Qu’est ce que l’Ethereum ?

0
(0)

Ethereum est une plateforme électronique de crypto-monnaie dont le fonctionnement se base sur la fourniture de services de finance décentralisée. Elle permet de faire en toute sécurité un tas de choses en ligne comme : les paiements, les votes ou encore l’investissement dans les bourses en ligne. Le trading est par exemple le plus connu de ses investissements en ligne.  En effet, depuis une décennie maintenant, on reçoit divers témoignages de différentes personnes qui ont récolté des millions grâce à ce système. Ethereum fait partie de ces plateformes électroniques qui leur offrent cette possibilité de gain parce qu’elle dispose de sa propre crypto-monnaie : « l’Ether ». Découvrez dans cet article ce que c’est que l’Ethereum.

Qu’est-ce que l’Ethereum ?    

Ethereum - Définition
Ethereum – Définition

Pour commencer, Ethereum est une plateforme sous forme de base de données publique qui enregistre de façon permanente toutes les transactions sur son réseau. Cette base de données n’a pas besoin d’une autorité centrale pour fonctionner ou pour être sécurisée. Elle fonctionne de manière autonome et automatique. Ethereum fonctionne à partir de la technologie blockchain. Il permet ainsi aux développeurs web de concevoir et de créer des applications décentralisées. L’unité de compte de Ethereum est appelée Ether. Cette crypto-monnaie exerce de façon courante deux fonctions : rémunérer les mineurs et servir de moyen de paiement pour les applications décentralisées. Toutefois, avec le temps, les développeurs web sont parvenus à la déduction qu’on peut l’utiliser pour tout autre but comme le vote.

Tutoriel crypto en français pour débutant

Ethereum est une blockchain distribuée par Open Source. Cela veut dire que la plateforme Ethereum tient sa fondation sur une base publique. Elle établit une relation qui permet aux particuliers de collaborer entre eux sans  devoir consulter des tiers ou encore une autre organisation. Ainsi la blockchain Ethereum n’est point sous la tutelle d’une banque ou d’un gouvernement. On parle dans ce cas de plateforme décentralisée.

Quelle histoire se cache derrière la plateforme ? 

Pour histore, il faut savoir que ethereum a été officiellement lancé le 30 juillet 2015. Son créateur n’est tout autre que le génie informaticien russe Viltalik Buterin. L’idée de créer ce protocole d’échange décentralisé lui est parvenue alors qu’il étudiait le système de la crypto-monnaie bitcoin en 2011. Il a de ce fait remarqué les probables intérêts du bitcoin et a décidé de devenir l’un de ses concurrents.  C’est ainsi qu’il s’est résolu avec la coopération d’autres membres fondateurs  à créer une nouvelle plateforme capable de défier le bitcoin. Quatre  années après, Ethereum est officiellement né et a pour unité de compte l’Ether. Sa représentation est ETH et son symbole ou logo un ensemble de figures géométriques dont : un parallélogramme et des triangles.

Qu’est-ce que le blockchain ?

La blockchain est un système informatique  qui permet d’effectuer de manière indélébile un échange, un vote ou une transaction entre deux ou plusieurs personnes. C’est un registre transparent que chacune des parties peut consulter sans toutefois avoir la capacité de le modifier.  Le réseau regroupe des centaines de registres qui forment à leur tour des « blocs ». Tous les blocs sont associés entre eux et forment ainsi une communauté de bloc. C’est ce qui justifie l’appellation « blockchain ».

En clair, la blockchain offre une alternative nouvelle en matière d’échange et de transaction entre des personnes. Plus précisément, lorsque vous voulez transmettre ou recevoir de l’argent ou un bien matériel, faire appel à une banque ou à un notaire pour réaliser l’opération s’impose faute de confiance entre les deux parties. C’est justement là que la blockchain intervient. En effet, grâce à elle, vous pouvez désormais transcender les barrières de la banque et du notaire afin de vous faire confiance ou du moins faire confiance à la blockchain.  La blockchain vous permet de vous mettre d’accord entre vous et de disposer de votre propre registre de transfert de fonds, de vente ou de don.

Comment fonctionne Ethereum ?

Ici, il est préférable de cerner la fonctionnalité des différents aspects de Ethereum afin de mieux appréhender son fonctionnement.  Comment fonctionne l’Ether ?

Pour commencer, notez que l’Ether est une crypto-monnaie qu’utilisent les utilisateurs de la plateforme Ethereum pour réaliser toutes les transactions sur le réseau. En langage informatique, on dit que c’est l’unité de compte de Ethereum. Mais couramment, on dira tout simplement que l’Ether est la devise de Ethereum.  

Par ailleurs, l’Ether permet de solder les transactions sur sa plateforme et de rémunérer les mineurs qui jouent un rôle crucial dans la maintenance et la sécurité de la plateforme grâce au minage. En effet, c’est un système qui permet aux mineurs de sécuriser les registres de transactions à l’aide des « blocs ».  Ces blocs représentent la forme résolue des algorithmes complexes. Les mineurs résolvent donc des algorithmes contre quelques unités d’Ether. Actuellement, cette rémunération est estimée à cinq unités d’Ether par solution trouvée à un algorithme. Mais il faut garder à l’esprit que cette récompense varie en fonction de l’évolution de la crypto-monnaie.

Comment fonctionne la blockchain Ethereum ?

Ethereum - Fonctionnement
Ethereum – Fonctionnement

La blockchain Ethereum est une programmation informatique semblable à celle du bitcoin. Cependant, le langage informatique dans lequel elle est programmée lui permet de se différencier. En effet, les logiciels qu’elle permet d’écrire sont qualifiés de contrats intelligents. Ces logiciels ont la capacité de gérer et de mettre à jour  de façon automatique les résultats. Cette manière de faire est rendue possible grâce à la  différence qui existe entre un moyen traditionnel de faire  et une façon intelligente de faire.

Par ailleurs, une fois l’idée de logiciel instaurée par le développeur, le contrat intelligent passe à une profonde analyse de celle-ci. Après quoi, le contrat intelligent élimine les coûts inhérents qui vont empêcher une exécution manuelle des transactions. Par exemple, un utilisateur de la plateforme Ethereum peut mettre sur pied un contrat intelligent. Lors du remplissage du fichier, il définit la date et l’heure à laquelle il souhaite réaliser la transaction. Le logiciel va le réaliser en ce moment-là. 

Pour résumer, les contrats intelligents présentent des avantages comme : l’élimination des intermédiaires qui permet à l’utilisateur d’avoir le contrôle complet. Aussi, les informations sont sauvegardées, cryptées et mises à la disposition du public par le biais de la blockchain. Et enfin, il limite les risques qu’il fallait autrefois pour traiter de façon manuelle.

La différence entre dApps et contrats intelligents

Les dApps regroupent un ensemble d’applications décentralisées qui permettent de se connecter à un fournisseur de service réseau  tout  comme les contrats intelligents. Cependant, on note certaines particularités entre eux. Les contrats intelligents ont généralement l’habitude de limiter le nombre de participants à une transaction. Or, cela n’est pas le cas au niveau des dApps. De plus, les contrats intelligents réduisent leur service à des ordres financiers tandis que les dApps vont au-delà des transactions financières.

Quel est le but de Ethereum ?

Ethereum est une plateforme qui aide tout développeur web à la création de contrats intelligents. Ces derniers facilitent à leur tour la transaction financière entre les personnes souhaitant se désabonner des organismes non indépendants comme la banque et les gouvernements. Tout laisse à croire donc que le but de Ethereum est de permettre de réaliser de façon indépendante des transactions en ligne.

On peut également affirmer que l’autre but de Ethereum est de révolutionner la bourse à travers la création d’un organisme puissant et capable de répondre aux futurs défis en matière de finance.

Quel est le prix de l’Ethereum ?

La crypto-monnaie Ether est aujourd’hui considérée comme l’un des concurrents sérieux du Bitcoin. En effet, depuis sa création en 2015, elle connut une croissante évolution. Une année après sa création, en 2016 donc, Ethereum a pris de solides bases dans le cercle des crypto-monnaies. D’un cours inférieur  à 1 $, elle est passée à 15 $ l’unité d’Ether en avril 2016 avant de revenir à 7 $. Cependant, l’année qui va suivre, le cours de l’Ethereum va connaître une flûte en passant à une valeur estimée à plus de 400 $. En 2018, c’est le début de la gloire pour Ethereum et son créateur Viltalik Buterin. En effet, ce dernier voit le fruit de ses efforts prendre encore plus de valeur. On parle maintenant d’un coût équivalant à 1389 $.

Toutefois, le cours de l’Ethereum n’a pas toujours demeuré à 1389 $. Elle a baissé pendant certaines périodes de l’année. Mais ce n’est pas trop conséquent. C’est ainsi que deux ans après, en 2020 la crise sanitaire du coronavirus a aussi apporté son grain de sable dans la croissance de l’Ethereum.

Mais, le lancement de la version 2.0 de cette plateforme dans la même année va complètement changer le sort des portefeuilles électroniques. Ainsi, selon les devises, le prix en euro de l’Ethereum est estimé à 2469,23£. Quant au prix de l’Ethereum en dollar USA, on parle de 3303,31$.

Meilleure chaîne youtube en français sur la crypto-monnaie.

Comment s’explique la réussite de l’Ethereum 2.0 ?

L’année 2020 est la plus fructueuse pour la bourse de l’Ethereum. En effet, c’est ici que le développeur de cette plateforme eut de quoi se féliciter. Bien que la crise de la Covid-19 ralentit l’activité de la plateforme, les pionniers ont pu faire le lancement de la version 2.0 de l’Ethereum. Cette nouvelle version de la plateforme vient révolutionner le monde de la blockchain. Désormais, les algorithmes sur la plateforme sont différents par rapport à ce qu’elles étaient autrefois. En effet,  le mode de traitement des opérations est un peu plus puissant.

De plus, le lancement de l’Ethereum 2.0 cadre bien avec la politique de la DeFi (la finance décentralisée). Le développement de ce dernier est intrinsèquement lié à l’utilisation de l’Ethereum. En clair, la DeFi est en plein  développement pour exploiter le potentiel des cryptos. Or, pour atteindre cet objectif, le DeFi doit compter sur une plateforme pouvant lui permettre de réaliser son projet. C’est là qu’intervient la plateforme de l’Ethereum, car elle dispose en effet des ressources nécessaires pour contenir les projets.

Quel avenir pour le cours de l’Ethereum ?

Il faut retenir que la réussite technique de l’Ethereum lui offre un grand enjeu qui s’avère positif sur la croissance de sa devise l’Ether. Dans un langage d’espoir, on peut affirmer que l’Ethereum a un avenir prometteur.

D’ailleurs,  depuis le lancement de l’Ethereum 2.0, certains spécialistes de la crypto-monnaie et traders ont annoncé la hausse de son cours. Leur prévision était juste, car, il s’est avéré que l’Ether a pris de la valeur sur le marché boursier.  

Comment investir dans la plateforme ?

Ethereum - Processus d'investissement
Ethereum – Processus d’investissement

L’investissement dans la crypto-monnaie est de plus en plus chose courante. C’est en effet un moyen par lequel beaucoup de traders et autres particuliers se font d’importants profits. L’investissement dans ce secteur consiste à acheter un token (Ether par exemple) et à le conserver dans un portefeuille électronique. Lorsque ce dernier va prendre un peu plus de valeur, vous allez le revendre. C’est ainsi que vous vous ferez de grands bénéfices.

En clair, vous devez garder en tête que la valeur de toutes les crypto-monnaies est semblable à celles des bourses qui changent constamment. Il est donc possible de voir le prix d’un token changer quelques heures après que vous l’avez acheté. Vous devez donc être constamment à la recherche de l’information sur l’évolution des tokens. Dans ce cas, vous allez éviter  des pertes dues au changement des variables.  Pour finir, il faut noter que les services d’accès à cette crypto-monnaie sont multiples. Il s’agit notamment des sites web sécurisés comme: Coinhouse, Kraken, Coinmama, des échanges peer-to-peer comme : LocalEthereum et enfin des portefeuilles comme Binance, eToro et bien d’autres.

Conclusion

Somme toute, il convient de retenir que l’Ethereum est une plateforme de type base de données publique. L’unité de compte de cette plateforme est l’Ether. L’Ethereum permet de concevoir et de réaliser des applications pour la finance décentralisée. Le but de cette plateforme est de permettre aux particuliers de faires des échanges dont : les votes et les paiements électroniques sans l’intermédiaire d’un tiers (banque, gouvernement). Aussi, permet-elle de rémunérer des mineurs. Quant à son fonctionnement, elle dispose d’une blockchain qui lui permet de sécuriser des données. Les fonctionnalités de cette blockchain  sont entre autres : les contrats intelligents, les dApps. Pour ce qui est de la valeur de l’Ethereum, tout laisse penser qu’elle aura un poids considérable sur le  marché de la crypto-monnaie.

Aimez-vous ce blog ?

Cliquez sur 5 étoiles pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Soyez la/le premier(e) à voter

Si vous avez trouvé ce post utile...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire