Qu’est-ce que l’impermanent loss en crypto ?

La finance décentralisée (ou DeFi) est en vogue dans le secteur des crypto-monnaies. Cela est un fait et se justifie d’ailleurs par la quête permanente de la sécurité de l’investissement. Tous les investisseurs sont intéressés par les questions relatives à la sécurité. Bien que la technologie blockchain soit assez sûre, il y a tout de même le risque de pertes sur les investissements. L’une de ces pertes est l’impermanent loss. A travers cet article, les détails essentiels vous seront fournis.

Impermanent loss : que comprendre ?

Impeermanent loss - les effets de l'impermanent loss
Impermanent loss – Il est possible de réduire le risque unique

L’impermanent loss est un risque unique lié à la fourniture de liquidité aux pools à double actif dans les protocoles DeFi. Il s’agit de la différence de valeur entre le dépôt de deux crypto-monnaies dans un pool de liquidité basé sur une teneur de marché automatisé et leur simple détention dans un portefeuille de crypto-monnaies.

Essentiellement, cela se produit lorsqu’il y a un grand écart à la baisse entre la valeur initiale de dépôt et de retrait d’une cryptomonnaie sur un marché à teneur automatique (AMM). En clair, ce phénomène se traduit par une dépréciation des jetons ou une perte relative par rapport aux prix initiaux des tokens injectés dans la DeFi. 

CZ et Frank Houbre de Binance dans la crypto-monnaie

Par contre, il se peut que vous ne perdiez pas d’argent définitivement. En effet, vous n’enrégistrez de perte qu’à partir du moment où vous retirez les fonds du pool de liquidités. Jusque-là, vous enrégistrez des pertes fictives. L’évolution de cette perte (réduction ou disparition complète) dépend essentiellement de celle du marché. Cependant, en fonction de l’évolution du marché, elles pourraient s’amplifier davantage. 

Comment et quand le loss se produit-il ?

Comme mentionné précédemment, la volatilité est naturelle, donc normale dans l’écosystème des crypto-monnaies. Lorsque vous déposez vos actifs sur une plateforme DeFi, vous fournissez un jeton de crypto-monnaie comme liquidité pour un pool.

Par ailleurs, la valeur de vos actifs peut changer au fil du temps à cause des effets négatifs de l’impermanente loss. En clair, il y a impermanente loss lorsque la valeur monétaire de vos avoirs, supérieure au dépôt, devient brusquement inférieure au retrait. Plus il y aura de changement à la baisse de la valeur, plus les pertes seront importantes pour l’utilisateur.

En revanche, il existe des pools de liquidité sur les DeFi qui subissent moins les effets de l’impermanente loss. Le plus souvent, ces pools de liquidité sont destinés à l’échange de jetons dont la volatilité est contrôlée. D’ailleurs, les Stablecoins en sont un bel exemple. Leur valeur ne change pas et les fournisseurs de liquidités ont l’esprit tranquille en ce qui concerne les effets dus à l’impermanente loss. 

Impermanent loss et la fourniture de liquidité aux DeFis

Les effets de l’impermanent loss peuvent entraîner la perte des actifs cryptographiques en fonction des cours du marché. Mais ils ne doivent pas vous dissuader à fournir des liquidités sur les plateformes DeFi. En effet, les frais de transaction que des plateformes comme Uniswap et SushiSwap qui proposent aux fournisseurs de liquidités (LP) sont raisonnables. De plus, ils compensent plus ou moins les effets de l’impermanent loss dans les pools de liquidité.

Après tout, tout dépend de l’algorithme de la plateforme DeFi. S’il est performant, il est alors possible d’amortir cet effet via les frais de transactions. Cependant, il faut bien l’avouer, c’est un peu compliqué de le faire même si on a le meilleur système technologique car le marché ne suit pas l’ordre des algorithmes. Par conséquent, les fournisseurs de liquidité doivent être conscients des risques liés à l’impermanent loss avant d’entreprendre une injection de fonds dans la DeFi.

En fait, la perte se produit quelle que soit la variation du prix, qu’elle soit positive ou négative.  Lorsque l’équilibre entre les prix de deux jetons dans un pool change, la perte impermanente se produit. De nombreuses procédures des plateformes DeFi tentent d’atténuer les risques, mais certains pools présentent une importante impermanent loss et ne conviennent qu’aux traders expérimentés.

Comment calculer le risque d’impermanent loss ?

Le calcul de la perte impermanente diffère selon les plateformes DeFi. Il s’appuie sur le protocole des algorithmes et sur la valeur des jetons. Par ailleurs, certains simulateurs prédisent votre perte impermanente sur certaines plateformes DeFi. Il y a aussi un graphique qui montre la perte estimée. Certains ont des formules. Mais, après tout, rien n’est en fait immuable.

Pour aider les investisseurs à faire face aux complexités de la perte impermanente, il existe désormais plusieurs calculateurs en ligne qui peuvent aider un investisseur à déterminer les risques potentiels du dépôt d’actifs dans des pools de liquidités spécifiques. Vous trouverez ci-dessous quelques options.

Le calculateur impermanent loss Daily DeFi

Dailly DeFi est un site web éducatif couvrant la plupart des aspects du secteur de la finance décentralisée. Le site Web comprend un calculateur de pertes impermanentes intégrées. La calculatrice applique la formule AMM d’Uniswap et permet aux utilisateurs de saisir les prix actuels et futurs des jetons. Toute perte impermanente future peut alors être calculée.

Decent Yields, un calculateur précis de risque de l’impermanent loss

C’est aussi un site Web dont l’objectif est de fournir aux utilisateurs les meilleures informations sur le rendement des prêts et de liquidités au sein des DeFi. Le site Web fournit également une calculatrice détaillée des pertes impermanentes. La calculatrice permet à l’utilisateur de saisir la valeur en dollars des actifs numériques qu’il envisage de miser, le montant de chaque jeton et le pourcentage de variation du prix s’affiche automatiquement.

Par ailleurs, selon le célèbre graphique d’estimation de la perte impermanente, si le prix d’un actif change d’environ 500 %, votre perte impermanente est d’environ 25 %. De plus, la perte diminue avec une moindre variation de la valeur des jetons dans le pool de liquidité. Mais, l’élément crucial de la perte impermanente est que votre perte ne devient permanente que lorsque vous retirez des actifs de la plateforme.

Comment éviter les pertes impermanentes ?

Impeermanent loss - Qu'est ce que l'impermanent loss en crypto ?
Impermanent loss – Plusieurs solutions peuvent aider

Comme mentionné précédemment, la plupart du temps, les frais de négociation que vous gagnez sur une plateforme DeFi compensent les pertes. Mais vous devez être très prudent lorsque vous investissez en tant que fournisseur de liquidité sur ces plateformes.

Par ailleurs, les traders doivent connaître les détails des algorithmes de chaque plateforme DeFi avant de leur fournir des liquidités. Certains pools sont plus exposés à l’impermanent loss que d’autres car leurs jetons sont sujets à une forte volatilité. Ainsi, il devient quasi impossible de compenser parfois la perte, c’est la nature même du protocole AMM.

Meilleure chaîne youtube en français sur la crypto-monnaie.

Par conséquent, pour réduire au maximum les effets de la perte impermanente, il est préférable de commencer à fournir des liquidités avec de petits montants. Ne déposez pas tous vos avoirs sur une seule plateforme DeFi et un seul pool de liquidité. Vous pouvez par exemple estimer l’impermanent loss dans un pool via de petits montants et décider plus tard soit d’augmenter ou de diminuer vos avoirs.

Une autre chose à garder à l’esprit est de faire confiance aux MSA. Le secteur du DeFi est en plein essor et de nombreuses nouvelles plateformes apparaissent chaque jour. Certaines d’entre elles peuvent être des arnaques ou ne disposent pas d’uu protocole de sécurité nécessaire pour compenser vos pertes.

La meilleure façon d’éviter ces plateformes est de regarder leurs offres de frais de transaction. Certains services DeFi revendiquent des frais de trading élevés et des gains qui peuvent ne pas être logiques sur les marchés. Il existe d’autres solutions pour éviter les pertes impermanentes sur les plateformes DeFi.

Autres solutions

  • Fournir de la liquidité aux pools de stablecoin.
  • Participer à des programmes d’extraction de liquidités. Certaines plateformes DeFi ont des programmes d’extraction de liquidité qui compensent votre perte impermanente.
  • Conservez la liquidité jusqu’à ce que les taux reviennent au taux initial.
  • Éviter les paires de crypto-monnaies volatiles.
  • Fournir de la liquidité aux pools avec des crypto-monnaies inégalement pondérées.

Paires à faible volatilité

Dans un marché volatile, les effets de l’impermanent loss sont presque garantis lorsque l’on se trouve dans un pool de liquidité standard. Les prix des échanges vont toujours bouger. Cependant, il existe des moyens d’atténuer les effets de la perte impermanente.

En vrai, la perte impermanente est susceptible de se produire pour les paires de crypto-monnaies les plus volatiles. Cependant, la perte impermanente peut se réduire considérablement lorsque vous choisissez une paire de crypto-monnaies dont le prix d’échange n’est pas aussi volatile. Parmi les exemples de paires à faible volatilité, citons les paires de stablecoins telles que DAI : USDT, wETH (wrapped Ether) et autres.

Ces exemples incluent des paires de crypto-monnaies qui suivent un prix très similaire. Par conséquent, des mouvements de prix significatifs entre la paire sont peu probables. Si la volatilité des prix n’existe pas, la perte impermanente serait évitée.

Des pools de liquidité complexes

L’une des principales raisons de l’impermanent loss est relative à la répartition 50 : 50 exigée par la plupart des pools de liquidité. Pour surmonter ce problème, certains échanges décentralisés tels que Balancer offrent aux utilisateurs une variété de ratios de pools de liquidité. Elles proposent également des pools comprenant plus de deux actifs numériques. Ainsi, les changements de prix dans les pools qui ont un ratio plus élevé, comme 80 : 20 ou 98 : 2, n’entraînent pas autant de pertes impermanentes par rapport aux pools qui ont une répartition 50 : 50.

Pools de liquidité unilatéraux

La perte impermanente se produit dans un pool de liquidité standard où deux crypto-monnaies différentes doivent être déposées. Cependant, certains exchanges tels que Bancor ont développé des pools de liquidités qui offrent aux utilisateurs la possibilité de miser sur une seule part du pool.

L’autre portion de chaque pool de liquidité sur Bancor est constituée du jeton natif de Bancor, BNT. Par exemple, pour chaque ETH fourni au pool de liquidité ETH : BNT, l’équivalent en BNT s’ajoute par le système. Comme un utilisateur ne doit fournir qu’une portion de la réserve de liquidité, il n’y a aucun risque de perte impermanente.

En outre, Bancor a également intégré récemment des flux de prix via l’oracle décentralisé Chainlink. En liant les pools de liquidité à un prix de marché en direct, ils peuvent s’ajuster automatiquement lorsque des changements de prix importants se produisent. Cela n’est pas possible avec les pools de liquidité standard.

Autres choses à savoir sur l’effet impermanent loss

Impermanent loss -
Impermanent loss – Faire le choix des monnaies stables

Bien que les bases de la perte impermanente aient été couvertes, il y a quelques détails supplémentaires qui valent la peine d’être connus avant de miser des liquidités dans les protocoles DeFi. La perte impermanente peut se produire indépendamment de la direction du prix. Quelle que soit la variation du prix d’un actif cryptographique, la perte impermanente pourrait impacter ledit prix.

D’ailleurs, il faut savoir que l’effet impermanent loss signifie que les gains potentiels deviennent bas par rapport aux actifs numériques qui se trouvent dans un portefeuille. De plus, c’est un phénomène qui se produit quel que soit l’actif de la paire de crypto-monnaies qui se déplace. Même les paires d’actifs dites stables subissent également les effets impermanent loss.

Les stablescoins le subissent moins par rapport aux paires dites volatiles. Voilà pourquoi elles s’utilisent énormément par les DeFi et les pools de liquidité. Cependant, un investisseur ne peut retirer des actifs numériques qui n’ont pas subi de perte impermanente que si le prix d’échange est exactement le même au moment du retrait.

Deuxièmement, une perte impermanente n’est effective que lorsque les fonds sont retirés. Elle est “impermanente” parce que les prix peuvent revenir au prix d’échange initial à tout moment. Si les prix revenaient, la perte impermanente n’existerait plus. La perte n’est permanente que si un investisseur retire ses fonds du pool de liquidité lorsqu’ils subissent les effets impermanent loss.

Conclusion

Les incitations pour les fournisseurs de liquidités dans le secteur du DeFi sont fortes. Cependant, elles le sont pour une raison, chaque protocole doit donner aux utilisateurs l’assurance qu’ils ne seront pas perdants en cas de perte impermanente. Si l’impermanent loss est inévitable lorsqu’on se trouve dans des pools de liquidité standard, il existe cependant des alternatives que les investisseurs peuvent utiliser pour atténuer le risque. Dorénavant, les novices en matière de fourniture de liquidités devraient s’en tenir à des paires de crypto-monnaies peu volatiles ou à des pools de liquidités de type stablecoin. Par ailleurs, les investisseurs peuvent utiliser certains des pools de liquidité les plus complexes pour atténuer l’impact. Pour les utilisateurs de crypto-monnaies plus avancés, il est possible de mettre en œuvre des techniques de farming de rendement pour s’assurer que les rendements restent toujours considérables face aux pertes impermanentes.

Quel est votre avis ?
  • Note