Quelle crypto en écologie et éthique ?

Les monnaies numériques à l’image du Bitcoin peuvent-elles contribuer aux défis écologiques mondiaux ? En premier lieu, la réponse est négative à cause de la forte consommation d’énergie pour le minage des devises. C’est dire en termes clairs que l’énergie est suffisamment utilisée dans les pays où sont fabriquées lesdites monnaies. L’utilisation massive d’énergie vient alors s’opposer à l’idée de sobriété numérique qui va à l’encontre des valeurs crypto écologique. Toutefois, il existe des crypto-monnaies qui ont un effet positif ; celui de préserver la biodiversité ; de financer la transition écologique ; de soutenir le développement des énergies renouvelables et de préserver certaines espèces en voie de disparition. Ces monnaies encouragent également le développement de l’agroforesterie ou encore une gestion optimale des déchets. Voici cinq monnaies qui interviennent sur le plan écologique et éthique.

Crypto écologique : Le solarcoin

Crypto écologique - Le SolarCoin pour protéger l'environnement
Crypto écologique – Le SolarCoin pour protéger l’environnement

Le SolarCoin est une monnaie virtuelle née en 2014. Son objectif est d’encourager la production d’énergie photovoltaïque. En effet, un privé ou une agence équipée  de panneaux solaires peut demander à se faire reverser cette crypto à raison de 1 SolarCoin pour un 1 mégawattheure produit. Conçue par le groupe SolarCoin, cette devise est mise sur pieds pour une durée de validité de 40 ans. Son but est de contribuer à la génération de 97500 TWh. L’idée qui motive cette production est de miner la monnaie par le biais de la création d’énergie ; et de laisser la blockchain en contrôler le fonctionnement.

Les propriétaires de ce type de monnaie ont alors la possibilité de payer leur consommation d’énergie. En France, le SolarCoin est employé par la plateforme Lumo. Cette dernière est un site de financement participatif de projets d’énergies vertes. La plateforme ekWateur utilise également SolarCoin. EkWateur est un fournisseur d’énergie 100% renouvelable. En gros, le groupe SolarCoin a pour vision de produire 97500TWh sur la base du développement du photovoltaïque.

CZ et Frank Houbre de Binance dans la crypto-monnaie

Le Rhinocoin : Une monnaie crypto écologique

Aujourd’hui, il existe au moins 30.000 rhinocéros dans le monde. Le RinhoCoin a pour but de financer la protection de cet animal qui pour la plupart du temps est tué pour sa corne. En effet, il existe des exploitations d’élevage de rhinocéros qui ont pour utilité de repeupler les parcs naturels. Il faut préciser que si l’animal n’est pas tué par les braconniers, mais endormi par des spécialistes d’animaux ; les cornes coupées peuvent repousser comme des ongles.

Ces dernières sont d’ailleurs faites à base de la kératine, la même matière qui compose les ongles. Ainsi, en Afrique du Sud par exemple, la fondation RhinoCoin procède à l’achat légal des cornes avec sa crypto-monnaie. Notez à toutes fins utiles que 1 RhinoCoin est égal à 1 gramme de corne lorsque vous ponctionnez une partie de la transaction pour la réserver à des fins de protection de l’espèce. Il faut dire que la crypto-monnaie éthique existe sous différentes variétés ; il peut s’agir de la protection de la biodiversité ou du développement des énergies renouvelables.

OceanMiner : Une monnaie crypto écologique

L’environnement mondial représente moins de 3% des dons effectués au profit des associations caritatives. Ces dernières sont instituées pour comprendre et sauvegarder la nature. C’est le cas de certaines fondations qui parcourent les mers et océans du globe depuis 15 ans. Leur rôle est spécialement axé sur l’étude et la compréhension des coraux. D’un autre côté, pour améliorer le financement de leurs travaux, le groupe Tara a installé le projet Ocean Miner. Ce dernier consiste en une turbine hydraulique basée en Bretagne dans le Morbihan et qui permet de concevoir des Bitcoins à l’aide de la force des courants marins. Bien que ce soit un projet qui lie simplicité et efficacité, son dispositif est tout autant bénéfique. Par ailleurs, il a pour vocation de montrer la voie. Notez qu’il existe des alternatives permettant de financer les gestes utiles pour la préservation de la planète.

Tree-Token : une  monnaie utile dans l’agroforesterie

Tree-Token est un capital d’investissement basé sur la blockchain et les crypto-monnaies. Son objectif est d’investir dans des projets d’agroforesterie en cohésion avec des groupements d’agriculteurs. Ces projets agricoles offrent la possibilité de dégager des revenus potentiels au travers des produits dérivés des récoltes comme le café ; le cacao ; les plantes médicinales et autres produits qui viennent solder les investisseurs avec des revenus potentiels évalués entre 3% et 7%. Les dividendes sont réinvestis aux détenteurs des jetons suivant les performances de ce crypto-fond d’investissement. Notez que le fonds s’investit dans 2 projets au Pérou et en Colombie à hauteur de 5 millions dans chacune des deux contrées pour un total de 10 millions d’arbres plantés dans des parcelles agricoles. Il faut préciser qu’un second appel à projets est en cours d’étude.

Le JellyCoin, un token pour encourager le tri des déchets

Le JellyCoin est une devise originaire de l’Argentine plus précisément dans la province de Misiones située dans le nord-est du pays. Cette forme de crypto-monnaie a été dévoilée par le ministère de l’Industrie argentin. Le principe de cette monnaie est simple ; les utilisateurs qui souhaitent en bénéficier doivent procéder à un enregistrement parmi des collections en fonction de leur rôle. Ils peuvent être des producteurs, collecteurs ou générateurs de déchets. Le site s’attelle à établir le lien entre chaque catégorie pour finalement faciliter le tri et la collecte des ordures. Les JellyCoin sur la base de ce mécanisme donnent la possibilité de procéder au paiement dans les enseignes physiques ou encore des taxes municipales et provinciales.

EcoCoin : Une monnaie crypto écologique

Crypto écologique - L'EcoCoin est une monnaie éthique
Crypto écologique – L’EcoCoin est une monnaie éthique

Cette crypto-monnaie encourage le crypto-enthousiaste pour ses réalisations en termes de développement durable. Vous êtes donc éligible à recevoir des Ecocoins toutes les fois que vos actions ont un impact positif sur l’environnement. Toutefois, il faut que l’un des partenaires de la monnaie puisse confirmer votre action. Par exemple, il peut s’agir d’un magasin biologique si vous y faites vos courses.

PlasticBank : Une monnaie crypto écologique

L’objectif primordial de cette devise est de réduire la pollution au sein des océans. Pour cela, elle offre des récompenses à toute personne qui partage sa philosophie et agit dans ce sens. Cette opération favorise d’ailleurs la collecte pour le recyclage, et encourage les populations à poser de bonnes actions.

Meilleure chaîne youtube en français sur la crypto-monnaie.

Peercoin

Le Peercoin fait usage du Proof of stake. Ce dernier permet d’éviter de recourir au même terminal pour les différents calculs. Ledit procédé permet de réduire l’impact d’énergie dont la monnaie a besoin pour fonctionner. En retour, les utilisateurs gagnent 1% d’intérêt en guise de remerciement.

Fair Coin : Une monnaie crypto écologique

Cette devise réunit plusieurs concepts autour d’une même monnaie numérique. En effet, la firme FairCoop propose une meilleure répartition des richesses en réduisant l’impact de l’énergie produite par le minage de cette crypto-monnaie. Il faut ajouter également que grâce à ces monnaies numériques, il devient simple de porter de l’assistance à des projets éthiques pour l’humain et la planète.

Les crypto-monnaies : atout fondamental pour l’environnement

Les défenseurs de la monnaie numérique ont écarté les réflexions qui soutiennent que la technologie est nocive pour l’environnement. Ils estiment que les produits de base physiques fonctionnent presque de la même manière comme l’or par exemple. Lorsque la valeur de cette matière augmente, cela a un impact sur l’environnement. D’un autre côté, bien que la question mérite qu’on s’y attarde, beaucoup de personnes pensent qu’en se présentant comme le futur de la finance, les crypto-devises sont appelées à respecter des normes environnementales plus objectives que l’extraction de l’or. Toutefois, ceux qui remettent en cause le concept de la consommation d’énergie énoncent que les monnaies numériques peuvent avoir une influence sur l’environnement.

Quid sur les mineurs de cryptomonnaies ?

Beaucoup de personnes insistent sur la réflexion selon laquelle les mineurs de crypto-monnaies tirent profit d’une énergie qui à tous les coups ne serait pas utilisée. En effet, les concepteurs résidant un peu partout dans le monde font usage de l’énergie hydroélectrique. Les centrales hydroélectriques sont disposées dans des zones rurales et peu peuplées, ce qui produit souvent plus d’énergie qu’il n’est possible d’en transporter vers les milieux qui contiennent assez de monde. Les mineurs n’étant pas obligés de miner d’un endroit précis, ces derniers ont la possibilité de faire en sorte d’être à proximité de ces centrales hydroélectriques et employer le surplus d’énergie.

Le torchage comme moyen pour alimenter le réseau des monnaies virtuelles

Crypto écologique - Sauvegarder l'environnement est une priorité
Crypto écologique – Sauvegarder l’environnement est une priorité

Le méthane est un sous-produit naturel qui contribue à l’extraction du pétrole, mais ne peut être transporté de manière rentable pour utilisation. Il est donc brûlé sur place par une méthode dénommée torchage ou rejeté par l’atmosphère. Les concepteurs de monnaies virtuelles peuvent alors mettre sur pieds des sites d’extraction du pétrole et utiliser le méthane pour la production de l’énergie ce qui permet alors de l’employer de manière productive et moins polluante.

Notez que la quantité de gaz naturels brûlés par an est nettement suffisante pour l’alimentation de l’ensemble du réseau des monnaies numériques et des firmes minières comme EZ Blockchain et Crusoe Energy. Il faut dire également que les mineurs ont la capacité de transformer l’énergie en un actif : la crypto-monnaie. Cette dernière peut ensuite échangée contre des dollars, voire réinvestie dans l’optimisation des réseaux énergétiques ou des projets d’énergie verte. Un projet de minage des monnaies vertes est en cours dans les zones à faible demande locale.

Quel est l’impact des crypto sur l’énergie solaire et éolienne ?

Les énergies solaires et éoliennes dont les coûts ont chuté de 90% et 71% au cours des dix dernières années sont désormais moins coûteuses que les énergies fossiles. Ce type d’énergie est fonctionnel à tout moment du jour et de la nuit. C’est donc dire en termes clairs qu’en intégrant le minage des monnaies numériques, les installations solaires et éoliennes vont devenir plus profitables et donc plus attirantes pour les visiteurs. L’idée est que davantage d’installations de ce type seront créées. Cela encouragerait une activité de minage de crypto-monnaies plus rentable et plus verte.

Crypto écologique : Quel est l’impact du minage sur les installations solaires ?

Des études ont montré qu’en insérant le minage des crypto-monnaies dans les projets de développement, les installations solaires et éoliennes seront plus bénéfiques et donc plus intéressantes pour les bailleurs. Cette méthode pourra contribuer efficacement à la construction d’autres installations. Il faut ajouter que c’est un procédé qui crée un effet de volant d’inertie qui aboutit à une plus grande part de toute l’énergie solaire et éolienne. Selon de récents rapports de recherche, 39% de l’énergie du Bitcoin par exemple provient des sources renouvelables il y a deux ans, contre 28% l’année d’avant, ce qui sous-entend que le processus est éventuellement déjà en cours.

En définitive, ces quelques exemples de crypto-monnaies sont ceux qui encouragent la transition écologique et éthique. Il faut tout de même se rendre à l’évidence que  si ces monnaies numériques sont minées grâce à des énergies fossiles, alors elles violent les normes en matière de lutte contre le réchauffement climatique. La question qu’il faudra alors se poser est de savoir si dans les prochains jours, les crypto pourront être minées grâce à des énergies renouvelables. C’est une préoccupation qui pourra être appréhendée avec délicatesse, car là encore on pourrait assister à la concurrence d’autres utilisateurs non moins importants.

Quel est votre avis ?
  • Note