Qu’est-ce que le stake ou staking en crypto ?

Depuis quelques années, le domaine des cryptomonnaies devient un centre d’intérêt de nombreuses personnes. Celles-ci pensent que les investissements en cryptomonnaie sont un procédé aisé pour perdre ou gagner de l’argent en un temps record, vu la volatilité des monnaies virtuelles. Cependant, le staking crypto est un nouveau moyen qui a vu jour dans la sphère cryptographique afin de permettre aux investisseurs de se faire des revenus fixes. Considérant l’avancée rapide des nouveautés dans ce domaine, il est donc opportun de vous faire découvrir le staking. Trouvez dans cet article des informations à ce sujet.

Staking crypto c’est quoi ?

Staking crypto : Qu'est-ce que c'est ?
Staking crypto : Qu’est-ce que c’est ?

Le staking crypto est un mécanisme de rétention et verrouillage de fonds très employé en cryptomonnaie par un propriétaire de portefeuille. Ce mécanisme lui permet ensuite de recevoir des rémunérations en échange. En réalité, la quantité de cryptomonnaie verrouillée est utilisée pour la sécurisation du réseau de celle-ci. C’est alors en guise de reconnaissance que ceux qui ont verrouillé leur cryptomonnaie bénéficient d’une récompense. Cette récompense est versée de façon fixe et en token de la cryptomonnaie ou d’une cryptomonnaie semblable. Le staking crypto est un procédé très employé par les investisseurs à long ou moyen terme, car ceux-ci n’ont pas besoin de leurs tokens tout de suite. Cette stratégie est mise en œuvre à défaut de laisser oisif leur fonds dans le portefeuille. C’est donc pour éviter cette inactivité que les propriétaires de portefeuille participent aux activités de la blockchain pour être rémunérés.

Proof of stake : Qu’est-ce que c’est ?

Le proof of stake est un procédé qui permet au détenteur d’une cryptomonnaie d’en gagner plus. Il essaie de connaître l’intérêt porté à une cryptomonnaie par une personne afin de lui permettre d’en gagner. Ceci est bien sûr possible à condition que la personne détienne un bon nombre de cryptomonnaies. La preuve d’enjeu demande au détenteur d’une monnaie virtuelle de mettre sous verrou tout ou partie de son avoir afin de bénéficier d’une récompense sous forme de dividende.

CZ et Frank Houbre de Binance dans la crypto-monnaie

L’objectif principal de la preuve d’enjeu est d’accélérer la procédure de réalisation des activités de la blockchain et de réduire les frais qui s’y rattachent. Elle atteint l’objectif de réduction des frais en rendant facultative la participation des détenteurs de cryptomonnaie au staking. Dans ce processus, aucun minage de cryptomonnaie n’est envisageable, vous devez tout simplement utiliser la quantité de token exigée pour faire avancer le projet. En faisant ceci, vous participez à l’évolution d’un bloc de la chaine du projet. À cet effet, on vous verse des intérêts en échange. Cet investissement n’est pas sans risques. Lorsque vous verrouillez la quantité exigée et que le bloc pour lequel elle est constituée ne se valide pas, vous pouvez perdre une partie de la quantité mise sous verrou.

Par ailleurs, vous pouvez vous-même faire le proof of stake ou par d’autres personnes à qui vous confiez cette responsabilité. Quand vous le faites vous-même, on parle de Proof of Stake direct. Pour le faire, il vous suffit de valider les blocs à votre niveau si vous détenez la quantité de crypto exigée. Ceci permet au détenteur du projet de sécuriser le réseau puisque tout le monde peut participer et même des personnes non identifiées. Pour la validation du bloc, vous devez faire partie de la sélection. Pour être sélectionné, il faut disposer de la plus grande partie séquestrée. Ainsi, seuls les détenteurs majoritaires peuvent valider les blocs. Par ailleurs, on considère les autres détenteurs comme des participants. Ils vérifient l’effectivité des tâches et surveillent ceux qui valident pour voir s’il n’y a pas de tricherie dans la validation des blocs.

D’un autre côté, nous avons le Proof of Stake délégataire. Celui-ci a pour but de choisir par vote un validateur de blocs qui fera les validations à la place du groupe. Ici également, les fonds sont verrouillés de façon individuelle. Le nombre de validateurs défini reste fixe pour les blocs. On utilise ce type de proof of stake pour les blockchains EOS, Tron, Ark. En limitant le nombre de validateurs, ils arrivent à connaître la situation de chaque bloc et les informations premières se partagent dans un cercle restreint. Tous ceux qui font partie du cercle disposent des matériaux adéquats afin de valider facilement les blocs. De plus, la blockchain est protégée contre les cyberattaques qui peuvent venir de partout dans un système direct.

Qu’est-ce que le staking kraken ?

Le staking kraken est un staking mis en œuvre par la plateforme Kraken. C’est une plateforme d’investissement cryptomonnaie qui fonctionne comme toutes les autres plateformes. Elle propose un taux d’intérêt intéressant sur la quantité séquestrée. Vous pouvez avoir un rendement jusqu’à 6 %. Ce staking crypto se base plutôt sur le projet Cardano (ADA). C’est un staking initié depuis quelques mois qui fournit une rémunération hebdomadaire et régulière.

Par ailleurs, pour bénéficier de ce staking crypto, vous devez détenir de l’ADA dans votre portefeuille ou l’acquérir par l’intermédiaire de la plateforme. Après ceci vous vous rendez dans l’option staking et lancez le processus. Le participant a la possibilité de convertir ses récompenses en stable coin afin d’éviter les corrections du marché qui peuvent être fatales. Le détenteur de la cryptomonnaie peut ainsi sortir de position quand il veut.

Aussi, avez-vous la possibilité de faire du staking crypto sur d’autres projets autres que le Cardano. Vous pouvez staker le Polkadot, l’Ethereum 2.0, le Flow et d’autres projets.

Comment fonctionne le staking sur Binance ?

Staking crypto : Comment utiliser Binance ?
Staking crypto : Comment utiliser Binance ?

Le staking sur Binance n’est pas aussi différent que le staking crypto même. Cette plateforme vous permet de faire du Staking crypto sur plusieurs cryptomonnaies. Nous avons le Stellar, Algorand, NEO, VeChain, Tron, Stratis, Ontology, Komodo, Qtum et d’autres coins. Pour bénéficier des rémunérations périodiques, vous devez tout simplement détenir l’une de ces cryptomonnaies sur Binance. Le respect de cette condition vous permettra de recevoir vos dividendes automatiquement. Le verrouillage de ces coins sur Binance vous permet à cet effet de bénéficier à intervalle régulier des avantages d’investisseurs. L’avantage le plus intéressant est le versement de récompenses. Ces projets disposent tous d’un Proof of Staking très solide.

Dans tout projet, les détenteurs qui ont une grande part de jetons gelés sont susceptibles de recevoir la tâche de validation des blocs. Ceci est une évidence puisque ces derniers ont la plus grande partie des investissements donc en cas d’invalidation de bloc, ils subissent forcément des pertes. À cet effet, il serait plus sûr de voter pour eux afin qu’ils puissent assumer cette responsabilité.

Sur Binance, il y a aussi deux possibilités de staking crypto. Vous pouvez opter pour un proof of stake direct dans lequel vous serez participant dans la validation des blocs. Vous pouvez aussi choisir un proof of stake délégataire où toutes les tâches seront sous le contrôle d’un mandataire qui a reçu plus de votes pour jouer ce rôle. Ceux-ci gèrent toutes les opérations et gouvernent tout ce qui concerne la blockchain. Leur rôle est de mettre tout en œuvre afin pour faire valider chaques blocs. C’est pour cette raison qu’on fait plus recours à ceux qui ont une grande partie des investissements.

Quels sont les avantages et inconvénients du staking ?

Le staking crypto est un mécanisme qui présente plusieurs conséquences qu’elles soient positives ou négatives. Trouvez en dessous les avantages et inconvénients du staking crypto.

Meilleure chaîne youtube en français sur la crypto-monnaie.

Les avantages du staking crypto

Le premier avantage de ce mécanisme est la réduction de frais au niveau de la blockchain. En le comparant à la preuve de travail qui nécessite un investissement dans des matériels informatiques sophistiqués. Ceci s’explique par le fait que pour faire un minage, il faut des instruments très puissants. Dans le cas du staking crypto, on n’a pas besoin de très puissants matériels informatiques. On utilise également moins d’énergie.

Ensuite, les dividendes payés aux participants du staking crypto obligent les participants à garder aussi longtemps que possible la cryptomonnaie. Ceci réduit cependant l’offre alors que la demande ne cesse de croître. Dans cette condition, la cryptomonnaie prend incessamment de la valeur puisqu’elle devient tout d’un coup très rare. De plus, le staking crypto offre des revenus à taux intéressant aux participants pendant que ceux-ci reçoivent des intérêts modiques sur les investissements classiques.

D’un autre côté, par comparaison au minage, le staking crypto ne fait pas appel à de gros fonds. En effet, dans le minage, il faut investir une fortune avant de pouvoir en tirer quelques profits. Alors que dans le staking crypto le mécanisme est l’inverse.

Enfin, le staking crypto est accessible à tous. Tout le monde peut prendre part à cette aventure intéressante.

Les inconvénients du staking crypto

Le processus du staking crypto ne présente pas uniquement des avantages. Quels sont les risques du staking crypto ? Le premier risque est celui de l’impossibilité de limitation des pertes. Le participant au staking n’est pas le propriétaire du portefeuille sur lequel il a conservé sa cryptomonnaie. Ainsi lorsqu’il y aura un crash boursier, il ne pourra pas couper ses pertes. Il ne peut qu’observer le capital s’effacer.

Ensuite, le participant qui verrouille une partie de son avoir ne peut pas en faire usage, ce qui est bien-sûr normal. Mais, ceci peut être un inconvénient pour certaines personnes. De plus, les utilisateurs peuvent être confrontés à un problème de sécurité, car les portefeuilles peuvent subir des cyberattaques. Parfois le projet même peut subir une attaque et tous les portefeuilles seront vidés. Ceci est évidemment un cas rare. Mais l’idéal serait que vous optiez pour une authentification à double facteur pour votre compte et votre adresse email. Ces derniers sont en effet rattachés au portefeuille. Et surtout il ne faut jamais communiquer vos informations à une tierce personne.

Par ailleurs, un risque de centralisation est présent à partir du moment où les concentrations des tokens de cryptomonnaies se font dans les portefeuilles des grands acteurs. L’objectif étant de décentraliser la cryptomonnaie alors ceci n’est plus intéressant. Ce cas est fréquent chez les cryptomonnaies naissantes.

Enfin, le staking crypto réduit indirectement le chiffre d’affaires des cryptomonnaies puisque le gèle des pièces se font dans les portefeuilles. Les utilisateurs créent une rareté pour la cryptomonnaie. Ce qui fait que les gens ne peuvent plus l’acheter. Même quand ils veulent, ils ne trouvent qu’en petite quantité.

Quelle crypto pour staking ?

Staking crypto : Utlité de la cryptomonnaie
Staking crypto : Utilité de la cryptomonnaie

Si vous souhaitez obtenir des cryptomonnaies pour faire du staking, vous pouvez rechercher la staking crypto list dans votre moteur de recherche pour avoir quelques cryptomonnaies que vous pouvez staker. Néanmoins, nous avons recensé pour vous quelques cryptomonnaies. Vous pouvez trouver évidemment un meilleur staking crypto. La cryptomonnaie Dash est celle que l’on cite premièrement pour référence à un staking. Cette cryptomonnaie se base sur le meilleur mécanisme de Proof of Stake. Ensuite vous avez le projet Zcoin abrégé en ZCX qui offre une bonne rémunération pour son projet de staking crypto. Vous pouvez prendre jusqu’à près de 17 % de façon annuelle sur la quantité de cryptomonnaie que vous avez verrouillée.

Le projet NEO aussi est un projet sur lequel vous pouvez faire un staking crypto, car les dividendes versés sont aussi intéressants. De plus, nous vous recommandons Tezos un best staking crypto. Ce projet dispose des algorithmes qui facilitent le réseau de facilitation des contrats intelligents. Un autre projet intéressant que nous pouvons vous proposer est ADA CARDANO, c’est le best staking crypto 2021. C’est ce projet qui fait actuellement la renommée avec de très bonnes rémunérations à ses participants.

Par ailleurs, vous pouvez commencer par surveiller l’Ethereum, car elle pourrait passer à un Proof of staking, selon certaines sources d’informations. Cette cryptomonnaie dispose d’un très bon algorithme qui pourra améliorer la recherche de consensus au sein des monnaies virtuelles. Son passage vers le Proof of stake sera très intéressant et beaucoup de personnes vont adhérer. Soyez donc aux aguets afin de faire un staking crypto rentable.

Quel est votre avis ?
  • Note