Comment échanger une cryptomonnaie ?

Le marché de la cryptomonnaie est en plein essor depuis quelques années. Et si comme la plupart, vous avez autrefois acheté et stocké des monnaies virtuelles, vous vous dites sûrement que le moment venu, vous échangerez vos crypto contre des euros afin de jouir des fruits de votre investissement. Mais comment s’y prend-on ? Qu’est-ce que l’exchange de crypto ? Que faut-il comprendre par “échanger sa crypto ?” Quelles sont les différentes méthodes pour convertir ses jetons et tokens en monnaies FIAT ? Quelle est la plus accessible et la moins onéreuse ? Voici quelques questions fréquemment posées et auxquelles nous voulons, par le présent article, vous apporter des éléments de réponses claires.

Échanger sa crypto : Que faut-il savoir ?

Échanger sa crypto - La vigilance est de mise
Échanger sa crypto – La vigilance est de mise

Un échange de cryptomonnaie consiste à céder une partie ou la totalité des pièces d’une monnaie virtuelle (Bitcoin, Ethereum, etc.) contre une autre monnaie virtuelle ou une monnaie FIAT (euro, dollar, livre sterling, yen, etc.). Pour faire cette opération, plusieurs options s’offrent à vous en tant qu’investisseur. En effet, vous pouvez faire recours aux plateformes échangeurs de cryptomonnaies classées en deux grands groupes : les échangeurs centralisés en anglais Centralized Exchange (CEX) et les échangeurs décentralisés (Decentralized Exchange ou DEX) ; mais également, vous pouvez utiliser les guichets automatiques de Bitcoin, ou avoir recours aux échanges de type gré à gré.

Échanger sa crypto : Les plateformes d’échanges décentralisés

Les DEX par leur appellation d’échangeurs décentralisés mettent directement en contact les deux parties négociantes : le vendeur et l’acheteur sans l’intervention d’une tierce personne. Par cette méthode, les investisseurs ne paient pas en frais supplémentaire durant la transaction. Cependant, il y a un inconvénient majeur : ces types d’exchange ne permettent pas d’échanger sa crypto ou ses tokens contre de la monnaie FIAT, mais plutôt contre d’autres monnaies virtuelles.

CZ et Frank Houbre de Binance dans la crypto-monnaie

Pour les utiliser, vous connectez votre portefeuille de crypto personnel à la plateforme ou au logiciel de l’échangeur, puis vous spécifier l’action à exécuter. L’échangeur met alors à votre disposition le prix des différentes cryptomonnaies, dont la vôtre, à l’achat et à la vente. Vous validez ensuite votre transaction et recevez alors d’autres types de monnaies virtuelles contre les vôtres.

Cette transaction totalement sécurisée vous permet donc d’échanger vos crypto sans avoir à livrer votre adresse. En dehors de cela, le DEX ne possède pas vos crypto sur sa plateforme, ce qui vous met à l’abri de certaines formes de piratages.

Si vous voulez échanger des Bitcoins ou d’autres crypto contre une autre monnaie virtuelle, avec le moins de risque de piratage, et en payant le moins de frais en transaction, nous vous recommandons les DEX.

Utiliser les CEX pour échanger sa crypto

Échanger sa crypto - Les plateformes centralisées et décentralisées
Échanger sa crypto – Les plateformes centralisées et décentralisées

C’est l’un des plus vieux moyens du monde pour échanger sa crypto. En effet, les plateformes d’échange centralisées proposent la conversion des pièces de cryptomonnaies contre des monnaies FIAT et vice-versa. Elles sont donc les plateformes favorites des investisseurs qui souhaitent quitter un projet en convertissant la totalité de leur portefeuille crypto en euro ou dollar comptant. Cependant, ces plateformes ont bien des inconvénients. En effet, pour pouvoir échanger sa crypto sur des échangeurs centralisés comme Coinbase, Binance, vous devez posséder vos crypto sur la plateforme de l’échangeur. Or, cela expose vos fonds aux piratages de compte et aux vols de fonds.

Cependant, ils sont dans une certaine mesure plus sûrs que les échangeurs décentralisés, car ils décident, en fonction de certains critères, des cryptomonnaies à lister : c’est-à-dire les cryptomonnaies les plus crédibles.

Le fonctionnement des échangeurs centralisés diffère en tout point de celui de leur homologue décentralisé. En effet, l’utilisation d’un échangeur centralisé demande au préalable la confirmation de son identité : c’est l’étape de vérification d’identité KYC en abrégé Know Your Customer. Cette étape a pour but de vérifier l’identité de l’utilisateur derrière l’écran, et exige généralement que vous fournissiez une photo de votre carte d’identité ou de votre passeport. Une fois cette étape franchie, vous accédez à l’interface proprement dite de l’échangeur. Ici les ordres d’achat, de vente, de divers utilisateurs sont listés avec leur prix et volume à liquider.

Il faut toutefois avouer que la prise en main de l’interface de ces échangeurs peut être complexe pour certains débutants, ce qui vous demandera quelques jours de pratique.   

Les guichets automatiques de bitcoin

Bien que très peu répandus dans le reste du monde comparativement aux USA, il existe la possibilité d’échanger sa crypto aux ATM de bitcoin ; les échanger donc en monnaie FIAT et contre de vrais billets directement verser dans les mains. Si cette astuce ne fonctionne qu’avec les détenteurs de bitcoin, il ne vous reste qu’à convertir vos monnaies virtuelles en bitcoin avant de passer au guichet. Cependant, bien que très pratiques, les guichets automatiques de bitcoin ne se comptent que par milliers à travers le monde. De quoi dire qu’il reste encore beaucoup de travail pour desservir l’ensemble des territoires et des zones géographiques fortement utilisatrices de monnaies virtuelles.

Il faut aussi savoir que la plupart des ATM de bitcoin sont unidirectionnels : c’est-à-dire qu’ils ne vous permettent que d’échanger des monnaies FIAT contre du bitcoin. En clair, vous ne pouvez qu’acheter du bitcoin et non vendre à la machine. D’autres machines plus rares à trouver sont bidirectionnelles : c’est-à-dire que vous pouvez vendre et acheter du bitcoin, donc échanger vos bitcoins contre des monnaies FIAT et vice-versa.

Pour ce qui est de leur utilisation, les guichets automatiques de bitcoin sont très simples. Ils ne requièrent que votre smartphone et votre portefeuille électronique pour vos transactions.

Meilleure chaîne youtube en français sur la crypto-monnaie.

Les échangeurs particuliers

Il existe certains types d’échangeurs très différents de ceux que nous avons déjà vus ; car ils proposent des services bien particuliers. En effet, certaines plateformes comme la célèbre plateforme e-toro connue dans le monde du trading proposent de convertir, donc d’échanger vos crypto directement en monnaies FIAT et de les verser sur vos comptes bancaires. Le processus est simple, et les interfaces de ces plateformes très intuitives vous permettent d’échanger vos crypto en deux clics. Cependant, ces plateformes encaissent selon le volume de vos transactions, ou selon une norme prédéfinie, une commission sur chacune de vos transactions.

Il existe pour les habitants vivant dans des pays d’Amérique la possibilité d’échanger des bitcoins sur PayPal, mais cette option n’est pas disponible dans les pays de l’Europe comme la France.

L’échange de crypto entre amis

Échanger sa crypto - Plusieurs moyens à disposition
Échanger sa crypto – Plusieurs moyens à disposition

C’est l’une des astuces les plus simples pour échanger sa crypto contre de l’argent comptant ou contre d’autres pièces. Attention cependant aux arnaques, car même si cette méthode à l’air simple, la vigilance est de mise. Vous ne devez faire ces opérations qu’avec des amis ou partenaires dignes de confiance pour éviter de vous faire duper. En effet, en fonction du prix de vos pièces sur le marché et de la quantité de crypto que vous détenez ou voulez échanger, vous transférez vos tokens ou jetons sur le portefeuille de votre ami et en retour ce dernier vous paie le montant équivalent de la transaction en dollar, euro, ou encore en équivalent de jeton virtuel de la même valeur.

Vous comprenez donc que l’échange peut très vite mal finir si vous faites affaire avec des personnes malhonnêtes. Vu que ces derniers peuvent recevoir vos crypto sans jamais vous payer ou même disparaître avec vos jetons.

Aussi, cette astuce s’avère dangereuse dans la mesure où vous devez confier l’adresse contrat de votre portefeuille à une tierce personne pour le déroulement de la transaction. Attention donc au piratage de compte ! Aussi, assurez-vous de bien négocier le prix d’achat ou de vente de vos crypto en fonction des dernières valeurs de vos pièces sur le marché afin de ne pas vous faire rouler.

Ce type d’échange est encore appelé échange gré à gré ou OTC pour signifier Over The Counter. Ce terme définit parfaitement la nature même de la transaction vu qu’elle se déroule entre soi et une tierce personne sans l’intervention d’une plateforme d’échange.

Les cartes de crédit Bitcoin

Cette méthode n’est pas trop répandue dans la communauté des crypto-investisseurs, mais elle existe. En effet, par le biais d’un partenariat établi avec les cartes Visa, il existe aujourd’hui la possibilité de disposer d’une carte de crédit VISA que vous pouvez créditer avec des monnaies virtuelles comme le Bitcoin, l’Ethereum, le Binance Coin, etc. Avec celles-ci, vous pouvez directement effectuer des transactions aux ATM où les cartes VISA sont acceptées ou même directement payer au comptoir de votre supermarché. 

Aussi, il existe également la possibilité, si vous avez déjà un compte Binance, de demander une Binance Card directement liée à votre portefeuille Binance. Fonctionnant également sur la base du même principe, les Binance Cards vous permettent de disposer librement de vos monnaies virtuelles dans les transactions de tous les jours ; donc d’échanger vos crypto contre de la monnaie locale.

Ces cartes sont très pratiques et ont d’ailleurs plusieurs avantages. Entre autres, elles vous permettent de jouir de plafonds de fonds assez élevés, de recevoir des cashback allant jusqu’à 8% sur l’ensemble de vos achats ; mais aussi, vous n’avez à payer aucune somme en frais mensuel ou annuel d’entretien de votre carte et surtout aucun frais supplémentaire ne s’ajoute pour vos opérations à l’étranger.

Conclusion

En somme, retenez que pour échanger sa crypto contre autre ou contre une monnaie FIAT, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Que ce soit à travers les échangeurs décentralisés, les échangeurs centralisés, les ATM de Bitcoin, ou les échanges gré à gré, les possibilités sont nombreuses, et chacune avec ses avantages et ses limites. Si les échangeurs centralisés ont su autrefois gagner la confiance des investisseurs avec la fiabilité des monnaies virtuelles qu’ils listent, les nombreux cas de piratage et de détournement de fonds sur ces plateformes ont cependant suscité la méfiance des investisseurs. De son côté, les DEX bien que très faciles d’utilisation restent tout de même à adopter avec prudence notamment à cause des quelques cas de listing de fausses pièces ou tokens.  Quant aux ATM de bitcoin, ils ne sont pas encore assez répandus pour être adopté comme méthode phare de l’échange de cryptomonnaie.

Pour aller plus loin, je vous invite à suivre cette vidéo sur YouTube :

Transaction CRYPTO : Le KYC est-il nécessaire ?

Quel est votre avis ?
  • Note