Commerce à Dubaï : Comment y faire du dropshipping ?

Dubaï est devenu une plaque tournante du commerce international. La ville de Dubaï attire des milliers de touristes par an. La plupart sont des personnes fortunées qui veulent s’offrir la meilleure représentation et le meilleur souvenir de leur passage dans cette ville. Pour ce faire, ils dépensent des dizaines de milliers d’euros dans le shopping. Cela est donc très favorable au commerce et par surcroît au dropshipping à Dubaï. Des vêtements de grande marque aux chaussures et bijoux de luxe, rien n’échappe à leurs envies. Le commerce à Dubaï est à son apogée. Donc, vous gagnerez à investir en dropshipping à Dubaï. Alors, comment faire du dropshipping à Dubaï ? La réponse à cette question fait l’objet du présent article.

Qu’est-ce que le dropshipping Dubaï ?

Commerce à Dubaï -  Le dropshipping est rentable
Commerce à Dubaï – Le dropshipping est rentable

Le dropshipping est un commerce virtuel à caractère international. Dans ce type de commerce, tout ou presque tout se fait en ligne. Les différents acteurs n’ont pratiquement aucune chance de se rencontrer avant de finaliser la transaction. En effet, le dropshipper ou E-commerçant crée une boutique virtuelle via laquelle il promeut les produits d’un fournisseur. En cas de commande, il fait livrer le produit directement par le fournisseur et reçoit une commission sur chaque vente réalisée via sa boutique virtuelle.

Le processus de fonctionnement du dropshipping présente assez de facilités. En effet, un client dans le besoin de se procurer un produit scrute les boutiques virtuelles sur Internet afin de trouver les produits correspondant à ses désirs. Dès lors, il lance la commande sur la plateforme sélectionnée. Le dropshipper reçoit la notification et transfère la commande au fournisseur. Le fournisseur analyse la commande et fait livrer le produit à l’adresse communiquée par le client sur son bon de commande. Enfin, le dropshipper entre en possession de la commission de vente convenue sur le produit.

On remarque dans ce système de fonctionnement que le dropshipper ne dispose pas de marchandises en stock. Il est juste un intermédiaire entre le fournisseur et le client. Il fait la promotion des produits du fournisseur moyennant une commission de vente.

Commerce à Dubaï : Pourquoi créer son entreprise dans cette ville ?  

Il est légitime de vous demander les raisons pour lesquelles vous devez implémenter votre entreprise à Dubaï. C’est la question que tout bon investisseur se pose. Alors, vous devez savoir qu’il existe plusieurs raisons valables pour investir ou créer une entreprise à Dubaï. La première raison est le positionnement géo stratégique des Emirats Arabes Unis. En effet, les Emirats Arabes Unis constituent un hub. Ils sont situés à une distance optimale de l’Europe occidentale, de l’Afrique de l’Est et constituent la porte d’entrée dans les pays du Golf. De plus, les Emirats Unis sont très proches de l’Inde qui a une grande population.

La deuxième raison est que les Emirats Arabes Unis représentent le pays le plus ouvert actuellement dans le golfe persique. Il y a une facilité à obtenir le visa émirati soit pour visiter le pays en mode tourisme ou pour faire du business. De plus, le pays dispose d’infrastructures portuaires de pointe et des aéroports modernes pour accueillir toute sorte de trafic.

Aussi, il est important de noter que Dubaï est la vitrine du pays. Grâce à la ville de Dubaï, vous pouvez accéder facilement au reste du pays et au reste de la région. La ville est la plaque tournante du tourisme moderne et attire des millions de visiteurs par an. Pour ce qui est de la communauté française d’affaires, on estime son nombre à plus de 850 personnes représentant près de 450 entreprises françaises.

C’est pour toutes ses raisons que la ville de Dubaï se présente comme le centre des affaires dans la région du Golfe persique.

Commerce à Dubaï : Quels sont les secteurs d’activités porteurs à Dubaï ?

Commerce à Dubaï - Le transport urbain, la mode, les énergies renouvelables sont des secteurs porteurs
Commerce à Dubaï – Le transport urbain, la mode, les énergies renouvelables sont des secteurs porteurs

Les Emirats Arabes Unis sont en plein essor économique. Alors ils disposent de plusieurs secteurs porteurs et dynamiques. Ces secteurs d’activité varient selon les zones du pays où vous vous situez. Que vous soyez dans le Nord émirati, à Abou Dhabi ou à Dubaï, vous n’aurez pas les mêmes secteurs porteurs d’activités .

Pour ce qui concerne la ville de Dubaï, elle est la plus dynamique du pays et la plaque tournante de l’économie nationale. Pour ce faire, elle regorge de plusieurs secteurs d’activités économiques dynamiques et porteurs. Au nombre de ces secteurs, on peut citer :

Commerce à Dubaï : La mode et le luxe

Le secteur de la mode et du luxe concentre une bonne partie du commerce à Dubaï. En effet, la ville de Dubaï attire des touristes très fortunés. Il s’agit des célébrités du monde musical, sportif et du monde des affaires. Cette gamme de personnes réunit dans un même endroit ne peut donner lieu qu’à une ascendance du luxe. 

Ainsi, les grandes marques de vêtement, chaussures et bijoux s’y installent et font de super profits. Le commerce à Dubaï dépend en grande partie de ce secteur.

Commerce à Dubaï : La gastronomie et les boissons de marque

La gastronomie et les boissons de marque doivent forcément être très lucratives à Dubaï. En effet, la ville attire beaucoup de touristes et d’hommes d’affaires. Les entreprises spécialisées dans le commerce d’ingrédients de cuisine venus de tous les coins du monde font de très bonnes affaires.

Le transport urbain

Le secteur du transport urbain est l’un des plus dynamiques et porteurs dans la ville de Dubaï. En effet, la ville reçoit des dizaines de milliers de touristes et d’hommes d’affaires par an. Chacun de ses visiteurs doit se déplacer. Que ce soit de l’aéroport vers l’hôtel ou pour visiter la ville, ils ont besoin de transport. Alors, les services allant dans ce secteur sont forcément très lucratifs. Avez-vous déjà entendu parler de Dubaï ? Si oui, inutile de vous préciser qu’il s’agit de faire du transport urbain de luxe. A Dubaï, c’est la classe en tout !

Les énergies renouvelables

Le secteur des énergies renouvelables a de très beaux jours devant lui aux Emirats Arabes Unis spécialement à Dubaï. En effet, seulement 3 % de l’électricité produite au pays relève des énergies renouvelables. Les 97 % restants proviennent des sources du pétrole et du gaz naturel. Cette source d’énergie a un impact direct sur l’environnement. Les émissions de CO2 ont atteint 20,91 tonnes de CO2 par habitant en 2017.  Pour régler ce problème, les autorités de la ville ont élaboré un ambitieux programme de développement des énergies renouvelables dans le pays. L’objectif est d’atteindre d’ici 2050, une production de 50 % de l’électricité à base des énergies renouvelables.  Pour y arriver, différents moyens sont mis en œuvre et des marchés sont disponibles avec les ressources nécessaires. Le pays dispose aujourd’hui de la plus grande centrale solaire au monde et en construit actuellement un autre plus grand.

A Dubaï les promoteurs immobiliers utilisent de mieux en mieux les énergies renouvelables pour alimenter leurs biens immobiliers.

Quelles sont les conditions fiscales pour une entreprise à Dubaï ?

En dehors de l’affluence et la disponibilité de clientèle selon votre secteur d’activité, le commerce à Dubaï offre bien d’autres avantages. Il s’agit surtout des avantages fiscaux. En effet, Dubaï est comme un paradis fiscal. La ville de Dubaï applique zéro taux d’imposition sur le revenu. Autrement dit, le pays ne perçoit pas d’impôt sur le revenu des entreprises. C’est une aubaine pour tous les promoteurs d’entreprise.

Par contre, il existe d’autres taxes indirectes qui concernent les profits des banques internationales et des entreprises fédérales œuvrant dans le secteur des énergies renouvelables. Dans l’agro-alimentaire, on note 50 % de taux d’imposition pour l’importation de l’alcool lorsque vous ne disposez pas d’un permis d’importation de l’alcool. En revanche, les détenteurs de ce permis sont assujettis à un taux d’imposition de 30 %.

Quant à la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA), elle a été introduite seulement en janvier 2018 et est fixée à 5 %. Aussi, il faut noter que plusieurs secteurs tels que la santé, l’éducation, les produits alimentaires, et les produits pétroliers sont exemptés de la TVA. Toutes ces mesures fiscales exceptionnellement avantageuses favorisent la création des entreprises dans le secteur du commerce à Dubaï.

Commerce à Dubaï : Comment créer son entreprise dans cette ville ?

En tant qu’investisseur étranger, vous avez deux possibilités pour créer votre entreprise de commerce à Dubaï. Il s’agit de :

Première possibilité : La zone franche

Les zones franches sont des espaces ouverts aux expatriés pour créer leur entreprise et en être propriétaire à 100 %. En effet, la législation normale ne permet pas aux étrangers d’être les seuls propriétaires de leurs entreprises à Dubaï. Alors, pour les aider à bénéficier de ce statut et sous réserve de certaines conditions, les zones franches ont été créées. Dès que vous créez votre entreprise de commerce à Dubaï en zone franche, vous avez la capacité d’en devenir le seul propriétaire. Néanmoins, cela a aussi quelques contraintes.

En effet, les entreprises en zone franche ont un accès très limité au marché intérieur. Elles sont plus dans la réexportation. Donc, si vous créez votre entreprise en zone franche, vous aurez l’avantage d’être le seul propriétaire, mais sans accès au marché intérieur de Dubaï.

Deuxième possibilité : Le mainland

Le mainland est l’option la plus populaire et la plus accessible pour un étranger pour créer son entreprise de commerce à Dubaï. Le mainland consiste pour le promoteur étranger à trouver obligatoirement des partenaires émiratis qui vont partager obligatoirement les parts de son entreprise. La réglementation exige donc 51 % des parts pour les associés émiratis et 49 % pour l’étranger. Toutefois, dans certaines circonstances, vous pouvez négocier avec vos associés pour obtenir des parts égales. Ces associés locaux peuvent être des personnes physiques ou des personnes morales (entreprises) de droit émirati et exerçant sur le territoire national.

Contrairement à la zone franche, le mainland présente l’avantage de vous laisser accéder au marché intérieur. Ainsi, vous bénéficierez de la dynamique du marché interne pour faire un super profit. Le commerce à Dubaï se fait le plus souvent en mainland. La zone franche concerne plus les grands  groupes internationaux qui œuvrent dans l’import et export.

Quelques astuces pour créer son entreprise de commerce à Dubaï

Commerce à Dubaï - Les astuces pour créer son entreprise
Commerce à Dubaï – Les astuces pour créer son entreprise

Le processus de création d’une entreprise de commerce à Dubaï est très simple. Toutefois, vous devez considérer certains facteurs essentiels afin que tout se passe pour le mieux. Il s’agit de :

Le choix du nom de votre entreprise

Pour votre entreprise de commerce à Dubaï, vous avez la liberté de choisir le nom qu’il vous plaira. Il vous suffira juste de vérifier qu’il ne figure pas encore dans la base de données des entreprises déjà en place. Néanmoins, vous devez veiller à ce que certaines expressions ou mots comme Chamber of commerce, Building Society, Emirate, Insurance ou Emirates n’y figurent pas. Il en est de même pour les expressions telles que Mutual Fund, Bank, Municipal, Finance, Co-opérative, Chartered, Fund, Royal, Assurance et Trust.

L’âge minimal pour créer

Contrairement à la majorité des pays européens où il suffit d’avoir l’âge de 18 ans pour être associé dans une entreprise, le minimum d’âge exigé est de 21 ans aux Emirats Arabes. En dessous de cela, vous ne pouvez pas créer votre entreprise de commerce à Dubaï.

Commerce à Dubaï : Qu’en est-il du dropshipping ?

Dubaï est une ville extrêmement moderne avec des technologies de pointe. Le commerce à Dubaï est très développé. Les habitants font du commerce classique et du dropshipping. Le E-commerce et spécialement le dropshipping est également très développé dans cette ville.

Il existe des besoins de fournisseurs dropshipping de produits agro-alimentaires venus des différentes régions du monde. De même, la ville présente des fournisseurs locaux qui exportent des produits vers le reste du monde par dropshipping.

Les secteurs de vêtements, de chaussures, de sacs à main et d’autres accessoires de beautés sont les plus en vogue pour le marché de dropshipping. De même, les secteurs de décoration et de la technologie sont entre autres les plus porteurs pour le dropshipping dans le commerce à Dubaï.

De tout ce qui précède, il convient de retenir que le commerce est le centre de l’activité économique de la ville de Dubaï. Le commerce est très développé à Dubaï, car la ville présente des conditions fiscales attrayantes pour attirer les investissements étrangers.

formation et tutoriel en dropshipping
Votez

Laisser un commentaire