Distributeur e-commerce : Guide complet

Il y plusieurs raisons qui peuvent vous pousser à devenir distributeur e-commerce. Vous pouvez soit devenir distributeur avec pour objectif d’arrondir vos fins de mois ou soit pour vous créer un emploi à plein temps. Mais alors, comment devenir distributeur e-commerce ? Dans cet article, nous verrons un guide complet sur comment devenir distributeur tout en faisant la différence entre distributeur et revendeur. De plus, nous verrons les étapes clés pour monter votre site e-commerce avec succès. 

Que signifie “distributeur” ?

Distributeur - Personne morale ou physique agréée auprès des fabricants pour l'écoulement de leurs produits
Distributeur – Personne morale ou physique agréée


Un distributeur est personne (peut-être une entreprise) qui achète des produits non concurrentiels et les revend au client ou à des revendeurs. En fait, les distributeurs nouent souvent des accords contractuels avec des fabricants. Par conséquent, ils ne peuvent commercialiser des produits de leurs concurrents. Ces liens contractuels permettent souvent à un distributeur de se décrire comme un distributeur d’un produit spécifique.

formation et tutoriel en dropshipping

Le distributeur offre aussi une gamme de services à ses clients. Parmi ces services il y a le service après-vente, l’assistance technique et les informations relatives aux produits.

Les distributeurs profitent de délais de livraison plus courts et vendront dans la majorité des cas en plus petites quantités que les fabricants. Toutefois, il y a des frais de services que les distributeurs sont obligés de payer.

Bien souvent, les distributeurs prennent encore le nom de revendeurs. Mais une certaine différence significative existe entre les revendeurs et les distributeurs. En effet, les distributeurs vendent à de plusieurs revendeurs différents. Parfois, ils vendent également au grand public, alors que les revendeurs vendent uniquement au grand public.

Pourquoi adopter le commerce en ligne pour un distributeur ?


L’adoption de la vente électronique pour les distributeurs et les grossistes peut faire passer l’entreprise au niveau supérieur. En effet, les avantages sont nombreux et divers. Dans la suite, nous allons les énumérer.

Espace pour la croissance et l’évolutivité

En fait, dans le passé, le distributeur s’appuyait sur les salons professionnels. Mais l’introduction du commerce en ligne a ouvert la porte aux ventes en quelques clics. De ce fait, l’expansion est devenue plus facile que jamais.

L’objectif en matière de commerce électronique est d’offrir à l’utilisateur une expérience transparente. Ce, de la navigation à l’achat et l’expédition. La tendance actuelle pour le distributeur est que le B2B se rapproche du B2C.

La nature personnalisable et flexible des plateformes de commerce électronique permet aux distributeurs d’exploiter facilement de nouveaux marchés. Il suffit d’ajouter des descriptions de produits dans les langues pertinentes ou de classer les produits par préférences culturelles pour que les distributeurs deviennent accessibles et pertinents à l’échelle mondiale. Les distributeurs peuvent ainsi cibler des marchés qui étaient autrement hors de portée. On fait référence aux coins les plus reculés du monde, sans investissement initial ou risque énorme.

Une innovation sans fin


Même si l’entreprise fonctionne bien et que vous n’êtes pas investi dans la chasse à toutes les nouvelles tendances, il est essentiel en tant que distributeur d’ajouter des outils numériques à votre offre. Comme les gens passent de plus en plus de temps en ligne, les entreprises devront envisager d’ajouter un canal de commerce électronique si elles veulent rester pertinentes.

En fait, les habitudes d’achat changent. Dès lors, plus de 70 % des acheteurs B2B définissent pleinement leurs besoins avant de s’adresser à un représentant commercial, et près de la moitié identifient des solutions spécifiques avant d’entrer en contact avec eux. Par conséquent, un peu moins de la moitié des ventes sont le fait de l’équipe de vente.

La plupart des clients consultent le web avant de prendre une décision d’achat, non le représentant commercial. Ainsi, l’ajout d’un canal de commerce électronique vous aidera à suivre l’évolution des habitudes d’achat et à rester présent à l’esprit dans les moments qui comptent.

Amélioration de l’efficacité.

Il peut sembler que la plateforme de commerce électronique soit une responsabilité supplémentaire qui va peser sur vos ressources et vous coûter plus cher à gérer. En réalité, pour vous distributeur, elle vous aidera à rationaliser et à réduire le coût des opérations grâce à l’automatisation.

Une fois que votre plateforme de commerce électronique est opérationnelle, vous pouvez utiliser des outils numériques d’analyse, de suivi des stocks et autres pour prendre des décisions mieux informées tout au long de votre propre chaîne d’approvisionnement. Et à mesure que vos opérations deviennent plus efficaces, l’expérience de vos clients est améliorée. Cette opération renforce l’amour de la marque et les ventes à long terme. En d’autres termes, en travaillant moins, vous gagnez plus, grâce aux outils numériques.

Maintenant que vous êtes au courant de la façon dont le commerce électronique peut stimuler votre activité de distribution, voyons comment le mettre en place pour réussir.


Devenir Distributeur e-commerce : Comment y arriver ?

Distributeur - Le commerce électronique est une niche avantageuse
Distributeur – Le commerce électronique est une niche avantageuse


Etapes pour devenir Distributeur

Développez les exigences de votre projet.


Pour garantir la réussite de votre projet de distributeur, vous devez d’abord identifier votre public cible. C’est pourquoi, vous devez construire un canal de commerce électronique pour vos clients existants, vos nouveaux clients ou les deux.

N’oubliez pas de prévoir du temps et de l’espace pour élaborer des messages différents pour chaque public que vous souhaitez atteindre. Ainsi, une fois que vous avez identifié le public auquel vous vous adressez, vous pouvez approfondir votre réflexion.

Apprendre des concurrents

Il faut jeter un coup d’œil à vos concurrents distributeur. En effet, il est important de se poser ces questions : Que vendent-ils ? Comment le vendent-ils ? Comment font-ils de la publicité en ligne ? Recherchez vos produits sur Amazon et observez la concurrence sur Amazon Business. Comparez votre produit aux autres produits en ligne. Aussi, déterminez votre proposition de valeur ajoutée qui vous aidera à vous démarquer.

Choisissez vos meilleures ventes


Il faut savoir que la mise en ligne de l’ensemble de votre catalogue en une seule fois peut entraîner de nombreuses complications. En effet, surtout si votre site de commerce électronique n’est pas encore correctement configuré, cela peut poser problème.

Pour un distributeur, il est donc préférable de commencer par quelques produits dont vous pourrez tirer des enseignements, et de les développer au fil du temps. Pensez à commencer par des produits à forte marge qui faciliteront la vie de l’équipe de vente.

Structurer votre catalogue

Avant même de télécharger tous vos produits, vous devez décider de la manière dont vous allez les structurer pour faciliter la navigation et la recherche d’articles en ligne par les clients. De ce fait, vous pouvez choisir de classer les produits par taille, largeur, couleur, marque, forme, prix, etc. Cette étape est importante pour tout distributeur.

Comptabiliser les taxes

Il est important de développer une stratégie de taxe sur les ventes qui évoluera avec votre activité de commerce électronique.

Par conséquent, pour avoir l’esprit tranquille, utilisez des services qui calculent les taxes en temps réel au moment du paiement.

Planification de la gestion des commandes

Pour accélérer le traitement des commandes, envisagez d’intégrer votre plateforme de commerce électronique à un ERP. En effet, il s’agit de l’élément vital de toute grande coopération, et lorsqu’il est intégré avec succès, il peut apporter de nombreux avantages financiers et autres.

Examinez vos options de paiement

Recherchez une plateforme qui prend en charge plusieurs options de passerelles de paiement pour une expérience utilisateur plus fluide.

Gardez tous ces éléments à l’esprit lorsque vous rédigez votre demande de propositions pour les fournisseurs de technologie. C’est le seul moyen de vous assurer qu’en tant que distributeur, vous obtiendrez autant d’aide, d’outils et de fonctionnalités avec le partenaire technologique que vous avez choisi, afin de faire décoller votre chaîne de commerce électronique avec succès.

Identifiez les obstacles potentiels.

Comme pour tout changement, il y aura quelques difficultés de croissance à surmonter au début. En effet, chaque entreprise fonctionne différemment et il n’existe pas de solution de commerce électronique universelle. Toutefois, il y a quelques éléments que vous pouvez préparer à l’avance et qui vous permettrons de devenir distributeur plus facilement.

Création de comptes

Il faut vous assurez que votre équipe est outillé pour faire face aux scénarios dans lesquels les processus de révision internes empêchent les clients de compléter les commandes automatiquement.

Frais d’expédition

Parfois, les frais d’expédition sont calculés après que la commande a été passée, ce qui signifie que les clients ne connaissent pas le total de la commande lorsqu’ils passent à la caisse.

Réglementations

Certaines réglementations gouvernementales du secteur affectent la manière dont vos produits sont achetés ou expédiés. Un bon distributeur doit dresser la liste de ces questions dans ses exigences. Elles doivent être abordées au cours du processus de mise en œuvre de votre site.

Donnez un but à votre site.

Réfléchissez à la manière dont votre nouvelle plateforme de commerce électronique améliorera la vie de vos clients et de votre équipe de vente ou de distribution. En outre, réfléchissez à ce que vous voulez atteindre et créez des objectifs pour mesurer le succès.

Commencez par un objectif de revenu pour la première année. En fait, des objectifs clairs de retour sur investissement vous aideront à mesurer le succès de votre activité de distributeur en commerce électronique.
De même, pensez à votre vitesse d’exécution. Répondez-vous aux attentes de vos clients et y a-t-il une marge d’amélioration ?

Les petites commandes peuvent prendre beaucoup de temps. Votre chaîne de distribution devrait rationaliser ces processus, vous permettant ainsi de gagner du temps et d’améliorer l’efficacité de vos équipes.
Vos objectifs seront déterminés par la taille de votre entreprise et de votre chiffre d’affaires, ainsi que par votre engagement à mettre en place votre chaîne de commerce électronique.

Composez votre équipe de commerce électronique.

Vous aurez besoin de personnes dans votre équipe qui ont déjà lancé un site de commerce en ligne par le passé. Leur expérience vous aidera à effectuer le lancement en toute confiance. Vous avez peut-être déjà des personnes expérimentées dans votre équipe ou vous pouvez confier ces rôles à votre agence partenaire.

Les agences aident les marques à avancer rapidement grâce à une approche d’équipe. Là où une entreprise peut avoir la capacité d’embaucher une seule personne avec un ensemble de compétences spécifiques pour gérer toute une activité de vente en ligne, une agence peut apporter une équipe entière avec un ensemble diversifié de rôles et d’expertise pour soutenir de manière efficace l’activité de vente électronique pour un budget similaire.

Toutefois, si vous décidez de prendre en charge le projet en interne, il vous faudra au minimum un chef de projet, un développeur et un spécialiste du marketing numérique, afin de vous assurer que vous êtes prêt à relever le défi du commerce digital. Pour de meilleurs résultats, vous aurez besoin de plusieurs profils différents.

Un créateur de contenu

La stratégie de contenu et la création de contenu vont de pair. Vous aurez besoin d’une personne compétente dans les deux domaines.

Un concepteur

Le concepteur maîtrise la création d’images filaires et de maquettes pour les sites mobiles et de bureau. Si vous voulez économiser du temps et de l’argent, vous pouvez utiliser des thèmes et des modèles de sites Web préétablis. Mais assurez-vous que votre site de commerce digital B2B est optimisé pour les mobiles, qu’il est facile à utiliser et qu’il se charge rapidement.

Expert ERP

Vous aurez besoin d’un membre de votre équipe pour gérer le système ERP/de livraison et s’assurer qu’il se connecte aux systèmes d’entreprise nécessaires pour une orchestration fluide des données.

Chef de projet

La mise en place d’une chaîne de commerce électronique nécessitera de grandes compétences en matière de gestion de projet et de temps. Un chef de projet peut vous aider à répondre à toutes les exigences du projet dans le respect des délais et du budget.

Spécialiste du marketing numérique

Un spécialiste du marketing numérique compétent sera un véritable atout pour votre projet de commerce électronique. De l’optimisation des moteurs de recherche à la recherche payante en passant par le marketing par courriel, il y aura beaucoup de choses à couvrir et à mettre en place sur votre site de commerce électronique pour un succès à long terme.

Développeur frontal

Il doit être compétent en HTML/CSS et Javascript, votre développeur frontal sera responsable de la création d’une expérience utilisateur fluide et de conceptions d’interface utilisateur de magasin esthétiquement agréables.

Développeur back-end

Celui-ci doit travailler sur la fonctionnalité back-end, cette personne s’occupera de toutes les intégrations de systèmes, des appels API et d’autres capacités du site non orientées vers l’utilisateur.

Choisissez votre technologie de commerce électronique.

Distributeur ChoisirsatechnologiedecommerceElectronique
Distributeur – Choisir sa technologie de commerce Electronique

Le choix de la bonne plateforme de commerce digital est une étape cruciale pour un distributeur. Assurez-vous de vous laisser suffisamment de temps pour étudier les options disponibles et réfléchir à ce qui est important pour votre entreprise.

Examinez les coûts : Combien cela coûtera-t-il de mettre le site en place et de le rendre opérationnel ? Existe-t-il des fonctionnalités ou des intégrations préétablies qui pourraient vous faire économiser de l’argent ?


Maintenance : Dans quelle mesure la maintenance de votre site de commerce en ligne sera-t-elle facile ou difficile ? Devrez-vous gérer vous-même la sécurité, les correctifs et autres mises à jour ?

Hébergement : s’agit-il d’une solution hébergée ou auto-hébergée ?

CMS : Comprend-elle ou s’intègre-t-elle à un système de gestion de contenu ?

B2B : La solution comprend-elle les fonctionnalités B2B dont vous avez besoin ?

Pérennité : La plate-forme pourra-t-elle suivre les mises à jour, les changements et les tendances du marché ?
Il y a de nombreux aspects à prendre en compte lorsqu’il s’agit d’une plateforme de vente électronique

B2B. Prenez le temps de vous informer sur la meilleure solution pour votre entreprise.

formation et tutoriel en dropshipping

Laisser un commentaire