E-commerce avec stock : Comment réussir dans ce business ?

Le business en ligne est un domaine d’activité professionnelle qui est plus en vue pour diverses raisons. L’e-commerce est une option de business en ligne qui offre deux choix aux acteurs professionnels. Il s’agit de l’e-commerce sans stock et de l’e-commerce avec stock. Chacun des choix requiert des avantages et inconvénients. Une bonne maîtrise du fonctionnement de ces formes d’e-commerce favorise l’optimisation des activités et une augmentation de la rentabilité. En ce qui concerne l’e-commerce avec stock, les difficultés sont essentiellement relatives à la gestion de stock. Comment fonctionne le business du e-commerce avec stock ?  

Point des stratégies de gestion de stock en entreprise

E-commerce avec stock - Utiliser les approches adéquates de gestion
E-commerce avec stock – Utiliser les approches adéquates de gestion

Nombreuses sont les techniques adoptées par les acteurs d’e-commerce afin d’optimiser la gestion des stocks. La qualité de ladite gestion est déterminante pour la survie de l’entreprise. Il s’agit donc d’un point très sensible en ce qui concerne la viabilité de ce business en ligne. Ainsi, une multitude de stratégies a été mise en place afin de favoriser une gestion optimale des stocks. En fonction des caractéristiques de votre produit, vous pouvez alors effectuer un choix conséquent. Au nombre d’elles, on distingue en général six qui font des preuves remarquables dans plusieurs entreprises.

E-commerce avec stock : stratégie de « juste-à-temps »

Cette technique consiste à s’approvisionner chez le fournisseur à l’instant de la commande par le client. Autrement dit, vous attendez d’abord que le client lance une commande avant de chercher le produit commandé auprès de votre fournisseur. C’est une technique qui a des avantages et des inconvénients en ce qui concerne top e commerce stock. Elle permet de faire l’usage optimal de son stock et d’économiser de l’espace. Vous ne gardez donc pas un produit sans en être sûr de le vendre.

Cependant, elle est une méthode extrêmement délicate, car vous pouvez vous retrouver en situation de rupture de stock. Les conséquences peuvent considérablement affecter le délai de livraison. Pendant que vous vous débattez à satisfaire la commande du client, celui-ci commence à s’impatienter. Cet état de choses est peu enviable si l’on est un acteur de l’e-commerce. En effet, cela entrave significativement la confiance client-vendeur. Or, la confiance est le moteur de la prospérité de l’e-commerce.  

Stratégie de stock minimum

Cette technique consiste à fixer une limite en deçà de laquelle vous devez nécessairement vous approvisionner. Vous évitez ainsi les ruptures intempestives tout en gérant un stock au strict minimum. Elle vous facilite également la tâche en ce qui concerne les baisses de vente.

La strategie FIFO (First In First Out)

Cette technique est aussi appelée la méthode « PEPS », c’est-à-dire Premier entré-premier sorti. Elle consiste à sortir (vendre) de votre stock en premier les premières marchandises qui ont été stockées. Cette méthode exige une procédure stricte de rangement dans le magasin en vue de faciliter l’accessibilité des premiers produits. Elle est notamment appliquée aux produits qui périssent très vite.

E-commerce avec stock : stratégie de l’inventaire

C’est une technique qui permet de faire le bilan au sein de votre magasin afin d’identifier tous les produits qui ne sont plus utilisables. Elle donne une idée concrète de l’évolution du stock afin de prendre une décision. Il faut néanmoins rappeler que l’inventaire physique s’impose à tous les acteurs de distribution comme une obligation. Il est exigé à raison d’une fois au minimum par an pendant la période qui précède la clôture de compte.

La stratégie du « Dernier arrivé –premier sorti »

Cette méthode est traduite par « LIFO » : Last in first out. Elle consiste à faire sortir de votre stock en premier, les derniers produits qui y sont entrés. Il s’agit d’une technique qui contredit la stratégie FIFO. Les premiers produits qui entrent en stock sont alors les derniers à sortir. Par rapport à la manutention, cette technique présente un avantage majeur. Autrement dit, il est toujours plus simple de sortir les nouveaux cartons périphériques qui sont les derniers enregistrés en stock que les premiers enregistrés. Ces derniers se retrouvent généralement en fouillis, et difficiles à manipuler en e-commerce avec stock. Au plan technique, la méthode LIFO est moins opérationnelle. Si vous commercialisez des produits périssables, il serait paradoxal de vendre les derniers produits qui sont stockés au détriment des premiers.       

E-commerce avec stock : stratégie de la prévision de la demande

Cette technique est fondée sur la gestion optimale des approvisionnements et des stocks en intégrant les données relatives à la demande prévisible. En vue de la précision de la prévision, il est important de se référer aux sondages, à la saisonnalité, aux analyses de tendances, à l’étude de marché, etc. La finalité est de procéder à un approvisionnement minimal, mais suffisant pour couvrir la demande réelle. C’est une démarche d’anticipation sur les besoins potentiels.

Il est à souligner que l’important pour un e-commerçant est la bonne maîtrise des techniques d’approvisionnement et de stockage. Cela vous permettra de réussir leur adaptation à la gestion de votre e-commerce avec stock.

E-commerce avec stock : Difficultés relatives à la gestion des stocks et approvisionnements

En général, les prévisions en ce qui concerne l’e-commerce avec stock ne se traduisent pas dans la réalité des évènements. Les cas de réussite satisfaisante sont des cas ayant bénéficié des conditions de maîtrise fine de la procédure alliant la cohérence à la pertinence.

E-commerce avec stock : Difficultés liées au sous-stockage ou au sur-stockage

Les difficultés rencontrées par rapport à la gestion de stockage convergent vers deux points. Vous vous retrouvez en situation de sous-stockage ou en sur-stockage. En ce qui concerne le sous-stockage, vous avez l’impression d’avoir de la trésorerie excédentaire, ce qui relève de l’illusion. Vous ne pourrez pas profiter des opportunités de vente qui s’offrent à votre entreprise. Les clients se lasseront très tôt de tous les arguments que vous avancerez pour justifier vos prolongations de délai de livraison. Les acheteurs sur l’Internet détestent recevoir leurs commandes avec un retard de livraison. Vous perdrez alors doublement en chiffre d’affaires puis en crédibilité vis-à-vis de votre clientèle. Vous ne pourrez donc pas prospérer en e-commerce si vous n’avez pas produits à livrer en tout respect du délai de livraison.

Par contre, le sur-stockage entraîne une mise en réserve inutile de vos ressources financières. Cette situation génère d’énormes difficultés de la trésorerie. L’autre inconvénient non négligeable du sur-stockage se rapporte à la perte de la valeur des produits longuement conservés. En effet, un produit qui dure en stockage perd sa valeur en raison du désintérêt dans le temps de la clientèle vis-à-vis de ce produit. Ce produit perd également sa valeur en raison de la détérioration ou de la vétusté. En résumé, on peut alors dire que faire du sur-stockage, c’est perdre des opportunités au profit des produits stockés qui ne seront probablement pas vendus.

Optimiser sa gestion de stock, c’est garantir l’essentiel qu’il faut afin de couvrir les contraintes liées aux commandes. Le sous-stockage ainsi que le sur-stockage sont des extrêmes à éviter à tout prix si vous désirez faire un long chemin en e-commerce avec stock.     

E-commerce avec stock : Erreurs d’inventaire

E-commerce avec stock - Eviter les erreurs lors de l'inventaire
E-commerce avec stock – Eviter les erreurs lors de l’inventaire

Certaines erreurs peuvent parfois se glisser dans votre inventaire et vous plonger dans une illusion. Vous pensez avoir un nombre donné de produits prêts à l’expédition, mais hélas ! au moment où l’urgence se fait signaler, vous retrouvez un nombre inférieur. Cela fausse tous les calculs et devient un problème à gérer. Pour éviter ces situations, il faut cibler les nœuds de défaillance. L’erreur peut provenir d’un vol. Pour cette raison, il faut veiller à véritablement sécuriser votre magasin. Elle peut également provenir de l’égarement des produits qui manquent.

 A ce niveau, il faut vraiment faire preuve de prudence dans les manipulations des produits durant leur stockage. L’erreur peut enfin provenir d’un défaut de comptabilisation des produits stockés. Il est alors nécessaire de procéder systématiquement à l’inventaire régulier de votre stock pour prévenir les risques d’erreur. Les clients sont en général impatients de recevoir leurs commandes. Toutes les justifications pouvant expliquer une situation de prorogation du délai de livraison sont irrecevables. Des erreurs dans l’inventaire peuvent alors vous faire perdre des clients ou réduire votre chiffre d’affaires.

Centralisation des stocks : Une approche centralisée de gestion de stock

Les difficultés enregistrées en ce qui concerne l’e-commerce avec stock sont notamment dépendantes du système centralisé mis en place. Si le système mis en place pour réaliser l’inventaire et gérer les stocks est performant, moindres seront les difficultés. De manière générale, on rencontre en termes de dispositif de gestion centralisée chez les e-commerçants divers outils.

Entre autres, on peut citer un système d’enregistrement par l’intermédiaire d’un carnet et du stylo. On distingue également un dispositif basé sur un spreadsheet ou un fichier Excel que l’on remplit manuellement. Ces deux stratégies de gestion centralisée de stock sont élémentaires et ne peuvent produire des résultats satisfaisants. Même si les résultats sont de bonne qualité, il faut cependant avouer le caractère chronophage de ce dispositif. Par ailleurs, on distingue des systèmes plus complexes de gestion automatisée de stock à l’instar de Wix, Shopify, Weebly, etc. Ces dispositifs exploitent les plateformes hébergées et ne sont opérationnels que si vous utilisez un seul site de vente en ligne. Ils ne sont alors pas adaptés à l’utilisation de plusieurs sites ou plateformes.

On distingue enfin un système automatique de gestion en e-commerce avec stock et un autre conçut pour la gestion des stocks en ce qui concerne le commerce physique. Il est alors certain que l’utilisation d’un système de gestion centralisée prévue pour le commerce physique ne peut pas s’adapter au e-commerce avec stock. Une cinquième solution existe pour vous aider à optimiser la gestion de vos stocks de manière conforme à votre e-commerce. Il s’agit par exemple du cas de Prestashop.  Ce dernier favorise l’automatisation des traitements de commandes ainsi que l’actualisation du stock.

E-commerce avec stock : Fonctionnement du Prestashop

Prestashop est un logiciel à installer. Vous devez ensuite renseigner des champs par la valeur des quantités par produit stocké. Dès que lesdites données sont enregistrées, le logiciel se charge de mettre à jour de façon automatique le stock. Vous disposez des connecteurs qui vous permettent de faire le ralliement avec d’autres sections de vente (marketplace) si possible. La livraison est aussi l’un des autres paramètres de la gestion des stocks qui est prise en compte par ce logiciel. Il s’agit d’un véritable outil de gestion de stock qui génère des données de manière automatique.

Autres approches à expérimenter   

L’option pour un système de gestion prend en compte votre but. Ainsi, selon votre vision, vous pourrez faire le choix d’un système de gestion qui n’exige pas un investissement considérable, mais qui est chronophage. Vous pouvez également choisir un système onéreux, mais qui vous fera une réelle économie de temps en e-commerce stock. La rentabilité de votre investissement est également possible dans la durée. Le choix du système intègre le lieu de stockage (entrepôt ou à domicile). ,

Gérer ses stocks : Quelques conseils

Que vous utilisiez un entrepôt, un magasin, ou votre domicile pour stocker vos produits à vendre, il existe une multitude de variables à prendre en compte. De façon générale, certains conseils vous permettront de prévoir avec plus de précision la quantité de ventes. Il s’agit d’un paramètre déterminant en ce qui concerne la gestion optimale de stock en e-commerce.

Faire une bonne analyse des volumes de ventes enregistrés dans le passé

E-commerce avec stock - Réaliser une bonne analyse des ventes antérieures
E-commerce avec stock – Réaliser une bonne analyse des ventes antérieures

Pour faire une prévision plus précise des ventes, les données des ventes passées sont capitales. Ce n’est que sur le comportement des ventes passées que vous pourriez envisager l’allure des prochaines ventes. Supposons que l’année passée au deuxième trimestre, vous vendiez 100 fois plus de produits A. La tendance était presque la même les années antérieures. En raison de ces informations, vous devez savoir que pour le même trimestre de cette année, il faudrait prévoir plus de 100 fois ce produit A. Vous ne devez pas non plus dépasser exagérément cette quantité au risque de faire du sur-stockage. Pour les entreprises naissantes, les prévisions sont souvent un peu difficiles puisqu’il n’existe pas encore de données en ce qui concerne les ventes des années antérieures.  

Déterminer des périodes de prévision

Vous devez déterminer pour chaque type de produit une période de prévision. Ladite période peut s’étaler sur un, deux, trois et plus de mois en fonction du produit considéré. Durant la vente des produits de chaque catégorie, il est important de relever les différentes données afin de procéder à un ajustement pour les prévisions prochaines.

Prendre en compte les tendances du marché

Mettez à profit Google Trends pour réaliser une bonne analyse du marché afin de prospérer en best e commerce stock. Grâce à cet outil, vous accéderez à toutes les informations nécessaires en ce qui concerne les tendances sur le marché.

formation et tutoriel en dropshipping
Votez

Laisser un commentaire