Revendeur : Vente en gros et vente au détail de produits

Les marchandises que vous achetez chez vos revendeurs habituels passent généralement par plusieurs sources ou canaux de distributions. La mise sur le marché de tels produits nécessite en grande partie un circuit de commercialisation efficace pour les entreprises qui fabriquent des biens durables et d’autres produits. En général, un circuit de distribution comporte divers acteurs ou intermédiaires entre les fabricants initiaux et les consommateurs finaux. Les plus connus de ce circuit de distribution sont les revendeurs grossistes, les distributeurs et les détaillants. Ainsi, la différence entre eux implique plusieurs paramètres. Cependant, elle peut être décrite simplement comme une différence dans le nombre de produits qu’ils ont en stock. Toutefois, bien que la relation entre les entreprises de revendeurs de gros et de détail soit étroite, elles présentent encore de grandes différences. Et, à travers cet article, nous avons l’intention de les aborder toutes en détail.

Qu’est-ce qu’un revendeur grossiste ?

Revendeur - Définition
Revendeur – Une activité dachat et de vente

Le terme “revendeur ” ou grossiste, désigne ici la personne ou l’entreprise qui achète et/ou vend des produits en gros ou en quantités importantes. Il s’agit d’un intermédiaire entre l’usine ou l’importateur et le détaillant.

formation et tutoriel en dropshipping

Cependant, la différence entre le grossiste et le détaillant réside dans la quantité de produits ou de marchandises qu’ils acquièrent et de leur position dans la chaîne de distribution. Alors que le revendeur grossiste a un contact direct avec les producteurs, les fabricants ou les importateurs ; le revendeur détaillant quant à lui a un contact direct avec les consommateurs, ou le marché final.

Par ailleurs, les entreprises des revendeurs grossistes ont une grande capacité de stockage et de gestion de grand volume de marchandises. Ils disposent donc d’une infrastructure optimale qui leur permet de contenir autant de biens matériels que nécessaire pour assurer la rentabilité de l’entreprise.

De plus, ils disposent également d’une grande capacité logistique pour assurer la distribution correcte de la marchandise. Ils tiennent aussi un contrôle de crédit, avec lequel ils enregistrent toutes les commandes passées par leurs clients de détail.

Quels sont les types de revendeurs grossistes ?

Nous allons maintenant détailler les types de distributeurs en gros que l’on peut distinguer sur le marché actuel.

Les Grands grossistes

Ils sont constitués de revendeurs qui achètent de grandes quantités de marchandises à des prix préférentiels auprès des producteurs ou des fabricants. Leur présence sur le marché encourage la production et la rentabilité des entreprises.

Les petits détaillants grossistes

Leur caractéristique concurrentielle est qu’ils ont accès à plusieurs niches de marché où les grands grossistes n’opèrent pas. Cependant, leur capacité d’approvisionnement et d’entreposage est bien inférieure à celui des grands grossistes.

Qu’est-ce qu’un revendeur détaillant ?

Les distributeurs de détail ou revendeurs de détails, sont des entrepreneurs petits ou grands, représentant le dernier maillon de la chaîne de distribution commerciale. Ils vendent donc les produits à l’unité, et directement aux consommateurs finaux. Ainsi, les revendeurs détaillants ont un lien direct et étroit avec le consommateur final. De plus, leur capacité d’approvisionnement est plus faible que celle des grossistes. Cependant, ils ont l’avantage de couvrir des niches qui ne peuvent être couvertes en raison de circonstances géographiques ou logistiques par les grossistes. Par conséquent, vous remarquerez que les revendeurs détaillants achètent des articles adaptés à une niche cible et aux prix les plus compétitifs.

Les types de détaillants sur le marché 

Nous allons maintenant détailler les types de détaillants qui existent sur le marché actuel.

Détaillant traditionnel

Les détaillants traditionnels sont les boucheries, les pharmacies, les magasins de chaussures, les magasins de meubles opérant dans dans n’importe quelle zone commerciale ou résidentielle locale. Ils ont un comptoir et quelques employés pour servir le client.

Détaillant de services gratuits

Il s’agit des supermarchés ou des magasins conventionnels où le client peut choisir personnellement le produit qu’il souhaite acheter. Et tout cela, sans avoir à recourir au service d’un vendeur.

Revendeurs : Pour qui opter ? pour le gros ou le détail ?

Qu’ils soient revendeurs de gros ou de détails, le plus important c’est qu’ils font partie des acteurs principaux de la chaîne d’approvisionnement. De plus, les deux acteurs étant des revendeurs de produits, les fournisseurs doivent donc faire un choix décisif sur le bon modèle pour acheminer leurs produits sur le marché.

En général, il existe des facteurs pertinents auxquels un fournisseur doit réfléchir avant de choisir d’être un grossiste plutôt que d’être un détaillant, ou vice versa. A vrai dire, en fonction de votre taille, de l’activité que vous exercez et aussi de vos objectifs, vous pouvez choisir d’être un grossiste ou un détaillant. C’est un choix qui dépend de votre stratégie de pénétration de marché et des moyens à la fois logistiques, financiers et humains que vous disposez.

Ainsi, pour une entreprise de taille moyenne, il est préférable d’être un détaillant que de passer pour un grossiste. En effet, votre petite taille suppose que vous n’employez pas de personnels adéquats et que vous manquiez de système logistique approprié. Cela, en tout état de cause confirme votre manque de capacité de stockage de produits. Dans ce cas pour être plus décisif sur le marché, il est souhaitable d’opter le plus pour le statut de revendeur détaillant. Ainsi, vous aurez de cette manière la possibilité de revendre plus facilement vos produits en ligne. Et ce, via le système du commerce électronique comme Shopify ou Woocommerce.

Le commerce de gros : Comment ça marche ?

Revendeur - Tout savoir sur le commerce en gros.
Revendeur – Savoir l’essentiel sur le commerce en gros est important

En général, les grossistes sont les cerveaux derrière la notoriété de votre produit si vous êtes producteur. En effet, ils représentent la chaine première du canal de distribution des produits depuis la source de production. Ce canal de distribution s’adresse à un plus grand nombre de consommateurs, pouvant être de petits grossistes ou des détaillants. Ce faisant, la majeure partie de la vente en gros est du type B2B ou concerne le plus souvent les transactions interentreprises. Ainsi, les entreprises obtiennent des produits des fabricants à des prix relativement réduits grâce aux grossistes. Cela est alors profitable pour leur business. Un autre aspect gratifiant de ce type de revente est qu’il n’est pas complètement saturé ; il est donc profitable pour les entreprises qui opèrent encore dans le domaine.

Cependant, le nombre de grossistes est bien inférieur à celui des détaillants dans presque toutes les niches de produits. En fait, il ne s’agit que d’une fraction de commerçants qui ont le statut de revendeurs grossistes. Cela suggère que la concurrence n’est pas aussi féroce sur ce marché par rapport à celui des détaillants.

Parlant des coûts des campagnes de marketing, les grossistes n’ont pas besoin de prendre en compte de telles implications. En revanche, les détaillants quant à eux, doivent constamment consacrer un budget important à la publicité. Pour couronner le tout, ils peuvent se confronter à des dépenses de reconditionnement.

Le fonctionnement de la vente en détail

Le modèle de vente au détail permet au revendeur de vendre des produits à des prix plus élevés. Ils déterminent donc leurs propres marges bénéficiaires. En tant que détaillant, vous bénéficiez d’une autonomie totale sur tous les produits que vous envisagez de vendre. Ou, du moins, vous construisez à partir de rien, une valeur ajoutée dans le catalogue des articles que vous souhaitiez introduire sur le marché.

En revanche, pour les grossistes, cette possibilité est malheureusement limitée. C’est pourquoi les détaillants ont un meilleur aperçu de ce que les consommateurs désirent vraiment comme produit.

Ainsi, ils peuvent rédiger des publicités qui ciblent le bon public de manière assez concise. Mais cela ne peut certainement pas fonctionner de manière convaincante sans les bons outils de mesure et d’analyse. Ainsi, vous deviez donc tenir compte des ces outils afin d’améliorer votre expériences de revente en ligne.  

Le dropshipping et la revente en ligne

Comme les détaillants n’ont pas à s’accrocher à un quelconque stock, tout ce en quoi ils doivent investir, c’est un canal de vente réactif. Ou mieux encore, ils peuvent s’inscrire à un compte vendeur sur Amazon, sur Shopify ou sur E-Bay. Ainsi, ils peuvent répertorier des produits virtuellement et s’approvisionner auprès du grossiste dès qu’un acheteur passe une commande.

A vrai dire, ce système est également appelé dropshipping. Et ce qui est le plus particulier dans ce modèle commercial, c’est que les coûts de démarrage sont plus que raisonnables.

Ainsi, les revendeurs potentiels désireux de rejoindre le monde de la vente au détail peuvent créer leur boutique en ligne en moins d’un jour. C’est peut-être l’un des plus grands avantages d’être un revendeur en ligne.

Par ailleurs, ce qui s’avère être un peu plus compliqué, c’est de trouver son public. Et cela va certainement coûter quelques dollars au revendeur. Le ciblage de l’audience, par exemple, est une stratégie marketing sur laquelle les détaillants doivent travailler ou utiliser des stratégies en constante mutation. Pour la mener à bien, les détaillants doivent donc prévoir un budget considérable d’avance.

Pourquoi le commerce revendeur suscite de l’engouement en ligne ?

Aujourd’hui, avec l’explosion d’internet, le commerce en ligne représente un domaine qui génère des actifs financiers. Il devient de plus en plus facile de vendre vos produits tout en étant chez vous ou au travail. Ainsi, de nombreux commerciaux ou vendeurs interagissent chaque jour en ligne avec leurs clients pour vendre leurs produits ou pour proposer des services. D’ailleurs, c’est plus pratique et plus attractif que la méthode ordinaire de vente. De plus, vous pouviez avoir le statut de revendeur sans pour autant avoir un seul produit dans votre boutique. Cependant, les véritables causes de cet engouement se retrouvent ci-dessous :

Revendeur : Un commerce facile à démarrer

Lors du lancement d’une entreprise, il est primordial de mettre de côté un peu d’argent pour les coûts de démarrage. Pour les débutants, un budget énorme peut être irréalisable. Cependant, pour amortir le choc, ils peuvent opter pour le modèle de la revente car le nombre de détaillants qui utilisent cette technique est illimité.

En effet, la vente sur les plateformes de médias sociaux, les canaux de vente et les places de marché sont quelques-unes des options gagnantes dont disposent les revendeurs. Nous reviendrons en détail sur ces possibilités de vente en ligne plus tard dans ce guide.

Revendeur : Un statut avec zéro stock de produit

La plupart des expéditeurs directs peuvent s’identifier à cette situation. Si vous voulez vendre des produits en ligne, vous n’avez pas nécessairement besoin de conserver un stock. Vous devez seulement vous concentrer sur l’endroit où les vendre. Le plus intéressant reste que les marchés tels que Amazone, eBay et Etsy permettent aux détaillants en ligne de répertorier leurs produits.

Cependant, la partie la plus difficile est de trouver vos produits. En revanche, grâce aux applications comme Oberlo et Spocket vous n’avez pas à vous inquiéter. En effet, elles s’intègrent parfaitement aux canaux de vente, comme Shopify et WooCommerce.

Par ailleurs, une fois que ces plateformes sont synchronisées, un revendeur peut importer en masse tous les produits qui se vendent le mieux. En revanche, si vous envisagez de revendre des produits dans un point de vente, il est indispensable d’en disposer dans vos étagères. Dans ce cas, une capacité de stock vous est nécessaire pour les approvisionnements.

Être revendeur : Un statut avec beaucoup moins d’engagements financiers

Vous ne voulez pas que l’argent soit une contrainte qui ralentit vos projets de lancement d’une entreprise. Avec une stratégie de dropshipping réactive, la revente de produits en ligne ne vous oblige pas à fixer des coûts initiaux.

En parlant de chiffres, un détaillant doit payer 28 € par mois s’il veut vendre en utilisant le plan de base de Shopify. Cela est pratiquement idéal pour lancer votre business en ligne !

Vous remarqueriez que ce montant ne représente qu’une fraction des coûts que vous auriez à supporter pour créer un magasin physique. Par conséquent, les marges de risque des détaillants qui cherchent à revendre des produits sont bien moindres que celles d’autres modèles commerciaux. Un fabricant, par exemple, devrait peut-être opter pour le crowdfunding pour développer son activité. Mais il n’en serait pas le cas pour le revendeur en ligne.

Un revendeur peut ajuster ses marges bénéficiaires

Avec l’option de la revente, vous n’avez pas besoin de suivre religieusement le prix de détail suggéré par le fabricant. En effet, les canaux de ventes et les places de marché en ligne vous permettent de fixer vos propres prix. Alors que Oberlo vous permet d’importer des produits d’AliExpress, vous pouvez calibrer vous-même vos marges de prix pour prendre une meilleure part du marché.

Traitement transparent de l’exécution des commandes

Nous pouvons vraiment affirmer que la revente en ligne est une décision plutôt sage. En tant qu’expéditeur direct, vous pouvez affiner votre logistique en faisant appel à des sociétés d’exécution des commandes bien établies.

À titre d’exemple, les détaillants en ligne peuvent tirer parti de l’infrastructure d’Amazon FBA (Fulfillment By Amazon) ou de AliExpress. Ce sont sans doute les meilleurs canaux de distribution disposant de solutions d’expédition les plus avancées. De plus, ils vous permettent d’expédier sur une grande distance voire sur tout le globe.

Cependant, même s’il est coûteux de bénéficier des services d’exécution des commandes (entreposage, prélèvement, emballage, remboursements, retours, etc.), un revendeur peut répercuter ces coûts pertinents sur le prix de vente.

D’autres sociétés de gestion des commandes, telles que ShipBob, ShipWire et ShipMonk, proposent également un large éventail de services haut de gamme aux entreprises de commerce électronique. Comme la plupart de ces plateformes intègrent des transporteurs tels que FedEx, DHL et USPS, les revendeurs peuvent facilement livrer toutes les commandes dans le monde entier.

D’où proviennent les produits des revendeurs ?

Revendeur -  D'où proviennent les produits des revendeurs ?
Revendeur – L’origine des produits est bien identifiée

Il est vrai qu’il existe des étapes graduelles dans le domaine de la revente en ligne des produits. En tant que revendeur détaillant, il est essentiel de disposer d’un approvisionnement solide en produits de bonne qualité. C’est pourquoi, les revendeurs s’approvisionnent à travers les plateformes telles que AliExpress, Oberlo, Wholesale2B, Salehoo et Doba.

Par ailleurs, pour les personnes qui s’intéressent à la livraison directe, AliExpress est un canal adéquat pour commencer. Comme vous le savez, la filiale chinoise dAlibaba est un énorme marché pour les produits de consommation tels que les vêtements, l’électronique, les accessoires, la décoration d’intérieur, et bien plus encore.

Le Dropshipping avec AliExpress est le meilleur moyen d’éviter les coûts d’inventaire initiaux. Mais ce qui peut sembler décourageant, c’est la tâche de repérer les produits qui se vendent le mieux. Pour vous aider à accomplir cette tâche, une plateforme telle que Oberlo peut aider le revendeur.

Où les revendeurs vendent-ils leurs produits ?

La revente en ligne, pour être précis, est devenue plus facile que jamais. Jusqu’à présent, il y a des tas d’options à examiner. En vrai, les revendeurs en ligne peuvent décider de vendre leurs produits sur de nombreuses plateformes d’e-commerce comme :

Amazon

Il n’est pas nécessaire d’expliquer que Amazon est une plateforme en plein essor pour les revendeurs. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un compte vendeur officiel. Bien qu’il vous en coûte quelques dollars pour commencer à référencer vos produits. En revanche, les perspectives de revenus élevés sont souvent à portée de main. Le Dropshipping avec Amazon ne nécessite pas que vous ayez des compétences de pro.

eBay

Vous pouvez également développer régulièrement votre activité de revente sur eBay en quelques étapes. Vous devez rechercher les produits qui se vendent le mieux et travailler avec des grossistes fiables. Peu importe que votre trésorerie soit mise à mal. En tant que revendeur, vous n’avez besoin que de peu ou pas d’apport en capital. Vous pouvez lancer votre activité de revente sans aucun stock.

Shopify pour les détaillants

Le nombre de boutiques en ligne qui vendent sur Shopify témoigne de sa domination dans la concurrence intense du commerce électronique. Il est simple à utiliser et très pratique pour les revendeurs.

Woocommerce pour les détaillants

L’extension WordPress est clairement un outil doté d’une fonctionnalité de commerce électronique qui ne se dément pas. Cette plateforme de vente est pratique et facile pour les e-commerçants. Vous avez d’ailleurs le contrôle total de votre boutique en plus des nombreuses options flexibles que vous aurez. De plus, la gestion de contenu de cette plateforme est sans égale. Par ailleurs, vous pouvez aussi utiliser la plateforme Bigcommerce pour détaillants pour vendre vos produits.

Résumé

La revente semble occuper le devant de la scène, principalement dans l’espace de commerce électronique de détail. Les modèles B2C bénéficient désormais d’avantages géniaux grâce à l’essor des canaux de vente et à la facilité de se lancer sur des places de marché populaires telles que Amazon et eBay. Un revendeur n’a besoin que de peu de capital pour se lancer, sans parler des tarifs réduits des canaux de vente. Étant donné qu’ils peuvent s’approvisionner en produits auprès de grossistes à des prix inférieurs, il est tout à fait possible de les majorer.

formation et tutoriel en dropshipping

Laisser un commentaire