Alma : Proposez le paiement en plusieurs fois sur votre boutique en ligne !

Quelques années en arrière, le paiement en plusieurs fois n’était proposé que dans les boutiques ou magasins physiques. Ce système consiste à ce que le client achète un bien, et en règle la facture en plusieurs échelons. Progressivement, avec l’essor du e-commerce, ce mode de paiement s’est également invité sur les sites marchands. Les méthodes de vente ont donc évolué, de façon à répondre au mieux aux besoins des clients. Il n’est donc plus rare de constater un étalement des paiements par carte au moment de l’achat d’un bien. Si vous êtes e-commerçant, et que vous ne proposez pas cette option, il serait temps de découvrir notre partenaire Alma. Il présente pour l’e-commerçant, des avantages pour la conversion et la fidélisation des clients. Mieux, il joue la carte de la sécurité et de la garantie de paiement pour ne pas impacter votre trésorerie. Comment cela fonctionne-t-il ? Voici les détails.

Paiement en plusieurs fois : qu’est-ce que c’est ?

Alma - Offrir la possibilité de payement en plusieurs tranches
Alma – Offrir la possibilité de payement en plusieurs tranches

Procédé assez récent, apparu en France au début des années 2010, ce mode de paiement est aujourd’hui une banalité. Il s’agit simplement pour le client de payer ou régler ses achats en ligne en deux, trois ou quatre fois. Et il n’a pas à supporter le coût d’un crédit longue durée dans une telle transaction. Chez certains vendeurs, ce paiement en plusieurs fois peut être gratuit.

formation et tutoriel en dropshipping

D’autres en revanche le monnayent contre 2% à 3% de frais environ. Dans les deux cas, ce type de paiement différé gagne progressivement en popularité ces dernières années. A titre indicatif, près de 60% des Français, en 2019, affirmaient l’avoir déjà testé lors d’un achat. De même, Opinion Way 2020 estimait que près de 78 % de clients sont prêts à changer de vendeurs pour pouvoir en bénéficier. Ces chiffres sont assez intéressants pour mesurer l’intérêt qui y est porté.

Cet engouement de la part des clients démontre donc l’attractivité de ce système pour les acheteurs. En effet, nombre de français n’ont pas la trésorerie pour acheter des biens coûteux en fin de mois. Leur offrir la possibilité de paiement différé est donc un game-changer. Par ailleurs, ce système implique également une multitude d’avantages, tant pour le client et le vendeur, que nous aborderons.

Quelques avantages du paiement en plusieurs fois      

Ce système de paiement en plusieurs fois présente des avantages aussi bien pour le client que pour l’e-commerçant lui-même. En premier lieu, pour l’acheteur, ce mode de paiement lui permet d’améliorer son expérience d’achat. En effet, ce système lui offre la possibilité d’acquérir un bien immédiatement, sans avoir à dépenser automatiquement une somme d’argent importante. Autrement dit, le client peut jouir d’une satisfaction immédiate par rapport au bien qu’il désire à un instant T.

Il n’est pas obligé de remettre son achat à plus tard, pour cause de budget excessif pour son portefeuille actuel. Dans ce sens, 43% des clients estiment qu’il est primordial de pouvoir payer en plusieurs fois dans une boutique. Pour eux, toute boutique en ligne ambitieuse devrait prévoir ce système de paiement fractionné ou échelonné. 42% d’entre eux sont même disposés à aller s’approvisionner chez la concurrence si leur marchand habituel ne fournit pas cette option.

En second lieu, l’e-commerçant tire également parti de ce système de paiement échelonné. En effet, ce système de paiement contribue grandement à la satisfaction des clients. Autrement dit, l’e-commerçant parvient donc à fidéliser son client avec une telle approche, bénéfique pour les deux parties. Rappelez-vous qu’en matière de vente ou de commerce, la fidélité est capitale pour assurer une rentabilité à long terme.

Aussi, faut-il notifier que ce type de paiement vous démarquera de la concurrence encore dubitative ou ignorante de cette option. Le client est également plus enclin à choisir des produits hauts de gamme, quitte à y ajouter quelques sous. L’e-commerçant voit ainsi son chiffre d’affaires grossir généralement de 15 à 20% dans un tel système. Par ailleurs, cette option de paiement est un excellent déclencheur d’achat. Il suffit généralement à inciter le client à finaliser son achat. Il offre donc un meilleur taux de conversion à l’e-commerçant.

Paiement en plusieurs fois avec Alma : comment cela se passe ?

Alma - Une approche de payement facilitant les négociations
Alma – Une approche de payement facilitant les négociations

Comme annoncé plus haut, Alma est votre partenaire idéal pour la mise en place du paiement fractionné ou échelonné. En effet, c’est une start-up française fondée en 2017 à Paris par Louis Chatriot et Guillaume Desloges. Elle est spécialisée dans la finance, et disponible tant dans les magasins physiques que dans les boutiques en ligne. Avec sa contribution, l’e-commerçant connaît une augmentation nette de son chiffre d’affaires de 15 à 20%.

Elle permet en effet au vendeur de recevoir l’intégralité de la somme de la vente immédiatement. Et cela bien que le paiement soit échelonné au niveau du client. Ainsi, le vendeur garantit la sécurité de sa trésorerie. Seule une commission sur les ventes effectuées est appliquée ici par Alma. Toutefois, cela est largement couvert par la croissance exponentielle de votre taux de conversion. Par ailleurs, Alma s’applique à tous les paniers au montant compris entre 100 et 2000 euros.

L’interface de cette technologie affiche un tableau bord simple, lisible et très facile à comprendre, donc à utiliser. Afin de plus rassurer le client, tout se passe sur une seule page, répertoriant toutes les données de ce dernier. Il a donc une connaissance claire du montant exact de son crédit restant pour la marchandise ou le bien acquis. Par ailleurs, il faut souligner qu’Alma applique des taux de commissions précis en fonction du nombre de paiements échelonnés.

En effet, pour un paiement en deux fois, Alma prélève une commission de 3,4 %. Quand il s’agit plutôt d’un paiement en trois fois, Alma prélève une commission de 3,8 %. Et enfin, lorsque le client désire payer en quatre fois, Alma prélève une commission de 4,2 %. Remarquez que cette commission peut se partager entre le client et le commerçant. Mieux, Alma ne requiert aucun frais de dossier pour l’adhésion ou l’installation.

L’installation de la technologie Alma pour vos paiements en plusieurs fois

Avant de passer à l’installation d’Alma, rappelons également que ce service ne vous soumet à aucun engagement dans la durée. Ainsi, vous pouvez décider de le tester sur la période que vous désirez sans prendre le moindre risque. Maintenant passons à l’installation de la technologie Alma sur votre boutique en ligne. Rassurez-vous, ceci se fait en quelques instants à travers quelques clics seulement. Pour ce faire, rendez-vous dans la rubrique « Configuration > Paiement » de votre espace d’administration.

Ensuite, vous suivez tout simplement les diverses instructions qui s’affichent sur votre écran. Par ailleurs, il faut souligner que la technologie Alma accepte toutes les cartes bancaires françaises, à l’exception de celles prépayées. Ceci présente donc la garantie de satisfaire un bien plus grand nombre de clients en ligne. De plus, le procédé derrière cette pratique commerciale reste parfaitement sécurisé, réglementé et soumis à des contraintes légales.  

Quelques étapes du fonctionnement du paiement avec Alma

Six étapes principales vous permettent d’encaisser de façon échelonnée les paiements de vos clients, en utilisant Alma. En première étape, votre client est redirigé vers une page de paiement 3x Alma. Ensuite, en seconde étape, le client même ou le commerçant si nécessaire entre un certain nombre d’informations du client. Il s’agit notamment du nom, du prénom, de l’adresse, du téléphone, de l’email, de la carte bancaire. Ces informations permettent à Alma, en troisième étape, d’évaluer la solvabilité du client.

Et au besoin, des informations complémentaires peuvent lui être demandées à nouveau. Lorsque Alma vérifie tout conformément aux normes requises, le client, en quatrième étape, règle sa première mensualité. Ensuite, l’e-commerçant reçoit, en cinquième étape, au bout de 7 jours l’entièreté du paiement, moins les frais de commission d’Alma. En sixième et dernière étape, il revient exclusivement à Alma de s’occuper du règlement par le client des futures mensualités.

Ainsi, comme nous pouvons le voir, tout se fait rapidement et de manière transparente et sécurisée entre client et e-commerçant. Plus besoin d’aller remplir à la main des piles de dossiers au magasin et perdre énormément de temps. Il suffit d’avoir simplement une carte bancaire et un accès à internet. Par ailleurs, l’e-commerçant reçoit entièrement la totalité des mensualités sous 7 jours ouvrés. Il ne prend donc aucun risque par rapport à sa trésorerie. Car Alma prend déjà ce risque d’être impayé par le client. Mais pour prévenir cela, Alma se charge de relancer le client progressivement.

Les conditions d’utilisation du moyen de paiement Alma

Alma - Un atout au profit des particuliers
Alma – Un atout au profit des particuliers

L’accès à ce mode de paiement se réserve exclusivement aux particuliers, plus précisément à des personnes physiques ayant atteint la majorité ; mais également aux professionnels du commerce électronique qui résident dans l’un des pays éligibles au système de paiement.

Vendeur ou acheteur, vous devez posséder une carte bancaire Visa, American Express, Mastercard, ou tout autre type de carte utilisé dans un pays éligible. Il est également possible d’utiliser simplement un compte bancaire détenu par une banque se trouvant dans un pays accepté dans le système ; le compte se veut accompagner d’un numéro de téléphone provenant du même pays que le compte bancaire.

Les acheteurs doivent s’assurer de disposer d’une carte dont le délai de validité s’estime au minimum à un mois après la dernière échéance du paiement. Cependant il revient au vendeur d’accepter ou de refuser l’accès à un client, surtout quand il s’agit de suspicion de risque d’impayé ou de fraude. 

En cas de doute, l’e-commerçant est susceptible de demander des informations supplémentaires à son acheteur, afin de valider son accès à Alma. Cette demande peut notamment concerner une pièce prouvant l’identité du client (carte d’identité ou passeport) ; ou une demande d’accès au compte bancaire de celui-ci. Ainsi, l’acheteur s’engage à ce que le vendeur puisse prélever directement les sommes dues aux délais prévus sur la facture du paiement.

Que se passe-t-il en cas de rétractation ?

On constate souvent deux types de rétractions dans l’e-commerce : rétractation de la commande et rétractation du moyen de paiement.

  • Rétractation de la commande

Il existe un délai de rétractation de commande préétabli, qui se trouve dans les CGV (Conditions Générales de Vente) de l’e-commerçant. Lorsque ce délai est respecté, le client sera remboursé intégralement ce qui veut dire qu’il recevra la totalité des sommes versées au prestataire via Alma.    

  • Rétractation du moyen de paiement

L’acheteur dispose d’un délai de deux semaines (14 jours) à compter du jour de commande, afin de renoncer au système de paiement utilisé par le vendeur. En se rétractant, le client à la possibilité de payer via un autre moyen de paiement ou en argent comptant. Cependant, il a l’obligation de contacter directement le vendeur à l’adresse support@getalma.eu pour l’informer de sa décision.

Dans le premier comme dans le second cas de rétractation, le client recevra les éventuels frais versés au vendeur. Ces frais ne prendront pas en compte les frais de retour de commande.

Alma : Ce qui se passe en cas d’annulation de commande

Il n’est pas rare de voir des clients qui reviennent sur leur décision d’achat pour de multiples raisons. Quand une partie de la commande est annulée, le vendeur vérifiera d’abord si cette action est en règle avec les conditions générales de vente dont il dispose.

Ensuite, la somme perçue via le système de paiement sera soumise à une révision en conséquence, pour s’aligner au montant de la commande restante. Mais lorsque la totalité de commande est annulée, le vendeur se verra dans l’obligation de rembourser intégralement le client.

Résumé

En résumé, le paiement en plusieurs fois représente un mode de paiement progressivement très adopté dans le commerce en ligne. Il offre la possibilité à l’acheteur d’acquérir un bien de consommation dans l’instant T, même avec un budget limité. Afin de garantir la sécurité du processus pour l’e-commerçant, la technologie Alma vient en appui, avec des frais de commission intéressants. Il permet de surcroît à l’e-commerçant de connaître une augmentation de 15 à 20 % de son chiffre d’affaires. Ce dernier parvient également à fidéliser les clients de plus en plus attirés par cette option de paiement échelonné.

formation et tutoriel en dropshipping

Laisser un commentaire