Les produits bancaires et livrets rentables

Les produits bancaires font partie des nombreux services qu’offre la  banque à ses clients. Ils peuvent être soit des livrets, soit des plans d’épargnes bancaires. Cependant, tous les produits bancaires ne sont pas pareils du fait qu’ils n’ont pas les mêmes niveaux de risques ni les mêmes valeurs de rentabilité ou de rendement. Sans perdre un instant, nous découvrirons dans la suite de l’article quelques produits bancaires et livrets rentables que propose généralement la banque à ses clients.

Définition des produits bancaires

Les produits bancaires - Profiter des meilleurs offres pour rentabiliser
Les produits bancaires – Profiter des meilleures offres pour rentabiliser

Les produits bancaires se présentent en général comme étant des produits de placement les plus sécurisés. Le plus souvent ces services bancaires ont des caractéristiques prédéfinies. Ils peuvent aussi bénéficier des avantages fiscaux en fonction du type de produit choisi. C’est le cas du Livret A par exemple. Les produits bancaires ont la capacité de résoudre les problèmes de rémunération, de liquidités ou de capitalisation à long terme. Par contre, vous devez avoir en conscience la préservation du capital investi.

un telegram pour le business en ligne

Autrement dit, le terme produit d’épargne désigne un placement bancaire bloqué qui dépend d’un intérêt percevable après une échéance. Un compte d’épargne peut courir des risques qui peuvent affecter la compensation du produit bancaire. Un investisseur qui aimerait optimiser son plan d’investissement devrait avoir en mémoire tous les produits proposés par la banque. Ces informations vous permettront de prendre de bonnes décisions d’épargnes. Leur connaissance vous aidera également à réduire les risques liés à l’épargne et à augmenter votre rémunération. Il devient donc primordial de choisir la bonne solution.

Financer sa formation de dropshipping avec le compte personnel de formation cpf

Les produits bancaires de court terme

Les produits bancaires pour les épargnes à court terme constituent les livrets. Les livrets sont les épargnes sans risques, mais qui sont moins rémunérées. Le gros avantage des comptes à court terme, c’est leurs disponibilités et accessibilités à n’importe quel instant.

Le livret bleu/le livret A

Le livret A fait partie des placements les plus courants en France. Il possède un rang très important en ce qui concerne les placements au sein des banques françaises. Entre 2012 et 2013, les banques françaises ont retrouvé environ soixante millions de titrisations en livrets A avec une production tournant autour des 250 milliards d’épargnes. Ce qui démontre brièvement la force de ce placement bancaire.

Que vous soyez un client d’âge adulte ou jeune, vous avez la possibilité d’être titulaire d’un livret A. Mais, vous ne pouvez pas posséder à la fois les livrets A et bleus.

Par ailleurs, le livret A fait partie des produits bancaires régis par l’État. Cela signifie que l’État contrôle ce dernier en lui imposant des modalités de versement et de retrait. L’État impose également une limite sur la quantité de livrets et de gain qui en résulterait.

Les livrets A sont les produits bancaires dont l’échelle de versement varie de 1,5 à 10 €. Quant à l’échelle de placement, elle peut varier de 22950 euros à 76500 euros pour les livrets de types associant. Aussi, le livret A possède 0,75 % d’intérêt net sur l’impôt et les charges sociales. Vous ne paierez donc pas des impôts et les charges sociales. Le livret A est un livret presque identique au livret bleu au niveau du Crédit Mutuel.

Les livrets relatifs au développement durable et solidaire (LDDS)

Le livret LDDS est depuis 5 ans au taux de 0,75 %. Au même titre que le livret A, les taux d’intérêt du livret LDDS sont calculés en quinzaine puis sont obtenus à la fin de l’année. C’est un produit bancaire dont l’État assure la réglementation avec un plafonnement de dépôt. Il a donné en 2018 près de 3 milliards d’euros.

Aussi, le livret LDDS est un produit d’épargne de garantie, car il est sans risque. Par ailleurs, il aide à financer le développement durable des petites et moyennes entreprises (PME).

Le LDDS est une épargne exonérée de toutes sortes d’impôts. Tout bénéficiaire du LDDS doit habiter sur le territoire Français. Ce type de livret peut également s’accumuler à condition que le second livret soit également un LDDS. C’est un plan d’investissement destiné à ceux qui souhaitent un investissement stable et sans risque à tout instant. Par contre, le seul inconvénient, c’est qu’il produit un faible taux de revenu. Ce qui n’est pas idéal pour les placements qui durent dans le temps.

Produits bancaires : Le livret jeune

Le livret jeune est un placement sans risque pour les jeunes dont l’âge se situe entre 12 et 25 ans. Tout comme le livret A, un livret jeune procure plusieurs avantages à son détenteur. D’abord, vos gains sont exonérés d’impôt sur le revenu et de charges sociales. Ensuite, ce sont les banques qui fixeront son taux d’intérêt. Cependant, il doit être supérieur à celui d’un livret A soit 0,75 %. Généralement, le taux d’intérêt se fixe entre 1 % et 2,25 %. C’est ce qui le rend plus attractif que les autres livrets. Par contre, l’ouverture d’un livret jeune demande 3 conditions à savoir :

  • ne pas avoir plus d’un livret jeune à son actif ;
  • résider en France à titre habituel ;
  • avoir un âge compris entre 12 et 25 ans.

Le plafond d’investissement tourne autour de 1600 € et vous ne serez susceptibles de percevoir vos intérêts qu’en fin d’année, précisément le 31 décembre.

Produits bancaires : Le livret d’épargne populaire (LEP)

Le livret d’épargne populaire est un placement pour les personnes ayant un faible revenu. Néanmoins, c’est un produit bancaire qui offre plusieurs avantages avec un taux d’intérêt garanti à 1,25 % et exonéré d’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux. Le LEP est un produit d’épargne réglementé avec un taux plus élevé que celui du livret A. Son seul inconvénient, c’est qu’il possède un plafond de dépôt qui est plus bas et une ouverture de compte réservée uniquement qu’aux personnes modestes ayant un revenu fiscal inférieur à certains plafonds de référence.

Le montant maximal pour l’investissement est de 7700 € avec un versement minimum de 30 € à l’ouverture. Cependant, pour ne pas vous retrouver votre compte bloqué, vous devez l’alimenter en moyenne une fois l’année.

Compte sur le livret ou encore le livret bancaire

Ce type de livret est idéal pour les personnes désireuses d’un plan d’épargne idéal sans risque. L’ouverture d’un compte livret bancaire est possible pour tout le monde, que vous soyez majeur ou mineur (sous accord parental). En réalité, ce livret bancaire sert de complément pour d’autres livrets au cas où ces derniers arrivent au niveau de versement maximal. Le livret bancaire ne requiert pas de plafond de placement, mais requiert un montant minimum de versement à l’ouverture, soit 15 euros.

Produits bancaires : Le compte à terme

Contrairement aux autres produits, le compte à terme est imposé à une annuité permanente du taux d’intérêt. En effet, lors de l’ouverture de votre compte, vous devez avoir un compromis avec la banque sur un taux d’intérêt constant. Ce dernier se négocie en fonction de votre temps de placement, de la somme investie et du pourcentage de l’Eonia (taux du jour) ou de l’Euribor (taux intermédiaire).

La caractéristique principale de ce compte est le payement en une fois du montant initial à son ouverture. Cette somme varie selon les banques. De plus, l’accès à votre compte à terme n’est possible qu’à l’arrivée de l’échéance. C’est-à-dire, la date à laquelle vous pourriez retirer toute votre somme ainsi que vos intérêts. Cependant, vous avez également la possibilité de retirer votre capital avant la date prévue, mais sous peine de pénalités.

Le certificat de dépôt négociable (CDN)

Assimilable à une obligation négociable (ON), ce produit bancaire est proposé par les banques et est commercialisé contre de la liquidité. Avant de posséder ce titre, vous devez faire un dépôt de 150 000 € à la banque. Le CDN est un titre attribué aux entreprises professionnelles, mais peut être également souscrit par un particulier.

En réalité, l’investissement dans un Contrat de Dépôt Négociable dure au plus un an, mais au-delà de cette date, il devient un Bon de Moyen Terme Négociable (BMTN). A l’instar des titres émis par la banque, le CDN se rémunère en fonction du taux nominal commercial ou à travers le taux moyen dans le marché bancaire.

un telegram pour le business en ligne

Produits bancaires : Les plans d’épargnes à moyen et long terme

Les produits bancaires - Les plans d'épargne sont multiples
Les produits bancaires – Les plans d’épargne sont multiples

Les comptes à terme sont idéals pour placer son argent en banque. En effet, ils sont mieux pour tous ceux qui voudront placer leurs argents avec une rentabilité élevée. Par contre, ils s’exposent à plus de risques et au manque de liquidités.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

L’assurance vie

C’est un produit bancaire ayant la capacité de créer une épargne de long terme. Le plan « assurance vie » est un plan d’épargne qui est destiné aux gens désirant avoir une épargne pour leur retraite afin de pouvoir financer des études de leurs enfants ou de réaliser un projet de placement futur. De plus, le bénéficiaire a le choix de disposer de son capital en euro ou en unité de compte. Le choix de la devise en euro est idéal, car c’est une monnaie qui a tendance à être stable sur le marché. Cependant, les plus audacieux pourront opter pour une devise en unité de compte. En revanche, l’unité de compte est très instable sur le marché et peut s’avérer être une perte ou un gain pour le bénéficiaire. Ce contrat est soumis à un impôt forfaitaire selon l’âge du souscripteur.

Le bon de capitalisation

C’est un investissement à terme qui génère des intérêts percevables à la fin du contrat. Le bon de capitalisation a un fonctionnement identique à celui de l’assurance vie vu que la banque offre le choix de la devise du compte au client. Avec un bon de capitalisation, vous avez la possibilité d’effectuer des placements dans les huit premières années de votre souscription, mais ce dernier a une durée de vie de trente ans.

Le taux d’intérêt d’un bon de capitalisation peut être constant à l’accord de base de souscription ou variable selon les lois du marché. Un bon de capitalisation, à l’instar des titres de créances négociables, peut être normatif ou au porteur. Selon le premier cas, le titre souscrit est au nom du souscripteur. Par contre, dans le second cas, le titre est placé dans l’anonymat.

En fonction de la durée du placement, votre titre normatif peut subir une ponction forfaitaire libératoire qui est résumée aux impositions sociales de 12,3 %.

Pour un titre nominatif, un prélèvement forfaitaire libératoire se cumule aux prélèvements sociaux de 12,3 %. Aussi, un titre d’anonyme s’additionne à la ponction forfaitaire libératoire de 60 %. En plus de cela, 2 % de l’impôt de solidarité sur la fortune s’ajoutent aux 12,3 % de prélèvement social dans le même cadre.

Produits bancaires : Le bon de caisse

Le souscripteur peut souscrire aux bons de caisse qu’émet la banque avec son capital financier. En réalité, cela signifie théoriquement que vous devenez un prêteur pour la banque, car vous mettez à sa disposition de l’argent.

En général, la banque émet deux bons de caisse qui peuvent être soit normatifs ou au porteur. Le bon de caisse normatif est porté au nom du souscripteur, mais le second est porté à l’anonyme. On peut associer un intérêt à un bon de caisse avec des intérêts cumulés qui seront perçus seulement à la fin de l’échéance, soit 5 ans.

De plus, les impositions aux bons de caisse dépendent de la nature du bon émis. Comme bons de caisse normatifs, nous avons le prélèvement d’imposition sur le revenu avec les charges sociales ou le prélèvement libératoire sur le taux d’intérêt. Quant aux bons de caisse anonymes, l’imposition n’est pas évidente. Cependant, il existe une imposition dissuasive de 60 % sur le placement.

Le plan d’épargne en immobilier locatif

Quel que soit le type d’investissement ou de placement que vous feriez, l’immobilier restera toujours le plan d’investissement prisé en France. En effet, c’est un secteur rassurant du fait de sa forte croissance ces dernières années.

De plus, l’investissement en immobilier reste une alternative si vous recherchez des compléments de revenus. Comme produits d’épargnes, nous avons aussi la SCPI de rendement.

La SCPI de rendement

C’est un produit d’épargne similaire à l’immobilier et qui permet d’amasser un complément de revenu à la retraite. C’est un canal d’investissement en immobilier locatif qui permet aux investisseurs de jouir de revenus au quotidien. Il consiste à amasser des fonds dans les comptes d’épargnes et de les placer par la suite dans l’immobilier locatif. Une fois les logements acquis, la société qui gère les SCPI distribue les revenus fonciers au prorata des parts investies dans la SCPI.

Aujourd’hui, le taux de rendement de SCPI tourne autour de 4 à 7 %. Il constitue l’une des solutions idéales d’investissement.

Les épargnes d’acquisition mobilière

Pour vos investissements dans l’immobilier, les banques vous offrent des produits pouvant vous procurer facilement des prêts. Les capitaux issus de ces épargnes seront destinés automatiquement aux investissements immobiliers.

Le plan épargne logement (PEL)

Dans le domaine de l’épargne pour l’acquisition immobilière, le PEL demeure le produit phare des Français. En effet, le PEL propose des plans d’encouragement de projets avec plus de souplesse dans les conditions et les intérêts. Le plan d’épargne logement peut se constituer entre 4 à 15 ans avec une possibilité de compte d’ouverture pour toute personne indépendamment de son âge. Le premier dépôt minimum à l’ouverture est de 225 € avec un mensuel de 45 € et un plafond de placement fixé à 60 200 €. Son avantage est la majoration de la rémunération qu’il procure selon l’ancienneté du compte. Aussi, vous pouvez obtenir un prêt pouvant aller jusqu’à 92 000 € si vous êtes associé au PEL.

Produits bancaires : Les épargnes en vue de la retraite

Les produits bancaires - L'Épargne retraite est accessible
Les produits bancaires – L’Épargne retraite est accessible

Le plan épargne retraite populaire (PERP)

C’est un plan épargne pour tous. Il permet de sécuriser la situation financière à la retraite. Il peut aussi vous permettre l’acquisition d’une nouvelle résidence personnelle. En réalité, le souscripteur peut épargner jusqu’à la retraite. Au-delà, son capital sera transformé en rente viagère.

Le plan retraite collectif (PERCO)

C’est un plan d’investissement d’épargne-emploi si et seulement si l’entreprise dans laquelle vous exercez le prévoit. En réalité, c’est un montant que vous versez à l’entreprise. Cette somme n’est percevable qu’ à la retraite avec les intérêts cumulés.

Conclusion

Il existe de nombreux produits bancaires qui peuvent vous convenir et vous aider à gagner des compléments de revenus ou pour assurer votre retraite. Cependant, le livret d’épargne populaire (LEP) est le livret d’épargne qui rapporte le plus en France avec un taux de rémunération de 12,25 % par an.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Leave a Comment

dix-huit − 17 =

Le logo de shopify qui est le leader dans la création de boutique de dropshipping sur internet.

Avantages dropshipping - Infoprenariat, Qu'el est le plus rentable

Avantages dropshipping et infopreunariat : quel est le plus rentable ?

Les avantages du dropshipping et de l’infoprenariat sont multiples. Lisez cet article pour connaître le métier…
Lire
dropshipping afrique - Bénin

Dropshipping Afrique : Comment faire du dropshipping au Bénin ?

Le dropshipping Afrique gagne du terrain désormais au Bénin. Découvrez ci-après comment faire et réussir le…
Lire
Politique remboursement Shopify

Politique remboursement Shopify : Comment faire un remboursement ?

Créer une politique remboursement Shopify est important pour votre commerce. Découvrez comment effectuer un remboursement sur…
Lire
Frais d'expédition Shopify

Frais d’expédition Shopify : Comment les paramétrer ?

Les frais d'expédition Shopify constituent un élément important dans la réussite de votre entreprise. Découvrez comment…
Lire
Shopify Squarespace

Shopify Squarespace : Pourquoi cette plateforme est la meilleure ?

Shopify Squarespace est une excellente solutions pour créer un site e-commerce. Toutefois, Shopify pourrait mieux vous…
Lire
Techniques de créativité

Quelles sont les 10 meilleurs techniques de créativité ?

La créativité est un exercice auquel tout le monde peut s’adonner. Cependant, certains semblent avoir de…
Lire
Marque blanche - comment vendre ses produits en marque banche

Comment vendre des produits en marque blanche en dropshipping ?

La marque blanche est un concept qui permet de créer sa propre marque en vendant des…
Lire