Comment créer un objet et le commercialiser ?

 Le commerce est l’une des activités qui contribuent fortement à l’économie et à la progression d’une nation. Il y a eu un développement spectaculaire au cours de ces cinquante dernières années dans ce secteur. Les échanges se sont intensifiés à partir des années 90. Ce domaine d’activité connaît une explosion depuis le début des années 2000, et ce, grâce à Internet. La commercialisation de biens prend légèrement le dessus sur celle des services. De manière générale, elle tourne autour d’un objet. On attribue donc à cet objet une valeur monétaire afin de le commercialiser. Alors, la problématique qui se pose est de savoir comment créer un objet et le commercialiser. Quelles sont les différentes formes de commerces ? Et comment les caractériser ?

Le commerce et ses différentes formes   

Créer un objet - Faire du commerce pour rentabiliser
Créer un objet – Faire du commerce pour rentabiliser

Le commerce est une activité qui consiste à l’achat et à la commercialisation de produits et de services afin de générer des bénéfices. Il dispose de ses propres lois qui sont recueillies dans les codes de commerce. Il existe trois différents types de commerce à savoir : le commerce indépendant isolé, le commerce associé et le commerce intégré.

un telegram pour le business en ligne

Définition et caractéristiques des différents types de commerce

Le commerce indépendant isolé

Il s’agit des points de vente de tailles modestes qu’une personne physique ayant le statut de commerçant gère seule et en toute autonomie. On distingue deux catégories de commerçants de type indépendant : les grossistes et les détaillants. Les grossistes jouent le rôle d’intermédiaires entre les producteurs et les distributeurs. Ils achètent en grande quantité pour obtenir des conditions avantageuses et revendent en plus petites unités aux commerçants détaillants. Les détaillants quant à eux sont en contact direct avec les clients finaux. Ils achètent leurs marchandises auprès des grossistes spécialisés.

Financer sa formation de dropshipping avec le compte personnel de formation cpf

 Le commerçant qui exerce son activité sous cette forme commerciale dispose d’une totale indépendance de gestion.

Le commerce associé

Cela concerne les points de vente dont les propriétaires respectifs se regroupent pour effectuer leurs achats en obtenant des conditions avantageuses (prix d’achat plus faibles, délais de paiement plus longs, etc.). On distingue trois catégories de commerce associé à savoir : la franchise, le groupement d’achat et la chaîne volontaire.

  • La franchise

On parle d’un contrat passé entre un propriétaire d’enseigne (le franchiseur) et des commerçants (les franchisés). Les franchisés signent un contrat avec le franchiseur puisqu’ils souhaitent bénéficier de la notoriété, du savoir-faire et des produits de ce dernier. Ces commerçants vont ainsi payer un droit d’entrée puis une redevance périodique au franchiseur. Le franchiseur quant à lui, s’engage à apporter un réel savoir-faire, des conseils pratiques, juridiques, commerciaux et de gestion.

  • Le groupement d’achat

Il est question d’un contrat passé entre des détaillants indépendants qui se partagent une enseigne commune. Ils se regroupent pour créer une sorte de coopérative destinée à obtenir des conditions d’achat plus favorables. Tous restent donc au même niveau hiérarchique sans aucun lien de subordination.

  • La chaîne volontaire

il s’agit d’un contrat passé entre détaillants et grossistes initialement indépendants afin de créer une enseigne commune.

Le commerce intégré

Il est question ici des points de vente qui appartiennent tous à la même personne (ou souvent au même groupe financier) et qui assurent à la fois la fonction de gros et de détail.

   Le commerce indépendant isolé est le plus répandu dans le monde entier, car il donne la possibilité à toute personne de créer son propre objet et de le commercialiser.

Pourquoi créer son propre produit et le commercialiser ?

 La commercialisation est l’action de commercialiser un bien ou un service. Autrement dit, elle est l’action de vendre un objet. La création d’un objet naît du désir de vouloir changer ou améliorer quelque chose. La majorité des objets vendus dans le monde et ayant assez de succès commercial est le résultat de l’invention d’une personne passionnée. Par ailleurs, dans le domaine de la création il faut attribuer la première place à la passion.

Tout commence par une idée, sans elle il n’y a point de création. Il est  aussi nécessaire que votre idée réponde à un besoin. Il ne servirait à rien par exemple de créer des escarpins pour des estropiés, cela ne répond évidemment à aucun  besoin. Si vous avez une idée, vous devriez penser à la question à laquelle elle  répond.  

  Outre la passion, créer un objet et le vendre vous rend patron de vous-même. Vous pouvez donc faire les choses à votre manière, quand et comment vous le souhaitez. Ceci permet d’avoir le libre choix sur son activité. Si vous avez donc une idée concrète, utile, et transformable, vous pourrez la matérialiser.

  Toutefois, avant de mettre votre création sur le marché, vous devriez d’abord concevoir le prototype de cette dernière.

Créer un objet : Qu’est-ce qu’un prototype ?

       Le prototype est le premier exemplaire de votre objet. On peut également l’appeler l’échantillon de votre idée. Il vous permettra de tester l’objet que vous voulez commercialiser. Par ailleurs, le prototype permet d’apporter une certaine amélioration au produit. Cela favorise les essais afin de confirmer totalement l’idée du départ ou de le corriger. La conception du prototype vous épargne des erreurs que vous ne pourrez plus corriger quand le produit sera fini.

  Il vous permet aussi de présenter votre offre à votre future clientèle et même à de potentiels investisseurs. En outre, vous pouvez recueillir l’avis des uns et des autres sur votre future offre.

Comment créer un prototype ?

Il existe 5 étapes indispensables dans la création d’un prototype à savoir :

  • la rédaction du business plan ;
  • la création du design de votre objet ;
  • la définition de vos besoins ;
  • la création d’un prototype non fonctionnel ;
  • la création du prototype fonctionnel de votre objet.

Les étapes à franchir pour créer un objet

Créer un objet - Entreprendre et innover
Créer un objet – Entreprendre et innover
  • Créer de l’empathie pour vos futurs clients à partir d’un besoin.
  • Générer une solution.
  • Créer un prototype.
  • Breveter l’idée afin de le protéger.
  • Faire des essais sur le terrain avec le prototype disponible.
  • Recueillir et analyser les avis des premiers clients.
  • Améliorer l’objet.
  • Fabriquer le produit final à grande échelle pour une consommation de masse.

Les caractéristiques de chaque étape de la création d’un objet

  • Créer de l’empathie pour vos futurs clients à partir d’un besoin

Il s’agit ici de se mettre dans la peau du client en créant votre objet. Votre envie de créer à lui seul ne suffit pas. La majorité des particuliers lient des émotions à leurs achats, et c’est qui les rend dépendants de votre objet. Le client doit se sentir privilégié en voyant votre création. Ceci crée une sorte de connexion entre le créateur et le consommateur.

un telegram pour le business en ligne
  • Générer une solution

Cette étape découle de la première, car une fois que le problème est identifié, vous aurez à le fusionner avec votre idée. Cela permettra de faire ressortir la meilleure solution.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.
  • Créer  un prototype

 Cette partie est beaucoup plus développée ci-haut. Toutefois, on peut retenir que la création du prototype permet de faire des essais et des améliorations afin de faire ressortir le produit final.

  • Breveter l’idée

Cette étape est cruciale quand il s’agit d’une solution technique que vous proposez. Votre solution doit être novateur afin de pouvoir être breveté. Il doit donc être question d’une invention.

  • Faire des essais sur le terrain avec le prototype disponible

Il s’agit juste d’une présentation et d’un essayage de votre objet auprès d’une communauté restreinte.

  • Recueillir et analyser les avis des premiers clients (ou de potentiels investisseurs)

Cette étape est très importante, car elle permet de savoir avec certitude si le produit est adapté aux besoins de la clientèle.

  • Améliorer l’objet

Après avoir recueilli de divers avis, il faudra apporter quelques corrections à votre objet.

  • Fabriquer le produit final à grande échelle pour une consommation de masse :

Une fois les corrections apportées, vous serez plus en confiance avec votre objet. Il faut maintenant le produire pour une consommation plus grande et pour un public plus large.

Comment bien vendre son objet ?

Une fois l’étape de la conception passée, il faudra penser à comment vendre votre objet de manière efficace. Vous devez donc concevoir un plan marketing solide pour atteindre plus facilement votre cible. Ce plan marketing  doit passer par une publicité et une communication adaptée à votre cible. Avant de commencer, il faut d’abord soigner l’image de votre produit en prenant en compte les goûts de votre potentielle clientèle.

Il est aussi nécessaire de bien penser le nom de votre création avant de faire son lancement. Votre offre doit se différencier de façon intelligente de la concurrence. Il faut que le client perçoive un bénéfice majeur à travers votre offre, c’est ce qui déclenchera l’achat direct. La vente de votre objet doit contenir un avantage unique, c’est ce qui lui permettra d’être concurrentiel sur le long terme. Il est aussi important de définir avec soin le prix de votre produit en tenant compte du niveau et du pouvoir d’achat de votre clientèle. Il s’agit de fixer le prix du produit en fonction de sa cible.

Cependant, mis à part la vente physique qui vous permettra de mieux cerner votre cible et de comprendre ses motivations, vous pouvez penser à l’introduction de votre objet sur un marché beaucoup plus large. C’est ici que rentre en jeu le pouvoir de l’Internet.

Comment vendre un objet sur Internet ?

Créer un objet – Vendre sur Internet est rentable

L’Internet est aujourd’hui le plus grand marché mondial, et peu importe la nature et la valeur de votre objet, il trouvera une place sur ce marché. Il permet de faire découvrir votre objet au reste du monde sans avoir à se déplacer. La magie de la technologie est juste incroyable. Sur ce vaste marché d’envergure mondial, vous avez de diverses possibilités de vente, il vous revient alors de choisir avec soin les meilleures possibilités pour votre objet.

Les diverses possibilités de vente sur Internet : Les plateformes Web

Pour démarrer la vente d’un objet sur Internet, vous devriez penser aux diverses plateformes de vente et aux divers réseaux sociaux. La plateforme de vente vous aide à créer une boutique en ligne, que ce soit pour vendre des habits, des livres, des appareils électroniques et même des œuvres d’art  et d’autres choses. Les plateformes de vente accueillent tous les produits que vous êtes susceptibles de vendre. Par exemple, Amazon qui est une plateforme universelle est prête à accepter votre création, quel que soit sa nature. Il vous suffit de vous y inscrire, de vous conformer aux conditions d’utilisation et de démarrer votre vente en ligne. Tout se vend sur amazon.

 Si vous êtes par exemple un particulier qui veut vendre un produit, vous pouvez aller sur le bon coin. En effet, cette plateforme est spécialisée dans la vente des articles d’occasion. De plus, vous pouvez même y vendre les échantillons d’un produit. Pour ce faire, vous aurez juste à passer de petites annonces à titre gratuit ou payant sur le site. 

Dans le cas où vous êtes un réalisateur ou un revendeur d’œuvres d’art, la meilleure référence pour vous est eBay. Vous n’aurez pas besoin d’organiser une vente aux enchères physique. Ce site est le leader dans ce domaine. Pour les concepteurs de jeu vidéo, leur plus grand marché se retrouve sur fortnite. Cette plateforme regroupe plusieurs amateurs de jeu vidéo, car elle est une spécialiste dans ce domaine.

  Les réseaux sociaux

Un réseau social est une plateforme destinée à la rencontre de plusieurs personnes, virtuellement parlant. Il regroupe des personnes partout dans le monde. C’est donc l’une des meilleures références pour rencontrer plusieurs clients. Vendre un objet sur Facebook est aujourd’hui très populaire. La grande majorité des entreprises du monde entier ont une page Facebook, car cela leur permet d’être directement en contact avec la clientèle et de façon permanente. On y retrouve des grossistes, des détaillants, et même des particuliers qui font de petites ventes. Instagram est aussi un réseau social à l’image de Facebook.

Quelques limites de la vente sur Internet

  • Problème de confiance dans le paiement en ligne.
  • Absence d’une possibilité de la perception exacte et directe de l’objet.
  • Le service de livraison qui reste encore à désirer.
  • Un moyen de paiement risqué.

Tous ces paramètres évoqués plus haut vous permettent ainsi de comprendre les notions depuis la création jusqu’à la commercialisation d’un objet. Toutefois, tout créateur se doit d’être patient en ce qui concerne le retour sur investissement ou les profits financiers de sa création. Avez-vous une idée ? Si oui, n’hésitez pas à investir dans son accomplissement.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Le logo de shopify qui est le leader dans la création de boutique de dropshipping sur internet.

Stratégie marketing numérique

Stratégie marketing numérique : Les actions efficaces

La stratégie marketing numérique est indispensable pour le développement et l’expansion d’une entreprise. Découvrez ici les…
Lire
Shopify Maroc

Shopify Maroc : Comment utiliser la plateforme au Maroc ?

Shopify Maroc est l’un des CMS les plus utilisés pour créer des sites e-commerce. Voici un…
Lire
Shopify PDV

Shopify PDV : Comment l’utiliser pour les marchés et événements ?

Shopify PDV vous permet de vendre depuis n'importe quel endroit et d'accepter n'importe quel mode de…
Lire
Shopify avis

Shopify Avis : Quelle plateforme est meilleure entre Shopify et WiziShop ?

Il existe une multitude de plateformes pour faire du E-commerce. Découvrez ici le shopify avis entre…
Lire
Un formateur en SEO et référencement naturel est en train de montrer comment réussir à bien référencer son site sur google.

Pourquoi dois-je travailler mon SEO et mon référencement naturel ?

Le référencement naturel ou SEO (search engine optimization) est d'une importance capitale si tu n'as pas…
Lire
Franck Houbre en train d'expliquer pourquoi il a fait l'émission Capital sur M6 au sujet du dropshipping

M6 capital – dropshipping, le 15 septembre 2019

Je suis Frank Houbre, la personne que vous avez découvert sur internet grâce au reportage sur…
Lire
Sondages bien rémunérés - Opter pour les sites crédibles

Liste et avis de sondages bien payé ou rémunéré

Vous cherchez un moyen de gagner un peu plus d'argent ? Si la plupart des emplois…
Lire