Comment être payé pour tester des applications mobiles ?

Tester des applications mobiles et être rémunéré. Cette idée vous séduit-elle ? Bien qu’elles soient tentées de se lancer dans cette aventure, beaucoup de personnes estiment ne pas disposer du savoir-faire nécessaire. Mais en vérité, vous n’avez pas besoin d’être un professionnel du Web, un développeur ou un SEO manager pour pratiquer cette activité. Au contraire, ce travail se révèle facile et accessible à tous, pour peu qu’on en soit passionné. Cela dit, il exige de remplir quelques critères. Par exemple, pour réaliser des tests d’application, il faut connaître les bons sites. En effet, même s’il en existe plusieurs, ils ne se révèlent pas tous fiables. Vous souhaitez les identifier et tout savoir pour devenir un testeur d’applications ? Vous vous trouvez à la bonne adresse. On vous dévoile tout dans cet article.

Quelle est la mission d’un testeur d’application mobile ?

Testeur d'application mobile : quelle mission ?
Testeur d’application mobile – Les missions en freelance

Tester des applications mobiles constitue une activité ludique à laquelle s’adonnent de nombreux internautes. La mission demeure simple. Avant de lancer une application, comme avec les sites Internet, les éditeurs souhaitent en évaluer la fluidité. Ils veulent aussi mesurer son ergonomie et sa capacité à combler les attentes des utilisateurs. Pour un jeu mobile, avant le lancement, ils s’assurent de l’absence de bugs lorsque des joueurs se connectent.

un telegram pour le business en ligne

Le rôle de celui qui exécute des tests d’application consiste à s’assurer que ces outils digitaux remplissent les conditions requises pour qu’on les exploite. Concrètement, pour tester des applications mobiles, il faut les télécharger sur le site officiel de l’éditeur. Ensuite, une fois qu’elles se trouvent sur votre smartphone, vous vérifiez leurs fonctionnements. Après cette phase, vous donnez vos impressions, avis et opinions.

Financer sa formation de dropshipping avec le compte personnel de formation cpf

Dans certains cas, le testeur répond à un questionnaire. Le test ne dure généralement pas. Sa durée oscille entre 15 et 20 minutes environ. Toutefois, le temps nécessaire peut augmenter, particulièrement si l’outil présente de nombreuses fonctionnalités à essayer.

Comment devenir testeur d’application ?

Il n’existe pas de secret pour tester des applications mobiles et gagner de l’argent. Il n’y a rien de délicat dans cette activité. Au contraire, la démarche s’avère simple. Pour commencer, il faut s’inscrire sur un site spécialisé qui propose ce type de service. Il en existe une large diversité. On peut mentionner entre autres Surikate, Appli Privée et AppVip.

Certes, les fonctionnalités diffèrent, elles varient d’une plateforme à une autre. Pour autant, le principe ne change pas. Après votre inscription, vous recevrez quotidiennement une liste de missions. Pour chaque mission remplie, le testeur perçoit une rémunération. En clair, comment cela se réalise-t-il ? Voici les étapes à suivre pour tester des applications mobiles :

  • s’inscrire sur la plateforme spécialisée ;
  • découvrir la mission du jour ;
  • télécharger l’application à tester ;
  • installer l’application sur son smartphone, sa tablette ou son ordinateur en fonction des spécificités de la mission ;
  • étudier en détail les fonctionnalités de l’application ;
  • répondre aux questions à choix multiples ou à un questionnaire spécialement conçu ;
  • noter l’application en donnant son avis sur sa facilité d’utilisation et ses éventuelles failles.

Surikate, Appli Privée et AppVip ne constituent pas les seules plateformes à visiter pour découvrir un protocole de test d’application. Sur Internet, il en existe plusieurs autres.

Où s’inscrire pour réaliser des tests d’application ?

Devenir testeur d'application mobile : site d'inscription
Devenir testeur d’application mobile – Différents sites d’inscription pour diversifier les revenus

Tester des applications mobiles n’exige pas de compétences particulières. Bien sûr, maîtriser et comprendre l’outil informatique reste indispensable. De plus, il faut aussi posséder un esprit curieux et chercher à découvrir les exclusivités. Si en plus, vous êtes un passionné des nouveautés technologiques, vous décuplez vos chances de devenir testeur d’application mobile. Pour le reste, on doit identifier les bons sites sur lesquels s’inscrire.

Testapic

De tous les sites pour tester des applications et plateformes Web, Testapic demeure celui qui reçoit le plus d’avis positifs. Il propose des services fiables et présente un mode de fonctionnement efficace, rapide et intuitif.

Le but poursuivi reste de mettre en relation les éditeurs de plateformes et applications avec des personnes expérimentées ou non pour tester ces applications mobiles. Pour les premiers, cela permet de créer un site ou une application en harmonie avec les besoins des utilisateurs. Pour les seconds, cela constitue un excellent moyen de générer des revenus.

Sur Testapic, les tests durent en moyenne 15 à 20 minutes. Généralement, ils ne se révèlent pas complexes. Après avoir téléchargé et installé l’application, vous répondrez à des questionnaires. Selon le cas, vous enregistrerez une vidéo pour commenter l’outil à haute voix. Dès l’inscription sur Testapic, l’internaute doit télécharger un plug-in pour réaliser ses essais.

En vue de tester des applications rémunérées sur le site, il faut s’y rendre et cliquer sur l’option « Devenir testeur ». L’aspirant testeur doit ensuite renseigner un formulaire. Ce document électronique aide Testapic à mieux cibler les outils digitaux à proposer au candidat. En effet, pour tester des applications mobiles, l’idéal reste d’éprouver de la passion pour la tâche.

Userlynx

Userlynx suit le même système que Testapic. Pour devenir un testeur sur Userlynx, on se rend sur son site Internet et, dans la section « Testeur », on suit les étapes d’inscription. Par la suite, la plateforme étudie la candidature de l’aspirant testeur. Si son profil est retenu, ce dernier reçoit un message de confirmation par mail. Par le même moyen, si une offre pour tester des applications mobiles correspond à son profil, Userlynx la lui révèle.

La particularité de ce site réside surtout dans le mode de questionnement. Les internautes ne répondent pas à un questionnaire en ligne. En règle générale, ils donnent leurs impressions en commentant l’application à voix haute. Le test s’étend en moyenne sur une vingtaine de minutes et peut s’accomplir soit par smartphone soit par ordinateur.

Altics

Altics constitue un site Internet lancé par une agence marketing qui se trouve à Paris. L’objectif d’Altics reste de soumettre les sites et applications des entrepreneurs à des tests utilisateurs. Les personnes désignées pour tester des applications mobiles sur Altics remplissent différentes missions. Elles peuvent par exemple vérifier l’ergonomie de l’application.

Pour devenir testeur d’application mobile sur Altics, il faut s’inscrire sur le site Internet. Cette opération est entièrement gratuite. Une fois inscrit, vous recevrez par mail les offres de test d’application rémunérée soit dans les locaux de l’agence marketing soit à domicile. L’email comporte diverses informations : l’heure, le lieu, la date, la rémunération et le type d’application. Il renvoie ensuite vers un formulaire à remplir afin de se qualifier pour le projet.

un telegram pour le business en ligne

Si votre profil s’harmonise avec celui que l’éditeur recherche pour tester des applications mobiles dans le cadre du projet, Altics vous recontacte. Cette fois, la prise de contact ne se déroule plus par mail, mais directement par téléphone. Souvent, les tests qu’organise l’agence s’accomplissent en groupe. Lorsqu’ils prennent fin, chaque testeur donne son avis. Les éditeurs en tiennent compte pour améliorer leurs supports.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

Combien gagne un testeur d’application mobile ?

En matière de rémunération, chez Altics, tout dépend du temps consacré au test ainsi que de l’habileté du testeur. Les plus performants peuvent percevoir entre 10 € et 20 €. Cependant, il ne s’agit généralement pas de fonds liquides. Dans la plupart des cas, les personnes invitées à tester des applications mobiles reçoivent des chèques cadeaux et des bons de réduction.

Altics ne constitue pas une exception. En fait, sur la majorité des plateformes pour effectuer un test d’application, la rémunération demeure faible. Elle varie entre 0,25 € et 2 € sur chaque test. À noter que le nombre de tests à réaliser ne dépend d’aucune limite. Par conséquent, vous pouvez en effectuer plusieurs dans la même journée. D’ailleurs, c’est ce que l’on recommande pour augmenter ses revenus. En effet, plus vous réalisez des tests, y compris des tests de charge d’application mobile, plus vous maximisez vos revenus.

Cependant, il ne s’agit pas de se précipiter et de répondre aux questionnaires pour tester des applications mobiles. Pour cause, même s’ils apprécient la rapidité, les éditeurs préfèrent les testeurs qui leur fournissent de réelles informations pour améliorer leurs outils. Un professionnel peut non seulement gagner plus d’argent, mais aussi être sollicité pour de nombreuses missions.

Quelques conseils pour augmenter ses revenus en tant que testeur d’application mobile

Tester des applications rémunérées aide à gagner de l’argent. Mais on l’a vu, la rémunération n’est pas considérable. Pour la fructifier, une méthode efficace consiste à diversifier les sites sur lesquels l’on s’inscrit. Rien ne vous empêche de travailler pour plusieurs agences à la fois, d’autant qu’il s’agit d’un emploi en freelance.

Toutefois, vous devez respecter vos engagements. Beaucoup de personnes désignées pour tester des applications mobiles jugent utile de s’inscrire sur deux ou trois plateformes différentes. Ainsi, elles reçoivent des missions variées, ce qui aide à éviter la monotonie. Par ailleurs, cette méthode contribue à générer des revenus supplémentaires

Respecter ses engagements en tant que testeur d’application suppose entre autres de se montrer disponible et efficace. L’efficacité se mesure au nombre de tests réalisés quotidiennement. Pour cette raison, l’on recommande de se servir d’un ordinateur portable plutôt que d’un smartphone. Sur un ordinateur, vous pouvez ouvrir plusieurs onglets simultanément de manière à tester des applications mobiles, ce qui demeure pénible sur un smartphone.

Avec un téléphone portable, lancer plusieurs applications peut rapidement devenir un problème. Votre smartphone risque de se surcharger. De plus, sa fluidité et sa rapidité peuvent rapidement baisser. Un tel problème ne se pose pas avec un ordinateur portable. Ce dernier constitue donc une meilleure alternative pour devenir testeur d’application mobile.

Bien qu’il soit recommandé de diversifier ses missions, il convient de les analyser. Il faut prendre en compte de nombreux facteurs avant de choisir son offre de test d’application rémunérée. Prenez en considération les caractéristiques de la mission, dont le gain à recevoir. L’idéal reste d’opter pour les tests dont les rémunérations s’avèrent plus ou moins considérables.

Peut-on considérer l’activité de testeur d’application comme un métier définitif ?

A priori, tester des applications mobiles semble constituer une activité facile. Il suffit de s’inscrire sur les sites spécialisés, de télécharger des applications, de les installer puis de répondre à des questionnaires. Pour autant, tout n’est pas rose dans cette activité ! Par rapport à d’autres métiers, elle exige une certaine habileté. De plus, le testeur doit se montrer attentionné pour repérer les bugs et autres erreurs dans les applications.

En outre, la rémunération se définit au nombre de tests réalisés. Plus on en effectue, plus on accroît ses revenus. De fait, on peut rapidement devenir dépendant de l’activité. Il faut effectuer les mêmes gestes devant son ordinateur ou son smartphone. Si vous n’aimez pas la monotonie, tester des applications mobiles ou des sites ne constitue peut-être pas une activité adéquate pour votre profil.

Enfin, les tests se réalisent dans des délais limités. Ceux-ci, définis par les éditeurs en fonction de leurs propres contraintes, obligent les testeurs à travailler sous pression. Finalement, tester des applications rémunérées reste une activité avantageuse, à condition de l’envisager comme un complément de revenus. Il n’est pas conseillé de l’adopter comme métier définitif.

Les meilleures applications rémunératrices

Devenir testeur d'application mobile : les meilleures applications rémunératrices
Devenir testeur d’application mobile – Les meilleures applications rémunératrices

Avant de conclure ce tour d’horizon des méthodes pour devenir testeur d’application mobile, il s’avère utile d’établir une liste des applications rémunératrices. Sur Internet, elles abondent. En voici quelques-unes dans la catégorie des plus performantes :

  • iSay : elle propose les meilleurs gains sur le marché en matière de sondages rémunérés. Lorsqu’il finit de tester des applications mobiles ou des sites, le testeur reçoit des points. Plus tard, il peut les convertir en argent ou les échanger pour recevoir des bons d’achat ;
  • LifePoints : site Internet, LifePoints dispose également d’une application mobile sur laquelle vous pouvez vous inscrire pour effectuer des tests. Afin d’engranger le maximum de revenus, vous devez prouver votre réactivité. En effet, certaines missions urgentes permettent de recevoir jusqu’à 2 € ;
  • My Survey : pour les plus actifs, My Survey constitue la meilleure adresse. On peut y obtenir jusqu’à 5 € pour les tests urgents. Une fois le seuil de paiement atteint, on retire ses gains en les convertissant en argent ou on les échange contre des cadeaux.

Tester des applications mobiles apparaît comme une solution efficace pour gagner de l’argent sur Internet. Il suffit de disposer d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone et d’une connexion Internet. La rémunération étant cependant faible, il convient de diversifier ses sources.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Leave a Comment

seize − 11 =

Le logo de shopify qui est le leader dans la création de boutique de dropshipping sur internet.

Avantages dropshipping - Infoprenariat, Qu'el est le plus rentable

Avantages dropshipping et infopreunariat : quel est le plus rentable ?

Les avantages du dropshipping et de l’infoprenariat sont multiples. Lisez cet article pour connaître le métier…
Lire
dropshipping afrique - Bénin

Dropshipping Afrique : Comment faire du dropshipping au Bénin ?

Le dropshipping Afrique gagne du terrain désormais au Bénin. Découvrez ci-après comment faire et réussir le…
Lire
Politique remboursement Shopify

Politique remboursement Shopify : Comment faire un remboursement ?

Créer une politique remboursement Shopify est important pour votre commerce. Découvrez comment effectuer un remboursement sur…
Lire
Frais d'expédition Shopify

Frais d’expédition Shopify : Comment les paramétrer ?

Les frais d'expédition Shopify constituent un élément important dans la réussite de votre entreprise. Découvrez comment…
Lire
Elevator pitch - l'ultime présentation

L’elevator pitch : réussir à convaincre des investisseurs rapidement

Rédiger un business plan est une étape indispensable pour un porteur de projet. Cependant, il faut…
Lire
Fond blanc avec écriture et une image représentant un visiteur bientôt transformé en client car il est en trian de lire du storytelling.

Qu’est ce que le storytelling et pourquoi en faire ?

Le storytelling par définition, c'est raconter une histoire pour transmettre un message. Cette arme est très…
Lire
Mettre en pause sa boutique shopify est facile grâce à cette illustration avec fond blanc et vert et des pictogrammes qui montrent des boutiques shopify de dropshipping en ligne.

Comment résilier, arrêter, supprimer ou désactiver shopify ?

Si vous voulez mettre en pause votre boutique shopify ou la supprimer pour en créer ensuite…
Lire