Vendre ses vidéos : Quelles techniques efficaces mettre en oeuvre ?

Multiplier les sources de revenus afin de faire face aux nombreuses dépenses du quotidien est une préoccupation pour plusieurs personnes. Il existe une multitude d’alternatives susceptibles de vous permettre d’atteindre cet objectif. Au nombre de ces alternatives, on peut citer les activités qui consistent à élaborer puis à vendre ses vidéos tutoriels sur Internet. A travers les tutoriels, vous guidez une tierce personne à réussir des activités ou des procédures. Cela suppose que vous détenez une expertise dans un domaine précis. C’est d’ailleurs cette expertise que vous décidez de faire profiter aux autres à travers vos vidéos. En mettant en vente ces vidéos, vous pouvez par ailleurs percevoir des revenus parfois bien conséquents. Comment vendre une vidéo en ligne ?

Vendre ses vidéos : Réaliser des tutoriels de qualité

Vendre ses vidéos - Réalisez d'abord un tutoriel de qualité
Vendre ses vidéos – Réalisez d’abord un tutoriel de qualité

Pour faire des tutoriels, vous devez partir des objectifs clairs et précis, car la cohérence de votre démarche dépend étroitement de vos objectifs. Vous avez reçu une formation donnée et vous avez réussi à exploiter ces connaissances pour obtenir des résultats concrets. De fait, vous devenez une personne ressource. Vous possédez une expertise à mettre au service de ceux qui sont moins avancés que vous. Pour ce faire, vous devez donner des enseignements ou des orientations qui permettront à une tierce personne de réussir comme vous.

En suivant vos enseignements et indications sans vous voir, l’intéressé peut reproduire vos exploits. Les enseignements ou autres indications nécessaires sont enregistrés sous plusieurs formats, dont la vidéo. Lorsque vous disposez d’un tutoriel sous la forme d’une vidéo, vous avez la capacité de la monétiser pour en tirer des revenus parfois inimaginables. Comment faire pour vendre ses photos ? Cela dépend de la manière dont vous procédez. Le premier point essentiel à prendre en compte est la qualité de votre vidéo. Cette dernière doit être présentée de manière attractive. Cette attractivité dépend d’un ensemble de critères.

Qualité de l’enregistrement

La qualité de l’enregistrement dépend essentiellement de deux éléments : l’image et le son. Si vous désirez que votre tutoriel serve à une plus grande cible, il y a un minimum à investir. Vos images doivent être nettes pour ne pas porter à ambiguïté et garder un caractère agréable à voir. Pareillement pour le son. Votre enregistrement doit être le plus audible que possible pour favoriser un confort d’écoute. Vous devez alors éviter tout bruit de fond, ce qui suppose que votre enregistrement doit se faire dans un endroit très calme. Acceptez de consentir un minimum d’investissement en ce qui concerne la qualité de microphone.

Lisibilité de la vidéo

Les éléments écrits qui apparaissent dans votre enregistrement doivent être bien lisibles. La meilleure manière de procéder est de vous mettre à la place de vos apprenants afin de bien apprécier la qualité de votre produit. Cela vous permet de déterminer tout ce qui est à corriger afin de garantir aux apprenants le confort lors de la visualisation. Assurez-vous que toutes les indications à l’interface de votre logiciel sont facilement lisibles.  

Pédagogie de la démarche

L’approche pédagogique utilisée pour les enseignements ou orientations dans le tutoriel est déterminante en ce qui concerne l’efficacité de votre projet. Faites preuve d’un véritable pédagogue qui maîtrise parfaitement la stratégie à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs. A cela s’ajoutent la clarté et la précision des expressions utilisées. Il faut ensuite dire qu’il est recommandé de produire des séquences d’enseignement de durée raisonnable. Evitez d’être trop court et évitez aussi d’être trop long au risque de paraître comme un plaisantin ou trop ennuyeux par vos vidéos. Faites par exemple des séquences de 3 minutes à 10 minutes des fois en vue de maintenir la motivation de vos apprenants.   

Vendre ses vidéos : Rendu final attrayant

Si la qualité de l’enregistrement est bonne, il faut ensuite vous focalisez sur l’attractivité du rendu final de votre production. Ainsi, certains paramètres ne sont absolument pas à négliger. Afin d’attirer l’attention des prospects et les intéresser au contenu de votre vidéo, il est important de ressortir une vidéo de promotion, un extrait ou une image du rendu final. Mettez vraiment un accent particulier sur cette étape, car elle est décisive quant à l’éveil de la curiosité et du désir chez les prospects qui sont des apprenants potentiels.

Fréquence des publications

Si vous désirez de faire asseoir une certaine notoriété, la régularité de la fréquence de publication est un facteur majeur. Votre réputation est corrélée à la quantité et qualité de vos tutoriels publiés. Plus cette quantité augmente, plus vous augmentez votre réputation. Ainsi, à force de travailler, vous deviendrez un expert qui serait consulté sur les questions pointues de votre domaine.

Les points sensibles qui méritent une attention particulière en vue de la qualité de votre tutoriel sont nombreux. Il n’est alors pas question d’en dresser une liste exhaustive. L’essentiel est de mettre du sérieux dans votre travail et de rechercher en permanence de la perfection. Lorsque vous réussissez de la sorte à avoir une vidéo de bonne qualité, il vous faudra alors choisir les canaux de vente.

Vendre ses vidéos : Quels sont les canaux à exploiter ?

Vendre ses vidéos - Le choix du canal de validation est important
Vendre ses vidéos – Le choix du canal de validation est important

Savoir vendre ses tutoriels vidéo est nécessaire si l’on désire bien rentabiliser le travail consenti pour sa réalisation. Ainsi, diverses alternatives sont offertes afin de proposer votre produit aux potentiels clients.

Recourir à tuto.com  

Tuto.com est un site qui vous offre l’opportunité de partager vos connaissances. Il est avant tout un site d’e-leraning qui offre une diversité de tutoriels payants. Les nombreuses formations dans des domaines très variés sont alors disponibles sur un support vidéo. L’informatique est le domaine central des formations disponibles. Vous avez donc la chance de vous former en traitement d’image (3D par exemple), en conception de logiciels, en système exploitation web, etc. Si vous possédez de l’expertise dans un domaine donné de l’informatique, vous avez la possibilité de vendre vos tutoriels à tuto.

Par conséquent, il vous suffira de vous munir du logiciel « screencasting » qui vous permet de faire l’enregistrement chacun de vos faits et mouvements en vidéo sur l’ordinateur. Faites suivre la vidéo de commentaires si possible et soumettez votre offre au formulaire du site. Après la soumission, vous recevrez le résultat selon lequel votre tutoriel est accepté ou pas. Par ailleurs, un statut juridique est obligation si vous désirez publier un tutoriel payant (le montant fixé doit être clairement précisé).

Si vous remplissez ces diverses formalités, il vous faudra ensuite patienter pour la suite. Si votre tutoriel était vendu, vous récupérez ainsi les 50 à 60 % du prix de vente. Tuto est également un espace de partage qui vous offre à cet effet un blog ainsi qu’un forum. Si vous nouez un partenariat avec tuto pour prendre en charge la vente de vos tutoriels, vous bénéficiez de plusieurs avantages. Par exemple, vous vous désengagez de la technique et le trafic abondant sur tuto vous profite. Vous bénéficiez d’un trafic fourni qui booste le marketing autour de votre produit.

Détenir un blog ou un site personnel

Partager avec des internautes des articles ou vidéos ayant un bon contenu permet de créer et de maintenir le contact. Ainsi, vous pouvez livrer une partie de vos connaissances et dans un second temps, vous leur proposez d’aller plus loin. Lorsqu’un internaute est intéressé, vous pourrez lui offrir un tutoriel complet. Vous vendez donc directement vos offres sur votre blog, ce qui est d’ailleurs très avantageux pour vous.

L’autre avantage à faire des ventes via votre blog est que ce dernier est presque gratuit. Il vous suffira de payer l’hébergement ainsi que votre design et le restant peut vous revenir entre 50 et 100 euros par an. Vous pouvez payer moins ou ne rien payer, car tout dépend des conditions. Vendre ses vidéos via un blog est une option très profitable pour vous notamment si vous êtes débutant. Cela vous permet de capitaliser de l’expérience et de réorienter raisonnablement votre activité.

Vendre ses vidéos : Utiliser les marketplaces

Il faut dire que le blog était le moyen le plus utilisé en ce qui concerne la vente en ligne jusqu’aux années 2015 environ. Il est ensuite apparu des plateformes appelées « marketplaces ». Ce sont des sites internet qui s’occupent de la vente des produits ou services en ligne. Lesdits produits ou services proviennent essentiellement des particuliers ou professionnels. Une fois la vente est effective, une commission est prélevée par le site.

Vous pouvez alors identifier le ou les marketplaces qui conviennent à votre offre. Il s’agit en particulier des marketplaces spécialisés en ce qui concerne l’offre de formation. On distingue par exemple des marketplaces qui sont spécialisées dans les offres de formations en développement personnel, technique, marketing et autres. Ainsi, vous pouvez y mettre vos tutoriels sur le montage vidéo, l’utilisation Photoshop, de Facebook et autres. L’avantage que vous avez à confier la vente de vos tutoriels aux marketplaces est que le volet technique ne relève pas de votre responsabilité.

Par ailleurs, le trafic sur ces plateformes est énorme, ce qui est favorable à la visibilité de votre offre. L’inconvénient est relatif à la compétitivité des offres. En général, ces plateformes proposent une multitude d’offres à des prix divers. Par conséquent, le coût de la vôtre se fixera raisonnablement en considérant les prix proposés par les concurrents. L’autre inconvénient est l’impossibilité de nouer des relations avec les prospects. Si la vente se faisait sur votre blog par exemple, un internaute qui vient sur votre page peut vous écrire directement et une relation peut naître.

Mettre les systèmes de vente à contribution

Sur un blog, un internaute a plusieurs options dans le menu. Cela a tendance à l’éloigner de l’essentiel pour le vendeur qui est d’amener le prospect à valider une commande. A cette difficulté, les réflexions ont conduit à l’élaboration des systèmes de ventes à l’instar de clickfunnel, du système.io etc. Ces derniers disposent d’un tunnel de vente qui conduisent un prospect à ne rien faire d’autre en dehors de lancer une commande et de la valider. Il s’agit de dispositifs complets qui sont automatisés permettant ainsi de mieux convertir.

Vous n’avez aucune difficulté à attirer des clients et à écouler vos produits. L’inconvénient est relatif au fait que vous devez vous abonner. L’abonnement peut coûter 30 ; 50… euros par mois. Si vous optez pour la publicité, le recours aux systèmes de vente est vraiment l’idéal pour vous puisque les blogs ne sont en réalité pas conçus pour attirer un flux naturel de clientèle via Google. Pour ce fait, Google ne référence pas bien ces canaux de distribution. Toutes les méthodes qui vous permettent de rendre visible votre produit, de le vendre et de s’assurer que le client a payé et a bien reçu sa commande sont les bienvenus.

Vendre ses vidéos : Exploiter le canal des réseaux sociaux

Vendre ses vidéos - Développer un réseau grâce aux réseaux sociaux
Vendre ses vidéos – Développer un réseau grâce aux réseaux sociaux

Considérant la durée de temps que passent les gens aujourd’hui sur les réseaux sociaux, il serait une erreur que de ne pas exploiter ce canal. Par contre, ces réseaux ne sont pas conçus de manière à réaliser des transactions. Ainsi, vous pouvez attirer de flux de clients par rapport à votre offre et concernant la transaction, vous ferez recours à une marketplace, un site sur lequel est installé un espace membre. Il ne faudra surtout pas mettre dans ce cas votre trafic sous la responsabilité d’une marketplace. Cherchez vous-même vos clients et orientez-les vers les marketplaces juste pour lancer et payer la commande.

Ce qui déterminant dans le processus de vente n’est pas le choix entre l’utilisation d’un blog, d’un site, d’une marketplace ou autres. Le fondement du succès de la vente de votre offre se rapporte essentiellement à la pertinence de votre offre et à la manière dont vous menez la gestion de la vente. Les questions relatives à la cible que vous voulez aider et à la spécificité de votre produit sont capitales. Après avoir trouvé les meilleures réponses à ces questions, vous pouvez vous préoccuper de la distribution.  Si vous utilisez un blog, un système de ventre et autres, l’important également se résume à une question : comment l’utilisez-vous ?   

Laisser un commentaire