Comment et où vendre un site Internet ?

Un site Internet peut rapidement devenir une source de revenus courante si vous le gérez convenablement. Toutefois, la gestion d’un site peut s’avérer épuisante. Cette tâche peut être tellement harassante que vous pourrez avoir envie de le revendre. Par ailleurs, il peut arriver que vous ayez envie de vendre votre site Internet pour une quelconque raison. Sachez que vendre un site Internet se rapproche grandement de la vente de tout autre article sur le NET. La vente d’un site Internet n’est pas compliquée à effectuer. Que ce soit un blog, un site vitrine ou un site d’e-commerce, la procédure demeure la même.

Cependant, avant de vendre un site Internet, il faut prendre en compte plusieurs critères tels que la valeur du site. C’est grâce à ce critère que vous déterminerez le prix auquel vous vendrez votre site. De plus, il faut que vous sachiez où vous devez vendre votre site Internet. Celui-ci n’est pas un bien matériel que vous pouvez vendre dans un magasin de vente. Si vous ne savez pas comment faire pour revendre votre site Internet, cet article vous édifiera.

un telegram pour le business en ligne

Pourquoi vendre un site Internet ?

Vendre un site Internet - Les éléments à prendre en compte
Vendre un site Internet – Les éléments à prendre en compte

La question est légitime. Pourquoi une personne qui a passé beaucoup de temps à concevoir et à développer son site Internet voudrait-elle le mettre en vente ? De nombreuses raisons peuvent motiver la vente d’un site Internet. Déjà vendre un site Internet est beaucoup plus lucratif que le fermer.  Votre site Internet ou votre boutique en ligne a certainement pris de la valeur depuis que vous l’avez créé. Il serait plus intéressant de le vendre pour en tirer quelques centaines d’euros voire quelques milliers d’euros.

Financer sa formation de dropshipping avec le compte personnel de formation cpf

Cela reste une meilleure alternative que d’avoir à le fermer sans bénéficier de revenus. Si vous optez pour la fermeture de la plateforme, vos efforts seraient alors vains. Tout le travail effectué pour obtenir un référencement naturel pour le site, pour qu’il apparaisse dans les premiers résultats de recherche de Google, pour constituer la base de données client… constituerait une perte. Face à tout cela, le meilleur choix est donc de vendre le site Internet.

En plus, vous pouvez vendre une boutique en ligne ayant réalisé de nombreuses ventes ou une boutique de vente qui n’a jamais eu de commande. Que ce soit dans l’un ou l’autre des cas, vous pourrez procéder à la vente pour compenser les longs mois de travaux que vous avez effectués pour le mettre en place. Vous avez donc tout à gagner en vendant votre site Internet. Ce qui est sûr, vous gagnerez bien plus que si vous l’abandonnez. Quid alors de celui qui effectue l’achat d’un site Internet ? Surtout si ce site Internet n’attire pas un grand trafic ou s’il n’a reçu aucune commande dans le cas d’un site d’e-commerce. Pourquoi acheter un site Internet ou acheter un blog existant ?

Quels avantages offre l’achat d’un site Internet ?

Tout comme pour celui qui vend, l’acheteur d’un site Internet tire de nombreux avantages de son investissement. Quand on veut se lancer dans un business en ligne, il est plus avantageux de commencer avec un site Internet déjà créé. C’est vrai qu’en créant sa plateforme, on le personnalise. Toutefois, avec un site Internet déjà existant, vous gagnez énormément de temps. Vous n’aurez plus à passer par l’étape de la création du site. Cela vous évite alors d’avoir à gérer toutes les contraintes afférentes. Ainsi, vous pouvez commencer directement votre business en ligne.

Cet argument est d’autant plus valable quand vous voulez faire du commerce en ligne. Vous n’aurez donc pas à gérer la configuration de la boutique en ligne. Le plus beau serait que le site d’e-commerce ait déjà réalisé des ventes et soit populaire. Ainsi, vous n’aurez qu’à surfer sur cette popularité. Quand vous achetez un site Internet réalisant déjà un chiffre d’affaires, cela s’apparente à l’achat d’une entreprise. Vous n’aurez qu’à le personnaliser pour continuer votre business.

En revanche, l’achat d’un site Internet qui ne dispose que d’un design ou d’un contenu s’apparente à l’achat d’un simple outil de communication. Dans ce cas, ce sera à vous de construire le SEO du site, de vous assurer qu’il dispose d’un bon référencement. Malgré cela, l’achat d’un tel site représente une très bonne affaire. Il sera bien moins cher qu’un site Internet disposant d’une assise.

De plus, il bénéficiera déjà d’un contenu éditorial et d’une certaine ancienneté. Ce dernier détail est très intéressant pour son référencement naturel. La cerise sur le gâteau serait que certains internautes pourraient connaître le nom du site. Tous ces détails seront très bénéfiques pour le nouvel acquéreur. Un tel site vous permettra de gagner du temps pour l’installation de votre business. Mais il faudra que vous établissiez une bonne stratégie pour obtenir des résultats.

Les préparatifs à faire avant de vendre un site Internet

Vendre un site Internet - La marche à suivre
Vendre un site Internet – La marche à suivre

Le site Internet étant un outil technique, il faut effectuer certains préparatifs avant de le mettre en vente. Ainsi, vous obtiendrez le meilleur prix et surtout vous aiderez le nouvel acquéreur à comprendre son fonctionnement. C’est d’ailleurs une étape importante si vous voulez réussir à vendre un site Internet.

Analyser le trafic généré avant de vendre un site Internet

La première chose à faire est de créer un dossier qui concerne la vente de la plateforme. Pour ce faire, vous devez inscrire la description des activités du site, tous les articles qui y ont été déjà publiés et votre public cible. Il faut aussi y ajouter toutes les données concernant le trafic généré par le site. Vous aurez besoin de connaître le nombre de visites qu’engendre votre site, son taux de fidélisation, son taux de rebond et même son taux de conversion.

Pour effectuer une telle analyse, nous conseillons d’utiliser des outils tels que Google Analytics. Ce dernier présente l’avantage d’offrir un accès aux données concernant le trafic généré par le site aux probables acheteurs. Ceux-ci pourront ainsi avoir une idée du trafic généré par le site qu’ils veulent acheter. Il est recommandé d’installer Google Analytics sur le site Web l’année qui précède sa mise en vente.

Analyser la rentabilité avant de vendre un site Internet

Outre les informations concernant le trafic, vous devez aussi inscrire dans le dossier, les informations concernant les recettes qu’apporte le site. Ces informations doivent être très précises et doivent concerner l’année qui précède la mise en vente de la plateforme. Même si un acheteur peut se contenter des informations concernant le trafic généré par le site pour se décider, les informations concernant la rentabilité lui donnent une idée de la valeur réelle de la plateforme Web.

Étant donné que ce sont des informations très sérieuses, il est recommandé de les relever avec des outils d’enregistrement et de calcul sûrs et connus de tous. Donc, tenez un compte séparé par rapport à votre site Internet, consignez tous les rapports de vente et surtout évitez de faire migrer le site si vous n’avez pas encore enregistré toutes les données financières.

un telegram pour le business en ligne

Il est d’ailleurs conseillé d’inscrire les informations concernant le trafic et les recettes de façon quotidienne. Toutes ces informations sont importantes pour le futur acheteur qui devra consulter le dossier sur le site avant de se décider. Sans cela, il ne disposera pas d’un très bon repaire pour prendre sa décision.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

Effectuer la maintenance du site

Par ailleurs, avant de vendre un site Internet, vous devez effectuer des opérations de maintenance. Celles-ci sont d’autant plus importantes lorsqu’il s’agit de la vente de site de dropshipping ou de tout autre site d’e-commerce. Vous devez donc procéder à la suppression de certains liens non fonctionnels ou à la mise en place de certaines redirections. Le but est de supprimer toutes les pages indisponibles.

Pour faciliter la personnalisation du site au nouvel acquéreur, il est conseillé de travailler sur le code source du portail du site. Quelle que soit la popularité de la page Web, le nouvel acquéreur voudra apporter quelques modifications ou apporter sa touche personnelle. Par exemple, il peut vouloir changer le design ou y ajouter de nouveaux contenus. En adoptant un code hiérarchisé et commenté, vous lui permettrez de comprendre toutes vos formules et d’assimiler toutes vos rubriques. Cela lui facilitera grandement la tâche pour effectuer la personnalisation.

Après ces différents préparatifs, vous pourrez mettre en vente votre site Internet. Néanmoins, il faut savoir quel sera son juste prix. Il ne faut pas qu’il soit trop surévalué ou sous-évalué.

Évaluation du prix du site

Vendre un site Internet - Évaluer le prix de la plateforme
Vendre un site Internet – Évaluer le prix de la plateforme

Généralement, le prix fixé pour vendre un site Internet représente un à plusieurs fois le bénéfice annuel généré par celui-ci. Quand le site Internet est sur le déclin, il faut juste prendre une fois le bénéfice. Quand il est en pleine expansion, le prix doit représenter plusieurs fois le bénéfice annuel. Ainsi, pour ne pas fixer un prix arbitraire, il est plus sage d’effectuer une évaluation de la valeur du site Internet.

 L’évaluation du prix d’une plateforme Web est une opération très délicate. En effet, avant d’évaluer correctement la valeur de votre site Internet, vous devez prendre en compte de nombreux critères. Parmi ceux-ci, nous avons :

  • la nature du site Internet : il peut s’agit d’un site d’e-commerce, d’un site vitrine ou même d’un blog ;
  • la qualité du contenu du site : il s’agit de voir si le thème du site est porteur, si le contenu est mis à jour et copyrighté ;
  • le trafic généré par le site Internet: il s’agit du nombre de personnes qui le visite, le profil des visiteurs, le référencement… ;
  • la rentabilité du site Internet : il s’agit de son chiffre d’affaires, des bénéfices engendrés en enlevant le coût de la maintenance ;
  • le potentiel de croissance du site Internet ;
  • la concurrence sur le marché…

Cette liste que nous venons de vous proposer est non exhaustive. Il existe plusieurs autres critères objectifs et subjectifs qui vous permettront de fixer le prix de votre site Internet.

Où vendre un site Internet ?

Après avoir fixé le prix auquel vous voulez vendre votre site Internet, il faut que vous le mettiez en vente. Seule la vente en ligne de site Web est possible dans ce cas. Il est possible d’effectuer la vente sur les réseaux sociaux ou sur des forums. Toutefois, ce sont des canaux qui ne sont pas très conseillés. Le risque d’escroquerie est très élevé quand vous utilisez ces canaux. Le mieux serait de s’inscrire sur les plateformes qui sont spécialisées dans la vente des sites Web. Nous pouvons citer :

  • Jevendsmonsiteinternet.fr ;
  • Vente2site ;
  • Trouve1site ;
  • Ecom-store ;
  • Flippa.

Par ailleurs, sur ces plateformes, prenez la peine de bien décrire votre site. À l’image des autres produits, c’est la description qui attirera de potentiels acheteurs. L’avantage avec les plateformes spécialisées pour vendre un site Internet est que vous pourrez rencontrer de nombreux acheteurs qui vous proposeront leur prix. Vous aurez donc l’embarras du choix.

Si vous ne voulez pas utiliser une plateforme de vente de site Internet, vous pouvez faire une publication de vente sur votre propre blog ou site. Parmi vos lecteurs, il pourrait avoir de potentiels acheteurs qui seraient prêts à reprendre le flambeau et à continuer ce que vous avez déjà commencé.

Établir un contrat de cession

La vente d’un site Internet répond aux mêmes règles juridiques que la vente des autres biens. Bien qu’il soit un bien immatériel, il faut rédiger un contrat de vente pour officialiser sa cession. Encore appelé contrat de cession Web, le contrat de vente du site Internet doit contenir :

  • les noms et prénoms du vendeur et de l’acheteur ;
  • le prix de vente du site Internet ;
  • les différentes clauses relatives à la protection du droit d’auteur et aux droits cédés lors de la cession ;
  • les différentes modalités d’exploitation du site Web ;
  • les signatures des deux parties.

Il faut également que les deux parties puissent s’accorder sur certains détails. Il s’agit principalement de la signature des articles, la gestion des liens existants sur le site et l’intégration ou non du site Internet à un autre.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Leave a Comment

9 + 13 =

Le logo de shopify qui est le leader dans la création de boutique de dropshipping sur internet.

Avantages dropshipping - Infoprenariat, Qu'el est le plus rentable

Avantages dropshipping et infopreunariat : quel est le plus rentable ?

Les avantages du dropshipping et de l’infoprenariat sont multiples. Lisez cet article pour connaître le métier…
Lire
dropshipping afrique - Bénin

Dropshipping Afrique : Comment faire du dropshipping au Bénin ?

Le dropshipping Afrique gagne du terrain désormais au Bénin. Découvrez ci-après comment faire et réussir le…
Lire
Politique remboursement Shopify

Politique remboursement Shopify : Comment faire un remboursement ?

Créer une politique remboursement Shopify est important pour votre commerce. Découvrez comment effectuer un remboursement sur…
Lire
Frais d'expédition Shopify

Frais d’expédition Shopify : Comment les paramétrer ?

Les frais d'expédition Shopify constituent un élément important dans la réussite de votre entreprise. Découvrez comment…
Lire
Exemple d'une application de pop up sur shopify pour ofrir des codes discount cadeau, récupérer des mails ou montrer les dernières ventes.

Pop up shopify pour la newsletter ou code promo

Il est très facile de faire une pop-up sur Shopify. Elle a plusieurs utilités comme capturer…
Lire
Une femme en train d'utiliser son smartphone et elle optimise le référencement de son application.

Optimiser son ASO et référencement Google Play Android

Qu'est ce que l'ASO ? Vous connaissez sûrement le SEO (search engine optimization) qui permet à…
Lire
Un comparatif entre wordpress et shopify qui permet de voir quel est le meilleur cms pour faire du dropshipping

Woocommerce : Pourquoi faire du dropshipping sur wordpress

Wordpress avec woocommerce est le concurrent principal de Shopify et Prestashop. Nous allons voir pourquoi cette…
Lire