fbpx
Le growth hacking dans le ecommerce et le dropshipping

Le growth hacking dans le ecommerce et le dropshipping

Les techniques de growth hacking sont des leviers que tu peux mettre en place dans ta stratégie marketing et de vente pour augmenter la croissance de ton site et de ton chiffre d’affaire. On entend énormément parler de growth hacking (hacker la croissance) au sein des start-ups et tous ceux qui font du dropshipping s’y intéressent aussi ! Pourtant, le growth hacking est bien loin de l’idée de placer un simple compteur ou envoyer un mail de relance de panier abandonné.

Quelle est la différence entre le growth hacking et les techniques de marketing ?

En réalité, le terme growth hacking peut dire tout et n’importe quoi. Concrètement, c’est le fait d’utiliser des “hacks”, des astuces pour augmenter la croissance. On pourrait très bien dire littéralement que le fait de proposer une carte de fidélité dans un magasin de parfums est une technique de growth hacking vu que ça permet de fidéliser le client et de vendre plus. De même, si on place un compteur pour générer de la scarcity/de l’urgence sur une page de vente pour vendre plus facilement. Pourtant, à mon sens, cela n’est absolument pas du growth hacking comme l’entendraient les entrepreneurs et créateurs de start-up. Ce sont des techniques de vente, des processus de marketing et rien de plus. Pas de Growth Hacking.

Ce sujet et cette différence n’engage que moi, mais ça me rend particulièrement fou qu’en j’entends ” Mets un bouton de partage Facebook sur ta page ! C’est du growth hacking ! ” ou bien ” Fait de l’upsell, c’est du growth hacking ! “. Bien entendu, cela va permettre d’augmenter la croissance du chiffre d’affaire et de la visibilité de ton site. Mais c’est tout au plus de la logique, du bon sens, pas des techniques de “hack” qui permettent vraiment de faire la différence. Je te donne trois exemples pour te montrer la différence de l’utilisation du growth hacking dans le e-commerce :

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping
  • Un utilisateur se connecte, entre son adresse mail et commence à acheter son produit. Il abandonne son panier. On lui envoie alors un mail de relance de panier abandonné… Ceci est simplement du marketing, la base de la base, pas du growth hacking “secret” comme on pourrait l’entendre.
  • Tu vends de la prestation de services dans ta ville. Ton travail est de remettre les gens en forme grâce au sport. Tu utilises alors un outil de scraping pour scraper les mails (les récolter automatiquement) en fonction des différents forums et annonces sur “leboncoin” qui parlent de sport et nutrition. Tu constitue une base de mails et de données intéressantes. En fonction de ces données, tu scannes et crées des hashtags tendances dans ta ville sur Instagram et tu postes automatiquement chaque jour un visuel et une description parlant des sujets sur lesquels les gens de ta villes sont concernés et comment ton activité peut résoudre leurs problèmes. Quand un utilisateur clique sur la photo instagram et qu’il s’intéresse à ton compte, il est envoyé directement vers un formulaire pré-paramétré avec ses données pour te contacter. Ca, c’est du hacking, et ça te permet d’avoir le côté “growth” car tu augmentes ta croissance de visiteurs et potentiellement de prospects en utilisant une technique qui n’est pas à la portée de tout le monde.

Voilà ce qu’est le growth hacking. Imagine si tu peux générer des centaines de liens SEO d’excellent qualité en quelques clics, récupérer des mails qualifiés en quelques minutes ou augmenter le panier moyen de tes clients autrement qu’avec de l’uspell ou de la vente additionnelle à coup de compteurs. Le growth hacking dans le e-commerce n’est pas de mettre des compteurs partout, c’est utiliser de véritables techniques notamment couplées à l’automatisation des tâches pour croître de manière exponentielle.

Pourquoi utiliser le growth hacking ?

La raison est toute évidente pourquoi tu dois utiliser des techniques de growth hacking dans ta boutique de e-commerce ou de dropshipping. Même si tu vends des services en ligne au travers de ton blog ou Youtube, cela peut être particulièrement intéressant. Tu me diras ” Oui, je dois l’utiliser pour augmenter mon chiffre d’affaire “, mais pas que !

  • Le growth hacking peut te permettre de gagner aussi beaucoup de temps et donner l’impression à ton concurrent qu’il y a une armée de personnes qui travaillent dans ton équipe alors que tu es tout(e) seul(e) !
  • Il te permet d’avoir plus de visiteurs et potentiellement plus de client, mais surtout plus de notoriété ! Plus on te voit et ce de façon positive au travers d’internet, plus tu auras des chances de mieux convertir.
  • Les techniques de growth hacking permettent réellement de voir la vente en ligne d’une façon bien différente, de trouver des astuces, d’apprendre à penser à de nouvelles voies pour vendre et d’étendre clairement sa créativité.

Attention toute fois, il y a des techniques de growth hacking de white hat, grey hat et black hat. Le black hat est efficace mais dangereux, les pénalités de Google peuvent être lourdes ! Il faut donc les manipuler avec soin en étant conscient des risques et surtout, en ayant déjà un peu d’expérience ! Le growth hacking peut être utilisé dans tous les domaines, que ce soit dans les processus de vente, massivement dans la viralité sur les réseaux sociaux et bien entendu dans le SEO ! Je te prépare une formation de growth hacking pour le e-commerce qui dépassera largement tes attentes.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

3 heures de cours offerts pour réussir en dropshipping

Average rating / 5. Vote count:

As you found this post useful...

Follow us on social media!

1 réflexion au sujet de “Le growth hacking dans le ecommerce et le dropshipping”

  1. Totalement d’accord avec toi sur le fait que le terme growth hacking est de plus en plus galvaudé dans le e-commerce.
    Au final, je trouve que ce terme se rapproche plus du mot anglais “business developer”.
    Selon moi, leur activité est similaire: développer le chiffre d’affaires de l’entreprise en ajoutant des solutions de monétisations sur un site internet ou en mettant en place des stratégies plus ou moins complexes de marketing automation ou autres dans le but d’augmenter les ventes (à court et moyen termes). Leur objectif est identique: faire grossir le chiffre d’affaires de l’entreprise.
    Rassurant de voir que je ne suis pas le seul à le penser 🙂

Laisser un commentaire

15 − 7 =

🎁 Perderiez-vous vraiment la pièce du puzzle qui vous manque pour réussir sur internet ? 

➡️ Je me booste gratuitement
Logo de la formation en dropshipping business dynamite
close-link

Libérez-vous du budget des pubs

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Offre de pré-lancement

✔️ Des milliers de visiteurs gratuitement de jour comme de nuit !
✔️ 10 fois plus qualifiés que par Facebook et convertissez 2X mieux 
✔️ Obtenez toutes mes techniques en SEO (et pas besoin de passer du temps à rédiger !)
✔️ Un trafic illimité gratuit pour arrêter de donner de aà Zuckerberg !
✔️Google va vous dérouler le tapis rouge…

💖 LE SEO est la méthode la plus sécuritaire pour lancer un business avec peu de budget. C’est aussi ma préférée.

👍 Je peux partir en voyage pendant que GOOGLE BOSSE POUR MOI