Qu’est-ce qu’un tunnel de vente en ligne par définition ?

Qu’est-ce qu’un tunnel de vente en ligne par définition ?

On entend beaucoup parler du mot tunnel de vente, entonnoir ou funnel. C’est un terme très prisé par les experts du marketing qui permet de définir un parcours ciblé étape par étape d’un futur client dans un processus de vente. Les tunnels de vente visent à convertir un visiteur en un client en usant de stratégie marketing dans ce même tunnel.

Quel est l’intérêt d’un tunnel de vente ?

Par définition, le tunnel de vente a pour intérêt de réaliser une vente. Que ce soit pour un site de e-commerce, fait avec shopify, learnybox ou wordpress, les étapes sont les mêmes. Le visiteur entre dans ce tunnel, il passe au travers de différents processus et il ressort soit en client, soit en prospect.

On peut réaliser un tunnel de vente avec n’importe quel plate-forme de conception de sites Internet. Le grand avantage est de pouvoir créer des tunnels de vente automatique qui sont optimisés. Il n’y a alors plus qu’à faire venir des visiteurs à l’entrée de ce tunnel pour générer du chiffre d’affaires.

Quels sont les différentes étapes pour créer un tunnel de vente ?

Il faut dans un premier temps définir une audience, c’est-à-dire une cible potentielle dans une certaine tranche d’âge qui a certains intérêts. Par exemple, si le but de mon tunnel de vente et de vendre des cours de cuisine, j’ai tout intérêt à cibler de jeunes adultes et plus qui aiment cuisiner régulièrement. Ainsi, la définition d’une cible est primordiale. Cela ne sert à rien d’envoyer des visiteurs qui ne sont pas qualifiés dans un tunnel de vente. Il voulut envoyer de futur prospect très qualifié en plus faible quantité afin d’espérer de pouvoir faire des ventes.

Ensuite, il faut créer une page d’arrivée. C’est ce qu’on nomme une landing page. Cette page a pour but de faire connaître votre produit ou votre concept et de séduire ainsi votre potentiel client. C’est un véritable art et beaucoup de travail que de créer un tunnel de vente en ligne. Il faut que les boutons, les logos, les textes et les images soient travaillées à la virgule près. Si le visiteur est convaincu, il va alors pouvoir par exemple s’inscrire ou acheter directement votre produit.

Le futur client arrive alors sur un formulaire à remplir. À ce moment, rien n’est gagné ! Il peut très bien annuler sa commande et partir de ton site Internet. Il faut alors le rassurer pour qu’il puisse passer sa commande et vous permet de générer du chiffre d’affaires. C’est une étape cruciale dans un tunnel de conversion pour réaliser des ventes. Une fois que la vente est réussie, le client sera lors du tunnel pour entrer dans d’autre tunnel a faim de lui recommander par exemple d’autres produits à acheter.

Que doit-on mesurer dans un tunnel de vente ?

Quand vous allez faire venir 10 000 personnes au travers d’une publicité sur Facebook ou Adwords, vous n’obtiendrez bien entendu pas 10 000 clients. Il faut absolument vous dire qu’il existe des taux de conversion entre chaque étape. Si 10 000 personnes clic sur la publicité et que seulement 5000 restes sur votre page, vous allez alors un taux de conversion de 50 %. Plus précisément, on parle alors de taux de rebond. Plus vous allez avancer et plus le taux de conversion sera faible, car il est très difficile de demander de l’argent et de conclure une vente. Tout votre art est alors de mesurer le pourcentage de conversion entre chaque étape est de l’améliorer.

Comment améliorer son tunnel de vente en ligne ?

Premièrement, il faut bien entendu suivre toutes les données de conversion. Une fois que tu auras repérée qu’un taux de conversion n’est pas bon, vous pouvez alors améliorer les étapes pas à pas. Pour te donner une idée, un taux de rebond moyen est aux alentours des 50 %. Un taux de conversion en ventes moyens est aux alentours des deux à 3 %. Plus ce taux augmente et plus tu seras rentable.

Ainsi, il est primordial de travailler sur la mise en avant de la valeur ajoutée de ton produit :

  • Pourquoi est ce qu’un client doit acheter ton produit ou ton service ?
  • Quel problème cela va-t-il résoudre ?
  • Est ce qu’il peut comprendre tout cela de façon rapide claire et précise au travers de ton site Internet ?
  • D’ailleurs, ce site Internet est-il facile à comprendre et à utiliser ?
  • Lui donne tu l’opportunité de communiquer avec toi et de poser ces questions en cas de problème ?
  • Est ce que tout est bien rédigé et sans faute d’orthographe ?

Ce sont autant de questions que tu peux te poser et qui permettent d’améliorer considérablement ton tunnel de vente. La couleur, les mots utilisés et même la position d’un bouton ou d’une image peuvent influencer sur le pourcentage de conversion de ton tunnel de vente que tu es en train de créer et d’améliorer. Pour te donner un exemple, j’ai amélioré sensiblement mon taux de conversion en changeant la couleur d’un de mes boutons qui étaient présents sur ma page Internet. Il faut alors dans ce cas travailler énormément ton AB testing qui te permet de montrer deux versions de ton site aux utilisateurs et de choisir ainsi quelle version convertit le mieux.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Laisser un commentaire