Charte graphique, définition et pourquoi il faut une identité visuelle ?

0
(0)

Imaginez que vous ayez un collègue qui vient toujours propre au travail avec sa chemise blanche bien repassée et bien mise dans son pantalon. Pourtant, un jour il arrive qu’il vient au bureau en étant mal rasé, avec une autre chemise, un jean troué et même des tatouages sur le bras. Vu qu’il n’a pas l’habitude de s’habiller ainsi pour venir au bureau vous serez gêné et peut être même tenté de lui demander ce qui ne va pas à son niveau. C’est pareil avec la marque. Le changement fréquent d’une marque sème la confusion chez leurs clients qui s’éloignent peu à peu. Voilà l’intérêt de la charte graphique ; elle vous permet d’être cohérent avec vos ambitions.

La charte graphique traduit la mission, la vision et les valeurs d’une entreprise en des éléments de design. Sa mission est de montrer clairement à tous comment vous représentez votre marque. Dans cet article, vous saurez ce qu’est réellement la carte graphique et pourquoi les entreprises ont besoin de soigner leur identité visuelle.

La charte graphique : Qu’est-ce que c’est ?

Définition et objectif d’une charte graphique
Définition et objectif d’une charte graphique

Définition et objectif d’une charte graphique

La charte graphique est l’ensemble des éléments qui constituent l’identité visuelle d’une entreprise ou d’une marque. On retrouve ces éléments dans divers documents qu’émet l’entreprise. À savoir la production éditoriale (les papiers à en-tête, les affiches, les flyers, les web mag, les newsletters etc.), les logos, les packagings, les réseaux sociaux, les sites web, etc.

La charte graphique est tout ce qui permet d’identifier immédiatement l’entreprise à travers les supports de diffusion qu’elle utilise. C’est donc un élément fondamental de communication pour l’entreprise. Elle constitue un document de travail très important pour l’innovation. C’est elle qui donne des détails sur chaque graphique choisi, et les règles d’utilisation de chaque élément.

Une charte graphique a pour objectif de rester cohérente avec tous les supports de communication de l’entreprise. Que ce soit les supports papiers (carte de visite, affiches, enveloppe etc.), ou les supports physiques (les enseignes, les vitrines, les bâches, les véhicules, les stands de présentation, le matériel marketing, les T-shirts, etc.) ou encore les supports virtuels (les présentations électroniques, les vidéos, les sites web et email, etc.) et même tout ce qui peut émaner d’une création graphique.

La charte concerne l’entreprise, son personnel, les clients et aussi les fournisseurs. Tous les documents qui proviennent de votre entreprise doivent être identifiable dès le premier coup d’œil. Une fois que votre carte graphique est forte et respectée, c’est sûr que votre image restera inchangée quand bien même les supports de communication varient.

La définition de la charte graphique implique d’élucider des notions subtiles qu’il est important de comprendre afin de pouvoir bien l’intégrer. En réalité, la charte graphique d’une entreprise est un outil stratégique de communication de branding et de marketing. Dérivée de la communication graphique, elle consiste en une utilisation des techniques d’informations et de communication en ligne qui se rapportent aux images, aux illustrations et autres supports visuels.

De façon plus explicite, la charte graphique centralise l’ensemble des spécificités et des recommandations graphiques qui constitue l’entité de la marque. Cela peut être des couleurs, des symboles, des icônes ou même des slogans. Cet ensemble est donc exploité pour avoir toute une vitrine physique de flyers, d’affiches, de t-shirts… tout ce qui peut exposer la marque sur Internet comme dans la vie réelle. Parfois il peut avoir des modèles conçus uniquement pour être utilisés sur des ordinateurs. Dans ces cas, la version est numérisée et on parle de charte graphique PDF ou de charte graphique exemple Word.

Les composantes d’une charte graphique

Une  charte graphique est un document qui au vu de sa valeur spéciale doit répondre à des standards que requiert sa conception. Lorsqu’on évoque la marque d’une entreprise, cela va au-delà des prestations, des services qu’elle fournit ou encore de ses produits. Disposer d’une image représentative dans votre milieu et espérer que celle-ci ait un écho très grand est ce dont toutes marques rêvent. Pour cela il faut que la charte graphique soit conforme aux exigences en la matière. Voici quelques critères essentiels qui caractérisent une charte graphique. 

Voici les composantes essentielles d’une charte graphique :

Le logo est la signature visuelle de l’entreprise. C’est la clé de votre identité graphique. La charte graphique doit définir la symbolique du logo et ses règles d’utilisation. Le logo peut par exemple être utilisé sur un fond blanc, un fond unique ou dégradé, en fond noir, etc. Il faut aussi préciser la taille minimale du logo, les marges, les déclinaisons du logo en fonction de son émetteur ou de sa destination.

Vous avez surement déjà vu des documents ou assisté à des présentations où le logo est trop étiré, déformé, minuscule ou à peine visible. C’est justement pour éviter ce genre de situation que la charte graphique met en place des conditions d’utilisation du logo pour mieux connaître ses proportions, sa taille, ainsi que son positionnement par rapport au texte, aux marges, aux titres, etc.

Le logo d’une marque doit être identifiable sans ambiguïté. Il doit aussi être protégé dans la prévention d’éventuels désastres de graphisme. Nous pouvons citer entre autres les étirements, la compression, qui pourrait altérer non seulement l’image de la marque, mais aussi le contexte dans lequel tout ceci est exploité.  Le logo est la vitrine, la base même de votre identité visuelle et de votre réputation en ligne.

Les codes couleurs

La charte graphique à ce niveau, explique les différentes couleurs que vous choisirez ainsi que leurs différentes utilisations selon les éléments d’un document : les titres, les cadres, les filets, etc. La charte précise donc les couleurs du logo et aussi celles des éléments accompagnateurs. Les couleurs choisies par l’entreprise doivent être limitée.  

En effet, cela aide les clients à les mémoriser facilement et rapidement. Cela permet aussi à l’entreprise de se distinguer facilement des autres concurrents. Tout ce qui est permis et ce qui ne l’est pas du point de vue coloration, doit être inclus dans la charte graphique.

C’est l’élément primordial d’autant plus que celle-ci doit correspondre aux valeurs de la marque. Les professionnels du branding autorisent jusqu’à 4 couleurs conformément au logo. Le principe de la sélection de la couleur ou des couleurs qui épousent le logo consiste à rechercher une certaine unicité du visuel de la marque tout en tenant compte de la compatibilité entre celles-ci. Aussi, il faut veiller à ne pas encombrer les visuels lors des impressions sur papier ou encore  sur divers supports. Tout cela entre en ligne de compte dans le choix  des couleurs qui formeront la charte graphique.

La typographie

La typographie concerne les polices qu’on utilise au niveau de tous les supports de communication de l’entreprise. Les polices sont généralement au nombre d’un ou deux. La police doit, elle aussi avoir une signification qui colle à l’image que recherche l’entreprise. C’est toujours la charte graphique qui stipule les conditions d’utilisation des polices selon les documents.

Elle donne les règles de mise en page et d’utilisation de telle ou telle police dans un document. La typographie assure un confort de lecture à travers le caractère et la personnalité qu’elle représente. Elle participe elle aussi à rendre cohérente votre communication, dans l’entreprise comme en dehors.

Les polices et le caractère sont des aspects essentiels dont il faut tenir compte dans votre stratégie marketing, mais aussi pour l’efficacité d’une charte graphique. Souvent, les designers et les monteurs d’images  utilisent des polices et des caractères distincts de ceux du logo pour créer un certain charme graphique. Cela est parfait et surtout inévitable au regard de la spécificité de chaque support à concevoir. Cependant, les diverses conceptions doivent idéalement respecter les couleurs du logo de la marque pour que la charte graphique soit perceptible. L’objectif principal est que toutes les valeurs dont se prévaut la marque transparaissent sur l’ensemble de ses supports communicationnels.

Les éléments graphiques, icônes et pictogrammes

Les éléments graphiques concernent chacune des choses qui rentrent dans l’entourage du logo en faisant partie intégrante. De nombreuses entreprises ont l’optique de créer diverses identités pour chacun de leurs produits. Ainsi, ils se lancent dans la création de mascottes ou même d’éléments graphiques différents de leurs logos.

Images d’illustration et photo

Il est possible de choisir certaines images, photo et illustrations au niveau de la charte graphique. Votre entreprise sera facilement identifiable à travers l’utilisation régulière de ces images. Il est tout aussi important de choisir les images et les photos qui ne seront pas en déphasage avec votre marque. Vous ne pouvez pas être prestataire dans le domaine de l’agriculture et choisir pour images des photos de portables et d’ordinateurs. C’est antilogique. Les images les plus classiques sont celles sur lesquels certains membre du personnel sont sur des photos groupées, ou encore des images montrant le plus haut responsable en train d’exécuter une œuvre humaine ou caritative ou encore d’intérêt social. On peut aussi se faire accompagner pour cela d’un photographe compétent et d’un professionnel avisé du graphisme.  

Charte graphique et identité visuelle

L’identité visuelle
L’identité visuelle

Définition de l’identité visuelle

L’identité visuelle constitue un pilier de la stratégie de communication. C’est l’élément visible et caractéristique de tous les supports de communications. Autrement dit, c’est ce qui permet à l’entreprise d’être visible au moyen de ses supports. Une bonne identité visuelle débouche sur l’attention d’une potentielle clientèle. Cela est vecteur de stabilité, de fiabilité et de popularité.  

On ne peut pas se passer de l’identité visuelle. En effet, elle est indispensable pour une entreprise qui veut émerger et s’implanter dans son domaine. Elle doit évoluer avec une identité visuelle propre à elle.

Une identité visuelle se caractérise par les éléments graphiques de l’entreprise tels que le logo, les couleurs, la typographie, les icones, un emblème, une mascotte, etc. L’identité visuelle est donc unique, originale et propre à chaque entreprise. C’est justement ses caractéristiques d’originalité et d’unicité qui permettent de mémoriser et de reconnaitre les marques. L’identité visuelle permet donc de séduire, en apportant de la valeur ajoutée à l’entreprise. Ce qui lui permettra de se différentier. C’est un défi réel de réfléchir et de concevoir une identité visuelle cohérente pour son entreprise.

L’importance de soigner son identité visuelle

Il est très important de travailler et de soigner son identité visuelle. Surtout à cette époque où les entreprises sont implantées à des milliers de kilomètres des clients et doivent assurer la vente de leurs produits. Ce n’est que la digitalisation, internet et leur identité visuelle qui les rapprochent. Auparavant, c’était plus facile pour un client se rendre directement chez son vendeur habituel pour acheter des produits car il n’y avait vraiment pas de grande concurrence à côté.  

Cependant, les temps ont beaucoup évolué ; surtout avec l’arrivée d’internet, l’on n’a plus besoin se déplacer chez les vendeurs avant de voir les différentes offres. En juste 2 clics, il est possible de comparer les prix d’un même produit chez différents vendeurs afin d’en choisir le prix le plus bas. La concurrence est donc devenue plus rude qu’auparavant.

Les clients préfèrent les marques qu’ils trouvent meilleures ou qui véhiculent des valeurs auxquelles ils sont attachés. De ce fait, l’identité visuelle devient donc indissociable de l’image de la marque. L’identité visuelle véhicule des idées et traduit un territoire.

Au vu de la rude concurrence qui existe sur internet, les entreprises ont besoin de se démarquer des autres. L’identité visuelle intervient donc pour un développement durable des entreprises dans le temps. On ne peut donc pas délaisser son identité visuelle sinon ce serait comme jeter les armes face à l’adversaire. L’identité visuelle fait la promotion de la marque à tous les niveaux.

L’identité visuelle pour l’entreprise

C’est un élément très important dans notre société actuelle car permettant aux entreprises de se faire connaître et d’accroître leurs notoriétés. C’est l’image des activités et des objectifs de l’entreprise.

L’identité visuelle ne concerne pas uniquement le logotype de l’entreprise. Elle s’étend aussi au choix des formes des couleurs, des typographies, des pictogrammes, etc. C’est donc tous les éléments constitutifs de l’univers graphique de la marque. Ces éléments doivent être insérés de façon cohérente sur les supports de communication.

L’identité visuelle représente graphiquement votre entreprise ou votre marque. Elle doit être capable de s’intégrer et de se décliner facilement sur tous vos outils de communications réunis. Ces outils de communication peuvent être les médias traditionnels à travers la télévision, la presse écrite ou le web par les réseaux sociaux, les publicités en ligne, etc. On peut aussi citer les « hors média traditionnels » tels que les stands, les salons, les courriers postaux ou encore les sites internet, l’intranet, le mailing et les vidéoconférences sur le net.

L’identité visuelle se doit de véhiculer une histoire ; l’histoire de votre entreprise, ou la votre si vous la représentez personnellement. Ainsi, toutes les personnes qui croiseront votre entreprise par le biais de ces moyens de communications pourront connaître davantage sur vous.

Les avantages de l’identité visuelle

L’identité visuelle vous donne droit à de nombreux bénéfices directs et indirects au niveau de votre entreprise.

La charte graphique est un outil qui représente et recapitule la conception graphique de la marque. Cet outil participe grandement à la renommée de votre entreprise. Il doit se retrouver aussi bien d’ailleurs dans les documents internes que ceux externes ayant pour but de faire trash aux collaborateurs et à la clientèle. Concevoir une charte graphique, c’est donner une certaine homogénéité primordiale à l’ensemble des éléments constituant la marque d’une façon ou d’une autre.

Une charte graphique bien établie  permettra à une marque l’optimisation de ses performances en matière de communication, de branding et de publicité. C’est la marque de fabrique de toutes les grandes entreprises, c’est la garantie d’une communication digitale réussie et compétitive. 

Au niveau de la communication

Avec une identité visuelle efficace, vous faites la promotion des produits et services de votre entreprise à travers les formes, les couleurs et le message de votre entreprise. Cette communication visuelle vous sert à promouvoir vos propre produits et services ou ceux émanant de partenariats ou de collaborations. C’est l’identité visuelle qui met en exergue toute la communication de l’entreprise en la faisant valoir.

Un plan de communication ne sert pratiquement à rien si vous n’avez pas d’identité visuelle. Le plan de communication sert à mettre en place des stratégies de communication ; Sans identités visuelles, ce plan sera certainement lu et peut être compris mais rien ne prouve qu’il est bien l’un des services que propose votre entreprise. C’est très dommage si vous perdez l’influence de votre plan de communication du fait que vous n’avez pas d’identité visuelle.

L’image et le positionnement 

l’identité visuelle est source d’une image facile et rapide à identifier. Une fois votre entreprise lancée, elle rentrera dans l’histoire par le biais de l’identité qu’elle prône ; sa charte graphique et son identité visuelle l’auront bien fait connaître de tous. Et l’on parlera de votre entreprise encore et encore.

La notoriété de l’entreprise 

La notoriété de votre entreprise évolue avec la communication de votre identité visuelle et votre charte graphique. La popularité de l’entreprise vient juste avec le temps.

Les avantages de l’identité visuelle
Les avantages de l’identité visuelle

L’appartenance 

L’identité visuelle est source de transmission de valeurs. Toutes les personnes ayant le même état d’esprit que vous adhèrerons automatiquement à vos projets et vendrons votre image

Les économies d’échelle

La charte graphique vous permet d’établir une identité correcte et propre à vous. En ayant une identité visuelle profonde et bien réfléchie, vous éviterez aussi certaines dépenses liées à la création. Ainsi, vous économiserez beaucoup d’argent.

Les différentes étapes de la création de la charte graphique de votre marque

Créer une charte graphique est le résultat de tout un processus. Il doit satisfaire à toutes les étapes réglementaires comme indiqué dans les modèles recommandés pour sa conception.

Première étape : les couleurs qui épousent les valeurs de la marque

De façon classique, il faut tenir compte de l’impression qu’on veut faire sur les clients et les potentiels futurs clients pour choisir les couleurs de la charte graphique de sa marque. Toutes les couleurs ont une signification et un rôle bien défini en graphisme. Aussi il faut faire attention à ne pas excéder 4 couleurs pour ne pas donner l’impression d’amateurisme et d’inélégance. Le rouge est la couleur de prédilection du secteur alimentaire, car elle stimule la faim. Il est aussi prisé dans le domaine de la grande distribution et des médias, car il a un fort impact. Il est donc important de connaître la signification de chaque couleur.

 Par exemple, la couleur verte évoque  l’écologie, l’environnement, ou encore la santé. Il fait montre aussi d’un sentiment de mieux-être. On le lie toujours à des illustrations qui ont rapport avec la nature. Quant au gris, il indique qu’il s’agit du milieu de l’automobile, de la technologie et aussi de la finance. Il est la couleur par excellence de la ténacité et de la hargne. La couleur noire s’utilise en revanche dans le domaine du  luxe, de l’art et de la de la technologie. Elle est l’expression de l’élégance, du mystère et du calme. Toutes les couleurs ont leur rôle, celles élucidées ne sont que des échantillons parmi toute la palette qui existe. C’est un code qu’il faut maîtriser pour être capable de choisir avec perfection, les couleurs que vous utiliserez.  

Deuxième étape : la définition de son identité visuelle et sa certification

Charte graphique - Définir l'identité visuelle
Charte graphique – Définir l’identité visuelle

La certification de  l’identité visuelle  d’une marque et son utilisation sur tous les accessoires pour communiquer permet de voir la crédibilité de la marque grimper de même que sa notoriété. Il est indispensable de relier l’identité visuelle de la marque à toutes ses activités. Il faut aussi la relier à tout ce qui se passe au sein de l’entreprise ou qui fait mention de la marque. C’est pourquoi les designers lorsqu’ils sont compétents et efficaces font en sorte d’assurer un réel effet sur la vision que  le monde externe a de la marque.

Troisième étape : Opter pour le cadre visuel adéquat de la marque

À ce stade, il faut déterminer les modes de communication à employer. Il est usité de choisir rigoureusement les photos, les images, qui correspondent à la marque. Le but est de conserver une certaine constance dans la dynamique du cadre visuel de la marque.

Quatrième étape : Adapter une police et des caractères à la cible

En ce qui concerne le choix des caractères utilisables et de la police, il faut tenir compte du  domaine d’activité ainsi que de la cible, pour utiliser une typographie adaptée. C’est totalement subjectif et relatif. C’est clair qu’un fermier communique avec une police différente de celle d’une entreprise spécialisée dans la vente d’automobile et vice versa. Chaque police répond à une convention et à une typographie vraiment spéciale.

Dans la conception générale de la police et des caractères, il existe aussi des typographies résultant de l’ingéniosité de l’artiste ou du directeur artistique en charge de la création de la charte graphique.  Par ailleurs, l’usage des polices atypiquement capricieuses  est uniquement à but décoratif surtout pour  les titres.

Cinquième étape : La prévision du logo et la délimitation de ses prérogatives.

Cette étape consiste à  prévoir les méthodes et techniques pour la représentation du logo en fonction des différents milieux auxquels il se destine. C’est pour anticiper d’éventuels désastres physiques qui pourraient advenir par exemple si le logo est compressé, étiré, ou encore altéré.  Il faut surtout veiller à ne pas altérer pour galvauder l’image de la marque. De façon plus technique, on doit tenir compte  des paramètres comme l’espace, les couleurs et les dimensions.

Pour ce qui est de la gestion de l’espace, il peut arriver que le logo ait besoin d’une certaine proportion d’espaces vides pour sa lisibilité sur certains supports. Il faudra procéder à ces ajustements dans le respect des normes relatives à la charte graphique de l’entreprise. Ensuite, il faut prévoir par exemple une marge pour lui assurer une qualité meilleure de lisibilité. Quant aux couleurs aussi, le respect des standards en la matière est recommandé. Pour ce qui est des dimensions, il faut aussi savoir qu’il y a des dimensions minimales à respecter et des proportions maximales qui ne faut pas excéder.

La charte graphique d’une marque ou d’une entreprise est un document capital qui doit être limpide et facilement compréhensible. Il est le support de  l’identité visuelle de la marque auquel il appartient. C’est une sorte de carte d’identité, de propriété individuelle que peut revendiquer l’entreprise. Elle transparait sur tous les supports de communication de la marque et dans tous ses domaines d’intervention. Toutefois, elle est perfectible comme toutes les œuvres humaines d’ailleurs.

Résumé

Il est courant, pour les personnes qui n’ont pas les compétences graphiques requises, de confondre l’identité visuelle et la charte graphique. Or, l’identité visuelle n’est pas une charte graphique et vice versa. L’identité visuelle d’une entreprise est vaste. Elle est complète et suffisamment diversifiée pour répondre aux besoins graphiques.

Une charte graphique est le conducteur de votre identité visuelle. Elle explique comment et dans quelles conditions votre logo et vos éléments visuels peuvent être utilisés. La charte graphique contient toutes les règles décrites en détails plus haut et explique les choix créatifs qui les sous-tendent. Elle comprend également la documentation visuelle et les modèles permettant d’appliquer votre identité de manière cohérente.

Cela vous sera utile aussi bien en interne, qu’en externe. Ainsi, vos collaborateurs auront des conseils graphiques clairs pour mieux travailler avec vous. Vos directives graphiques assureront la cohérence et l’harmonie de tous vos canaux de communication.

Nous espérons que cet article vous aura aidé à savoir ce qu’est la charte graphique et quelle est l’importance de l’identité visuelle.

Aimez-vous ce blog ?

Cliquez sur 5 étoiles pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Soyez la/le premier(e) à voter

Si vous avez trouvé ce post utile...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire