Quelles sont les balises SEO essentielles pour un article bien référencé ?

Améliorer la visibilité d’un article sur Internet passe par le déploiement d’une stratégie de référencement. En plus d’utiliser des mots clés, il faut ajouter des balises SEO. Mais il en existe plusieurs, et elles se trouvent en divers endroits : dans le titre, la méta description, le contenu, les images, etc. Quelles balises considérer pour faire du référencement ? Dans ce billet, on passe en revue le rôle de chaque balise et on expose des techniques pratiques pour les optimiser.

Pourquoi les balises SEO sont-elles importantes ?

Pourquoi les balises sont-elles importantes?
Pourquoi les balises SEO sont-elles importantes ?

Au fil du temps et de l’évolution des robots des moteurs de recherche, les approches de SEO changent. Si à une époque il suffisait d’aligner des keywords dans un contenu pour obtenir un bon positionnement, aujourd’hui, cette pratique est abandonnée. Google et les autres moteurs priorisent la qualité, la pertinence et la structure des articles. Et c’est là qu’interviennent les balises SEO.

un telegram pour le business en ligne

Leur mission ? Articuler les contenus des articles. Grâce aux balises, les moteurs de recherche comprennent mieux le sujet d’une page web et peuvent la référencer. Le site obtient plus de trafic, et surtout un trafic de qualité. Voilà pourquoi, pour un webmaster ou un référenceur, il s’avère indispensable de connaître le fonctionnement des différents types de balises.

Financer sa formation de dropshipping avec le compte personnel de formation cpf

La balise title : le premier contact avec l’internaute

En SEO, la balise title ou balise titre figure dans la section « header » d’une page web. Cette balise SEO peut s’afficher à différents endroits. Dans les pages des résultats de recherche, elle peut apparaître dans le descriptif d’un site. Elle peut également se mettre en évidence dans la barre de titre d’un navigateur, sur un ordinateur ou sur un téléphone portable.

L’importance de la balise title

Encore appelée Title SEO, la balise title est en principe différente du titre de l’article d’une page. Cependant, par défaut, en l’absence de configuration sur une plateforme, le title SEO devient le titre de l’article publié. Sous WordPress, pour concevoir une balise title, il suffit de l’inscrire dans la Box de Yoast. Pourquoi cette balise SEO revêt-elle une grande importance ?

Le title SEO constitue la première ressource que découvre un internaute dans les SERPs. Il devient ainsi un indicateur sur le contenu de la page. Si l’internaute, dans les résultats de recherche, juge le titre pertinent et en corrélation avec sa requête, il consultera la page. Un bon titre contribue donc à améliorer son trafic et le nombre de clic.

Comment optimiser sa balise title ?

Optimisation de la balise title
Optimisation de la balise title

Compte tenu de son importance, la balise title en SEO ne doit pas être négligée. Le titre de l’article doit se révéler clair, précis et concis. Dans la pratique, on recommande d’intégrer le mot clé principal dans cette balise SEO. C’est une façon d’indiquer aux algorithmes des moteurs de recherche que le contenu de la page gravite autour d’une thématique spécifique.

Autant que possible le keyword doit émerger au début de la balise. Cela facilite le référencement. Toutefois, si l’importance des mots clés dans un titre ne se démontre plus, il ne faut pas pour autant l’en surcharger. Plutôt que d’améliorer le référencement, cette approche le pénalise.

Il faut créer une balise title unique pour chaque page. Et elle doit décrire de manière succincte chaque contenu, d’autant plus que le titre demeure une fenêtre ouverte sur l’article. En « regardant à travers lui », l’internaute s’imagine ce qu’il lira sur la page. La balise SEO ne doit pourtant pas se révéler (trop) longue. Une marge comprise entre 55 et 60 caractères reste l’idéale.

La balise de meta description : une opportunité pour convaincre l’internaute

Placée dans le « header » des pages sur le Web, la balise de description en SEO se découvre dans les résultats de recherche, en dessous du titre de la page. Elle constitue un résumé du contenu. Et ce résumé peut ou non inciter l’internaute à cliquer sur l’URL de la page.

Quelle est l’importance de la balise de meta description ?

À priori, cette balise SEO n’est pas aussi importante que la balise title. Néanmoins, elle s’avère utile. Elle peut aider à augmenter le taux de clic de sa page. En effet, la meta description fournit un bref aperçu du développement d’un article.

De plus, dans les résultats de recherche, elle se situe à proximité du titre de la page. Bien rédigée, elle motive l’internaute. Celui-ci obtient la confirmation que la lecture de l’article comblera ses attentes.

Quelques méthodes pour optimiser la balise de meta description

Pour référencer au mieux ses articles, chaque balise de description en SEO doit se révéler unique. Répéter la même balise pour toutes ses pages n’a aucun sens. En termes de caractère, on recommande de se tenir à un nombre de 150 à 155, au maximum 160 caractères, mais pas plus. Google n’en affiche pas plus.

Le texte rédigé en guise de description de contenu doit être pertinent et clair. On ne noie pas le lecteur sous un flot d’informations. En outre, la balise SEO doit contenir certains des mots clés significatifs, sans pour autant qu’elle perde de son naturel.

Pour les référenceurs qui se servent de WordPress, Yoast SEO constitue un outil pratique. Il possède un système d’alerte qui informe en cas de non-respect de ces critères.

Structurer son contenu avec les balises d’en-tête

La cohérence demeure l’une des conditions indispensables pour le référencement naturel. En absence de cohérence, même un contenu pertinent, aussi riche en information soit-il, peut perdre son classement. De toute évidence, personne, encore moins les robots des moteurs de recherche, ne souhaite lire un contenu décousu.

Pourquoi utiliser des balises d’en-tête ?

Ces balises SEO définissent une hiérarchie, une suite d’idées dans le développement d’un sujet. Contrairement à la balise title en SEO, elles ne sont pas visibles dans les résultats de recherche, mais seulement à l’ouverture d’une page web. On s’en sert pour organiser son contenu de manière logique et facile à lire pour l’internaute.

Les balises heading, qui vont du h1 au h6, sont essentielles pour les lecteurs, et elles le sont également pour les algorithmes des moteurs de recherche. Ceux-ci y recourent pour déterminer le classement des pages lorsqu’un internaute écrit sa requête.

Les balises d’en-tête jouent un rôle élémentaire parce qu’ils interviennent pour le référencement naturel et pour la lisibilité des articles. Si les visiteurs comprennent le contenu d’un article simplement à partir de ses sous-titres, c’est un bon signe pour son référencement.

Les techniques à mettre en œuvre pour optimiser ses balises heading

L’optimisation des balises SEO heading s’effectue de diverses manières. Une approche consiste à n’éditer qu’une seule balise h1 pour chaque page. La balise doit décrire exactement le contenu de l’article. Elle doit contenir le mot clé principal et servir de titre à l’article.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.
un telegram pour le business en ligne

En ce qui concerne les sous-titres, on doit les organiser. On ne peut créer un titre h1 puis un sous-sous-titre (h3). Cela relève d’un désordre, aussi bien dans la structuration de l’article que dans la présentation des informations en lien avec le sujet. Ce qui agit sur le référencement naturel SEO. On construit plutôt une balise h2 sous une balise h1.

Enfin, les balises SEO utilisées en en-tête doivent s’avérer courtes et précises. En plus de renseigner le lecteur sur le développement du paragraphe qu’elles précèdent, elles doivent constituer des réponses à la problématique centrale. Et pour finir, elles doivent servir à la compréhension du sujet.

Les balises de formatage pour mettre en évidence des informations clés

Un article sur Internet peut contenir de nombreuses informations. Certaines présentent un lien direct avec le sujet, d’autres non. Le but des balises italique/gras ou balises strong en SEO est de mettre en évidence les informations ou passages importants.

Bien que ces balises SEO exercent une faible influence sur le référencement, les moteurs de recherche en apprécient fortement l’usage. Elles améliorent la lisibilité des pages et rendent l’expérience utilisateur plus fluide… à condition de ne pas en abuser.

Indiquer les pages privilégiées avec une balise canonique

Deux pages d’un même domaine peuvent présenter des contenus identiques, ou une même page peut posséder deux URLs. Dans le but d’éviter que les moteurs de recherche n’assimilent cette situation à du plagiat, on utilise une balise canonique.

Pourquoi utiliser une balise canonique ?

En SEO, une balise canonicale remplit de nombreux objectifs. Elle aide à focaliser sur une seule adresse de page web les différents liens entrants d’un site. Cela peut être utile, notamment dans le cadre d’une stratégie de netlinking.

En outre, la balise SEO contribue à éviter les risques de pénalité due à la duplication de page sur son site internet. En effet, elle spécifie une version précise de page et pointe vers elle. Le moteur de recherche peut ainsi écarter les versions les moins pertinentes.

Par-dessus tout, ce type de balise présente l’avantage de favoriser l’analyse et le tracking des performances relatives à un contenu donné. De fait, pour un bon référencement naturel, ces balises, tout comme la balise title, sont incontournables.

Comment améliorer son référencement avec la balise canonicale ?

Pour bien positionner un site, on peut recourir à la balise canonicale en SEO dans plusieurs cas. Un référenceur peut s’en servir pour les URLs de pages aux sujets similaires. Les pages qui sont dupliquées sous plusieurs URLs peuvent aussi bénéficier d’une canonisation. Enfin, si un domaine web possède plusieurs versions d’une même page, avec des paramètres URLs différents, cette opération peut se révéler avantageuse.

Soigner son SEO en utilisant une balise no follow

La notion de référencement naturel se perçoit sous deux axes : le référencement on-page et le référencement off-page. Le premier est relatif à toutes les techniques déployées sur une page pour en améliorer le positionnement dans les résultats de recherche, l’insertion de balises SEO par exemple ou l’utilisation de mots clés dans un article.

Le second en revanche concerne le travail effectué pour la popularité de la page. Ce travail comprend entre autres la pratique du netlinking. Seulement, avec le netlinking se pose le problème de lien no follow et do follow.

Avec un lien do follow inséré sur une page A et renvoyant à une page B, celle-ci optimise son positionnement. Mais avec un lien do follow sur la page A conduisant à la page B, la page A ne transmet rien. Et la page B n’enregistre aucun changement.

L’utilisation de la balise no follow présente un avantage aussi important que celui de la balise title. Elle invite un moteur de recherche à ne pas suivre un lien. De cette façon, on peut mettre en quarantaine un lien ciblé sans toucher aux autres liens que comporte la page. Les raisons de recourir à cette méthode abondent.

Premièrement, il y a la possibilité d’empêcher l’association de son site avec les adresses web peu ou pas fiables. Ensuite, la balise SEO no follow priorise l’exploration d’un site par les robots des moteurs de recherche sans tenir compte des liens qui s’y trouvent. Enfin, on évite les liens vers les commentaires ou autre type de contenu que génèrent les internautes.

Maximiser ses chances de classement avec la balise image

La balise image s’ajoute à un contenu en vue de le décrire. Elle s’avère bénéfique, surtout pour un référencement on-page, et ce, pour deux raisons. D’abord, elle fournit un descriptif complet d’une image. Or, les moteurs de recherche sont incapables de « lire » les images. En se servant de cette balise SEO, on les aide dans ce sens. Et cela permet d’améliorer son référencement. Ensuite, si le navigateur ne peut se charger, la balise s’affiche d’office.

En vue d’optimiser la balise image, il faut agir sur deux éléments : le nom de l’image et l’attribut alt. Le nom de l’image doit être clair et contenir au besoin des mots clés. L’attribut alt doit quant à lui décrit avec exactitude le contenu de l’image. On peut rédiger un bref descriptif de 100 caractères au maximum, avec les mots clés, pour la description.

L’usage des balises SEO constitue un impératif quand on conçoit un site internet. En plus de contribuer à améliorer son positionnement, les balises structurent un contenu, et donc aident à répondre aux exigences des moteurs de recherche. Il en existe diverses catégories : balise canonique, balise heading, balise title, balise de meta description, etc.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Leave a Comment

trois + 6 =

Le logo de shopify qui est le leader dans la création de boutique de dropshipping sur internet.

Politique remboursement Shopify

Politique remboursement Shopify : Comment faire un remboursement ?

Créer une politique remboursement Shopify est important pour votre commerce. Découvrez comment effectuer un remboursement sur…
Lire
Frais d'expédition Shopify

Frais d’expédition Shopify : Comment les paramétrer ?

Les frais d'expédition Shopify constituent un élément important dans la réussite de votre entreprise. Découvrez comment…
Lire
Shopify Alternatives

Shopify Alternatives : Quelles sont les solutions mieux que Shopify ?

Il existe plusieurs Shopify Alternatives sur le marché pour votre boutique en ligne. Voici une liste…
Lire
Prestashop vs Shopify

Prestashop vs Shopify : Quels sont les concurrents moins chers ?

Prestashop vs Shopify, il existe de nombreuses plateformes pour créer une boutique en ligne. Voici quelques…
Lire
Louer sur AirBnb - La plateforme de location en ligne

Comment louer son appartement sur AirBnb et quelle rentabilité ?

Investir dans l’immobilier est aujourd’hui une option très en vogue. En effet, c’est un placement financier…
Lire
Marge commerciale - calcul et fonction

Comment calculer une marge commerciale sur un produit ?

La marge commerciale d’un produit est une mesure statistique importante pour la gestion d’une entreprise. Elle s’analyse en valeur…
Lire
Herbalife - Le MLM révolutionnaire

Herbalife Avis – Ce MLM est-il réellement une secte ou une arnaque ?

Herbalife, est-ce une secte, une arnaque, vendent-ils du rêve ? Voilà autant de questions que suscite ce…
Lire