Comment ranker sur Google rapidement ?

Comment ranker Google rapidement ? Cette question est l’une des premières qu’on se pose quand on crée un site web. D’abord Penguin, ensuite Panda, puis Fred et maintenant BERT, Google perfectionne de plus en plus ses algorithmes pour répondre aux besoins des internautes. Il devient alors impératif de procéder à un bon référencement. Envie de booster la visibilité de son site ? Basées sur les tendances de référencement SEO Google en 2020, les techniques dévoilées dans cet article se révèlent particulièrement utiles.

Faire du référencement Google : À quoi ça consiste ?

Référencement pour ranker sur Google rapidement
Référencement pour ranker sur Google rapidement

Le référencement désigne un ensemble de procédés exécutés dans le but de ranker sur Google, d’obtenir un meilleur positionnement. Ces procédés se perçoivent essentiellement sous deux axes. Premièrement, l’optimisation d’un point de vue technique. Pour un référenceur Google, il s’agit d’améliorer l’architecture d’un site, son temps de chargement et son champ sémantique. Le second axe consiste à améliorer la popularité du site.

un telegram pour le business en ligne

À propos, on distingue deux catégories de référencement. Faire du référencement payant revient à développer un site grâce à un programme AdWords. En optant pour cette approche, on maximise ses chances de figurer dans les premiers résultats du moteur de recherche. Mais cette méthode pour ranker sur Google présente une limite : elle nécessite un important budget.

Financer sa formation de dropshipping avec le compte personnel de formation cpf

De plus, une fois qu’on ne possède plus de financement pour continuer la campagne, à moins de disposer d’un référencement naturel, le site perd sa visibilité. Il n’apparaîtra plus sur la première page des SERPs. À l’opposé, on trouve le référencement naturel ou référencement organique. Lui n’implique pas obligatoirement une finance élevée. Toutefois, sa mise en œuvre exige persévérance, patience et des connaissances approfondies en référencement Google.

Combien de temps faut-il pour bien ranker sur Google ?

Pour ranker sur Google, il faut s’armer de patience ! À moins de solliciter l’accompagnement d’un référenceur Google (ce qui représente un certain budget), il faut beaucoup lire, apprendre, réfléchir et travailler. Par ailleurs, en plus de suivre les tutos de référencement Google, on se sert de quelques outils. Pour la plupart, ils sont payants. Néanmoins, ils affichent d’excellentes performances.

Estimer le temps pour un bon référencement se révèle difficile. Tout dépend des algorithmes du moteur de recherche. En moyenne, il faut au minimum 6 mois de travail régulier et acharné. Et les bénéfices de ce labeur commencent généralement à s’observer au bout de 2 ans.

Cela dit, même s’il n’existe pas de baguette magique pour ranker sur Google, des méthodes de SEO peuvent s’appliquer. L’optimisation de contenu en constitue une partie intégrante.

Comment optimiser le contenu d’un site pour ranker sur Google ?

Optimiser le contenu d’un site  pour ranker sur Google
Optimiser le contenu d’un site pour ranker sur Google

Pour Google, le format et le fond d’une plateforme restent des éléments déterminant pour fixer son positionnement. Le format se réfère à l’apparence du site, tandis que son fond correspond à son contenu. L’optimisation d’un contenu commence par la sélection de son format. Selon le cas, le référenceur Google indique à son client le type de contenu adéquat.

Identifier le type de contenu approprié pour un sujet

Plusieurs sites peuvent développer un sujet identique. Cependant, ils ne le feront peut-être pas tous sous le même format. Alors que certains se contenteront d’un texte de quelques mots, d’autres le développeront en rallongeant le nombre de mots. D’autres encore, plutôt que de se tourner vers le format écrit, préféreront publier des images. Pour d’autres plateformes visant le référencement Google, il peut s’agir de produire une vidéo.

Quelle est la forme idéale ? Elle se définit en fonction des spécificités du sujet. On peut illustrer en prenant le cas d’un site qui souhaite fournir un contenu sur la préparation du riz cantonnais. Sans doute, un article écrit sur le sujet serait utile, mais il ne serait peut-être pas très pertinent pour le positionnement de la page. Comment ranker sur Google dans ce cas ? L’idéal serait d’opter pour une vidéo.

D’ailleurs, selon une étude, l’usage de ce type de contenu permet d’accroître de 20 % son taux de conversion. De plus, étant donné que le moteur de recherche présente un onglet vidéo, il peut faire remonter dans les résultats de recherches des contenus de ce type en lien avec les requêtes.

Adopter une approche globale pour chaque contenu

Après identification du format approprié pour un contenu, on recherche les différents axes de son développement. L’objectif reste de fournir un article complet et général pour obtenir un référencement Google. Avant de rédiger un billet, il devient important de se mettre à la place du lecteur idéal. Il faut identifier sa cible.

Les questions suivantes permettent d’orienter son exposé : que recherche le visiteur du site ? Pourquoi s’intéresse-t-il à ce sujet ? Que souhaite-t-il obtenir comme information ? Pour trouver les éventuelles questions gravitant autour du sujet à développer, on peut recourir à des outils spécifiques. Answer The Public demeure une référence dans le domaine.

Quel que soit le logiciel exploité, dans l’optique de ranker sur Google, on anticipe les questions gravitant autour du sujet. Comme exemple, une plateforme souhaite aborder la thématique « choisir une chaussure Nike ». Afin que son développement soit complet et indexé par les Googlebots, elle peut s’intéresser à :

  • Pourquoi opter pour la marque de chaussure Nike ?
  • Quelle chaussure Nike choisir pour faire du sport ?
  • Quels critères considérer avant d’acheter une chaussure Nike ?
  • Où acheter sa chaussure Nike ?
  • Comment entretenir une chaussure Nike neuve ?

En repérant et répondant aux questions connexes au sujet principal avant d’en entamer la rédaction, on adopte une vue d’ensemble. Cette démarche est prisée parmi les tendances SEO de Google en 2020. Le moteur, surtout avec son algorithme BERT, priorise les contenus originaux, détaillés et qualitatifs. Ceux-ci doivent fournir des réponses précises à la requête des internautes.

Quelques recommandations pour l’optimisation de contenu

Afin de ranker sur Google, on vérifie que le sujet abordé dans un article présente un intérêt. Il doit se révéler pratique. En outre, son développement doit se réaliser en profondeur. Pour cela, le nombre de mots importe. Au minimum, sauf indication contraire, on vise les 700 mots. Malgré tout, l’idéal reste de tabler dans les 1200, voire 2000 mots.

Bien sûr, le contenu proposé doit se révéler cohérent. Autant que possible, on évite de tomber dans le piège du verbiage ou du remplissage pour article long puisque cela pénalise le référencement Google. De même, le site doit s’abstenir du duplicate content, la reproduction (partielle ou totale) d’un contenu existant.

Par ailleurs, dans le but de ranker sur Google, on veille à intégrer des images attrayantes à son contenu. Elles doivent illustrer ou détailler le texte. En bref, elles enrichissent le texte écrit, lui apportant ainsi de la valeur ajoutée. Pour une bonne optimisation, on peut également créer des infographies. Selon les tendances SEO de Google en 2020, l’usage de liste à puces constitue aussi une approche à viser. Elle peut aider à obtenir un « featured snippet ».

Enfin, l’article doit contenir les mots clés sur lesquels le site espère se positionner. Pour débusquer les keywords les plus pertinents, ceux qui sont fréquemment utilisés par les internautes, on met à profit des outils comme Google Search Console et Google Tends.

Accorder la priorité aux mots clés de longue traîne

En 2016, Google annonçait que 20 % des requêtes de recherche se faisaient à partir de la recherche vocale. Évidemment, ce taux s’accroît davantage au fil du temps. Or, il existe une différence entre la requête écrite et la requête orale.

un telegram pour le business en ligne

À l’oral, on a tendance à employer davantage de mots qu’à l’écrit. Raison pour laquelle les mots clés de longue traîne – des phrases et des expressions – deviennent une norme dans le référencement Google.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

Pour favoriser les possibilités de ranker sur Google, on conseille d’adopter les mots clés de longue traîne plutôt que les mots clés génériques. Les premiers se composent d’au minimum 3 mots. Les seconds, eux, en comportent 2 au maximum. Ils sont soumis à une forte concurrence et un volume de recherche élevé, tandis que les keywords de longue traîne bénéficient d’une faible concurrence et d’un bon niveau de recherche. Et ils fournissent des réponses aux requêtes.

D’après les tendances SEO de Google en 2020, un contenu est optimisé lorsqu’il :

  • Contient des milliers de mots ;
  • Présente des informations pertinentes et de qualité ;
  • Est optimisé de manière à ce que Google le comprenne ;
  • Dispose de backlinks (liens entrants) ;
  • Comporte des titres h1, sous-titres h2 à h6, des tableaux, des listes à puces, des images, des vidéos, etc. 

Ranker sur Google : Quel format d’image intégrer sur le site ?

Durant des années, les formats JPG, GIF et PNG constituaient les seules références pour ranker sur Google. Cependant, depuis peu, l’algorithme de Google redéfinit les codes. Bientôt, ces formats très utilisés aujourd’hui relèveront du passé.

Elles sont toutes remplacées par WebP, le format développé par le moteur. Si WebP prend de l’ascendance sur les autres formats, il le doit surtout à son poids. Il s’avère 50 % de fois plus léger que les images compressées sous JPG, GIF et PNG.

Améliorer l’expérience utilisateur du site

L’expérience utilisateur d’une plateforme se définit principalement suivant deux données : le taux de rebond et le temps de visite. Le premier correspond au nombre de pages que visite l’internaute lorsqu’il se trouve sur le site. Plus il visite les pages, plus le taux de rebond diminue. Un taux de rebond élevé empêche un site de ranker sur Google.

Pour cause, il traduit que soit le contenu manque de pertinence, soit il manque d’ergonomie. Quoi qu’il en soit, il offre une mauvaise expérience. En cela, le taux de rebond présente une relation étroite avec le temps de visite.

Si l’internaute repart aussitôt après avoir cliqué sur le lien d’une page, cela évoque un faible intérêt pour son contenu. À l’opposé, un internaute qui passe du temps sur un contenu indique que celui-ci répond à ses attentes. Google l’interprète comme un signe de satisfaction et récompense en retour le site en lui accordant un meilleur positionnement.

Créer un site responsive pour ranker sur Google

Pour ranker sur Google, un site doit remplir un autre critère capital : disposer d’un design responsive. Cela signifie qu’il peut s’adapter à toutes les résolutions. Le moteur de recherche le privilégiera par rapport à une plateforme fonctionnelle uniquement sur ordinateur.

Outre ces conditions, selon les tendances SEO de Google en 2020, il faut prendre en compte la vitesse de chargement de ses pages sur mobile. Même si un site web présente un design responsive, mais ne fonctionne pas sur les smartphones, il perd en référencement Google.

En conséquence, s’insérer dans le rang des sites les plus indexés en 2020 par le moteur implique de viser une version mobile pour son domaine. Pour cela, un webmaster et un référenceur web constituent les professionnels à intégrer à son équipe.

Ranker sur Google : Utiliser le protocole http/3

Ranker sur Google

Les critères définis en SEO par Google en 2020 conduisent à un énorme changement. Les sites qui souhaitent bénéficier d’un bon positionnement dans les SERPs doivent recourir à un protocole http plus rapide.

Qu’est-ce qu’un protocole http ? Il représente un circuit de communication entre les navigateurs et les serveurs. Chaque fois que les internautes demandent des données (images ou scripts), les navigateurs entrent en communication avec un serveur.

On distingue 2 formes majeures de protocole http, le protocole http 1.1 et le protocole http/2. Toutefois, tous les référenceurs Google ne maîtrisent pas la seconde forme. Seulement 35 % des plateformes y recourent. On peut alors comprendre que leurs créateurs se demandent comment ranker sur Google.

La différence entre les deux protocoles réside au niveau de leur vitesse de chargement. Le premier, le protocole http 1.1, charge les données les unes après les autres. Inversement, le protocole http/2 les charge simultanément. Il est donc plus rapide.

Améliorer son image sur les autres plateformes

Afin de ranker rapidement sur Google, il demeure capital de développer sa notoriété partout, y compris sur les autres plateformes : les réseaux sociaux, forums, blogs externes et sites de vidéo.

Sur chacune de ces plateformes où l’on se trouve inscrit, on peut utiliser les mots clés sur lesquels l’on se positionne. Une démarche pratique pour le référencement SEO de Google en 2020 consiste à placer des hashtags dans ses publications sur les réseaux sociaux. En ce qui concerne les forums, une intervention fréquente et régulière s’avère nécessaire. En développant son site et son activité sur un large panel d’expressions, on renforce sa visibilité.

Ranker sur Google rapidement en 2020 reste possible. Seulement, il faut s’adapter aux nouvelles exigences du moteur de recherche. Point élémentaire, on doit produire du contenu de qualité pour générer du trafic. Enfin, obtenir des backlinks demeure indispensable.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Le logo de shopify qui est le leader dans la création de boutique de dropshipping sur internet.

Produits Shopify

Quels produits vendre sur Shopify ?

Savoir quels produits Shopify vendre est réellement déterminant dans la réussite de votre business en ligne.…
Lire
Influenceurs instagram - Instagram

Comment gagner de l’argent en affiliation avec les influenceurs instagram ?

Les réseaux sociaux ne sont plus aujourd’hui de simples plateformes d’échange virtuel. Ils sont de véritables…
Lire
Affiliation blog - La monétisation d'un blog

Comment faire de l’affiliation pour son blog ?

Gagner de l’argent en ligne n’est plus un mystère ou un secret aujourd’hui. Il existe plusieurs…
Lire
Plateforme d'affiliation - E-commerce

Quelle plateforme d’affiliation choisir ?

Le marketing d’affiliation est un système de vente qui est très développé sur Internet. Il regroupe…
Lire
Comment créer sa première boutique en ligne ?

Tutoriel : Comment créer une boutique de dropshipping en ligne avec shopify ?

Créer une boutique e-commerce ou de dropshipping pour vendre des produits en ligne est d'une facilité…
Lire
Devenir millionnaire

Comment devenir millionnaire et riche ?

Tout le monde rêve de pouvoir devenir millionnaire et riche. Cependant, certains cherchent des solutions miracles…
Lire
Créer une page Facebook pour son entreprise

6 étapes pour créer une page Facebook pour son entreprise qui marche

Créer une page Facebook pour son entreprise est une belle opportunité d’augmenter sa notoriété pour engranger…
Lire