Optimiser son ASO et référencement Google Play Android

Qu’est ce que l’ASO ?

Vous connaissez sûrement le SEO (search engine optimization) qui permet à Google de trouver plus facilement votre site ou votre blog. Avec l’arrivée des applications Smartphone et tablettes, Google a proposé un store pour pouvoir télécharger et acheter des applications. Le classement de ces applications ne se fait pas au hasard. Les recherches sont effectuées en fonction des mots-clés et vous avez tout intérêt à optimiser au maximum les données concernant votre application pour espérer apparaître dans les premiers résultats de recherche. En d’autres termes l’ASO (app store optimization) est le SEO dans les stores d’application.

Est-ce que les règles de SEO s’appliquent à l’ASO ?

En effet, les règles de SEO permettent de booster le trafic et le référencement de votre application. Pour rappel voici quelques idées de base qui permettent d’améliorer le classement de votre site :

  • Votre titre doit être optimisé et comporter un certain nombre de caractères au maximum.
  • La définition doit correspondre parfaitement au contenu de votre site tout en incluant certains mots-clés.
  • Il vaut mieux utiliser un certificat SSL pour sécuriser les données de votre site et rassurez votre lecteur.
  • Les titres doivent respecter une structure hiérarchique en fonction des balises H1 H2 H3 H4 et ainsi de suite.
  • D’autres sites doivent pointer des liens vers vous.
  • Vos articles et votre contenu doivent référencer aussi du contenu externe avec des liens externes.

Ceux-ci ne sont que les bases du SEO, ils permettront tout juste de faire comprendre à Google que vous travaillez avec un site de qualité et que vous prenez soin de répondre aux normes et aux attentes des moteurs de recherche. Pour autant, il y a d’autres facteurs qui rentrent en jeu et dont vous n’avez absolument pas la main. Par exemple, le temps de lecture que va passer un lecteur sur un de vos articles ou sur votre contenu. Le faite qu’il va scroller et donc faire défiler votre page montre par exemple que le contenu est intéressant. Si votre lecteur clique sur un lien après un certain temps de lecture de votre article qui correspondrait au marquage d’un intérêt pour le contenu que vous faites, cela est aussi un élément clé qui indique à Google que vous faites du contenu de qualité et cohérent au sein de votre site.

Le résultat de recherche sur google de mymusicteacher illustre la qualité de son SEO en première page.
La requête « compter les temps », typique aux musiciens, nous fait arriver sur un encart amélioré et en première position avec MyMusicTeacher !

 

Je vous explique avec plus de détails tout ce que vous pouvez faire pour optimiser au maximum votre SEO, bien au-delà d’un simple travail de balises et d’optimisation du site que je vous apprendrai toutefois. Si cela vous intéresse, je vous invite à effectuer notre formation spéciale pour le SEO qui va catapulter votre site dans les premiers résultats de Google avec du travail et de la persévérance. Vous aurez toutes les clés pour obtenir un trafic gratuit et intense.

Ainsi, d’autres facteurs bien plus précis que la rédaction d’un titre ou d’une description entre en compte dans le SEO et aussi dans l’ASO.

Ce que vous devez faire pour optimiser votre ranking sur google play

Je vais maintenant vous donner quelques astuces qui vont permettre assurément de gagner des dizaines de places par rapport à vos concurrents dans le classement de Google Play. Sachez que 80 % du trafic des utilisateurs d’Android sont distribués aux trois premières places d’un résultat de recherche sur le store.

Optimiser au maximum la description et le titre de votre application

Apprendre à avoir un bon ranking en aso dans le store google.

Vous avez le droit à 50 caractères pour définir le titre de votre application. La grande question est de se demander s’il est important d’avoir le nom de la société qui produit l’application dans le titre. Pour ma part la réponse est toute faite : ne mettez pas le nom de votre société dans le titre de votre application tout au début. Vous pourrez le mettre à la fin du titre si vous avez encore un peu de place. Pour vous donner un exemple avec l’application MyMusicTeacher, cette dernière s’appelle « cours de guitare et tablature ». Je vous avoue, ce n’est pas forcément très joli mais croyez-moi, cela joue un rôle considérable dans le ranking de l’application. De toute façon, les utilisateurs peuvent voir l’icône de l’application qui va représenter votre marque ainsi que l’entreprise qui produit l’application. Par ailleurs vous pourrez ensuite vous rattraper sur la description courte de 80 caractères pour placer le nom de votre entreprise.

Le positionnement des mots-clés à l’intérieur du titre est aussi important. Si vous faites une application de cuisine et qui propose des recettes, et que le mot-clé le plus recherché sur le store est « recettes » au lieu de « cuisine », il vaudrait alors mieux appeler son application « recettes et cuisine – nomdelasociete » que « cuisine et recette – nomdela societe »

Par ailleurs vous disposer aussi d’une description longue de plus de 4000 caractères. Celle-ci n’est pas à négliger pour booster le référencement de votre application sur le store. Veillez à ce que les 20 premières lignes soient vraiment orientées utilisateur afin de leur apporter de la valeur et de la réponse à leurs questions et n’hésitez pas à compléter avec des combinaisons de mots-clés qui sont les plus recherchés.

Vous devez néanmoins toujours prendre en compte le faite que Google va très bien savoir si vous êtes en train de l’entuber avec une série de mots-clés qui n’ont aucun sens. Pour cela, imaginez simplement que vous êtes en train d’expliquer à l’oral comment utiliser votre application, quel est son contenu et qu’est ce qu’elle va apporter de plus que les autres. Vous obtiendrez alors un texte sensé et qui répondra aux interrogations de l’utilisateur, donc aux mots-clés les plus recherchés et optimiser ainsi votre position et votre ASO. Bien entendu il y a des petites astuces pour connaître les mots-clés les plus recherchés. Je vous en parle un peu plus loin dans ce cours pour le référencement d’application.

Traduisez dans différentes langues et triplez votre trafic

C’est une chose que la majorité de vos concurrents va oublier ou ne va pas pouvoir faire. Pour autant, montrer que vous avez traduit l’application ne serait-ce que par sa description et son titre montrera à Google que vous prenez soin de délivrer de l’information et de travailler sur la qualité de votre contenu. Par ailleurs, cela permettra de capter tous les utilisateurs qui recherchent sur le store avec leur langue natale et qui pourraient être satisfait par l’utilisation de votre application.

Par exemple avec l’application BeatTheRhythm, nous avons effectué la traduction en français et en anglais. L’intérieur de l’application contient aussi du français et de l’anglais. Pour autant, beaucoup de portugais, brésiliens, européens et autres parlent et comprennent l’anglais et pourraient utiliser cette application. Mais une grande partie d’entre eux va continuer à rechercher sur le store en utilisant des mots de leur langue natale. C’est pourquoi même si nous avons uniquement l’application en français et en anglais, nous avons traduit en allemand, en portugais et en coréen. Nous pouvons alors gagner énormément de place et de chances d’être vu sur le store tout en espérant qu’il puisse utiliser notre application en comprenant les bases de l’anglais. Avec cette technique, nous avons tout simplement triplé notre trafic.

Vous avez donc tout intérêt de traduire votre application dans plusieurs langues. Vous trouverez toujours un ami ou un proche qui pourra vous aider. Au pire des cas, vous pourrez acheter un service de traduction sur Internet ou utiliser Fiverr.

La qualité de votre application avant tout

Je vous ai parlé avant de la durée de visite et de lecture d’un article, du taux de clic sur un article suivant présent sur votre blog ainsi que potentiellement, le fait qu’un lecteur vienne de façon récurrente sur le site. En SEO, c’est un signe qui montre Google que vous avez du contenu de qualité et qu’il peut ainsi vous faire confiance en vous montrant dans les premiers résultats de recherche.

Pour une application, c’est exactement la même chose ! Vous allez pouvoir suivre en temps réel :

  • Le nombre d’installations par jour.
  • Le taux de désinstallation.
  • Les pays qui téléchargent votre application, et la version d’Android et du mobile.
  • Le nombre de bugs et de plantages que vous avez par jour.
  • Les notes et commentaires attribuent vos utilisateurs.

Vous imaginez bien qu’en toute logique, Google n’a aucun intérêt de mettre en première place une application qui est mal notée. De même, une application qui plante tout le temps ne donnerait pas bonne réputation store de Google Play. Cela reflète la qualité de votre application, si le contenu correspond à l’utilisateur et si votre travail a bien été fait.

Ainsi, il est crucial que votre application soit robuste et stable pour pérenniser tout le travail que vous faite en référencement d’application. Il n’y a rien de pire qu’une vague de mauvaises notes qui détruirait presque définitivement votre classement. À l’inverse, si vous sortez une nouvelle version est que vous obtenez de bien meilleures notes, c’est un excellent signe pour augmenter drastiquement votre classement. En veillant à avoir une application de qualité, qui plante le moins possible et que les utilisateurs ne désinstallent pas, vous optimisez énormément les chances d’apparaître en première place sur les mots-clés qui vous intéressent en fonction de description.

Pour cela, de nombreuses applications incitent le joueur à revenir à l’aide de notifications ou en lui faisant savoir qu’il pour obtenir du contenu gratuit en se connectant chaque jour. C’est une excellente manière de faire revenir un utilisateur, d’éviter la désinstallation et aussi de le transformer en clients. Par ailleurs, vous pouvez régulièrement demander de donner un avis sur l’application et de la noter à l’aide d’une pop-up dans l’application ou grâce à des mails. Vous récupérez bien plus de notes positives et augmentent encore vos chances de monter dans le classement.

Les backlinks sont d’une redoutable efficacité

En SEO, il n’y a rien de tel qu’un site du gouvernement, de l’éducation ou de la presse qui parle de vous avec un backlink pointant vers votre site. C’est alors exactement la même chose pour essayer de faire remonter votre application. Google Play fait de plus en plus attention à la quantité et à la qualité des bacs clean qui pointent vers votre application. Pour cela, rien de plus simple. Demandez à vos partenaires de parler de vous et faites leur insérer un lien externe sur des mots-clés qui vous intéressent en pointant vers le lien de votre application. Vous créerez un maillage redoutable si vous pouvez en plus de ça demander à ce que des applications elles-même pointent dans leur description vers votre application.

Je vous donne un dernier petit élément bonus pour votre ASO : si votre compte Google Play créé plusieurs applications de qualité, il est certain que leur ranking soit un cercle vertueux qui les propulsera vers leur première place.

Comment faire pour trouver les mots clés recherchés sur le store ?

Il existe trois manières intéressantes pour effectuer une recherche sur les mots-clés les plus recherchés sur Google Play. Je vous invite vraiment à coupler ces trois techniques pour être assuré d’obtenir les bonnes informations.

  1. Premièrement je vous invite à faire un véritable sondage autour de vous prospect, client et passionnés que vous retrouverez sur des groupes de réseaux sociaux comme Facebook. Demandez-leur comment il se comporte sur le store et quels sont les recherches qu’ils effectuent.
  2. Deuxièmement vous pouvez tout simplement écrire un mot qui vous intéresse dans le moteur de recherche de Google Play. Il vous suggéra automatiquement les couples de mots associés et qui vous donneront des idées pour la rédaction de la description et du titre de votre application. Rien de tel que la longue traîne pour récupérer ses premiers clients et arriver à se positionner sur des requêtes qui vous apporteront un trafic moindre mais bien plus ciblé.
  3. Troisièmement, il existe des outils comme Keywordtool vous permettent de trouver les couples de mots les plus recherchés sur le store en fonction d’un mot de base. Il est réellement efficace et vous permettra de gagner un temps considérable plutôt que d’appliquer la deuxième solution. Petite astuce, les résultats sont donnés dans l’ordre décroissant. C’est dire que le premier résultat que vous trouverez correspond au mot qui rapporte le plus de trafic. Deuxième astuce que nous pourrons travailler ensemble dans ma formation ASO, il est très intéressant de visiter les dernières pages pour acquérir du trafique très rapidement, plus qualifié et qui est issu de la longue traîne.
Le moteur de recherche dans le google store permet de trouver de nouvelles idées.
Cette méthode vous permet d’avoir des idées, mais est très chronophage. Utilisez plutôt Keywordtool !

La checking liste de dingue pour optimiser son référencement dans les stores

Bien entendu, cet article vous permettra de gagner déjà quelques places avec ces techniques d’ASO. Sur BusinessDynamite, nous proposons de véritables formations pour exploser votre ranking sur les stores. Que ce soit Google Play ou iTunes, voici la formation avec une checking-list incroyable qui vous permettra de vous assurer les premières, deuxième et troisième place des mots-clés les plus influents et importants de votre domaine.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu