Quelles différences entre SEO et SEA ?

Les référencements SEO et SEA sont deux stratégies indispensables au renforcement de la visibilité d’un site internet. En effet, ces deux types de référencement visent à optimiser la présence du site (ou d’une page spécifique) sur les moteurs de recherche. Cependant, il existe des différences entre le référencement SEO et le référencement SEA. Elles ne produisent pas les mêmes effets, ne poursuivent pas les mêmes objectifs, et ne se mettent pas en œuvre de la même façon. Découvrez donc la différence qui existe entre SEO et SEA.

Qu’est-ce que le référencement SEO ?

Search Engine Optimization

La première différence entre SEO et SEA se trouve au niveau de leur définition. Les deux stratégies de référencement ne se définissent pas de la même manière. Le SEO, une abréviation de Search Engine Optimization, désigne un ensemble de techniques développées dans le but d’améliorer le positionnement d’un site internet dans les résultats des moteurs de recherche.

un telegram pour le business en ligne

On le définit également sous le nom de référencement organique ou référencement naturel. Cela signifie que les méthodes déployées en SEO visent à faire apparaître un site web le plus naturellement possible dans les SERPs (les résultats de recherche). À cet effet, un référenceur web veille à ce que le domaine à optimiser réponde aux conditions définies en SEO et SEA par les moteurs de recherche

Financer sa formation de dropshipping avec le compte personnel de formation cpf

Qu’est-ce que le référencement SEA ?

Le référencement SEA prend appui sur la publication d’annonce payante. Elle contribue à insérer une page en bonne position dans les résultats de recherche sur Google et les sites associés : Gmail, YouTube, éditeurs AdWords, etc. Les campagnes SEA se construisent par le moyen de Google Ads.

Comme le SEO, le SEA ou Search Engine Advertising contribue à améliorer la visibilité d’une page. Seulement, sa mise en œuvre nécessite un budget plus ou moins considérable. En effet, l’achat des mots clés sur lesquels on souhaite se positionner s’effectue selon un mécanisme de vente aux enchères. L’annonceur qui possède le financement le plus élevé l’emporte et gagne en référencement.

Il s’avère indispensable de suivre une formation en SEO ou SEA pour réussir à hisser son site parmi les meilleurs SERPs. Pour cause, que l’on opte pour la première catégorie des méthodes de référencement ou la seconde, il faut respecter plusieurs conditions.

Les critères pour le référencement SEO

Référencement SEO sur Google
Référencement SEO sur Google

En SEO ou SEA, les moteurs de recherche fixent un certain nombre de conditions. Celles-ci peuvent varier en fonction des algorithmes. Dans le cas de Google, pour le référencement naturel, près de 200 paramètres sont considérés pour classer un site. Mais il en existe quelques-uns qui sont prioritaires :

  • Le temps de chargement des pages : cela fait référence à la qualité de l’hébergement ;
  • La notoriété du site à optimiser : le nombre de liens entrants pertinents ;
  • Le contenu publié : il doit être précis, clair, vrai et diversifié ;
  • L’expérience utilisateur : Google tient compte du comportement des internautes. Il vérifie le temps de visite, le nombre de pages consultées, le taux de rebond, etc.

Les critères dans le référencement SEA

En SEA, en théorie, l’annonceur qui gagne les enchères obtient un bon positionnement. Cependant, Google ne tient pas uniquement compte du financement. En SEO et SEA, le moteur de recherche veille à proposer des contenus judicieux à ses utilisateurs.

En conséquence, pour positionner les annonces en référencement payant, un autre critère existe : le quality score. En vertu de cette condition, l’annonce la plus performante, même si elle possède l’enchère la plus faible, peut être placée au-dessus des autres annonces.

Outre la qualité du contenu, le moteur vérifie que les mots clés choisis par le site sont en adéquation avec la requête de l’internaute. D’où l’importance de bien sélectionner ses keywords en SEO ou SEA. Pour le reste, les critères demeurent identiques : temps de chargement du site, présence de liens entrants, fréquence de mise à jour de contenu, etc.

SEO et SEA : des approches méthodologiques différentes

L’expertise en SEO ou SEA n’est pas identique. Pour effectuer un référencement payant, on ne se base pas sur les mêmes approches qu’en référencement naturel.

Comment faire du référencement naturel ?

Tout d’abord, sachez que le SEO ne consiste pas uniquement à intégrer des mots clés dans un contenu. Il s’assimile à une stratégie globale de marketing comportant plusieurs facettes.

Une de ces facettes repose sur l’analyse concurrentielle. Elle peut aussi servir dans le cadre d’un référencement payant. En SEO et SEA, on doit étudier le comportement de ses concurrents en vue de concevoir une manœuvre efficace de référencement.

Il convient également de réaliser un audit technique pour le site à optimiser. Cette opération s’effectue par l’analyse de la vitesse de chargement des pages, la qualité du code, la présence des balises title et meta description, l’intégration d’images ou de vidéo dans les contenus, etc.

En outre, on circonscrit un champ sémantique pour chaque article. Ce champ se compose des expressions qui gravitent autour du sujet. Leur utilisation contribue à améliorer le classement d’un site parmi les pages suggérées par Google. Cela dit, en SEO ou SEA, ces keywords doivent se trouver en des endroits stratégiques.

La mise en œuvre d’une campagne de liens entrants constitue un aspect pratique du référencement naturel. L’intégration de ces liens permet d’augmenter son trust flow (flow de confiance) et son citation flow (flow de citation). Mais là encore, il convient de procéder à un tri. Tous les liens ne se valant pas, on privilégie les sites de confiance.

Comment construire une stratégie de référencement payante ?

SEO et SEA - Réussir une stratégie de référencement
SEO et SEA – Réussir une stratégie de référencement

Une expertise en SEO ou en SEA s’articule autour de plusieurs axes. Si dans le cas du référencement organique, on optimise son contenu, en référencement payant, on se concentre sur la landing page. Il s’agit de la page que retrouvera l’internaute en cliquant sur le lien de l’annonce publiée.

En SEO et en SEA, la sélection des mots clés reste un critère capital. En ne choisissant pas les keywords appropriés en SEA, on obtient une large audience qui n’est pas forcément intéressée par le contenu de la page. Ce serait une perte de temps et de financement que de ne pas bien déterminer ses keywords avant de lancer sa campagne SEA.

À propos, en référencement payant, on peut ajuster ses enchères avec la géolocalisation. Cette action sert à affiner sa technique SEA de manière à atteindre une audience ciblée correspondant à une zone géographique précise. Enfin, comme dans le cas d’une expertise SEO ou SEA, on prend garde à rendre fonctionnelle sa page web sur les smartphones.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.
un telegram pour le business en ligne

Référencement payant et référencement naturel : des objectifs différents

En faisant du référencement naturel, un site optimise ses pages et ses contenus. Par conséquent, elle remonte dans les SERPs. Elle peut apparaître sur les premières pages. Or, puisque celles-ci sont les plus consultées, une page qui s’y trouve accroît sa visibilité. De fait, les marques et entreprises augmentent leur audience et réalisent un important chiffre d’affaires.

Le principe du référencement payant est, lui, distinct. Chaque annonceur participe à une enchère sur un keyword et le plus offrant voit sa publicité loger au sommet des SERPs. Voilà un autre contraste entre les référencements SEO et SEA. Leurs résultats ne s’affichent pas au même endroit. Par ailleurs, alors que le premier revient à ranker un site sur Google, le second porte sur l’optimisation d’une page spécifique.

Des durées différentes de référencement

Le SEO, qui regroupe plusieurs techniques, se révèle long à développer. Il faut prendre en compte plusieurs facteurs, dont la qualité de contenu et l’obtention de liens entrants. Or, pour recevoir des backlinks, il faut du temps, de la persévérance et une bonne dose de confiance. Toutes les plateformes ne voudront probablement pas établir un lien avec une autre.

Eu égard à toutes ces obligations, les référencements SEO et SEA n’impliquent pas les mêmes durées. Pour réussir le référencement naturel d’un site, on compte entre 6 et 12 mois environ. Mais en bénéficiant de l’expertise en SEO ou SEA d’une agence qualifiée, on réduit ce délai.

Si le référencement organique prend du temps, le SEA, lui, est instantané. Il se présente comme un raccourci pour améliorer le positionnement d’une page. Plutôt que d’attendre 6 à 12 mois, en y recourant, on peut apparaître dans les meilleurs SERPs en seulement quelques heures.

Dissemblance au niveau du temps d’efficacité

Certes, le référencement payant aide à améliorer son positionnement en quelques heures. Certes, on obtient rapidement une excellente place dans les résultats de recherche. Toutefois, ce classement reste passager. La page optimisée ne l’occupera que durant la campagne SEA. À la fin de celle-ci, la page peut perdre en visibilité.

Inversement, avec un référencement naturel, les effets sont durables et stables. Le site étant entièrement optimisé et répondant aux critères des algorithmes de Google, ces derniers le classent pendant longtemps parmi les meilleurs résultats de recherche. Vu cet avantage, de nombreux experts en SEO et SEA recommandent le référencement naturel.

Le coût des deux techniques de référencement

Pour référencer naturellement une plateforme, il faut disposer de peu ou pas de finance. En effet, à moins de contacter une agence ou un responsable SEO, il n’est pas indispensable de prévoir un budget. Il suffit de se conformer aux critères SEO prévus par Google. De plus, on peut se servir des outils pratiques comme :

  • Google Trends afin de dénicher des mots clés ;
  • 1.fr pour découvrir le champ sémantique d’un keyword ;
  • Majestic SEO en vue d’analyser ses indices de confiance et de citation ;
  • Answerthepublic pour identifier les sujets qui intéressent les lecteurs, etc.

SEO et SEA constituent tous deux des manœuvres de référencement. Cependant, contrairement au référencement naturel, le référencement payant exige un budget important. Les mots clés étant mis aux enchères, il faut disposer d’un financement considérable pour les obtenir. Le coût onéreux de cette stratégie de référencement pousse généralement les propriétaires de site web à se tourner vers le SEO.

Pourquoi choisir le référencement SEA plutôt que le référencement SEO ?

Considérant la définition du SEO et du SEA, le référencement naturel semble plus avantageux que le référencement payant. Néanmoins, ce dernier ne manque pas d’avantages. Non seulement sa mise en place se révèle rapide, mais il présente aussi un avantage en ce qui concerne la qualité du ciblage.

Les keywords utilisés sont très spécifiques et en adéquation avec les requêtes des internautes. Sachant que les publicités Google Ads captent environ 64,6 % des clics lorsqu’elles répondent à des requêtes transactionnelles, on maximise ses chances de vendre ses produits ou services. En cela, les référencements SEO et SEA diffèrent.

Une campagne SEA efficace offre la possibilité de générer plus de revenus, et ce, rapidement. Les revenus obtenus peuvent ensuite être mis à profit pour améliorer son référencement naturel. En procédant ainsi, on compense les limites du référencement payant par les avantages du référencement payant.

Quand recourir au SEA ou au SEO ?

Une société, une PME ou un particulier peut réaliser une campagne SEA dans le cadre d’une promotion publicitaire de courte durée. On peut aussi y recourir dans le but de lancer un produit. Si l’on souhaite également se faire rapidement connaître auprès d’une audience très sélectionnée, le référencement SEA constitue une option à envisager.

Quand opter pour le référencement SEO ? Puisqu’il se révèle long à développer, on ne peut s’en servir lorsqu’on envisage de générer rapidement des revenus. En revanche, elle demeure efficace lorsqu’une société ou un particulier vise un positionnement à long terme dans les SERPs. Les effets du SEO étant pérennes, ils correspondent parfaitement à ce besoin.

Cela dit, le SEO et le SEA ne sont pas des techniques à opposer l’une à l’autre. Au contraire, elles restent complémentaires. Le propriétaire d’un site parfaitement optimisé peut réaliser une campagne SEA efficace. Avec le référencement SEA, il identifie les keywords spécifiques et pertinents. Et puisque son site se trouve optimisé, il dispose d’un contenu de qualité et bien structuré. Enfin, il propose une bonne expérience utilisateur aux internautes.

SEO ou SEA, les deux techniques constituent des branches du SEM (Search Engine Marketing). Seulement, alors que le référencement payant s’emploie rapidement et génère un important trafic en peu de temps, le référencement naturel prend du temps. Néanmoins, il offre des résultats durables et stables, ce qui n’est pas le cas du référencement SEA.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Le logo de shopify qui est le leader dans la création de boutique de dropshipping sur internet.

Shopify Amazon

Shopify Amazon : Comment synchroniser ces plates-formes ?

Shopify Amazon constituent deux grandes et populaires plateformes de e-commerce. Découvrez comment utiliser leurs avantages au…
Lire
Wix ou Shopify

Wix ou Shopify : Que choisir en tant que débutant ?

Choisir entre Wix ou Shopify lorsqu'on est débutant peut être une tâche délicate. Découvrez ce qui…
Lire
Shopify dropshipping

Shopify Dropshipping : Quels critères pour une boutique qui convertit ?

Le taux de conversion est la clé du succès d'un E-commerce Shopify dropshipping. Découvrez ici les…
Lire
Stratégie marketing numérique

Stratégie marketing numérique : Les actions efficaces

La stratégie marketing numérique est indispensable pour le développement et l’expansion d’une entreprise. Découvrez ici les…
Lire
Webmarketing

Quelle différence entre webmarketing et marketing traditionnel ?

Le webmarketing est un terme qui est né grâce à l’émergence de la technologie. Auparavant, les…
Lire
Elevator pitch - l'ultime présentation

L’elevator pitch : réussir à convaincre des investisseurs rapidement

Rédiger un business plan est une étape indispensable pour un porteur de projet. Cependant, il faut…
Lire
Le copywritting

Copywritting : L’importance de bien rédigé pour mieux vendre

Maîtriser le copywritting est une nécessité si vous voulez mieux vendre. Quelque soit le produit que vous…
Lire