Qu’est-ce qu’un bull run et bear market ? Les différences

0
(0)

L’économie mondiale est composée de deux grands marchés différents : il s’agit du marché haussier encore appelé « bull run » et du marché baissier encore appelé « bear market ». Ces deux tendances sont très utiles pour les investisseurs qui négocient sur les marchés financiers. Ces marchés financiers étant entre autres : la cryptomonnaie, les marchés de devises, ou encore les indices boursiers. Les caractéristiques de ces deux types marchés sont différentes et parvenir à les distinguer est parfois complexe pour certains débutants. Qu’est-ce que le bull run et le bear market ? Quelles sont les caractéristiques de ces marchés ? Quelle est la différence entre ces deux marchés ? Voilà les questions que nous aborderons dans cet article.

Qu’est-ce qu’un marché haussier ou un marché « bull run » ?

Bull run - Un marché haussier
Bull run – Un marché haussier

Un marché bull run se définit comme une période pendant laquelle les investisseurs achètent. Pendant cette période, la demande reste supérieure à l’offre. De plus, sur ce marché, la confiance est forte et généralement les prix sont en hausse. Lorsque vous constatez sur un marché que les prix s’envolent rapidement, cela signifie que les investisseurs sont de plus en plus optimistes. Par conséquent, vous êtes en présence du début du bull run.

Tutoriel crypto en français pour débutant

Sur ce type de marché appelé « bull run », les investisseurs sont appelés « bulls ». Lorsque la confiance de ces derniers s’accroît, une boucle de rétroaction positive apparaît. Parfois, cela tend à de nouveaux investissements et entraîne une continuité dans la hausse des prix.

Enfin, retenez que le prix d’une monnaie virtuelle est influencé par la confiance que les utilisateurs ont dans cet actif. De ce fait, les investisseurs adoptent une stratégie qui leur permet de déterminer l’optimisme autour d’une monnaie sur le marché. Il s’agit du « sentiment du marché ».

Qu’est-ce qui marque la fin d’un marché bull ?

Pendant un bull run, il peut y avoir plusieurs fluctuations, des corrections ou des baisses qui ne vont toutefois pas modifier le type de marché haussier. Ces périodes de fluctuation sont à court terme et ne devraient pas être considérées comme la fin du bull run. Pour cela, il est primordial de considérer toutes les caractéristiques potentielles d’une inversion de marché à partir d’un point de vue plus large. Par conséquent, pour des résultats plus convaincants, il est préférable de faire des analyses sur l’évolution des cours sur une longue période. Pour les investisseurs qui font des analyses sur une plus courte durée, il s’agit d’« acheter la baisse ». Après cette courte période, le bull run peut continuer son cours.

L’histoire a montré que le bull run ne dure pas éternellement. Ainsi, dans le temps, la confiance des investisseurs commence à diminuer. Le début peut être provoqué par une mauvaise nouvelle sur le marché, un problème d’ordre sanitaire ou social ou encore une législation défavorable à l’évolution du marché. Lorsque cette période dure dans le temps, il peut provoquer un marché bear qui signifie un marché baissier. Sur ce dernier, les investisseurs pensent que les prix continueront à baisser. Cela provoque une spirale descendante des ventes.

Qu’est-ce qu’un marché baissier ou un marché bear ?

Contrairement au bull run ou au marché haussier, les marchés bear ou baissiers se définissent comme la période pendant laquelle l’offre est supérieure à la demande. On parle de confiance faible et donc des prix faibles. Ici, les investisseurs qui sont pessimistes sur la descente des prix sont appelés « bears ». Sur ce type de marché, la négociation est parfois difficile surtout pour les investisseurs novices, sans expériences.

Cependant, retenez qu’il est difficile, voire impossible, de déterminer avec précision la fin d’un marché bear ou baissier. En effet, le rebond d’un marché est un processus lent et imprévisible. Plusieurs facteurs externes influencent ce type de marché. À titre d’exemple, il y a la psychologie des investisseurs, la croissance économique ou encore les événements mondiaux.

Par ailleurs, un marché baissier peut offrir des opportunités non négligeables. En effet, si la stratégie d’investissement adoptée est à long terme, l’achat sur le marché bear peut être bénéfique lorsque le cycle est inversé. De même, les investisseurs qui optent pour une stratégie à court terme peuvent aussi profiter des corrections temporaires ou surveiller les pics des cours. Cependant, les investisseurs expérimentés préfèrent en général d’autres stratégies comme la vente à découvert. Il s’agit d’une technique qui leur permet de parier la baisse d’un actif. D’autres utilisent la stratégie des moyennes des coûts en dollars. Cette dernière est utilisée par les investisseurs en cryptomonnaies. Elle consiste à investir un montant fixe pendant une période, que cela soit sur un marché « bull run » ou sur un marché bear. Cette technique permet aux investisseurs de réduire les risques, quel que soit le type de marché choisi.

Caractéristiques des marchés haussiers et baissiers

Un marché dit bull run et un marché dit bear sont marqués par les différentes directions des cours des actions sur le marché. Toutefois, il existe plusieurs caractéristiques qui sont associées à ces marchés que les investisseurs doivent prendre en considération.

Offre et demande de titres

Bull run - Savoir analyser le marché est capital
Bull run – Savoir analyser le marché est capital

Sur le marché bull run, il y a une grande demande et une faible offre des titres. Pour être plus explicites, dans un marché haussier, les investisseurs achètent des titres, mais rares sont ceux qui sont disposés à les revendre. Par conséquent, les cours des actions connaîtront une augmentation lorsque les investisseurs seront en concurrence pour pouvoir obtenir des capitaux propres disponibles.

Le marché baissier quant à lui présente des caractéristiques contraires. En effet, sur ce type de marché, plus les investisseurs veulent vendre, mais moins les consommateurs veulent acheter. Autrement dit, la demande est totalement inférieure à l’offre. De ce fait, les cours des actions sur le marché chutent.

Psychologie de l’investisseur

La psychologie et le sentiment des investisseurs ont une influence sur la hausse et la baisse du marché. Cela est dû au comportement du marché et la façon dont chaque individu réagit à ce comportement. Retenez que la psychologie des investisseurs et la performance boursière sont dépendantes. Sur un marché dit bull run, les investisseurs participent volontiers afin d’obtenir des profits.

En outre, sur un marché baissier ou bear, le sentiment du marché est négatif. Par conséquent, les investisseurs commencent à investir dans des titres à revenus fixes tout en surveillant l’évolution du marché. Retenez que la baisse des cours sur le marché affecte la confiance des investisseurs. Pour se mettre à l’abri des pertes, ils retirent leur argent hors du marché. Plus les sorties augmentent, plus cela provoque une baisse des prix sur le marché-bear.

Changement dans l’activité économique

L’économie et le marché boursier sont liés, car les entreprises qui ont des actions négociables sur les bourses sont considérées comme des participants de la grande économie.

Cependant, un marché dit bear ou baissier est caractérisé par une économie faible. Pendant cette période, les entreprises sont dans l’incapacité de faire des bénéfices. Ceci est constaté puisque les consommateurs ne font plus de dépense sur le marché. Par conséquent, les profits affecteront la façon dont le marché étudie les actions. Par contre, sur un marché dit bull run, les consommateurs ont le pouvoir d’achat, ce qui les amène à dépenser sur le marché. Ainsi, cette action des consommateurs stimule et renforce l’économie en général.

Évaluer les changements du marché

Il existe des facteurs qui permettent de déterminer si un marché est dit bull run ou s’il est baissier. Ces facteurs ne sont pas liés à un événement en particulier uniquement, mais aussi à la performance du marché à long terme. Pendant chaque période, il y a les petits mouvements contraires au type de marché qui peuvent apparaître. Ces mouvements ne déterminent pas le type de marché. En effet, quel que soit le marché, il est déterminé sur une longue période.

Parfois, il arrive que ces petites périodes enregistrées pendant un marché haussier ou baissier soient longues. Cela ne caractérise toujours pas le type du marché. Retenez que les marchés peuvent traverser des périodes de stagnation tout en recherchant une direction. Ainsi, une série de mouvements de bull run et de marché bear annulerait les gains et les pertes. Par conséquent, il s’agira d’une tendance de marché plate.

Quelle est la différence entre les marchés haussiers et baissiers ?

Les vues directionnelles sont l’une des caractéristiques les plus significatives qui existent entre un marché bull run et un marché bear. En effet, un marché haussier survient lorsque les prix connaissent une augmentation en raison de la stabilité du marché. Par contre, un marché baissier est lié à la baisse des prix et donc considéré comme la conséquence d’une instabilité.

Il est important de retenir que les termes « bull run » et « bear » décrivent la situation d’un marché par rapport à sa direction actuelle. En résumé, soit le marché gagne en valeur et on parle de marché haussier, soit il perd en valeur et on parle de marché baissier.

Meilleure chaîne youtube en français sur la crypto-monnaie.

Bull run : Quels sont les différents types de marchés qui existent ?

Bull run - Faire ses analyses suivant les tendances
Bull run – Faire ses analyses suivant les tendances

Les principaux types de marchés concernent les tendances haussières et baissières. Toutefois, selon certaines analyses, les investisseurs doivent être habitués à 04 types de marchés qui paraissent importants.

  • Le marché « Bull normal »

Ce type de marché est adapté pour les investisseurs ou les traders de tendances qui choisissent d’acheter et de conserver à moyen et à long terme des actions.

  • Le marché « Bull volatil »

Le marché volatil haussier a besoin d’une méthode de trading plus active. Cela permet d’assurer aux investisseurs de rester à l’écoute de toutes les informations qui peuvent influencer les fluctuations du marché.

  • Le marché « Bear Normal » 

Ici, il s’agit simplement de l’opposé d’un marché haussier normal. Il est adapté pour un investisseur qui souhaite vendre et conserver jusqu’à ce que la tendance du marché soit inversée.

  • Le marché « Bear volatil »

Ce type de marché est contraire à un marché haussier volatil. Il est idéal pour investir sur un marché plus actif sur le côté court, autrement dit sur la tendance baissière.

En somme, chaque type de marché fonctionne sur un système de négociation différent. De plus, il est important de rechercher le type de marché qui répond à votre profil ou votre personnalité. En faisant cette recherche, vous allez pouvoir connaître le fonctionnement de chaque marché, leur mouvement ou encore la direction des prix correspondants.

Comment un marché Bear passe-t-il à un Bull run ?

Un marché baissier passe à haussier lorsque les prix qui sont jugés inférieurs commencent à augmenter. Toutefois, il ne suffit pas que cela augmente pour être considéré comme un bull run. Il faut que cela dure dans le temps avec une stabilité. De même, il est possible de voir un marché haussier passer à un marché baissier. Le processus est contraire à celui d’un bull run. Dans ce cas, les prix qui étaient supérieurs connaîtront une baisse sur une longue période également. Par conséquent, un investisseur doit identifier le type de marché qui lui correspond le plus.

Cependant, retenez qu’après un événement économique à grande échelle, le marché baissier prend fin automatiquement. En effet, les vendeurs exercent une pression sur ce type de marché, ce qui le pousse à connaître des changements. De ce fait, d’un marché bear, la tendance passe à un marché de type bull run. 

Comment réagir sur un marché Bull run et un marché Bear ?

La planification financière est une stratégie qui permet de se préparer aux marchés haussiers et aux marchés baissiers. Par conséquent, il est primordial de mettre en place un plan solide sous la direction d’un conseiller financier. Ce dernier aura pour mission de vous aider à éviter au maximum les pièges dans lesquels la plupart des investisseurs tombent. Il s’agit de prendre des décisions financières sur le coup de l’émotion. À titre d’exemple, sur un marché haussier, il est possible pour un investisseur d’avoir un biais de récence selon lequel le marché continuera à évoluer. Cela peut pousser à prendre plus de risque qui peut conduire à une perte. Par contre, sur un marché baissier, la peur est un facteur qui pousse à prendre des décisions irréfléchies. 

Investir à long terme pour mieux réussir

Pour un investisseur, il est capital de comprendre la direction d’un marché. Toutefois, il est compliqué pour celui-ci de prédire quand un marché bull run passera à un marché bear. La meilleure solution est l’allocation stratégique des actifs à long terme. Avec un conseiller, créez un portefeuille de placement afin de faire face aux difficultés du marché. Cela permet sur le temps de chronométrer le marché pour pouvoir prendre des décisions rationnelles et non émotionnelles sur l’investissement.

Aimez-vous ce blog ?

Cliquez sur 5 étoiles pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Soyez la/le premier(e) à voter

Si vous avez trouvé ce post utile...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire