Qu’est-ce que la DEFI (Finance décentralisée) ?

L’univers des cryptomonnaies est hyper vaste et se décline en plusieurs points. Fort de toutes ses déclinaisons et des opportunités qu’elle offre, il y a la DEFI. Encore appelée Finance décentralisée, la DEFI est un domaine assez nouveau dans le monde de la cryptomonnaie. Elle intervient pour la transformation durable du secteur d’activité des services financiers éliminant les intermédiaires financiers. Découvrez dans cet article le fonctionnement réel de la finance décentralisée, ainsi que ses domaines d’application.

Genèse de la DEFI

DEFI : La genèse
DEFI : La genèse

La finance décentralisée est née le 18 décembre 2017 avec l’utilisation de l’application MakerDAO. Afin de rendre accessible l’utilisation de la cryptomonnaie à tous, MakerDAO avait proposé dans le temps un stablecoin dont la valeur égale celle d’une monnaie fiduciaire. Ainsi, 1 DAI = 1 $.

Auparavant, en 2014, la structure Tether avait sidéré les utilisateurs de cryptomonnaies en mettant à leur disposition son tout premier stablecoin : l’USDT. L’objectif de Thether était d’offrir aux utilisateurs une monnaie stable et de réussir là où le Bitcoin, l’Ethereum, le Cardano et autres ont eu des failles. Le défi était donc d’offrir à ceux qui s’intéressent aux cryptomonnaies une monnaie qui serait toujours égale à un dollar.

CZ et Frank Houbre de Binance dans la crypto-monnaie

Ainsi, pour permettre que la parité USDT-Dollar soit effective, la société Tether a affirmé avoir mis sous réserve 1,8 milliard de dollars. Toutefois, cette information n’a jamais été vérifiée. Du reste, Tether grâce à sa monnaie USDT a pu gagner la confiance des utilisateurs et des investisseurs. La belle preuve, il figure dans le Top 5 mondial des cryptomonnaies.

DEFI : Que retenir ?

La finance décentralisée (DEFI) est un terme générique qui fait référence à toute une série d’applications financières. Elle désigne une ou plusieurs applications de cryptomonnaies et des technologies blockchain. Elle se veut être un système financier décentralisé pouvant soustraire les citoyens de leur dépendance aux banques, aux institutions financières, aux assurances et autres.

Les principaux services financiers de la DEFI se basent majoritairement sur Ethereum.  La caractéristique première de la finance décentralisée crypto est qu’elle n’est pas liée à une quelconque entreprise physique. La finance décentralisée se base uniquement sur les Smart contracts qui se chargent d’associer un logiciel informatique à une monnaie donnée.

Lorsque les applications sont programmées, elles fonctionnent sans aucun intermédiaire. Cela favorise la réduction des frais de transactions pour l’utilisateur, car il n’y a pas de structure à entretenir, à louer, ou à rémunérer.

La Defi offre plusieurs services bancaires. Ainsi, pour vos prêts, négociations de produits et autres services, vous pouvez lui faire confiance. Les services proposés sont rapides, sans intermédiaires et sans paperasses. À l’instar des monnaies numériques, la finance décentralisée est connue de tous, et se base sur le concept « peer to peer » qui signifie pair à pair.

Par ailleurs, pour qu’une application de la DeFi prenne son ascension, il importe que les utilisateurs interagissent sur cette dernière. Ils doivent investir leurs cryptomonnaies (Ethereum, BNB, etc.). Ceux qui interagissent régulièrement sur l’application, grâce au smart contract, sont ciblés et récompensés.

Il est important de noter que la DeFi est un concept très ancien et qu’elle se compose d’outils qui sont bien connus. Vous pouvez :

  • Effectuer des transactions (ventes et achats) ;
  • Économiser et bénéficier d’avantageux taux d’intérêt ;
  • Faire du trading sur les devises ;
  • Faire des paris et jouer aux jeux de hasard.

DEFI : Pourquoi est-elle si importante et comment fonctionne-t-elle ?

La finance décentralisée permet de créer une véritable solution numérique à Wall Street. En effet, grâce à cette dernière, il pourrait y avoir la création de plusieurs marchés financiers libres et accessibles à tous, ceci grâce à une simple connexion internet.

Ceux qui font recours à la DEFI utilisent la plupart du temps des programmes nommés dapps (applications décentralisées). Ces logiciels sont basés sur la blockchain Ethereum, et pour les utiliser, vous n’aurez aucun formulaire à remplir, aucune demande à faire et aucun compte à ouvrir. À cet effet, vous pouvez utiliser la finance décentralisée blockchain de plusieurs manières.

Le prêt ou crédit

La DEFI vous permet de prêter vos cryptomonnaies et de percevoir des intérêts et récompenses non pas mensuellement, mais journalièrement, ceci chaque minute. Vous pouvez par ailleurs obtenir un prêt de manière immédiat et instantané sans avoir à remplir des papiers. Contrairement aux institutions financières classiques, vous pouvez également faire des prêts flash à court terme.

Les négociations et épargnes pour l’avenir

Grâce au « peer to peer », le pair à pair (P2P), vous avez la possibilité de négocier des actifs cryptographiques. Cela veut dire que vous pouvez acheter ou vendre des actions sans l’intervention d’un tiers.

Pour ce qui est de l’épargne, vous pouvez mettre une partie de vos monnaies numériques sur des comptes épargnes afin de bénéficier d’un taux d’intérêt bien profitable que celui que propose les banques.

DEFI et taux d’intérêt vertigineux :  Trop beau pour être vrai ?

Pour certains, le taux d’intérêt que propose la finance décentralisée semble être trop avantageux. Leur scepticisme est bien justifié puisque certains arnaqueurs prennent du plaisir à miroiter des fausses promesses à certains utilisateurs.  Toutefois, le fait de bénéficier d’un taux intéressant sur les prêts de vos cryptos est bien réel.

Ceci se justifie simplement par le fait que la DEFI, contrairement aux banques, n’a aucuns frais à payer pour l’entretien des bureaux. Elle n’a aucune charge patronale à payer, aucun outil à renouveler, aucuns frais fixes à supporter, etc. À cet effet, le pourcentage des gains est reversé aux utilisateurs et à la communication.

Meilleure chaîne youtube en français sur la crypto-monnaie.

DEFI et transformations digitales

L’avenir ne se fera pas sans les cryptomonnaies et sans la finance décentralisée. Toutefois, le futur de la finance ne se limitera pas à ces deux éléments. Le cabinet Deloitte a écrit un rapport Finance dans lequel il prédit que l’essor de la DéFi drainera plusieurs autres expansions toujours dans le domaine financier. Il s’agit en effet :

De l’avènement de la finance 

L’automatisation de la blockchain simplifie et facilite tous les processus de transactions en matière de finance. De fait, les particuliers peuvent se rendre utiles en devenant des garants de la sécurité du système.

De la mutation de la finance classique

Le cours de la finance décentralisée prendra de la valeur au fil des années et supplantera la finance centralisée. Ainsi, pour qu’elle continue à subsister, elle n’aura d’autre choix que d’apporter de la valeur ajoutée à ses services. En effet, elle devra proposer aux utilisateurs des services de qualité et mettre à disposition de ses consommateurs un service client unique.

Des normalisations du libre-service

Progressivement, mais sûrement, les demandes budgétaires et la création des rapports de finance seront automatisées. Les logiciels seront de plus en plus capables d’analyser le type d’information dont un individu aura besoin, et les lui fourniront en temps réel et de manière proactive.

Il convient de notifier que l’essor de la Defi bouleversa beaucoup de domaines et de secteurs financiers.

Quels tokens pour la DEFI ?

DEFI : Différents types de jetons en finance décentralisée
DEFI : Différents types de jetons en finance décentralisée

Depuis 2015 qu’Ethereum et les smart contracts ont fait leur entrée sur scène, ceci a irrémédiablement donné une nouvelle direction au secteur de la crypto et de la DEFI. Il est donc certain qu’Ethereum a ravi la vedette au Bitcoin qui avait été créé pour être un moyen peer to peer décentralisé. Ethereum va plus loin dans le cadre de la finance décentralisée.

À cet effet, il propose une plateforme qui permet de créer des applications décentralisées en mettant sur pied des smart contracts (contrats intelligents). Ces derniers ne sont rien d’autre que des logiciels qui ont été soigneusement codés sur la blockchain. Ces programmes sont conçus pour s’exécuter automatiquement lorsque les conditions d’exécution sont prédéterminées et ont été remplies.

Tout ceci a permis au jeton Ethereum de prendre de la valeur. Ainsi, il se classe au 2e rang des monnaies numériques les plus importantes en matière de capitalisation boursière. L’autre point qui a donnée de la valeur à ce jeton est que beaucoup d’investisseurs s’intéressent désormais au secteur de la finance décentralisée. Toutefois, il y a plusieurs tokens en dehors de Ethereum qu’il est possible d’acheter. Ce sont entre autres :

  • Les jetons Maker (MKR) ; Chainlink (LINK) ; Polkadot (DOT) ; Augur (REP) ; Avalanche (AVAX) ;
  • Les jetons Uniswap (UNI) ; PancakeSwap (CAKE) ; Curve Finance ; DAI (DAI) ; finance (YFI) ;
  • Et les jetons Synthetic (SNX) ; Compound (COMP) ; Avalanche (AVAX) ; 0x (ZRX) ; Aave (AAVE) ; The Graph (GRT).

Les avantages de la DEFI

Ils sont nombreux et multiples les points positifs de la finance décentralisée. Nous listerons uniquement quelques-uns.

La transparence

L’un des mots d’ordre de la finance décentralisée est la transparence. Ainsi toutes les opérations et transactions se font de manière transparente. La Finance décentralisée met à la disposition des utilisateurs le grand livre public qui se charge de l’enregistrement des informations des activités et transactions qui se font sur le réseau blockchain. Son fonctionnement est basé sur des principes cryptographiques qui permettent d’informer ou d’alerter les utilisateurs lorsqu’il y a irrégularité dans le réseau.

La non-réglementation et la sécurité

La DeFi n’est réglementée par aucune autorité centralisée, elle est totalement indépendante. Ceci fait d’elle une technologie que beaucoup de gens souhaitent utiliser. Soutenue par la blockchain, la finance décentralisée utilise des algorithmes très avancés.

Le développement de nouvelles applications

Les utilisateurs et investisseurs optent pour la DeFi parce qu’elle est capable de développer des solutions basées sur le peer to peer. Le remplissage des demandes se fait anonymement sans le concours d’un intermédiaire. Il n’est donc pas nécessaire de communiquer votre nom, votre adresse mail ou toute autre information personnelle. De plus, l’assurance des smart contracts qu’elle propose augmente la confiance dans le rang des utilisateurs.

La possibilité d’économiser

Le fonctionnement de la finance décentralisée étant basé sur la transparence et la sécurité, les utilisateurs se sentent en confiance pour épargner. De plus, le taux d’intérêt que propose la DEFI pour l’épargne est bien élevé. Elle offre des taux d’intérêt à forts potentiels pour les utilisateurs qui désirent épargner. Ces derniers peuvent donc opter pour le stockage de leurs fonds et faire des placements de produits DeFi. Cela leur permet de générer des revenus. Toujours pour permettre aux utilisateurs de se faire de l’argent tout en épargnant leurs jetons, la DeFi propose à ces derniers de prêter leurs tokens. Ils mettent à la disposition d’autres utilisateurs leurs cryptomonnaies afin de gagner en retour des revenus issus des intérêts.

La tokenisation

Ce terme est apparu grâce au système blockchain. La tokenisation permet d’émettre des actifs cryptographiques grâce à la capacité des contrats intelligents. Les tokens cryptographiques sont comme des actifs numériques sur le réseau blockchain. Ces derniers (les jetons) ont différentes fonctions dans le système. De ce fait, la tokenisation rend plus larges et plus accessibles les actifs numériques et physiques comme les monnaies Fiat, les monnaies virtuelles, etc.

Les inconvénients de DEFI

DEFI : Les inconvénients de la finance décentralisée
DEFI : Les inconvénients de la finance décentralisée

Malgré les nombreux points positifs de la DeFi, elle fait objet d’insuffisances. La finance décentralisée n’est pas aussi parfaite, car elle présente des inconvénients.  

  • L’incertitude : La DeFi est directement liée à la blockchain, ce qui fait que, lorsque cette dernière est instable, la DeFi l’est également. Le système blockchain est en train d’être revu, des changements importants sont en train d’être apportés sur la blockchain d’Ethereum à cet effet.
  • Le problème de liquidité  : Dans les projets de la finance décentralisée, uniquement 12,5 milliards de dollars ont été bloqués pour le compte de 2020. Cela pourrait rendre réticents certains investisseurs.
  • La forte volatilité des investissements.
  • La réglementation fiscale peut varier d’un lieu géographique à un autre.

Quel est votre avis ?
  • Note