Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ? Explications simples

Les monnaies numériques sont émises de manière absolument indépendante des banques centrales. Seuls les réseaux informatiques décentralisés déterminent véritablement l’utilisation de ladite monnaie. Cette dernière suscite un engouement croissant au sein de la population en vertu des avantages offerts. L’usage des portefeuilles virtuels s’installe progressivement dans les habitudes créant donc une économie parallèle à celle classique. Il est cependant à remarquer que la cryptomonnaie est encore pour plusieurs personnes, un concept à élucider. Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

Cryptomonnaie : Que retenir de la définition ?

Cryptomonnaie - Une monnaie virtuelle validée et sécurisée
Cryptomonnaie – Une monnaie virtuelle validée et sécurisée

Contrairement à la monnaie bancaire qui est physique, une cryptomonnaie est une monnaie virtuelle. La Banque centrale de l’Europe la définit d’ailleurs comme étant une monnaie à part entière dans son article « qu’est-ce-que la monnaie ». Son utilisation est régie par le principe de la cryptographie qui assure sa validité et sa sécurité.

un telegram pour le business en ligne

Les règles qui encadrent le fonctionnement de ladite monnaie sont enregistrées sous la dénomination de « blockchain ». Sa production est assurée par un logiciel spécial « open source » avec la contribution des internautes. Son utilisation est strictement réservée à une catégorie de personnes qui détiennent le code de décryptage. Ce dernier peut être sous forme d’empreinte digitale ou d’un mot de passe gardé secret

Financer sa formation de dropshipping avec le compte personnel de formation cpf

Quand bien même le cadre juridique est à redéfinir, une reconnaissance universelle est accordée à ladite monnaie si celle-ci est recensée par des sites spécifiques à l’instar de cap.com, coinmark et autres. Actuellement, des milliers de cryptomonnaies (2131) sont disponibles et résultent des philosophies, des protocoles et autres qui n’ont généralement rien en commun.

Cryptomonnaies : Quelles sont les monnaies leaders sur le marché ?

En tête de liste des cryptomonnaies, on distingue le Bitcoin de Satoshi Nakamoto . Il s’agit d’ailleurs de la première monnaie cryptée qui demeure jusqu’à présent la référence des crytomonnaies. On a également l’Ethereum qui traite au-delà des transactions, des programmes complexes ainsi que des contrats. Le Ripple et le Litecoin sont les suivants dans la listes des cryptomonnaies leaders sur le marché. Ces monnaies cryptées servent à l’exemple des monnaies traditionnelles à effectuer de nombreuses opérations (stockage de réserve, transactions financières, achats…).

Par ailleurs, la possibilité est donnée d’échanger les cryptomonnaies (actifs) contre des services, de l’argent de banque et autres par l’intermédiaire des sites d’échange en ligne. Aucun contrôle d’un gouvernement ou d’une banque n’est possible sur les cryptomonnaies à l’instar de  Bitcoin, Litcoin… Par ailleurs, les opérations utilisant ces actifs sont très rapides, moins coûteuses et requiert l’anonymat.

Comment justifier l’absence de contrôles sur les cryptomonnaies ?

L’absence de contrôle sur les crytomonnaies n’est pas synonyme de l’absence d’une traçabilité réelle et effective des opérations utilisant ces monnaies. En effet, une copie de toutes les informations relatives aux transactions avec ces monnaies est stockée dans un réseau fichier (blockchain ou chaîne de blocs). Ce réseau est décentralisé et joue d’ailleurs le rôle de la banque centrale en collectant toutes les informations nécessaires se rapportant aux opérations avec les crytomonnaies et l’émission des règlements.

Le registre des transactions obtenu mentionnant le type d’opération, l’émetteur, le destinataire et une empreinte cryptographique peut être consulté en ligne. Il faut dire que cela n’est pas le cas avec certaines monnaies cryptographiques. Le Dash par exemple a utilisé un système qui rend non traçable les transactions. Le dispositif de sécurité relatif au fonctionnement des cryptomonnaies est infaillible.

En effet, le blockchain est absolument dirigé par un logiciel utilisable sur les ordinateurs partout dans le monde. Le fonctionnement du logiciel n’est donc pas sous la direction humaine, ce qui rend les transactions inviolables et non falsifiables.

Cryptomonnaies : Principe de fonctionnement

Le fonctionnement de la cryptomonnaie dépend du réseau « peer-to-peer ». En effet, l’historique (transaction et solde) de chaque compte est enregistrée et chaque pair détient un exemplaire de l’enregistrement. Par ailleurs, une transaction est l’expression dont le contenu est par exemple le suivant : X envoie Y Bitcoins Z avec la signature de la clé privée de X. Elle est à cette étape falsifiable puisqu’elle est en attente de validation ou de confirmation.

Lorsque la signature est apposée, une transaction est générée et est diffusée d’un pair à un autre par l’intermédiaire des ordinateurs. Ces derniers constituent par ailleurs des nœuds. Grâce à des algorithmes connus, ce réseau de nœuds procède à la validation des transactions ainsi que les statuts des utilisateurs.

Divers contenus sont attribués à la validation d’une transaction. Cette dernière peut représenter des enregistrements,  une cryptomonnaie ou toute autre information. Cette transaction forme ensuite avec d’autres un nouveau bloc de données qui s’ajoute à la blockchain. Un nouveau bloc est ainsi constitué  par l’enregistrement de la nouvelle transaction ainsi que d’autres. Il s’ajoute alors immuablement à la blockchain en gardant un caractère non modifiable. 

La cryptomonnaie n’est donc pas une monnaie ayant une forme physique avec une valeur intrinsèque. Elle n’est non plus sous le contrôle d’une banque centrale. Par conséquent, elle n’existe que sur les réseaux décentralisés. Elle ne peut pas être utilisée dans les opérations d’échange contre la matière première à l’instar de l’or.  

Cryptomonnaies : Rôles des mineurs

Cryptomonnaie - La confirmation d'une transactions par les mineur détermine sa validité
Cryptomonnaie – Le minage est le seul moyen de créer des monnaies cryptées

Les  transactions sont obligatoirement visées par les mineurs avant d’intégrer le blockchain. En effet, chaque transaction nécessite la confirmation par un mineur en vue de sa légitimité. Après la confirmation, le mineur l’ajoute au réseau et chaque nœud peut ainsi l’intégrer à sa base de données. Les mineurs sont donc les seules personnes compétentes autorisées à confirmer les transactions en vue de leur enregistrement dans le blockchain.

On peut alors se rendre compte que le travail des mineurs est capital en ce qui concerne le fonctionnement des crytomonnaies. Pour une confirmation effectuée, les mineurs sont rémunérés à hauteur d’un jeton de cryptomonnaie (des Bitcoins par exemple).  

Les critères pour être un mineur sont bien définis. Un mineur doit disposer d’un hachage sur son ordinateur. Il s’agit d’une application du système cryptographique qui permet la connexion entre un nouveau bloc et un précédent. Cette application est spécifique à chaque monnaie cryptographique. Dans le cas du Bitcoin par exemple, elle est fondée sur l’algorithme SHA 256 Hash.

Cet algorithme est caractérisé par un puzzle cryptologique que résolvent les mineurs. L’ajout d’un bloc au blockchain est conditionné à la solution au puzzle. Donc chaque solution obtenue donne droit à la construction d’un bloc qui peut s’ajouter au blockchain. Le mineur est ainsi capable d’ajouter une transaction afin d’atteindre un nombre précis de Bitcoins. C’est l’unique moyen valable de créer des monnaies (Bitcoins).

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.
un telegram pour le business en ligne

La création de nouvelles pièces de Bitcoins dépend absolument de la résolution du puzzle cryptographique par les mineurs. Il est alors évident que durant un laps de temps précis, le nombre de Bitcoins généré soit plafonné.

Comment investir dans les cryptomonnaies ?

Investir dans les cryptomonnaies, c’est accepter de prendre un risque considérable. La probabilité de perdre la mise est réelle. Il faut être prêt à perdre de l’argent si vous vous décidez à orienter vos investissements dans le domaine de la monnaie cryptée. La raison d’une telle réalité relève de la fluctuation constante et parfois extrême de la valeur de ces monnaies.

Cette valeur peut baisser drastiquement d’une année, d’un mois ou même d’un jour à l’autre. Si vous décidez cependant d’investir dans les cryptomonnaies, prenez moins de risque en faisant le choix des monnaies cryptées leaders dont le Bitcoin qui est en tête de liste. Celui-ci est par ailleurs la première monnaie cryptée de l’histoire.

Le Bitcoin est le leader des monnaies cryptées en raison de sa pérennité, de sa valeur qui ne cesse d’augmenter. En effet, un même constat est réalisé à chaque période de production de cette monnaie (minage). Il s’agit de la demande qui est toujours supérieure à l’offre (est en baisse). Cette différence justifie par conséquent la valeur constamment croissante de ladite monnaie. Les données récentes sur le Bitcoin révèlent qu’il est l’actif le plus fiable du marché.

Au cours du premier trimestre de cette année 2020, le Bitcoin a déjà capitalisé en bourse un montant supérieur à 140 milliards de dollars. Afin de bien investir en crytomonnaies, il est crucial de lire régulièrement et de poser des questions de compréhension pour avoir un aperçu réel du marché. Certains conseils clés vous permettront de réussir votre investissement dans les monnaies cryptées en gagnant énormément de tokens.

Conseils pour démarrer un investissement en cryptomonnaies

Commencer un investissement en cryptomonnaies requiert certaines formalités à remplir.

  • Renseignez-vous au maximum sur les plateformes sécurisées disponibles en vue d’opérer raisonnablement un choix. Pour ce faire, utilisez le canal des réseaux sociaux et des forums afin de rassembler suffisamment de réponses à vos questionnements. Collectez également des informations à propos des moyens de payement disponibles sur chacune des plateformes. 
  • Il est indispensable d’investir dans  les cryptomonnaies sans avoir un compte en ligne. Il faut alors dans le cas où vous n’en avez pas, créer un compte en utilisant l’une de vos pièces d’identité.
  • Déposez ensuite de l’argent sur votre compte numérique actif. Une diversité de moyen de transfert d’argent est admise en fonction de la plateforme. On distingue entre autres PayPal, les virements bancaires, les cartes prépayées et autres. Vous pourrez ainsi stocker vos monnaies cryptées dans ce compte.
  • Procédez ensuite à l’achat de la crytomonnaie de votre choix conformément à celle que vous propose votre plateforme.

Lorsque vous disposez sur votre compte les actifs en termes de cryptomonnaie, vous avez la possibilité de les utiliser dans une approche dite de « Hold ». Cette approche consiste à stocker et à laisser les actifs se fructifier dans la durée. Vous pouvez également les utiliser dans une approche traduite de « trading ». Cette approche consiste à acheter puis à revendre très rapidement en se basant sur le cours de la monnaie cryptée choisie. 

Conseils pour rentabiliser son investissement en cryptomonnaie

Cryptomonnaie - Certains préalables sont nécessaires pour la rentabilité
Cryptomonnaie – Certains préalables sont nécessaires pour la rentabilité

Une chose est d’investir en cryptomonnaies mais l’autre consiste à se donner les moyens nécessaires afin de garantir la rentabilité. Pour y arriver, certaines stratégies spécifiques sont à déployer. 

Comprendre le fonctionnement de la blockchain

Avant toute opération d’investissement, il est indispensable de chercher par soi-même à comprendre le mécanisme de fonctionnement des systèmes en place. Il n’est absolument pas question de s’engager dans un processus dont-on n’a pas la maîtrise au départ pour accuser plus tard des tiers d’avoir mal conseillé. Le fonctionnement de la crytomonnaie repose essentiellement sur la blockchain.

Il est alors nécessaire de bien comprendre le principe de fonctionnement de cette technologie. Prenez plaisir à explorer les détails de certains paramètres clés de cette technologie. Il s’agit par exemple de la validation des transactions en vue de la formation des blocs, de la gouvernance, du code de programmation et autres. Plus vous comprenez le fonctionnement de la cryptomonnaie, plus vous ferez un choix conséquent.

Considérer la valeur de la monnaie cryptée choisie dans la durée    

La valeur des cryptomonnaies se mesure en token. Pour certaines monnaies, le nombre de tokens produit est plafonné rendant ainsi lesdites monnaies rares dans la durée. C’est d’ailleurs le cas du Bitcoin dont le montant total en circulation est limité à 21 millions.

Avec une telle réalité, il est évident que la demande surpasse l’offre en provoquant une augmentation de la valeur. Ce n’est pas toujours le cas avec les autres monnaies cryptées qui peuvent subir un modèle déflationniste. Pour ces monnaies, la quantité mise en circulation est illimitée. Cela justifie donc la stagnation ou la baisse de la valeur monétaire à un instant donné de son histoire.

Tenir compte du volet « transparence »

Afin d’éviter d’éventuels litiges, il est plus rassurant de procéder à une petite enquête sur la cryptomonnaie de votre choix. Cela vous permettra de connaître et de comprendre le système mis en place en vue de la transparence de la gestion relative à ladite monnaie. Ainsi, certains paramètres méritent une attention particulière car ils peuvent renseigner sur la légalité des activités. Vous devez alors vérifier si le site web qui abrite la cryptomonnaie dispose des développeurs et investisseurs bien définis. N’oubliez pas de parcourir le projet mis en œuvre dans le cadre de la création et de la gestion de ladite monnaie.

Il faut demander également à voir la feuille de route prévue en vue d’atteindre les objectifs du projet. Vérifiez également l’effectivité des avancées technologiques conformément au calendrier préalablement établi. Ces indices sont susceptibles de vous renseigner sur la fiabilité de la cryptomonnaie choisie.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Leave a Comment

16 − 7 =

Le logo de shopify qui est le leader dans la création de boutique de dropshipping sur internet.

Politique remboursement Shopify

Politique remboursement Shopify : Comment faire un remboursement ?

Créer une politique remboursement Shopify est important pour votre commerce. Découvrez comment effectuer un remboursement sur…
Lire
Frais d'expédition Shopify

Frais d’expédition Shopify : Comment les paramétrer ?

Les frais d'expédition Shopify constituent un élément important dans la réussite de votre entreprise. Découvrez comment…
Lire
Shopify Alternatives

Shopify Alternatives : Quelles sont les solutions mieux que Shopify ?

Il existe plusieurs Shopify Alternatives sur le marché pour votre boutique en ligne. Voici une liste…
Lire
Prestashop vs Shopify

Prestashop vs Shopify : Quels sont les concurrents moins chers ?

Prestashop vs Shopify, il existe de nombreuses plateformes pour créer une boutique en ligne. Voici quelques…
Lire
Qu'est ce que l'acquisition de trafic par définition ?

Qu’est ce que l’acquisition de trafic par définition ?

Lorsque vous faites du business en ligne, votre principal objectif est d’attirer de la clientèle. En…
Lire
Travailler tout en voyageant - le monde à portée de main

Quels métiers permettent de travailler tout en voyageant ?

Voyager a toujours fait partie du rêve d’un bon nombre de personnes. Toutefois, tous n’ont pas…
Lire
Rich snippet Google

Qu’est-ce qu’un rich snippet Google et ce qu’il faut respecter ?

Régulièrement, Google le fait savoir aux référenceurs et éditeurs de site : il recherche des contenus de…
Lire