Comment créer un NFT ?

4.2
(5)

Les NFT sont les nouveaux actifs numériques qui font parler d’eux un peu partout et surtout sur le marché financier. Pour les sceptiques, il s’agit d’un actif avec des projets moins convaincants. Par contre, pour les plus optimistes, les NFT sont une nouvelle technologie qui peut avoir une influence positive dans le domaine artistique. De plus, il faut retenir que les jetons non fongibles ont aussi un rôle dans l’évolution de l’industrie. Dans cet article, il s’agira de montrer comment vous pouvez créer un NFT et des jetons non fongibles. Bien avant de se lancer sur ce thème, il est important de revenir sur quelques notions ou définitions dans le domaine des NFT. 

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Créer un NFT - Créer une monnaie virtuelle
Créer un NFT – Créer une monnaie virtuelle

Un NFT, jeton non fongible ou encore non fungible token est un objet virtuel. Ce dernier peut prendre la forme d’une animation, d’un morceau de musique, d’un extrait de vidéo, d’un dessin auquel les propriétaires associent un certificat d’authenticité. Ce certificat est authentique lorsqu’il est répertorié dans le système de la blockchain. Le niveau de sécurité de ce système est tellement élevé qu’il est inviolable ou falsifiable. Enfin, retenez que l’objet virtuel qui représente les NFT est un fichier informatique que le propriétaire peut céder avec son certificat. Dans ce cas, il perd toute propriété sur l’article. L’acheteur devient le nouveau propriétaire. De plus, il est possible de vendre des copies, mais cela ne fait pas des acheteurs, les propriétaires légitimes. Ils doivent avoir en leur possession un certificat d’authenticité.

Tutoriel crypto en français pour débutant

Comment peut-on parvenir à créer un NFT ?

Voulez-vous créer un NFT ? Retenez que cela est bien facile, mais ne garantit en rien le fait que vous vous ferez de l’argent. Avant de commencer, il est recommandé de créer un compte sur une place de marché tel qu’OpenSea. Cette première étape vous permettra de créer un NFT unique. Vous n’aurez pas besoin d’une grande connaissance dans l’utilisation du système de la blockchain. N’importe qui peut créer un NFT, mais tout le monde ne réussit pas cela. Certains NFT sont restés inactifs, malgré la réelle volonté des initiateurs de faire du projet, un projet d’avenir. Pour qu’un NFT réussisse, il est nécessaire que son auteur soit une personne influente et que les médias jouent aussi un rôle important dans sa croissance.

Qu’est-ce que change le NFT ?

Malgré la présence de l’Internet et de son importance au quotidien, la vente des NFT sous forme d’objet de collection est perçue comme irréelle. La presque totalité des collectionneurs préfère les objets physiques, tableaux, sculptures, bouteilles de vin ou baskets.

Malgré les volontés des acteurs de développer encore plus ce secteur, il existe certains freins sur le marché de l’art numérique. Le véritable se situe au niveau des copies des œuvres. Dans le domaine des NFT, la copie d’une œuvre est bien possible. Toutefois, retenez que parmi tous les fichiers, seul l’original possède un document qui prouve son authenticité. Ce dernier est impossible à répliquer.

Qui peut créer un NFT ?

Comme il a été dit brièvement plus haut, tout utilisateur qui possède un accès à Internet peut créer un NFT. Pour cela, vous devez utiliser des plateformes spécialisées. Sur celles-ci, vous devez télécharger un fichier qui deviendra votre NFT. Pour faire cette opération, vous devez payer des frais qui sont inférieurs à 30 dollars. Retenez que cette somme sous forme de commission doit être payée en monnaie virtuelle. En général, cette monnaie est l’Ether qui est l’une des monnaies les plus connues et les plus utilisées comme le Bitcoin. Lorsque vous serez sur la plateforme, vous aurez la possibilité de vendre le NFT créé. Enfin, notez que le promoteur d’un NFT doit fixer une commission qu’il touchera à chaque vente des fichiers sous forme de NFT.

Créer un NFT : Que représente le marché des NFT aujourd’hui ?

Le marché des NFT pèse plusieurs milliards de dollars. Il y a quelques mois, l’œuvre numérique « Everydays : the First 5000 Days » a été vendue pour un montant de 69,3 millions de dollars. Certaines grandes maisons des enchères cherchent à mettre en œuvre leur propre vente des NFT. Pendant les ventes aux enchères, certains articles numériques ont été vendus à plus de 7,3 millions de dollars. Il s’agit de deux images créées sur la plateforme CryptoPunks. En résumé, le marché des NFT est en pleine croissance avec des ventes record.

Quelles sont les étapes pour créer un NFT ou des jetons non fongibles ?

La création des NFT est facile. Vous devez vous assurer de respecter rigoureusement chaque étape. Pour créer un NFT, vous devez faire usage de deux plateformes : Rarible ou OpenSea. En effet, la première plateforme domine les chiffres des ventes totales et la deuxième fournit des services connexes. De plus, avec la deuxième, il est possible de créer sa propre boutique en ligne NFT. Celle-ci sera alimentée par des échanges OpenSea. Retenez que Rarible et OpenSea donnent la possibilité aux différents utilisateurs de télécharger leurs œuvres et de créer des collections sans avoir une maitrise du système de la blockchain.

Cependant, avant de créer un NFT, sachez que vous devez payer des frais. En général, les NFT sont alimentés par une blockchain et c’est surtout celle de l’Ethereum. Pour utiliser ce système, vous devez savoir que cela à un coût, des frais de réseau qu’on appelle gaz fees. Ces frais doivent être payés en cryptomonnaies afin de symboliser votre art.

Le rôle de Rarible

Cette plateforme recommande aux artistes de frapper leur NFT sur le système de la blockchain lors de sa création. De ce fait, vous allez payer des coûts supplémentaires. De plus, tous ceux qui envisagent de vendre leur œuvre sous la forme de NFT à une grosse somme devraient utiliser Rarible. Toutefois, si votre objectif est de créer des NFT moins chers, alors optez pour la deuxième plateforme.

Le rôle d’OpenSea

Cette plateforme permet à ses utilisateurs de payer des frais uniques afin d’établir une nouvelle collection. À partir de cette dernière, ils peuvent créer un NFT et le stocker hors chaine par l’équipe centralisée d’OpenSea. Cela sera fait jusqu’à ce que la vente soit effective. À ce niveau, les acheteurs paieront des frais d’essence qui sera associée à la transaction. Ensuite, les NFT seront placés sur la chaine et pourront être transférés après.

Quel logiciel pour créer un NFT ?

Vous n’avez pas besoin d’un logiciel spécial pour créer un NFT. Vous pouvez créer votre art, tout comme vous le feriez pour un client ou votre portfolio. J’utilise généralement Adobe Character Animator, Adobe illustrator, photoshop et Adobe After Effects. Pour qu’un actif numérique devienne un NFT, il doit être signé avec un contrat intelligent sur une blockchain. Il peut être enregistré par code ou peut être fait pour vous automatiquement lorsque vous téléchargez des œuvres d’art sur une place de marché spécialisée.

De même, si vous faites un NFT de musique, un logiciel d’enregistrement ira très bien. Ils y a même certains NFT qui sont réalisés sur Paint…

Étape 1 : Configurez MetaMask

Créer un NFT - Configurer le portefeuille logiciel est nécessaire
Créer un NFT – Configurer le portefeuille logiciel est nécessaire

La première étape pour créer un NFT est la configuration d’un portefeuille logiciel. Ce portefeuille vous aidera à contenir vos NFT et vous aidera également à payer les frais de gaz du système de la blockchain plus tard. 

Connectez-vous sur metamask.io et téléchargez l’application ou ajoutez l’extension sur chrome. Il est facile et gratuit de créer un portefeuille MetaMask. Gardez de côté votre phrase de départ au cas où vous auriez besoin de récupérer votre portefeuille. De plus, notez que les portefeuilles ne contiennent pas de monnaies virtuelles ou de NFT. Toutefois, il vous permet de stocker votre clé privée qui est utile pour effectuer les transactions. En effet, toutes les monnaies digitales et les NFT sont conservés sur le système de la blockchain avec votre ID de portefeuille désignant la propriété. 

Étape 2 : Tokenisez votre art

Lorsque votre portefeuille MetaMask sera créé, vous pouvez créer un NFT. Pour y arriver, connectez-vous sur la plateforme opensea.io et cliquez sur le bouton Créer dans la barre de menu. Ensuite, vous pouvez connecter votre portefeuille MetaMask à OpenSea et vous mettre au travail. Créez un nom pour votre collection NFT, puis cliquez sur Ajouter un nouvel élément. Vous êtes maintenant prêt à télécharger le fichier que vous souhaitez tokeniser et à lui donner certaines propriétés et statistiques pour le distinguer du reste de votre collection. Déterminez le nombre d’exemplaires que vous voulez de chaque article et enfin fixez votre prix de vente NFT au détail.

Étape 3 : Listez sur le marché

Pour vendre vos premiers NFT, vous devez lister votre compte OpenSea afin de vendre des articles. Pour cela, vous aurez besoin d’une transaction blockchain et cela nécessite les frais d’essence. Ensuite, envoyez la monnaie digitale Ether à votre MetaMask. Ces frais sont payés une seule fois que vous créez une collection de NFT. En outre, il est possible d’utiliser Coinbase si vous ne possédez pas d’Ethereum. Une fois que vous avez autorisé OpenSea à vendre vos NFT, tout le monde peut les trouver et les acheter sur le marché OpenSea. Vous avez terminé !

Quels sont les NFT les plus populaires ?

Les NFT représentent des objets numériques et physiques. À titre d’exemple, il y a la NBA qui symbolise des clips des plus grands jeux de l’histoire du basket-ball. Ces objets valent une fortune. De plus, ils obtiennent des réductions de toutes les transactions du marché secondaire. Il s’agit d’un avantage des NFT pour les créateurs.

Cependant, les CryptoPunks représentent des images tokenisées d’avatars avec une dimension de 24 x 24 bits. Au total, il y a 10 000 CryptoPunks et chacun d’eux est identifiable de manière unique. Le prix de vente moyen de ses CryptoPunks est de 15 000 dollars. On dénombre un nombre total de 6 039 hommes, 3 840 femmes, 88 zombies, 24 singes et 9 extraterrestres pour les avatars. Ils sont générés de façon aléatoire avec un ensemble unique d’attributs.

Meilleure chaîne youtube en français sur la crypto-monnaie.

Créer un NFT : L’avenir des NFT et de la tokenisation

La blockchain révolutionne l’art et les objets de collection tels que nous les connaissons. Toutefois, il ne s’agit que du début. Notez que la tokenisation est un outil très puissant avec plusieurs applications qui feront objet de découverte. Cependant, les non fungible token sont là pour durer aussi longtemps qu’il le faut. On se demande parfois, quel NFT résistera dans le temps et conservera sa valeur. De même, chaque collection NFT possède sa propre valeur. À la fin, les NFT ne valent que ce que quelqu’un est prêt à payer. Il s’agit d’une forme de vente aux enchères.  

Avantages et inconvénients des NFT 

Créer un NFT - Au
Créer un NFT – Vérifier d’abord l’authenticité des supports numériques

Les NFT sont très bénéfiques pour les artistes présents sur le marché des arts numériques. Avant de créer un NFT, c’était difficile pour les acteurs du domaine de vérifier l’authenticité des supports numériques. Cela est dû au fait que les objets ou les fichiers pouvaient être copiés et collés par n’importe qui.

Quels sont les avantages des NFT ?

En comparaison aux cryptomonnaies, les NFT présentent moins d’avantages. Toutefois, ces derniers ne sont pas à négliger. En voici quelques exemples :

  • les jetons non fongibles permettent aux objets de collection comme les cartes à collectionner d’être plus interactifs ;
  • les non fungible token rendent plus faciles l’achat et la vente d’objets physiques ou numériques en ligne ;
  • les NFT utilisent la blockchain, ce qui facilite l’authentification des œuvres d’art et de la propriété numérique ;

Pour bénéficier de ces avantages, il faut créer un NFT qui présente un projet d’avenir meilleur. Cela passe aussi par l’influence de son auteur et la qualité des œuvres à vendre.

Les inconvénients des NFT

L’inconvénient avec les jetons non fongibles se situe tout d’abord dans sa médiatisation et même de l’influence de son auteur. Cela impacte son prix qui devient très cher. Avec le temps, les NFT perdent en valeur, car plus le temps passe, plus le projet autour n’est plus prometteur. Enfin, retenez qu’il est important de bien sécuriser ses NFT, sinon vous serez exposé au piratage comme ce fut le cas avec les monnaies digitales.

Créer un NFT : Quelles qualités et caractéristiques devez-vous rechercher ?

Après avoir créé un NFT, il est possible d’avoir plusieurs personnes intéressées lors de sa mise en vente. Le problème se situe au niveau de sa valeur et c’est dans cette situation que vous constaterez que le nombre de personnes intéressées réduira. Pour être plus simple, tout le monde peut avoir l’envie de vouloir des NFT, mais tous n’ont pas la capacité de s’en procurer.

Par conséquent, pour déterminer la valeur des NFT, vous devez considérer certains critères très importants. Il s’agit de la communauté autour des non fungible token. Cette dernière est à la base de la détermination de sa valeur.

Ensuite, il y a la liquidité. Ici, il est conseillé de viser les projets qui sont populaires, car ils possèdent un marché liquide considérable. Pour trouver des NFT, recherchez des projets avec moins d’investisseurs, mais qui présente aussi moins de risque ?

Enfin, vous avez la rareté qui est un critère très important. Il s’agit d’un critère qui donne toute la valeur aux NFT. Lorsque les NFT sont rares, les investisseurs se bousculent afin d’être les seuls à en avoir. Ce phénomène influence considérablement la valeur du produit. Les jetons non fongibles qui sont de plus en plus rares avec un meilleur projet sont plus chers que les NFT populaires qui ne présentent pas un projet d’avenir rassurant.

Aimez-vous ce blog ?

Cliquez sur 5 étoiles pour noter !

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes 5

Soyez la/le premier(e) à voter

Si vous avez trouvé ce post utile...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire