Ouvrir une boutique en ligne : Les 10 principaux pièges à éviter lors du lancement

Avec la facilité d’accès internet, le e-commerce est une activité alléchante. Elle est fiable et ne nécessite pas autant d’investissement qu’une boutique physique par exemple. Toutefois, ouvrir une boutique en ligne demande beaucoup de réflexion. Les choses primordiales à prendre en considération sont la stratégie de communication et le marketing. Il faudra prendre des conseils pro pour éviter certaines erreurs. Soucieux d’encourager les bonnes pratiques, nous allons exposer les 10 principaux pièges à éviter lors du lancement d’une boutique e-commerce.

Qu’est-ce qui définit une boutique en ligne ?

Boutique en ligne - Toutes les opérations se font grâce à l'Internet
Boutique en ligne – Toutes les opérations se font grâce à l’Internet

On appelle « boutique en ligne », un endroit virtuel où l’on peut exposer et vendre des produits. En effet, dans une « boutique en ligne », toute personne peut avoir accès à une liste de produits après recherche. Ces cyberacheteurs sont des internautes en quête d’un produit spécifique à acheter. Une boutique en ligne peut exister par le biais d’un SaaS (Software as a Service).

En français, Logiciel en tant que Service. C’est le cas par exemple de plateformes connues comme Shopify, Wizishop, PowerBoutique, RentaShop. L’avantage à passer par ces plateformes réside dans la maintenance, tout est gérer par le SaaS en toute sécurité. Une boutique en ligne est également définie comme un endroit virtuel de mise en relation entre client et acheteur. C’est le cas par exemple de Facebook et Instagram. Vous pouvez y monter une boutique en ligne. Vous pouvez faire gérer l’option de paiement par un tiers.

Une boutique en ligne peut également se faire from scratch, c’est-à-dire codée de bout en bout. Une équipe de développeurs pourra monter une plateforme aux couleurs de votre marque. Vous pourriez ensuite confier votre site à un bon hébergeur et commencer à gérer vos activités de vente.

Si vous n’avez pas envie de faire coder votre site e-commerce de bout en bout, vous pouvez toujours passer par une alternative comme Wix, WordPress ou encore Squarespace. Ils vous proposent des designs de site web contre un forfait mensuel ou annuel. C’est certainement une excellente façon de disposer d’un site web e-commerce sans avoir à faire coder le tout de bout en bout.

Les attributs d’un site web boutique en ligne réussi

Un site web boutique en ligne réussi c’est celui-là qui est construit avec les bons choix : CMS ou SaaS ? Un site web boutique en ligne doit être conforme à certaines règles de sécurité. C’est important à prendre en considération pour limiter les risques de piratage. Le look doit être simple et attractif pour attirer de potentiels cyberacheteurs. Enfin, l’expérience utilisateur doit être parfaitement simple et adaptée aux terminaux bureau et mobiles.

Rappelons également qu’une boutique en ligne qui marche se doit d’être optimisée avec de bonnes stratégies marketing. En surfant sur internet, vous obtiendrez des conseils et astuces pro pour bien construire et développer votre boutique en ligne. Si vous travaillez avec une agence, ils vous feront certainement les meilleures propositions. C’est-à-dire celles qui répondront parfaitement à vos critères et à votre

Boutique en ligne France : que savoir avant de se lancer ?

Le commerce en ligne est une activité intéressante. Comme toute activité d’une importance pareille, il est essentiel de savoir comment lancer. Un certain nombre d’étapes à suivre permettent de démarrer sans problèmes ! il faudra par exemple se faire immatriculer. Vous pouvez solliciter l’aide d’un professionnel pour avoir de bons conseils et recommandations.

Il vous faudra également choisir votre nom de domaine. Ensuite, il s’agira de rédiger le plan d’affaires. Il faudra ensuite créer son site et se déclarer à la CNIL. Trouvez ensuite vos fournisseurs et ajoutez vos produits en ligne. Il vous faudra ensuite rédiger les conditions générales de vente. Enfin, il vous faudra une bonne campagne de communication pour faire connaître votre boutique.

Comment ouvrir une boutique en ligne ?

Une chose importante à savoir avant d’ouvrir une boutique en ligne, c’est le statut CNIL. En effet, en France, il existe une Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés. Elle a en charge, tous les sites commerciaux qui collectent les données de clients. Vous devez également trouver un fournisseur de qualité pour avoir des produits à vendre. Pour le bien de votre commerce, il vous sera utile de prendre contact avec une agence de livraison.

Les conseils à savoir pour développer le commerce en ligne

Développer une activité en ligne demande beaucoup de patience et de discipline. En effet, il vous faudra adopter un certain nombre d’attitudes. C’est cela qui vous permettra de développer votre commerce en ligne avec le temps. Essayez de faire bonne impression. Les clients se sentent en confiance sur les plateformes simples, précises dans les informations. Il vous faudra en effet, simplifier l’accès aux informations de contact.

En cas de politique de retour, faites-le savoir à vos visiteurs. Cela fait partie des pièges à éviter lors du lancement. C’est également une bonne façon d’éviter les froissements. Il vous faudra également placer le client au centre de votre stratégie digitale. Prenez les avis et retours de vos clients, c’est toujours utile. Sécurisez votre site, et proposez de multiples options de paiement. Bref, faites en sorte que le client soit satisfait de sa visite sur votre site.

Boutique en ligne gratuite : les plateformes à considérer

Boutique en ligne - Mettre à contribution les réseaux sociaux
Boutique en ligne – Mettre à contribution les réseaux sociaux

Si vous avez envie de vendre en ligne, vous pouvez considérer des plateformes sur la base de certains critères. En effet, gardez à l’esprit qu’il est possible de « vendre » à travers les médias sociaux. Il faudra considérer des plateformes comme Facebook ou Instagram. Beaucoup ont souvent parlé de Facebook. Essayons d’explorer la possibilité de vendre en ligne via Instagram.

En effet, la plateforme aux tags et hashtags vous permet de rapidement atteindre « le monde » avec vos produits. Elle est vraiment très efficace pour le commerce en ligne, surtout en ce qui concerne la mode et le vêtement. Une autre façon gratuite d’avoir sa boutique en ligne, c’est de passer par un SaaS (Software as a Service). Ici, le mode gratuit est conditionné.

Mais nous allons quand même en parler. Lorsqu’on prend par exemple Wix ou Shopify, on se rend vite compte des avantages. En effet, la densité de ces plateformes et leur accessibilité sont de grands avantages. C’est facile de créer sa boutique gratuitement sur Shopify. Ecwid est également une bonne recommandation

Le budget, les stratégies marketing et les ventes

Si vous disposez d’un bon investissement, alors voici des stratégies à prendre en compte. Vous pourriez par exemple démarrer par une boutique en ligne sur Shopify Wix ou Ecwid pour un départ. Ensuite, associez cela à une bonne campagne via email et via les médias sociaux.

Vous pouvez également multiplier vos chances de référencement en rédigeant des articles autour de vos produits. Pour aller plus loin, les vidéos YouTube restent très efficaces en matière de marketing aujourd’hui. Vous pouvez les tourner vous-mêmes ou engager des influenceurs pour le faire à votre place.

Ensuite, viendra l’étape de la création de votre site web e-commerce. Mettez-y des compétences de qualité pour avoir un résultat foudroyant. Gardez bien en tête que tout ce qui a été cité nécessite temps, budget, et surtout compétences. Tous ces facteurs mis ensemble, feront en sorte que votre activité engendrera des ventes. Il faudra juste faire attention pour éviter certains pièges lors du lancement.

Ouvrir une boutique en ligne en Belgique

Faisant partie de l’Union Européenne, la Belgique applique les mêmes règles juridiques que la France en matière de E-commerce. En effet, pour ouvrir une boutique en ligne Belgique, il faudra déclarer votre statut et vos activités. Ouvrir une boutique en ligne en Belgique est tout aussi simple qu’ouvrir une boutique en ligne en France ou au Maroc.

Ma boutique en ligne

Faire sa boutique en ligne, c’est une bonne initiative. Pouvoir servir une communauté avec des produits, c’est intéressant. Encore plus intéressant, c’est disposer de produits faciles à écouler. Si vous souhaitez posséder un stock, une étude de marché sera presque nécessaire. Une formation e-commerce vous donnera certainement le cheminement. Il est important de prendre en considération le type de produit à vendre.

Votre boutique en ligne se doit d’être simple et accueillante. Il est important d’investir dans une formation de qualité pour maîtrise les outils marketing. En effet, une chose est d’afficher vos produits par catégories, mais une autre est de les vendre sur internet. Les stratégies de marketing sont nombreuses. Vous trouverez celle qui vous conviendra afin d’éviter les pièges au lancement de votre boutique.

Boutique en ligne vêtements

Lancer une boutique en ligne pour vendre des vêtements est très en vogue en ce moment. L’un des meilleurs canaux pour réussir ce e-commerce c’est les médias sociaux. Instagram joue ici un rôle majeur dans la promotion des articles et vêtements à vendre. Vous pouvez bien sûr disposer d’une boutique sur site internet. Toutefois les médias sociaux seront vos meilleurs alliés.

10 principaux pièges à éviter

Avant de lancer votre commerce, assurez-vous de plusieurs détails clés. C’est ce qui vous permettra d’avoir une avance sur vos compétiteurs.

Ne pas être informé de l’environnement

La première chose à éviter quand vous lancez votre boutique en ligne est de ne pas faire un sondage pour connaitre votre environnement. Cela vous sera nuisible tout au long de la promotion de vos activités. C’est un signe de mauvais départ. Cela pourrait avoir des répercussions sur vos rendements à la longue.

Mal choisir son produit

S’il y a une chose de pénible dans le commerce en ligne, c’est mal choisir son produit. En effet, c’est plus sûr de connaître son produit et surtout les avis des consommateurs. Il faudra donc prendre le temps de savoir ce qui marche et comment trouver les produits qu’il faut. Vous évitez comme cela une perte de temps crucial.

Croire que vous avez beaucoup de temps

Boutique en ligne - Ne pas remettre à demain
Boutique en ligne – Ne pas remettre les tâches à demain

Ne faites pas l’erreur de croire que vous avez beaucoup de temps. Vous avez un temps précieux à maximiser et à rentabiliser. Beaucoup de néo e-commerçants pensent qu’ils disposent de beaucoup de temps. Mais malheureusement, les produits changent, les environnements aussi, les cyberacheteurs aussi. Le monde du e-commerce est en constante évolution.

Ne pas faire une étude de marché

Aussi simple que cela puisse paraître, négliger une étude de marché est grave. Cela ne fera que vous mener sur de mauvaises pistes. Vous regretterez votre investissement et votre e-shop risque de fermer très tôt.

Offrir la livraison gratuite

Une chose essentielle à connaître lorsque vous lancez votre boutique en ligne, c’est la livraison gratuite. Il existe des conditions de livraison gratuite. Les connaitre vous évite d’offrir la livraison gratuite sur tous vos produits comme le font certains e-commerçants. C’est un piège à éviter absolument.

Se lancer directement dans la conception d’un site internet e-commerce

Il est inutile de chercher à construire un site e-commerce si vous débutez dans l’industrie. Passez pas d’autres moyens pendant une période. Cela vous aidera à grandir dans l’industrie et à prendre de meilleures décisions en équipe.

Prendre beaucoup de stock chez votre fournisseur

Il est quasi inutile de se lancer dans un gros stock de produits. Surtout si l’étape « étude de marché » n’est pas réussie.

Ne pas lire les articles de blog autour du sujet

Il est essentiel de parcourir toutes les informations autour du e-commerce avant de s’y lancer.

Ne pas suivre des formations ou tutoriels e-commerce

C’est critique de ne pas en savoir plus dans un domaine qui n’est pas le vôtre. Ne pas suivre une formation est un piège à éviter.

Ne pas disposer d’un service client

C’est uniquement de cette façon que vous pourriez obtenir des avis et faire une auto critique sur vos services.

Que faire si vous êtes déjà dans l’un de ces cas ?

La meilleure chose à faire si vous êtes déjà dans l’un de ces cas, c’est de faire appel à une Agence. Elle saura prendre les choses en main. Corriger les premières erreurs et offrir un conseil personnalisé, c’est ce qu’il faudra. Il faut garder en tête que l’e-commerce en ligne n’a pas de standard. Parfois, le tout dépend des articles que vous vendez et de de votre localisation géographique. Il arrive également que cela dépende de votre budget et moyens financiers.

Boutique en ligne : Ce qu’il faut retenir

Loin d’être aussi facile qu’il en a l’air, le commerce électronique demande beaucoup d’effort. Il vous demande également une maîtrise du terrain et de certaines compétences. Créer une boutique en ligne, c’est facile. Développer un commerce en ligne à long terme, c’est beaucoup plus complexe. Parfois, certaines entreprises investissent dans des tutos ou des formations. Après avoir lu ceci, vous êtes maintenant préparer à affronter les difficultés du e-commerce. Vous êtes au courant des 10 pièges à éviter avant le lancement de votre boutique en ligne.

formation et tutoriel en dropshipping
Votez

Laisser un commentaire