E-commerce pour les nuls : Les astuces pour débuter

La plupart des commerçants se rendent compte aujourd’hui des opportunités que leur offre le commerce en ligne. En effet, avec la création d’une boutique en ligne, vous avez la possibilité de toucher des milliers de clients potentiels. De plus, avec le développement technologique, il est plus facile pour tout le monde de créer un site de commerce électronique. Cependant, il faut savoir que la concurrence dans le domaine est très rude. Ainsi, pour réussir dans le e-commerce pour les nuls, il faut respecter certaines étapes. Le but de cet article est de proposer une méthode pour débuter en e-commerce pour les nuls. A cet effet, des astuces vous permettant de réussir dans la création de votre boutique en ligne vous seront données à travers cet article.

E-commerce pour les nuls : Ce qu’il faut savoir

E-commerce pour les nuls - Les informations à connaître en tant que débutant
E-commerce pour les nuls – Les informations à connaître en tant que débutant

Il est important de savoir que le e-commerce est avant tout un métier particulier et qu’il s’apprend. En effet, la création d’une boutique en ligne fait appel à une maîtrise de certains outils et à l’acquisition de certaines compétences indispensables. Certains commerçants ne veulent pas investir pour créer un site. Il leur est possible de déléguer certaines étapes de la création du site à des plateformes permettant d’obtenir des logos pour votre commerce en ligne.

formation et tutoriel en dropshipping

De plus, après le lancement du site, vous devez travailler énormément pour générer du trafic sur votre site. En effet, même avec un très bon site, si vous n’avez pas du trafic, vous ne pourrez pas vendre. Votre objectif ne sera donc pas atteint. Pour cela, vous devez faire de la publicité, avoir recours à des blogueurs pour avoir de la visibilité et autres. En tout, vous devez investir sur votre site sinon vous n’aurez pas le résultat voulu.

Par ailleurs, votre site doit inspirer aux futurs prospects de la confiance. Vous devez avoir comme source d’inspiration, les entreprises qui sont déjà leaders sur le marché. Ainsi, pour faire de votre site un site professionnel, vous devez mettre vos coordonnées téléphoniques, les logos de carte, avoir une page mentions légales, contact et CGV. De plus, vous devez éviter les fautes, avoir votre page livraison et changer régulièrement vos bannières.

Vous devez aussi présenter vos produits en vidéo, avoir un moteur pour la recherche, faire la description de vos produits, etc. En effet, vous devez faire en sorte de rassurer celui qui visite votre site. En réalité, s’il n’est pas assez satisfait des informations que vous lui présentez, il ne fera pas d’achat dans votre boutique. Une chose importante à savoir c’est qu’il faut éviter de stocker des produits surtout quand vous débutez votre entreprise.

E-commerce pour les nuls : La méthode pour les débutants

E-commerce pour les nuls - Les astuces pour débutant
E-commerce pour les nuls – Les astuces pour débutant

Pour commencer votre activité en ligne, vous devez trouver une solution e-commerce pour les nuls adaptée à vos conditions. De nos jours, il existe plusieurs plateformes pouvant vous permettre de créer votre boutique en ligne. Ainsi, pour débuter en e-commerce pour les nuls nous vous proposons une méthodologie adaptée.

Comment définir votre projet de e-commerce ?

Si vous prenez la décision de démarrer le commerce sur Internet, c’est que vous avez déjà décidé du produit que vous avez l’intention de vendre. Peut-être que vous avez une boutique physique et vous désirez étendre votre activité sur Internet. Dans un autre cas, vous réfléchissez au type de produit à vendre dans votre boutique. En effet, vous avez la possibilité de vivre de votre commerce en ligne si vous suivez les bonnes indications. Tout d’abord, vous devez vous demander quel type de produit vous avez l’intention de proposer.

Il en est de même pour sa taille et son poids. Ces différents paramètres vous permettront d’élaborer les conditions pour l’expédition et la livraison. En effet, vous devez réaliser une étude sur le marché visé. Cela vous permettra de savoir la concurrence y règne et la capacité de vente que vous possédez. Vous avez la possibilité de consulter certaines de ces informations sur des sites qui les proposent gratuitement.

Par ailleurs, même si vous choisissez le produit à vendre, vous devez trouver le moyen de vous en procurer de manière suffisante. Dans le choix de fournisseur, les salons professionnels représentent des sources fiables. Dans ce cas, vous devez travailler avec des fournisseurs qui vous proposeront des prix intéressants. Cependant, vous risquez d’être confronté à la limite minimum de commande. Comme vous êtes au tout début de votre activité, la limite fixée peut être élevée pour vous. Vous devez savoir qu’il faut bien connaître les habitudes des consommateurs pour le produit que vous désirez mettre en vente. Cherchez donc à comprendre comment apporter de la valeur ajoutée aux consommateurs à travers votre produit. Une fois que vous avez trouvé le produit que vous désirez vendre, faites en sorte de proposer pour celui-ci d’autres sous-catégories de produit.

Créer votre entreprise pour le e-commerce

Devenir commerçant sans avoir une entreprise est illégal. Vous risquez dans ce cas d’être sanctionné. Vous pouvez créer une petite entreprise, car ce processus n’est pas très compliqué. Pour vous alléger la tâche, vous pouvez créer votre entreprise individuelle ou une société ou simplement vous vous déclarez auto-entrepreneur. Cependant, la meilleure solution pour débuter est de se déclarer auto-entrepreneur. Ce statut vous offre la possibilité de gérer de manière plus simple votre entreprise. Peu importe le choix de statut, vous devez prévoir un budget qui prend en compte les dépenses liées à votre entreprise. Si vous êtes au début, ne minimisez pas vos marges, car vous aurez nécessairement besoin d’une marge importante.

E-commerce pour les nuls : Ouvrez votre boutique en ligne

Vous devez trouver l’outil qui vous permettra de gérer votre commerce en ligne de façon très simple. En effet, en fonction du budget que vous allez investir vous aurez plus de résultats même si ce n’est pas prouvé dans tous les cas. Pensez aussi à engager une agence web après avoir au préalable étudié les références de celles-ci en matière de e-commerce. Cependant, cette solution est utilisée par les grandes plateformes de e-commerce. Vous avez la possibilité de recourir aux plateformes privées qui vous proposent des solutions toutes faites pour votre boutique en ligne. Toutefois, ces plateformes privées vous prélèvent des frais d’abonnement et même dans certains cas des pourcentages sur vos ventes. Parmi ces plateformes privées, on peut trouver Oxatis, Wizishop, Rentashop et Powerboutique. Cependant, vous pouvez utiliser les boutiques proposées par Amazon ou eBay avec comme contrepartie le paiement d’un forfait plus une commission sur les ventes.

Le problème qui se pose avec les boutiques proposées par eBay et Amazon est qu’elles ne vous permettent pas d’évoluer comme il se doit. De plus, vous n’avez pas de contrôle sur les contenus ni sur le référencement et encore moins sur les tarifs. Les boutiques de ces plateformes sont souvent présentées de la même manière. Elles n’offrent aucune indépendance ; ce qui pourrait nuire à votre projet. Nous vous conseillons alors d’adopter les solutions e-commerce pour les nuls qui vous permettront d’avoir une boutique en ligne très utile pour les potentiels clients. En effet, si vous avez quelques notions de programmation, vous pouvez utiliser Magnento ou Prestashop pour créer votre boutique. D’autre part, les outils comme WordPress peuvent vous aider à avoir des boutiques plus simples. Avec ces solutions, vous serez responsable de chaque étape du développement de votre boutique.

E-commerce pour les nuls : Organisation des rayons

Elaborez de façon claire et précise la description de votre produit. Evitez surtout de faire des erreurs ; ceci pourrait vous porter préjudice auprès du client. En effet, dans la description de votre produit, le vocabulaire utilisé joue un rôle important. Il en est de même pour le référencement de votre boutique en ligne et au niveau des différents moteurs de recherche. Les différentes descriptions de vos produits doivent être bien détaillées et rédigées en termes clairs et techniques. Pensez à utiliser fréquemment des synonymes. Ensuite vous devez veiller à faire accompagner vos descriptions de photos claires présentant votre produit sous plusieurs angles pour permettre au client de bien voir ce qu’il veut acheter. Ceci permet d’éviter au client d’avoir une mauvaise surprise lors de la livraison de son bien.

Par ailleurs, vous devez penser à organiser vos produits suivant un ordre chronologique dont vous pouvez décider les modalités. Cela signifie que vous pouvez classer les articles de votre boutique suivant leurs différentes catégories. Le classement peut aussi se faire suivant la marque, en fonction du type ou en fonction du thème. Cependant, en classant vos produits vous devez veiller à ce que les utilisateurs puissent se retrouver. Ainsi, vous devez simplifier le plus possible toute la démarche depuis l’achat jusqu’au règlement. A cet effet vous devez respecter la règle dite des trois clics.

E-commerce pour les nuls : Séduire vos clients

Si vous n’avez aucun visiteur dans votre boutique en ligne vous ne pouvez rien vendre. Dans ce cas vous devez tout faire pour amener les visiteurs dans votre boutique. Cependant, pour vous faire connaître il vous faudra du temps et de la patience. Pour vous faire connaître, demandez à vos contacts de mettre sur leur blog ou leur site un lien vers votre boutique. Il est préférable de mettre des liens sur des sites qui développent les mêmes thèmes que ceux que vous développez. La plupart des moteurs comme Google seront vos premières sources de génération de prospects. Ainsi, vous devez soigner votre référencement. Il existe deux principaux points qui vous seront indispensables. Il s’agit de la notoriété et du contenu. Le contenu de vos textes est très important. Il faut souligner que Google vous offre des outils pour faire la publicité de votre site de vente en ligne.

Toutefois, vous ne devez pas prendre à la légère l’impact des différents réseaux sociaux. En effet, le bouche-à-oreille est une très bonne méthode pour se faire connaître. Ainsi à travers les réseaux sociaux, vous pouvez communiquer à l’endroit d’un plus grand nombre de prospects potentiels et cela, plus rapidement. Pour cela, vous pouvez créer un canal de discussion autour de la thématique à partir de laquelle vous avez créé votre boutique en ligne.

E-commerce pour les nuls : Cultiver la confiance

Plus de la moitié des utilisateurs d’Internet fait des achats en ligne. Cependant, beaucoup d’entre eux redoutent le fait de ne pas entrer en possession de leur commande. Il est donc important que les clients de votre e-boutique soient confiants lorsqu’ils décident de faire des achats. Dans un premier temps, le design de votre site de vente doit refléter du professionnalisme. Dans un second temps, le client doit retrouver sur votre site toutes les informations pouvant permettre de vous identifier. Il s’agit de toutes vos coordonnées, votre nom, votre numéro de téléphone, votre mail, et si possible votre photo. Poussez plus loin le processus de personnalisation de la communication de votre entreprise. Vous devez créer avec vos clients une relation particulière en leur parlant de votre entreprise.

De plus, pensez à associer à votre boutique en ligne un blog que vous prendrez le soin d’alimenter fréquemment. De cette façon, vous pourrez améliorer votre référencement au niveau de Google à l’aide de votre blog en créant du contenu. Vous devez veiller à cultiver la confiance de vos clients surtout si vous êtes débutant en e-commerce.

Le règlement des transactions financières

E-commerce pour les nuls - Les modes de paiement
E-commerce pour les nuls – Les modes de paiement

Le paiement des frais est l’aboutissement de l’acte de vente. Vous devez savoir qu’il est indispensable d’accepter les règlements avec carte bancaire. Pour accepter les paiements par carte, il existe aujourd’hui deux manières de procéder. La première consiste à utiliser PayPal et la seconde utilise un terminal pour le paiement électronique (TPE). PayPal est une banque en ligne permettant de recevoir de l’argent à partir d’un compte ou par l’intermédiaire d’une carte bancaire. L’ouverture du compte PayPal est gratuite. Cependant, PayPal prélève juste un pourcentage sur les échanges. Par contre le TPE nécessite un contrat de vente à distance.

La livraison des commandes

En payant les frais liés au produit acheté, le client a alors rempli son engagement vis-à-vis du fournisseur. Ce dernier doit s’assurer de livrer le produit au client dans des délais très courts. En effet, il faut livrer le produit de façon à ce que les frais liés au transport reviennent moins chers au client. Dans ce cas vous devez choisir un prestataire pour le transport des colis.

Veillez à respecter la loi

Le respect de la loi est un point très important qu’il ne faut pas négliger en e-commerce pour les nuls. Prenez connaissance des règles qui régissent le commerce en ligne et respecter-les.

formation et tutoriel en dropshipping

Laisser un commentaire