Comment lire et apprendre rapidement ?

Tout le monde est frappé par l’immense envie d’apprendre rapidement un peu plus sur les choses qui l’entourent, que ce soit au niveau d’un métier ou de la vie. Pour cela, rien de mieux qu’un bon livre ou de bons cours pour nous plonger dans le monde de la biologie, de la cuisine ou du marketing. Cependant, plus vous en avez envie, plus vous entasserez des ouvrages non lus dans votre bibliothèque ; puis vous rechercheriez désespérément un temps pour les lire tous. Malheureusement, vous n’en trouveriez pas. Ainsi, je pense qu’une solution plus simpliste serait de lire rapidement tout en apprenant au cours de vos journées de pause. Si vous voulez commencer à élargir vos connaissances, voici quelques moyens éprouvés d’apprendre plus vite dès aujourd’hui. Mais avant, que pouvons-dire de la lecture rapide et l’apprentissage rapide.

Apprendre rapidement, un dilemme tout aussi vieux que le monde !

Apprendre rapidement - Les stratégies pour y arriver.
Apprendre rapidement – Les stratégies pour y arriver.

En tant que personne qui se noie actuellement dans son énorme pile de livres à lire et des cours à apprendre, j’ai souhaité plus d’une fois arriver à apprendre à lire plus vite du jour au lendemain. C’est un dilemme vieux comme le monde : tant de livres, si peu de temps, hélas !

Alors, je me suis dit qu’une lecture rapide pourrait m’aider à apprendre rapidement mes cours. Cependant, après d’énormes recherches, j’ai compris que cette dernière n’était pas une méthode aussi facile qu’on le pense. D’ailleurs, c’est d’autant plus difficile d’apprendre rapidement avec une lecture rapide. En vrai, que sert une lecture rapide, si ce n’est que pour comprendre les choses à moitié.

Franchement, lire rapidement un livre sans pour autant retenir grands choses des pensées de l’auteur, représente une véritable perte de temps selon moi. De même, une lecture accélérée pourrait n’être d’aucune utilité pour vous. Elle pourrait ne rien vous apporter en réalité !

Par contre, j’ai beaucoup mieux à vous proposer pour apprendre et comprendre rapidement vos cours et vos livres. Cette technique vous permettra de mieux retenir puis d’apprendre à un temps record l’essentiel d’un livre ou d’un cours. C’est la méthode de la lecture active.

Lecture rapide, une compétence pratique pour apprendre rapidement ?

Journaux, contrats, cours, publicité, notes de services, factures, bilans comptables…les données informatiques ont inondé notre vie quotidienne. Ainsi, pour ne pas se laisser envahir par des informations inutiles, il est indispensable de développer des compétences pour faire le tri. Dans cette optique vous progresserez de manière objective dans votre apprentissage quelque soit votre statut.

Au total, que vous soyez étudiant, artiste blogueur, pâtissier, journaliste, rédacteur, savoir lire vite vous permettra d’être plus concret et allaer à l’essentiel. Une fois que cette technique est mieux exécutée, vous vous accorderez moins de temps pour apprendre rapidement.

Cependant, avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose d’analyser lequel des apprenants est à votre image parmi les profils suivants :

  • Un apprenant distrait : c’est un type d’apprenant dont l’esprit divague facilement. Il est beaucoup distrait soit par ses soucis, soit par les événements qui l’entoure. Une fois au milieu de votre lecture, vous oubliez ce dont vous aviez appris précédemment.
  • L’oublieur : une fois à la fin de votre apprentissage et au moment de faire une explication, vous oubliez constamment ce dont vous appris ; vous ne retenez rien !
  • Le recopieur : en apprentissage, vous notez tout ce que vous apprenez sur des bouts de feuilles. Vous recopiez tout de tout, que ce soit les paragraphes, les textes ou encore les passages du livre. De fois ce sont des informations inutiles qui ne vous rapperont pas grandes choses.
  • Le boulimique : l’apprenant dévore tous les paragraphes, tous les textes du livres qu’il lit sans distinction apparente. Vous apprenez tout, que ce soit préface, remerciement et index y compris.

Avez-vous appréhendé lequel des apprenants vous êtes ? si c’est le cas, alors nous allons aborder des techniques pour apprendre rapidement. Voici donc 10 techniques pour apprendre rapidement.

Ecrivez, utiliser un cahier au lieu d’un ordinateur portable, notez ce que vous apprenez.


Lorsqu’on dit notez ce vous apprenez, on veut parler de notes manuscrites. Mettez donc le clavier de côté, prenez un crayon et du papier et notez les nouvelles connaissances que vous êtes en train d’acquérir. Vous avez probablement entendu dire qu’écrire à la main nous aide à consolider ce que nous apprenons. D’ailleurs, c’est une affirmation soutenue par la science.

En effet, selon les scientifiques, tracer des lettres sur du papier permet un lien cognitif plus fort que la dactylographie. Une étude de 2014 a révélé que les étudiants qui prenaient des notes à la main se souvenaient mieux des faits. Ils catégorisent mieux les idées complexes et synthétisent mieux les informations. L’écriture est donc une autre astuce scientifique pour apprendre plus vite.

Assurez-vous de bien prendre vos cours.

Meilleures sont vos notes, plus rapide sera également votre apprentissage. Le fait de prendre des notes correctes et complètes vous aide énormément dans votre processus d’apprentissage.  Avant d’apprendre un nouveau sujet, veillez donc à apprendre différentes stratégies de prise de notes. D’ailleurs, nous allions vous montrer la méthode de prise de note Cornell. Cette méthode vous sera d’une grande utilité dans vos processus de prise de note car elle permet de résumer efficacement le cours.

Quelle que soit la méthode que vous utilisez, voici quelques conseils de base pour la prise de notes :

– Écoutez et prenez les cours dans votre propre langage.

– Espacer suffisamment les idées essentielles. Soulignez-les de sortes à ne pas les oublier ou les confondre du reste.

– Ayez des techniques d’abréviation uniques relatives à votre propre compréhension. Pour cela, vous pouvez utiliser des symboles pour aller plus vite.

– Notez que les informations utiles. Pas besoin d’écrire des phrases kilométriques.

– Apprenez à extraire les informations importantes et à ignorer les informations insignifiantes.

Apprendre rapidement, la méthode distribuée.

Apprendre rapidement - Les différentes méthodes d'apprentissage rapide
Apprendre rapidement – Les différentes méthodes d’apprentissage rapide

Cette méthode vous permet d’apprendre profondément et non d’avoir un apprentissage dit par cœur. La technique se divise en deux grandes parties. La première, consiste à noter les informations pertinentes et détaillées pendant le cours. La deuxième, demande à relire plus ou moins les notes prises précédemment. Par ailleurs, pendant la relecture de vos prises de notes, vous avez la possibilité de faire quelques modifications.

Vous pouvez aussi, ajouter des compléments d’informations que vous trouvez pertinentes. Essayez-le donc quelques fois après les cours, vous verrez que votre capacité d’assimilation s’accroîtra considérablement. Cependant, pour ne pas vous fatiguer assez, il est préférable de décomposer vos séances d’apprentissage le plus optimum possible.

Vous pouvez le faire soit chaque semaine ou chaque jour afin de permettre à votre cerveau d’assimiler au plus vite. En effet, la technique de décomposition est plus efficace ; elle vous permet d’apprendre tout en restant assez motivé.

Apprendre rapidement, étude et sommeil

Il est souvent triste de voir des personnes qui passent toute une nuit à bosser sur un projet ou sur une présentation. S’acharner sur un travail alors qu’on est fatigué peut dans la majorité des cas entraver d’une certaine manière notre efficacité. Travailler tard la nuit tout en empiétant sur notre niveau de sommeil est critique. De plus, sachez que ce n’est pas le meilleur des services que nous rendons à notre cerveau ; au contraire, on l’endommage !

En fait, des études ont montré une corrélation positive entre le sommeil et l’apprentissage. Il est probable que le sommeil apporterait un bien-être au corps. Ainsi, le sommeil accroît la capacité d’apprentissage. Les étudiants qui étudient et dorment suffisamment ont non seulement de meilleurs résultats scolaires, mais ils sont aussi plus heureux.

Changez votre manière d’apprendre, adaptez-la constamment.

Il ne sert à rien d’apprendre constamment la même compétence sans en apporter quelques changements pratiques. Apportez donc des petites choses nouvelles à vos apprentissage. Ainsi, vous aurez de l’envie et de la motivation pour apprendre davantage.  En effet, en apportant de petits changements lors de vos séances répétées, vous maîtriserez une compétence plus rapidement qu’en la faisant toujours de la même manière. En vrai, il est prouvé scientifiquement que l’apprentissage adapté et innové aide à apprendre plus vite que d’habitude.

Cependant, cette méthode d’apprentissage ne fonctionne que si les modifications sont légères. Il ne doit donc pas y avoir une modification radicale des compétences à exécuter. Ainsi, par exemple, vous pouvez améliorer votre jeu de guitare au lieu de changer immédiatement d’instrument

Apprendre des parties individuelles

Les compétences sont plus faciles à étudier et à apprendre lorsqu’elles sont en partie individuelles. C’est pourquoi il est utile de décomposer les connaissances en différentes unités, et de les reproduire une à une jusqu’à ce qu’elles soient maîtrisées. Au fil du temps, l’accumulation de ces petites compétences s’ajoutera à l’apprentissage de la grande compétence.

Par exemple, pour apprendre la photographie, il est préférable d’apprendre comment les différents composants, tels que l’obturateur ou l’objectif, fonctionnent un par un. Petit à petit, ces connaissances s’additionneront et vous permettront d’apprendre plus rapidement la compétence supérieure.

Concentrez-vous sur une seule chose

Si vous voulez apprendre plus rapidement, la meilleure chose à faire est d’utiliser vos cinq sens et de ne pas vous laisser distraire par d’autres choses. Le multitâche ne fonctionne pas lorsque nous voulons mémoriser de nouvelles informations. Vous ne pouvez donc pas être sur plusieurs sujets à la fois. De plus, chaque fois que vous êtes distrait, il vous faut environ 25 minutes pour vous recentrer.

Les erreurs vous aident à vous améliorer

Apprendre rapidement - La méthode mnémotechnique.
Apprendre rapidement – La méthode mnémotechnique.

Il n’y a rien de plus naturel que de faire des erreurs, et les erreurs nous aident à mieux intérioriser ce que nous avons fait de mal. Une étude sur l’apprentissage moteur révèle que le cerveau réserve un espace pour les erreurs, ce qui nous permet de retrouver ces souvenirs afin d’améliorer nos futures tentatives. Il est donc important de voir les échecs sous un angle positif, de les analyser et de trouver comment les réparer.

Faites des pauses cérébrales pour vous recentrer.

La surcharge d’informations est une réalité. Pour apprendre quelque chose de nouveau, notre cerveau doit envoyer des signaux à nos récepteurs sensoriels pour enregistrer les nouvelles informations, mais le stress et la surcharge limites les compétences du cerveau quant a traiter les informations utiles.

Par ailleurs, lorsque nous sommes confus, anxieux ou que nous nous sentons dépassés, notre cerveau s’arrête effectivement. C’est ce qui se produit lorsque des étudiants qui écoutent de longues conférences détaillées “décrochent” et cessent de prêter attention à ce qui est dit.

Ils ne sont tout simplement pas en mesure d’enregistrer efficacement ces informations dans leur mémoire, et l’apprentissage s’arrête. La meilleure façon de combattre ce phénomène est de faire une “pause cérébrale”, c’est-à-dire de changer d’activité pour se concentrer sur quelque chose de nouveau. Même une pause de cinq minutes peut soulager la fatigue du cerveau et vous aider à vous recentrer pour apprendre rapidement.

Apprenez ce dont vous aviez une certaine idée au préalable.

Plus vous pouvez associer de nouvelles notions à des idées que vous maîtrisez déjà, plus vite vous assimilerez de nouvelles compétences. Selon le livre “Make It Stick”, bon nombre de nos méthodes d’apprentissage sont inefficaces pour progresser dans une compétence. Certes, une méthode donnée peut procurer une impression de compréhension ou de maîtrise, mais au final il s’avère qu’on n’a rien retenu. Tout ce qu’on a appris s’efface rapidement de notre mémoire. 

En effet, notre cerveau joue un rôle capital dans notre capacité d’apprentissage. Il cherche constamment un moyen efficace pour intégrer des données nouvelles à nos acquis préexistantes.

C’est d’ailleurs le cas d’Elon Musk, qui compare la connaissance ou l’apprentissage nouveau à un arbre schématique. Il suggère donc un apprentissage complet de ce dont on apprend. Ce qui revient à maîtriser une compétence précédemment acquise comme si l’on maîtriserait le tronc, les feuilles et les racines d’un arbre. Et ce, avant que ne pousse un nouveau bourgeon de compétences apprendre.

En effet, lorsque votre apprentissage nouveau est plus ou moins lié à vos compétences antérieures, il est d’autant plus facile d’apprendre au plus vite. Les nouvelles connaissances s’adhéreront plus facilement aux anciennes créant ainsi un arbre vivant. De la sorte, vous parviendrez à assimiler vos cours ou une compétence particulière le plus vite possible.

formation et tutoriel en dropshipping
Votez

Laisser un commentaire