fbpx
Quel site ou cms choisir en dropshipping pour créer sa boutique ?

Quel site ou cms choisir en dropshipping pour créer sa boutique ?

De nombreux sites comme shopify, dropizi, prestashop ou woocommerce avec wordpress existent pour créer un site internet et une boutique en ligne de dropshipping. Quel doit être votre choix pour créer votre site de vente en ligne ? Que ce soit pour du dropshipping ou du e-commerce classique, voici le comparatif et mon avis sans aucune modération.

Créer un business à vie et qui tient le coup

Le but de votre site de e-commerce, certes, en dropshipiping est souvent de faire un beau coup pour gagner de l’argent. Mais rien de tel qu’un business qui va vivre des mois et des mois. Pour cela, il vous faut une solution solide. Un tout en un qui permet de ne pas se battre avec 1000 services extérieurs et qui sont optimisés pour la plateforme.

3 heures de cours offerts pour réussir en dropshipping

Je vous donne un exemple, vous devez faire la recherche de produits puis importer ces derniers chez votre fournisseur en dropshipping. Vous devez suivre le stock, le chiffre d’affaires tout en continuant à faire de la création de site, envoyer des mails de relance, modifier votre formulaire de paiement… Puis vous changez de business, vous gardez le même site mais changez de fournisseur, importez une autre liste de produits, mettez en place une stratégie… Franchement, il n’y a pas mieux que d’avoir un site codé de A à Z par une équipe niveau performance mais ça prendrait une éternité. Alors, c’est pourquoi des solutions comme Shopify, Dropizi (mon avis pour ce dernier est salé…) ou autre existent. Grâce aux CMS, vous aller gagner clairement en temps.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Votre job, ce n’est pas de chercher 50 ans des plugins et les comprendre, c’est d’avoir un site qui est performant avec tous les outils dont vous avez besoin et d’avoir la main sur le site, pouvoir le modifier étape par étape, peu importe si vous avez des produits qui viennent d’aliexpress, big buy ou d’autres fournisseurs. (D’ailleurs, ne créez pas votre site avec bigbuy, c’est de la merde en boîte). Maintenant qui est fait, comparons les différentes sites pour créer une boutique en ligne.

La liste des sites pour faire du dropshipping et les avantages

Je ne parlerai pas ici de Selz ou Wix, qui, étrangement même s’ils ne sont pas optimisés pour du gros volume, peuvent être intéressant pour des petits business. Je fais moi même tourner quelques trucs sur Selz, c’est rapide à mettre en place et ça fait bien le travail. Voici le classement :

Shopify, le plus accessible et ultra efficace

Oui, bien qu’il ait un certain coût, vous avez tout à portée de main. Vous avez besoin d’une extension ? Un clic et c’est réglé. C’est fluide, pas de prise de tête avec le code, c’est pro si vous utilisez de bons thèmes pour le ecommerce. Par ailleurs, ça ne “bronche” pas. Vous n’avez pas besoin de vous casser la tête avec les aspects techniques. Si d’un coup vous passez à la télé et que vous avez la bonne offre, votre site tiendra le coup face à la charge des utilisateurs. C’est un gain de temps considérable. Le plus gros avantage est donc sa facilité d’utilisation et ses nombreuses applications. Les plus grands défauts sont le fait qu’on ne peut pas tout modifier en quelques clics (je pense au formulaire de paiement notamment) et au coût mensuel qui peut s’avérer lourd au début si vous avez peu de revenus. L’interface est clairement plus motivante que n’importe laquelle.

WordPress avec Woocommerce, mon grand amour (mais compliqué)

J’utilise massivement wordpress. Vous devez vous demander pourquoi je l’enseigne moins ? Parce que… gérer un wordpress demande généralement une belle prise de tête. L’interface n’est pas aussi sexy et jolie que shopify et il faut de temps à autre venir triturer le code pour tout faire fonctionner. Mais c’est ultra-peu cher, il y a des applications pour tout et c’est personnalisable de A à Z. Le grand inconvénient est donc la perte de temps à prendre l’outil en main et quelques prises de tête (mais une fois qu’on est habitué, ça envoie du bois), le côté moche de l’interface admin (et encore, c’est du détail) et le fait que si vous avez un gros pic de visiteurs, mieux vaut bien avoir préparé vos serveurs, CDN, etc. Donc analysez bien votre marché pour savoir combien de clients vous allez faire débarquer et préparez vos stock de vos articles phares ! On peut faire de belles choses avec Woocommerce, une belle présentation de gamme de produits, gérer facilement la tva, inclure google analytics, synchroniser avec Twitter, mailchimp, exporter tout en CSV vers votre distributeur. C’est lui qui a le plus de flexibilité (notamment avec Elementor pour créer de belle fiches produits).

Prestashop, Magento et Drupal, ceux qui ont du muscle mais ne le montrent pas

Assurément les solutions que j’ai le moins testé. Franchement, c’est jolie. Le site de la redoute est monté sur prestashop et c’est pro, propre. Ce sont des solutions CMS open source. Vous pensez au début que ça vous coûte rien mais… Pour avoir un beau site qui tourne bien, vous allez devoir aligner les billets (thème, fonctionnalité, etc). Autant la base du site ne coûte rien, autant la facture va très vite monter. Maintenant, à vous de faire le comparatif car en réalité, ce sont les concurrents les plus sexy de Shopify.

L’avantage est son côté open source, sa communauté, sa maniabilité. Je ne citerai pas Drupal qui est excellent mais correspond clairement à des équipes avec dev. L’inconvénient ? En réalité, si on cumule tout, la facture monte très vite. Plutôt risqué pour monter un site de dropshipping éphémère. En réalité si vous avez du budget et si ces solutions étaient bien plus concurrentielles, Shopify pourrait clairement s’inquiéter.

Dropizi, celui qui se fait passer pour Shopify mais qui ne l’est pas

J’ai reçu un nombre de mails incroyable à ce sujet “c’est vrai que dropizi est mieux que shopify ? Intel ou intel en a parlé sur son site”. Oui, je fais de l’affiliation aussi, mais à chaque fois je propose des produits et services qui tiennent la route, qui apportent quelque chose. Ceux qui ventent Dropizi ont juste envie de gratter de la commission, mais franchement il y a actuellement pas de quoi défendre ce service face à Shopify. Je n’ai donc jamais accepté d’en faire l’affiliation. Pourquoi ? Parce que Dropizi, c’est actuellement à mes yeux un Shopify amputé qui ne tient pas la route.

Je ne dis pas que c’est moche. On peut faire de jolis sites et je respecte clairement l’équipe qu’il y a derrière. Je suis plutôt du genre à soutenir toujours des initiatives francophones. Mais là, il y a clairement des années de retard par rapport à Shopify. On peut faire un beau site, on peut faire des ventes assurément, mais il manque toujours quelque chose. Alors moi ça m’agace de voir des élèves tenter un coup dropizi et revenir déçu. Vous voulez coupler l’édition de page avec une relance de telle ou telle manière puis ci ou ça, et ça devient vite l’enfer. D’ailleurs, on dirait que tout est vide, un désert presque complet au niveau des applications. Je tenais donc à donner enfin mon avis à ce sujet, vu le nombre de questions que je reçois à ce sujet. Désolé l’équipe qu’il y a derrière, je n’ai absolument pas envie de casser votre élan et envie d’entreprendre. Il y a sûrement de bonnes choses dans votre projet, mais actuellement, je ne les ai pas vu. Dropizi sera peut-être pour plus tard un CMS francophone qui challengera les autres, mais pour l’instant Shopify est devant et haut la main. Ha oui, sur la tarification, j’ai l’impression de me faire braquer directement pour prendre l’offre pro afin d’avoir quelque chose qui tienne légèrement la route.

3 heures de cours offerts pour réussir en dropshipping

Et builderall dans tout ça ? J’en avais parlé il y a quelques temps. Il y a eu de grosses mises à jour, j’avais misé sur leur progression et l’objectif de cet outil. Il n’est hélas toujours pas assez performant pour du ecommerce ou dropshipping et permet simplement de faire de beaux sites vitrines pour de petites boites. Un peu déçu de la progression, on peut néanmoins leur laisser encore une bonne année, peut-être seront ils un jour plus intéressant à ce sujet.

La gestion d’un site, qu’il soit en français ou anglais ne doit pas être un problème, vous devez savoir comprendre les deux langues (ou votre langue natale et l’anglais). Un business se construit étape par étape et le CMS est le fondement même de votre réussite. La création de site doit être rapide car en réalité, vous êtes un commerçant. Vous n’êtes pas la pour refaire la façade non stop mais fructifier ce qu’il y a à l’intérieur. N’oubliez pas qu’on peut aussi très bien vendre sur une place de marché comme ebay ou amazon. Par ailleurs, wordpress a une longueur d’avance pour sa flexibilité sur le référencement naturel, qui est pour moi, un élément clé sur les marchés de niche. Choisissez la plateforme qui vous plaît, testez les toutes puis ensuite, concentrez vous sur vos produits et fournisseurs, d’apparaître sur les moteurs de recherche, d’acquérir du trafic, de faire du marketing. Un bon outil pour créer un site de dropshipping n’est nul autre que celui qui vous permet de faire tout cela professionnellement tout en gagnant un maximum de temps.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

No votes so far! Be the first to rate this post.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Laisser un commentaire

sept − six =

🎁 10 cours offerts
+ SORTIE DE DROPSHIPHACKING V3
+ SEOSHIPHACKING V1
+ INSTASHIPHACKING V2

➡️ C'EST DINGUE, commencez gratuitement ICI
close-link