Revenus dropshipping : Combien de temps faut-il pour gagner de l’argent ?

Vous êtes nombreux à me demander dans combien de mois ou semaines vous pouvez espérer faire vos premières ventes dans le dropshipping. Cette question est à mon sens mal posée, il faudrait plutôt se demander “ combien de temps ai-je à disposition pour me lancer et quel est mon niveau ? ” car tout dépendra de vos connaissances actuelles et du temps que vous pouvez consacrer par jour. Le dropshipping peut tout à fait être une activité complémentaire, menée à côté d’un job ou d’une vie étudiante avant de devenir un travail à temps complet. Alors, combien de temps faut-il pour se faire des revenus dropshipping ?

Revenus dropshipping : Le temps nécessaire pour apprendre toutes les techniques de dropshipping

Revenus dropshipping - La maîtrise de certaines techniques est nécessaire
Revenus dropshipping – La maîtrise de certaines techniques est nécessaire

L’apprentissage du dropshipping demande une multitude de connaissances, que ce soit de la création de la boutique, à l’étude de marché ou la publicité avec facebook, google adwords, le référencement naturel… Dans le cas où vous commencez et que vous savez utiliser internet et quelques outils, il faudra mettre en application énormément d’éléments. Je le répète, mais ce n’est pas pour rien qu’il y a des formations payantes en dropshipping. On montre beaucoup de choses gratuites sur internet, youtube, mais ce n’est que la base du marketing. Vous trouverez bien plus d’information et un véritable parcours de A à Z pour progresser dans une formation payante. Sachez que la nôtre est finançable avec le droit de formation CPF et c’est d’ailleurs la seule à avoir été validée.

Ainsi, si vous débutez totalement, il faudra apprendre à manier les outils, les synchroniser, savoir comment un business fonctionne et ça, ce sont des centaines d’heures par mois. Car oui, vous allez apprendre un véritable métier. Maintenant, si vous avez déjà des connaissances, se former une trentaine d’heures par mois semble être un minimum. Nous même, formateurs, continuons à apprendre auprès de personnes encore plus expérimentées, qui elles-mêmes se font coacher par d’autres mentor encore plus avancés.

Il faut savoir que si vous vous lancez sur internet, c’est un domaine d’apprentissage perpétuel. Il faut aimer apprendre et tester de nouvelles choses. Ainsi, même si vous atteignez un bon niveau, il se sera toujours intéressant de consacrer du temps à apprendre.

Donc en moyenne si vous débutez, une bonne centaine d’heures par mois d’apprentissage et de pratique pendant 3 mois semble tout à fait cohérent. Si vous avez déjà des bases, une bonne trentaine d’heures par mois. N’écoutez pas ceux qui vous disent que vous pouvez vous lancer en quelques jours si vous débutez. Il y a tellement d’éléments à manier. Ce n’est pas parce qu’on sait créer un site internet avec Shopify qu’on sait penser business et faire de l’analyse et d’étude de marché, afin de viser juste avec le bon produit.

Revenus dropshipping : La pratique et mise en place d’une boutique de test

Une fois que vous avez commencé à vous former, il vous faudra mettre en pratique vos connaissances. C’est en forgeant qu’on devient forgerons, et gagner de l’argent sur internet est tout un art. Plus vous pratiquerez méthodiquement et plus vous deviendrez bon !

Ainsi, il vous faudra mettre en place un business cohérent, et cela va vous prendre du temps :

  • Analyser si le marché est porteur, regarder les tendances… Rien ne sert de vendre des skis en été.
  • Trouver les produits et fournisseurs.
  • Mettre en place une identité pour avoir une stratégie marketing cohérente.
  • Créer la boutique qui correspond à toute cette stratégie et étude de marché.
  • Lancer les publicités et nouer des partenariats.

Au début, vous mettrez un temps fou pour trouver vos repères et c’est normal. Par la suite, vous arriverez à créer une boutique en une heure montre en main ! Plus vous pratiquerez et plus vous pourrez répliquer des modèles qui fonctionnent et vous permettront de vendre. Au début, la création d’une boutique vous prendra plusieurs jours. À la fin, elle peut être terminée en moins d’une heure (sans la stratégie mailing/SMS bien entendu !). Puis ce sera le lancement, les commentaires à gérer, les commandes à traiter et le SAV à assurer.

Dans un premier temps on a l’impression d’être un véritable couteau suisse multi fonctions qui va occuper tous les postes. Et c’est intéressant pour apprendre le métier. Ensuite, vous pourrez sous-traiter dès que l’argent rentre et que les bénéfices sont là.

Le temps pour gérer une boutique de drop à côté des études ou d’un travail

Revenus dropshipping - La gestion de votre business ne nécessite pas assez de temps
Revenus dropshipping – La gestion de votre business ne nécessite pas assez de temps

La question principale qui revient est : dois-je quitter mon travail pour me consacrer au dropshipping ? Estimons que vous avez déjà obtenu de bonnes connaissances dans le domaine et que vous avez créé un petit site. Dans ce cas, sachez que le gérer vous prendra bien moins de temps. En effet, on peut automatiser un maximum et même sous-traiter. Nombreux sont mes élèves qui ont un job à côté et qui désirent le quitter. Ce sont des personnes qui sont sur une bonne voie et qui arrivent à trouver un équilibre entre travail, projets personnels et professionnels et vie sociale.

Le véritable sujet est : arriverez-vous à être efficace et rapide ? Beaucoup vont traîner sur leur site, ne sachant pas quoi faire ou accomplissant des petites tâches inutiles. Vous devez vous concentrer sur ce qui va vous rapporter de l’argent et prendre soin de vos clients. En soit, une à deux heures par jour vous permettra aisément de gérer votre business et tenter quelques nouvelles méthodes par semaine, en vous accordant un peu plus de temps durant le weekend.

Il est donc tout à fait possible de faire du dropshipping à côté d’un travail, pendant les études ou même en ayant des enfants. Il faut simplement bien séquencer les choses :

  • Une phase de formation qui sera plus longue si vous débutez de 0 mais absolument pas insurmontable.
  • Une phase de test où on applique les connaissances qui prendra un peu de temps, mais vous irez de plus en plus vite.
  • La phase où vous lancez vraiment un projet solide.
  • La phase où vous gérez ce projet solide à raison de quelques heures par jour.

Bien entendu, plus vous aurez de temps et plus vous pourrez vous consacrer à votre projet et ce dernier avancera plus vite. Mais sachez que ce ne sont pas ceux qui travaillent longtemps qui gagnent réellement le jeu, ce sont ceux qui travaillent efficacement :-). Une fois toute ces phases terminées, il est fort probable que vous génériez vos premières ventes. Ainsi, votre première vente pourrait arriver au bout de 2 ou 4 mois si vous avez un niveau 0. Sinon, on peut espérer à la fin du premier mois de générer ses premières ventes, si on applique une bonne méthode et stratégie ! Ensuite, pour vivre du dropshipping, tout dépendra non pas de votre chiffre d’affaires mais capacité à faire de la rentabilité.

Si vous avez un énorme influenceur qui travaille avec vous le premier mois, vous pouvez gagner beaucoup d’argent tout de suite. Mais en moyenne, on pourra espérer 6 mois de travail avant de pouvoir commencer à en vivre confortablement, le temps de créer une image de confiance auprès de ses clients.

Revenus dropshipping : Qu’en est-il de la rentabilité ?

La rentabilité en Dropshipping est essentiellement liée au taux de marge. En effet, un internaute est intéressé par l’un des articles publiés sur votre site. Il décide de se le procurer et par conséquent, il commande le produit depuis votre site. Vous saisissez à votre tour votre fournisseur dropshipping et l’informer de la commande. Ce dernier se charge d’emballer et d’expédier le colis au bénéficiaire dans les délais réglementaires. La question importante à ce niveau se résume à ce que ce processus vous rapporte en termes de bénéfice.

La réponse est simple. Dans un premier temps, votre fournisseur vous paie à chaque fois que par votre biais, il vend un produit, une commission sur la vente enregistrée. Au-delà, vous pouvez vous fixer une marge de bénéfice propre sur chaque article que vous vendez. Celle-ci doit d’ailleurs vous permettre de vivre de votre activité et gagner sa vie dropshipping tout en satisfaisant aux charges financières qui vous incombent. Autrement dit, vous encaissez la marge restante après avoir payé votre fournisseur.

La rentabilité des activités en dropshipping est définie par rapport au taux marge. Ce dernier détermine ce que votre site vous rapporte en termes de bénéfice réalisé. Pour savoir si votre site est rentable, vous devez dégager de cette marge un ensemble de charges (campagne ou publicité en ligne, l’entretien de la plateforme e-commerce…). Le montant restant représente votre part de bénéfice. Plus votre activité est rentable, plus cette marge est grande. Mais attention à ne pas jouer au gourmand car plus vos articles sont chers, plus vous perdrez de la clientèle au profit des concurrents. Lorsque vous avez le savoir-faire, le dropshipping est l’une des approches les plus rentables qui puissent profiter à un acteur d’e-business.

Il offre une multitude d’avantages dont la gestion de boutique sans stock. Un point essentiel de la gestion d’une boutique de vente est la gestion de stock. A cette étape, vous encaissez parfois des pertes liées la détérioration, vous engagez des dépenses supplémentaires en employant des spécialistes pour vous appuyer et autres. Avant de vendre le produit, il y a alors un labeur à déployer. Le dropshipping vous épargne absolument ces préalables stressants et parfois onéreux. Vous n’avez aucune difficulté relative à la gestion d’un magasin car vous servez simplement d’intermédiaire entre l’acheteur et le vendeur (fournisseurs). Autrement dit, votre activité consiste à faire du marketing et à vendre le produit d’un fournisseur.    

Pour avancer des chiffres, On peut dire qu’en début de vos activités, vos revenus peuvent tourner autour 300 euros le mois. Il s’agit d’un montant qui augmentera considérablement compte tenu des efforts que vous consentirez pour la promotion de votre site. Si ces efforts sont maintenus dans le temps, vous pourrai faire plus de 50 000 euros le mois. Il faudrait en conséquence une stratégie de marketing spécifique et efficace afin de ne laisser aucun internaute indifférent. On peut alors comprendre qu’en dropshipping, votre salaire dépend de vos ambitions. 

Pour gagner suffisamment d’argent en dropshipping, il convient de travailler énormément sur des critères. Vous parviendrez de ce fait à générer un trafic considérable vers votre boutique.

Revenus dropshipping : Comment travailler pour une bonne rentabilité ?

Revenus dropshipping - Savoir comment travailler pour mieux rentabiliser son activité
Revenus dropshipping – Savoir comment travailler pour mieux rentabiliser son activité

Pour devenir rentable en dropshipping, il est indispensable de s’inscrire dans une dynamique d’amélioration continue en ce qui concerne certains points essentiels.

Bien choisir le marché de niche

La cible est une condition prioritaire de toute initiative en dropshipping. Lorsque vous désirez vendre des produits ou services sur l’Internet, pour des raisons de rentabilité, il convient de bien définir sa potentielle clientèle. Une seule erreur relative à la circonscription de votre marché de niche avant le lancement des activités peut vous coûter très cher. Les conséquences peuvent s’étaler d’une mauvaise réputation à la fermeture de la boutique purement et simplement en passant par une mévente persistante. Pour bien choisir son marché de niche, il faut faire une bonne analyse du marché. Autrement dit, il faut choisir un marché qui est vierge ou moins disputé. Cela vous réduit les contraintes liées à la concurrence et de bien positionner votre produit. Par rapport à ce dernier, proposez-en un seul pour éviter de disperser votre énergie et concentration.

Bien choisir le fournisseur

Portez votre choix ensuite sur des fournisseurs crédibles qui sont également à la recherche de positionnement de leurs produits. Pour ce faire, rassemblez les informations nécessaires sur fournisseur en vue d’apprécier par vous-même la qualité de ses prestations. Prenez des renseignements en partant des avis des distributeurs et vérifiez surtout le respect des délais de livraison. Un fournisseur sérieux peut conférer une bonne image à votre activité dropshipping. Evitez de prendre par des fournisseurs intermédiaires car cette option réduira considérablement votre marge de bénéfice. Nouez ensuite un partenariat de confiance avec votre fournisseur pour le succès de vos activités de vente en ligne.

Définir le circuit de vente

Plusieurs canaux s’offrent à vous afin de faire connaître votre boutique en ligne. On peut citer notamment les marketplace virtuelles. Mettez également à contribution certains marchés célèbres à l’instar de Amazon, Cdiscount, Ebay et autres. En ce qui concerne la communication autour de votre activité, utilisez par exemple Facebook et Adwords pour faire connaître votre site. Optimisez vos productions pour favoriser votre référencement naturel.

Soyez patient car les résultats de votre travail peuvent ne pas s’apercevoir immédiatement. Un travail soutenu dans le temps est le secret des revenus dropshipping.

Laisser un commentaire