Sitemap.xml : utilité et comment l’optimiser

Sur Internet, le référencement constitue la clé de voûte pour ranker sur un moteur de recherche. Mais dans certains cas, malgré tous les efforts fournis sur un site, aucune de ses pages n’apparaît dans les SERPs. La raison en est que les bots n’en explorent pas toutes les pages. Quelle solution déployer ? La conception d’un sitemap.xml. En élaborant ce fichier, en plus de profiter d’un meilleur positionnement dans les résultats de recherche, on génère du trafic naturel. Cette opération s’effectue en diverses étapes. De plus, après conception du sitemap SEO, il faut l’optimiser. Comment procéder ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce fichier.

Qu’est-ce qu’un sitemap.xml ?

Qu'est-ce que sitemap.xml
Qu’est-ce que sitemap.xml

En anglais, le terme « sitemap » désigne la « carte du site ». Quant à la formule XML, elle correspond à « Extensible Markup Language » ou langage de balisage extensible. Un sitemap.xml constitue donc une carte d’un site, un document qui en liste les URLs.

un telegram pour le business en ligne

Puisqu’elle est une carte, elle aide Google à accéder rapidement aux contenus et à identifier les pages à indexer. Le sitemap.xml fournit au moteur des informations sur l’ensemble des pages qui composent la plateforme, leurs contenus ainsi que la relation entre elles. De cette façon, les robots de crawl explorent intelligemment le site et repère les contenus pertinents.

Financer sa formation de dropshipping avec le compte personnel de formation cpf

Que contient un fichier sitemap ?

Un fichier sitemap pour Google peut contenir plusieurs éléments. Pour autant, il n’englobe pas tout le répertoire d’un site. Avant d’y insérer un élément, il faut réfléchir à la pertinence de celui-ci : offre-t-il un bon résultat ? Répond-il à un besoin spécifique que souhaite combler l’internaute ? Si les réponses à ces questions s’avèrent négatives, il reste préférable de ne pas intégrer l’élément au sitemap.xml de son site.

Le but premier d’un sitemap est de regrouper les URLs internes d’un site. Avec son format XML, il donne la possibilité d’ajouter des métadonnées pour enrichir la liste des adresses web. Le fichier se compose également des images et vidéo présentes sur la plateforme. Certes, ces éléments se retrouvent déjà au niveau des URLs, mais on conseille de les intégrer.

Chaque donnée, y compris les médias qu’on ajoute au sitemap SEO, joue un rôle dans le référencement d’un site :

  • Les sitemaps pour les images sauvegardent des détails telles que les légendes, les informations de licence et les textes alternatifs ;
  • Les sitemap.xml composés de vidéo enregistrent les métadonnées relatives à l’URL de la vidéo, la durée de celle-ci et sa date de publication ;
  • Les sitemaps de Google Actualités conservent des articles d’actualité pour favoriser le référencement du site dans la rubrique « Actualités » du moteur de recherche.

À quoi sert un plan sitemap ?

La carte du site ne sert pas qu’à fournir des indications à Google sur les pages web d’un site. En fait, elle présente une autre utilité : apporter des informations détaillées sur chaque URL. Le sitemap SEO renseigne sur la localisation d’une page, la date de la dernière mise à jour de son contenu, la fréquence de la mise à jour, et son ordre de priorité sur les autres pages du site.

Ces indications contribuent fortement au référencement de la page en particulier et du site en général. En effet, en créant un sitemap.xml, en plus de figurer dans les SERPs classiques, on apparaît aussi dans les résultats d’actualités, d’images et de vidéo.

Cela dit, les avantages du fichier ne consistent pas uniquement en cela. Sa construction s’impose aussi parce qu’il :

  • spécifie au moteur de recherche les pages à indexer ;
  • précise à Google les informations à trouver sur chaque page ;
  • renforce l’effet d’un maillage interne performant ou y pallie lorsqu’il s’avère faible ;
  • concourt à mieux organiser l’architecture de son site ;
  • aide à référencer les pages les plus profondes de la plateforme.

Quels sites utilisent un fichier sitemap ?

Sitemap-HTML
Sitemap-HTML

Par principe, tenant compte de l’importance et du rôle du plan de site, toutes les plateformes peuvent s’en servir. Mais pour certaines, il devient le must. C’est le cas des sites très volumineux qui créent régulièrement de nouvelles pages. Plus un site propose de nouveaux contenus, plus ses anciennes pages s’enfoncent en profondeur. De fait, ces dernières perdent en visibilité et les robots d’indexation ne les explorent pas.

La conception d’un sitemap.xml s’impose également aux sites dont les pages ne sont pas reliées les unes aux autres. Lorsque le maillage interne paraît faible, le sitemap HTML, qui, lui, est visible aux internautes, facilite la mission des bots. Ceux-ci parviennent à identifier rapidement les pages isolées.

Pour les plateformes disposant de plusieurs contenus multimédias, le recours à la carte de site se révèle aussi utile. Puisque cette carte regroupe toutes les images et vidéo, les moteurs de recherche s’en servent pour identifier et analyser rapidement ces éléments. Quid des petits sites ? Le plan est tout aussi recommandé en vue d’améliorer le référencement SEO.

Comment créer un plan sitemap ?

Générer un sitemap.xml constitue une opération facile. Elle ne nécessite pas de posséder des connaissances techniques en référencement ou d’être un webmaster. Pour cause, elle peut se réaliser automatiquement, à l’aide de logiciels spécifiques. Cependant, pour les plus expérimentés, la conception manuelle demeure une tâche passionnante. Quoi qu’il en soit, quelle que soit l’option choisie, il faut d’abord vérifier la structure interne de sa plateforme.

Examiner la cohérence de la structure du site

Le sitemap HTML, comme celui au format XML, vise un meilleur positionnement dans les résultats de recherche. Toutefois, cela ne peut se réaliser en l’absence d’une cohérence interne sur le site à référencer. Qu’est-ce à dire ? Simplement qu’il faut veiller à l’organisation des pages.

La plateforme doit présenter un menu principal qui communique avec les pages principales. Par pages principales, on entend la page d’accueil et les pages « Services et Produits », « Mentions légales », et « Qui sommes-nous ? ». Chacune de ces pages doit ensuite conduire l’internaute vers des pages secondaires. Par exemple, le menu « Qui sommes-nous ? » peut créer un lien vers les pages « Notre historique », « Nos équipes » et « Nos partenaires ».

Une telle construction semble facile à comprendre pour le visiteur et l’est tout autant pour les robots de crawl. Une fois l’architecture de la plateforme vérifiée, on crée le plan sitemap.xml.

La démarche pour générer manuellement une carte de site

Créer un sitemap Google manuellement offre un avantage. Le créateur de la plateforme contrôle les pages qu’il décide d’inclure dans le fichier. Cela dit, pour la plupart des propriétaires de site, vu l’importance du fichier, il convient soit d’utiliser des outils pour l’élaborer, soit contacter une agence SEO.

Cette dernière démarche reste profitable. Généralement, les agences fournissent un exemple de sitemap ou un générateur de sitemap gratuit pour justifier leurs compétences. On s’assure ainsi de confier son projet à des experts. Si l’on décide de procéder seul, pour commencer, on vérifie le format du plan du site.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.
un telegram pour le business en ligne

Le fichier qui doit contenir le sitemap.xml doit présenter une extension .xml. On peut se servir de l’éditeur de texte Sublime ou Microsoft afin de le rédiger pour ensuite l’enregistrer au format souhaité. Sur le site officiel, on découvre le reste des étapes à exécuter pour la conception d’un sitemap.xml.

Après la création du fichier, il faut le valider. Rien n’exclut cependant l’existence d’erreur dans le code. D’où l’importance d’une vérification. À cet effet, on peut utiliser XML Sitemap Validator. L’outil indique les éventuelles erreurs à corriger. De plus, il aide le référenceur à les corriger.

Générer une carte de site à partir d’un programme spécialisé

Afin de créer un sitemap.xml automatiquement et sans frais – on ne sollicite pas d’agence SEO – on peut se servir des plugins. Certains d’entre eux sont fournis par le CMS, d’autres se trouvent directement en ligne. D’autres encore constituent des applications de bureau. Le fonctionnement aisé de ces outils sur WordPress ou sur tout autre système de gestion simplifie la création du plan du site.

Comment créer un sitemap sur WordPress avec Yoast SEO ?

wordpress-Sitemap
wordpress-Sitemap

Yoast SEO figure parmi les logiciels les plus utilisés sur WordPress. Après avoir téléchargé, installé puis activé le plugin, dans le menu gauche, on se rend dans la rubrique SEO. Ensuite, on clique sur Tableau de bord —» Fonctionnalités —» Pages de réglages avancées —» Activé.

À cette étape, on obtient plus de fonctionnalités. Pour générer un sitemap XML sur WordPress, on sélectionne l’option Sitemaps XML —» Activé —» Enregistrer les modifications. Ensuite, on déroule l’écran vers le bas de manière à découvrir la section Réglage sitemap des utilisateurs —» Désactivé —» Enregistrer les modifications.

Le fichier sitempap.xml est alors créé. Pour y accéder, il faut cliquer sur Généraux —» Votre sitemap XML. Puis à partir du tableau de bord, on sélectionne SEO —» Rechercher l’apparence. Sous cet onglet, on choisit les pages que l’on souhaite voir apparaître dans le sitemap, en désactivant ou en activant le bouton.

Pour exclure une page, on se rend sur son URL à partir du tableau de bord, et on clique sur la roue dentée qui sert à modifier les paramètres. L’option « Autoriser les moteurs de recherche à afficher cette page dans leurs résultats de recherche » apparaît à l’écran. On recommande de sélectionner « Non ». Enfin, on enregistre les modifications apportées.

Relier le plan du site à Google Search Console

Après la création du fichier sitemap.xml, il faut le soumettre à Google. Cette phase revêt une importance capitale car sans sa mise en œuvre, les chances de voir indexer ses pages demeurent minces. Il faut se connecter à Google Search Console puis sélectionner le site web concerné. Ensuite, on clique sur Index —» Sitemaps. Dans le champ « Ajouter un nouveau plan du site », on écrit « sitemap_index.xml ». Et pour finir, on sélectionne « Soumettre ».

Comment optimiser son sitemap.xml ?

L’optimisation du sitemap Google peut s’accomplir de différentes façons. L’une des méthodes consiste à constituer ses sitemaps en fonction des catégories de la plateforme. Les sites qui disposent d’un important volume de contenus peuvent par exemple élaborer deux classes de sitemap.xml.

La première peut lister les dernières pages mises en ligne. Cela contribue à gagner en vitesse d’indexation sur les moteurs de recherche. La seconde, quant à elle, peut s’effectuer selon les types de pages : fiches produits, articles textuels, catégories, etc.

Afin de profiter des avantages de la conception d’une carte de site, il ne faut y introduire que les URLs d’importance. Ces pages, généralement appelées « money pages », aident à générer des revenus à la plateforme. Il convient donc de les mettre en avant de façon à ce qu’elles soient facilement explorées, classées et indexées par le moteur.

Une stratégie efficace de sitemap XML sur WordPress ou tout autre système implique d’exclure les URLs canoniques. Enfin, pour les sites multilingues, on recommande de catégoriser les sitemap.xml en tenant compte du critère de la langue. L’objectif reste de faciliter l’analyse des pages indexées.

La création d’un sitemap suffit-elle pour un bon positionnement ?

Eu égard aux nombreux avantages liés à la conception de la carte de site sitemap HTML ou sitemap XML, tous les sites internet devraient y recourir. En le faisant, on optimise les chances de retrouver ses pages dans les résultats de recherche.

Toutefois, le fichier ne substitue pas les techniques de référencement classique. Pour ranker sur Google, il ne suffit pas d’élaborer un plan de site. En effet, Google souhaite proposer des contenus appropriés à ses utilisateurs. Pour cette raison, il faut produire des contenus de qualité, rechercher des liens entrants, faire usage des keywords et balises, doter son site d’un design responsive, etc. L’accompagnement d’une équipe de spécialistes constitue un atout pour optimiser sa plateforme.

Le sitemap.xml est un fichier qui représente la maquette graphique d’un site. Il offre aux robots des moteurs de recherche une vision à 360° pour identifier les contenus en lien avec la requête des internautes. Il indique les pages à référencer et permet aux anciennes pages d’obtenir de la visibilité. Pour créer un sitemap Google, on peut opérer manuellement ou mettre à profit des plugins. Cette seconde option est recommandée, car elle simplifie l’opération.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Leave a Comment

3 × 5 =

Le logo de shopify qui est le leader dans la création de boutique de dropshipping sur internet.

Avantages dropshipping - Infoprenariat, Qu'el est le plus rentable

Avantages dropshipping et infopreunariat : quel est le plus rentable ?

Les avantages du dropshipping et de l’infoprenariat sont multiples. Lisez cet article pour connaître le métier…
Lire
dropshipping afrique - Bénin

Dropshipping Afrique : Comment faire du dropshipping au Bénin ?

Le dropshipping Afrique gagne du terrain désormais au Bénin. Découvrez ci-après comment faire et réussir le…
Lire
Politique remboursement Shopify

Politique remboursement Shopify : Comment faire un remboursement ?

Créer une politique remboursement Shopify est important pour votre commerce. Découvrez comment effectuer un remboursement sur…
Lire
Frais d'expédition Shopify

Frais d’expédition Shopify : Comment les paramétrer ?

Les frais d'expédition Shopify constituent un élément important dans la réussite de votre entreprise. Découvrez comment…
Lire
Application rémunératrice

Top 8 des applications rémunératrices

Vous faites déjà tout, de la banque au traitement de vos factures par smartphone. Alors, pourquoi…
Lire
Google Ads _ la publicité SEA qui rapporte avec ses annonces logo

Google Ads : la publicité SEA qui rapporte avec ses annonces

Peut-être que vous envisagez d’investir dans des campagnes publicitaires payantes. Ceci afin d’atteindre une audience cible sur le…
Lire
Formation Udemy en dropshipping, seo, snapchat, instagram et publicité facebook.

Formation Udemy en dropshipping, e-commerce, snapchat, seo et facebook

J'ai créé une formation Udemy spécialement pour le dropshipping et le e-commerce ! Le but ?…
Lire