Quels sont les NFT les plus chers et les meilleurs ?

5
(1)

Le boom des projets NFT offre aux artistes une nouvelle méthode pour promouvoir et vendre leurs créations. Jetons un coup d’œil au Top 20 des NFT les plus chers.

1. Le celèbre projet NFT Beeple “Everyday : the first five thousand days”  69 346 250 $

Projets NFT - les NFt et l'art numérique
Projets NFT – les NFt et l’art numérique

Réalisée par le célèbre artiste NFT, Mike “Beeple” Winkelmann, l’œuvre baptisée “Everyday : the first five thousand days” est la dernière œuvre NFT à la tête du record de prix. En effet, le “Beeple : Everydays : the first five thousand days” est le projet NFT le plus cher à ce jour avec une valorisation s’élèvant à plus de 69 millions de dollars. L’auteur met en relief dans son œuvre une collection d’images représentant une imbrication de 5000 jours de travail d’art ininterrompu. Le projet est certifié par l’auteur puis authentifié par le système Blockchain. Cette double authentification permet de garantir à la fois son originalité et sa sécurité. Aujourd’hui, le projet NFT “Beeple : Everydays : the first five thousand days” coûte plus de 69 millions dollars.

Par ailleurs, le “Beeple” est détenu par Vignesh Sundaresan qui, au debut, était sous couvert de l’anonymat avant de révéler sa vrai identité. Mais, la seconde offre intéressante provenant du PDG et fondateur de Tron, Justin Sun avec une proposition alléchantev de 60.2 millions de dollars pour chaque produit NFT de la collection unique de Mike Winkelmann. 

CZ et Frank Houbre de Binance dans la crypto-monnaie

2. Projet NFT – CryptoPunk 7523 : 11,8 millions de dollars

Conçu par Matt Hall et John Watkinson, CryptoPunk 7523 est le projet NFT le plus onéreux de la collection cryptopunk. D’ailleurs, il constitue l’un des 9 punks extraterrestres célèbres qui distinguent des autres via une détail assez significatif.

De plus, le punk 7523 est le seule Punk à porter un masque chirurgical. Cette distinction lui assure une valeur unique, surtout en ces temps dominés par le Covid 19.

Par ailleurs, cette œuvre s’est vendue pour la sublime somme de 11.8 millions de dollars aux enchères Natively Digital. Une fois le projet NFT cryptopunk 7523 obten, l’acquéreur Shalom Meckenzie a tenu un speech en ces termes:  “Je désirait réellement ce CryptoPunk en particulier. C’est l’un des membres de la collection Alien, de plus, il fait partie des  plus rare des punks et le seul alien à avoir un masque. Je pense qu’il symbolise le Covid et l’émergence des NFT “.

3. CryptoPunk 7804 : 7,56 millions de dollars

La punk 7804 est la seconde pièce du projet NFT de Matt Hall et John Watkinson a monter sur le ring des record. Bien évidemment, ce projet présente une particularité singulière qui le distingue des autres. En effet, cette pièce-ci se distingue par des traits tels que : 

  • une capuche, 
  • des lunettes et un tuyau. 

En plus, il est l’unique Punk à posséder une et une casquette. Cependant, ce projet NFT a été mis aux enchères et vendu pour une coquette somme de 7,56 millions de dollars. Son propriétaire est aujourd’hui Dylan Field, PDG de la célèbre société de logiciels de conception, Figma.

4. Le projet NFT CryptoPunk 3100 vendu à 7,51 millions de dollars

Les projets NFT de ces artistes prédominent fortement sur le marché de la crypto-art. En efftet, un 3ème CryptoPunk figure à la quatrième place du classement des NFT les plus onéreux. Vendu pour 7,51 millions de dollars en mars 2021, CryptoPunk 3100 se place à la suite de CryptoPunk 7804. De plus, sa singularité réside dans la bannière qu’il porte, et que les autres CryptoPunks ne possèdent pas.

Bien qu’il ne dispose pas encore de propriété, on estime sa valeur pour plus 90,5 millions de dollars. Ainsi, en cas de vente, il serait alors le CryptoPunk le plus coûteux vendu ; mais également l’œuvre d’art numérique la plus chère du monde !

5. Projet NFT “Beeple  Crossroad” – 6 600 000 $.

Une autre projet NFT réalisé par l’artiste Mike Winkelmann s’est adjugé pour une importante somme. Le NFT en question, du nom de Crossroad, arbore des slogans anti-Donald Trump. En effet, ce dernier présente une caricature grossière, qui rappelle l’ancien président américain. Mais, l’originalité de cette œuvre se cache derrière sa  conception propre.

De plus, cette oeuvre est construite de sorte à changer d’apparence en suivant les votes des élections américains en 2020. Par contre, si Donald Trump gagnait ces scrutins ; alors le portrait final présenterait un Donald Trump coiffé d’une couronne et traversant entre les flammes. Elle s’est revendue sur Nifty Gateway pour 6,6 millions de dollars, soit 10 fois sa valeur d’achat initiale. 

6. Le projet “Beeple, Ocean Front” – 6 millions de dollars

Une autre toile de l’artiste Beeple a trouvé preneur pour la bagatelle de 6 millions de dollars. Baptisée “Ocean Front” par l’artiste, cette œuvre est d’un profond symbolisme. Elle semble en effet illustrer le challenge phénoménal que pose le réchauffement climatique à la planète entière. En effet, on y observe à la fois un sapin mal en point sur un jeu de conteneurs ; le tout au cœur d’un océan à l’aspect graisseux. Cette belle œuvre écologique fut sa première apparition aux enchères sur la place de marché Nifty Gateway. Et, son propriétaire actuel est nul autre que Justin Sun, directeur et fondateur de la Tron Foundation.

Par ailleurs, les produits de la vente de ce NFT servent à une organisation à but non lucratif, l’Open Earth Foundation. La fondation utilise ces fonds pour soutenir la lutte contre le bouleversement climatique.

7. CryptoPunk 5217 : 5,44 millions de dollars

En juillet 2021, un nouveau CryptoPunk a été adjugé pour 5,44 millions de dollars. Il faut avouer que chacun des CrytoPunk bénéficie, à sa conception, d’un luxe de détails originaux supplémentaires.

Ainsi, le CryptoPunk 5217 a comme accessoires un bonnet en tricot rouge et une chaîne en or, ce qui lui confère un look bien distinct des autres CryptoPunks.

Cette particularité le place en quatrième place dans la nomenclature des CryptoPunks les plus onéreux, juste après le modèle CryptoPunk 3100.

8. Code source du World Wide Web (Sir Tim Berners Lee) – 5,4 millions de dollars

Le créateur du World Wide Web a récolté la somme astronomique de 5,7 millions de dollars lorsqu’il a mis aux enchères un NFT du code source de sa création le 30 juin 2021. Cette somme sera versée au comptes des organisations humanitaires.

En effet, le projet NFT comprenait 4 pièces différentes, à savoir des fichiers de code source horodatés, une animation vidéo de la création du code, une lettre du créateur et l’affichage numérique de son code conçue par Sir Tim lui-même.

9. Stay Free (Edward Snowden) – 5,4 millions de dollars

Edward Snowden était un entrepreneur en intelligence informatique qui a dénoncé l’existence de programmes de surveillance de masse menés par la National Security Agency (NSA) en 2013. En avril dernier, il a vendu son tout premier NFT, une image de son visage chevauchant les pages de documents judiciaires qui ont statué que les vastes programmes de surveillance de la NSA violaient la loi américaine.

Toutefois, tous les bénéfices de la vente du NFT ont été reversés à la Freedom of the Press Foundation, une organisation à but non lucratif afin de financer et lutter pour la liberté de presse et d’expression.

10. Projets NFT : Replicator – 4,1 millions de dollars

Projets NFT - le Replicator
Projets NFT – le Replicator

Replicator est le premier “NFT multi-générationnel” à avoir été mis sur le marché. Il s’agit d’une idée de l’artiste multidisciplinaire canadien Michah Dowbak, plus connu sous le nom de Mad Dog Jones, qui illustre une photocopieuse dans une petite pièce faiblement éclairée. Fait intéressant, Replicator est conçu pour imprimer de nouveaux NFT tous les 28 jours, ce qui permet à son détenteur de posséder 180 à 220 nouveaux NFT au fil du temps.

11. Le premier Tweet – 2,9 millions de dollars

Jack Dorsey, le PDG et fondateur de Twitter et de Square, a mis aux enchères son premier tweet en tant que NFT, qui s’est vendu pour environ 2,9 millions de dollars sur Valuables, une place de marché NFT exploitée par Cent. Ce tweet posté le 21 mars 2006, déclare “just setting up my twitter”.

Il a été acheté par Sina Estavi, le PDG de Bridge Oracle. Après la vente, Dorsey a converti l’intégralité du produit de la vente en bitcoins et en a fait don à une organisation caritative en Afrique via GiveDirectly.

12. CryptoPunk #6965 – 1,5 million de dollars

Comme vous pouvez le deviner, les CryptoPunks sont fréquents dans cette liste car ils sont actuellement l’un des objets de collection numériques les plus chers, et le Punk #6965 n’est pas différent. Le collector représente un singe avec une expression “meh” et porte un fedora.

Meilleure chaîne youtube en français sur la crypto-monnaie.

Par ailleurs, il  s’est vendu pour un total de 800 ETH, soit environ 1 540 063,96 $ à l’époque. Notez qu’il n’y a que 24 Singes et 186 CryptoPunks portant un fedora dans la série, ce qui rend le Punk #6965 assez rare.

13. Quantum – 1,4 million de dollars

Quantum est le tout premier NFT. Il est création de l’artiste new-yorkais Kevin McCoy en 2014 et vendu en juin 2021 pour 1,4 million de dollars. L’œuvre d’art illustre une figure géométrique composée de code qui change constamment de forme par elle-même. McCoy a frappé le jeton dans la blockchain Namecoin bien avant que le concept de NFT ne soit conçu.

Le jeton a été acheté par le passionné et collectionneur de NFT Sillytuna lors de la vente aux enchères de Sotheby’s, Natively Digital : A Curated NFT Sale.

14. Projets NFT : DΞSTINATION HΞXAGONIA – 1,26 million de dollars

DΞSTINATION HΞXAGONIA est un NFT qui propose une “expérience audiovisuelle complète”, consistant en un clip musical d’une heure représentant des vaisseaux spatiaux, des astronautes, des drones et autres éléments de science-fiction. “Destination Hexagonia” est la création de l’artiste néerlandais Don Diablo. Il s’est vendu en avril 2021 à un acheteur dont l’identité est tenu cachée. De plus, l’acheteur a également droit à une boîte faite main contenant un disque dur qui stocke la seule copie de haute qualité du film.

15. Projets NFT : “Not Forgotten, But Gone” – 1 million de dollars

“Not Forgotten, But Gone” est une pièce NFT qui consiste en un rendu vidéo d’un squelette d’ours en guimauve à l’intérieur d’une boîte, qui appartient à une série de NFT qui représentent des ours en guimauve dans différentes restitutions artistiques réalisées par l’un des artistes contemporains de New York, WhIsBe. Cependant, avant de se lancer dans les NFT, WhIsBe était connu pour ses peintures murales d’ours en guimauve.

16. Chat fondateur de CryptoKitties #18 – 110 000 $ (environ)

Le chat fondateur #18 de CryptoKitties a été vendu pour 253 ETH en décembre 2020. D’ailleurs, CryptoKitties est l’un des jeux blockchain les plus populaires sur Ethereum, et c’est aussi le premier jeu numérique (NFT) de collection de chats au monde basé sur la technologie blockchain.

17. LeBron James “Cosmic” Dunk #29 – 208 000 dollars

Projets NFT - 17. LeBron James "Cosmic" Dunk #29
Projets NFT – LeBron James “Cosmic” Dunk #29

Créé en 2019 et vendu le 22 février 2021, le LeBron James “Cosmic” Dunk #29 était un ensemble de cartes collector NBA Top Shot 49 de LeBron James :

Ce projet NFT s’est vendu pour 208 000 dollars au compte du célèbre trader NFT Pranksy. Pranksy est un trader NFT très performant qui a déjà gagné plus d’un demi-million de dollars en négociant des NFT. Il a dépensé 140 ETH pour acheter la dunk “Cosmic” #29 de LeBron James.

En fait, les Moments de LeBron font également partir des cartes les plus chères échangées jusqu’à présent. Vous pouvez donc tomber dans vos fouilles sur une fameuse “LeBron James Cosmic Dunk” dont la valeur s’élève actuellement à plus de 5 200 dollars. En plus, les jetons NBA Top Shot sont les premiers produits NFT lancés sur la blockchain Flow de Dapper Lab.

18. Projets NFT : Le dragon de CryptoKitties – 390 000 $ (environ)

Le prix le plus élevé payé pour un chaton NFT à ce jour est le célèbre CryptoKitties’ Dragon. Cet adorable chat électronique s’adjugé pour 600 ETH, soit plus de 390 000 dollars. Toutefois, “Dragon” a battu le record du chat fondateur n°18 vendu plus tôt. En fait, “Dragon” était également l’un des neuf Aliens proposés et a été initialement publié par Larva Labs.

19. F1® Delta Time’s 1-1-1 – 270 000 $ (environ)

1-1-1 est la première voiture numérique NFT publiée par F1® Delta Time. En vrai, il s’agit d’une édition limitée officielle, et il n’y a eu qu’une seule NFT de ce type dans le monde. La voiture s’est vendue pour 415,9 ETH (la crypto-monnaie Etherium), soit environ 270 000 dollars.

De plus, des nouvelles affirment qu’en novembre 2020, l’acheteur serait Metakovan. Globalement, Metakovan, est un entrepreneur, un codeur et un ange investisseur dans la technologie blockchain.

20. Projets NFT : CryptoPunk #4156 – 1,3 million de dollars (environ)

Créé en 2017, le CryptoPunk #4156 s’est vendu le 18 février 2021 pour 650 ETH, soit 1,3 million de dollars. En fait, les cryptopunk font partir des tous premiers NFT de Larva Labs. En gros, en mi-2017, le studio Larva Labs publie un ensemble fixe de 10 000 pièces cryptopunk. Depuis lors, ils sont devenus une source d’inspiration pour de nombreux autres NFT qui ont suivi.

Résumé

 Le projet NFT le plus cher vendu est une série d’œuvres d’art numériques de l’artiste “Beeple”, qui a atteint un prix de près de 70 millions de dollars. Cette nouvelle tendance transforme les membres de la nouvelle génération d’artistes numériques en millionnaires. De plus, les projets NFT semblent avoir trouvé tout autre utilitée dans le domaine des jeux et du monde virtuel. Toutefois, il reste à voir ce que l’avenir réserve aux NFT. Deviendront-elles la prochaine grande nouveauté en matière de crypto-monnaie ou ne seront-elles qu’un simple phénomène de mode ?

Aimez-vous ce blog ?

Cliquez sur 5 étoiles pour noter !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes 1

Soyez la/le premier(e) à voter

Si vous avez trouvé ce post utile...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire