Faut-il faire du dropshipping ou de l’affiliation ?

Il y a une différence évidente entre le dropshipping et l’affiliation. Le premier permet de faire du e-commerce tandis que le second permet de gagner sa vie sur Internet en faisant de la recommandation de services ou de produits. Voici quelques éléments à prendre en compte pour savoir s’il faut faire du dropshipping ou de l’affiliation ?

Si tu aimes e-commerce, commence le dropshipping

Situera d’avoir ton site deux e-commerce et vendre des produits à travers le monde dans une niche spécifique, le dropshipping risque de t’intéresser. Pour rappel le dropshipping, c’est le concept de vendre un produit alors que tu n’as pas de stock. Tu vas alors demander à ton fournisseur d’expédier directement le produit chez ton client.

Le dropshipping est en quelque sorte un e-commerce simplifié sans stock avec un risque financier minimal. Il comporte des avantages comme le fait de ne pas avoir de stocks, de pouvoir sélectionner des produits que nous n’avons pas besoin de réaliser est aussi de ne pas engager trop d’argent. Il comporte aussi des inconvénients comme les problèmes et délais de livraisons qui sont très longs si tu n’as pas un fournisseur proche de ton client, de devoir avancer des budgets publicitaires sur Facebook et Google Adword est aussi de ne pas maîtriser la qualité de tes produits. Le dropshipping est fait pour ce qui aime vendre des produits au travers d’Internet.

L’affiliation est une opportunité en or si tu as de l’influence

Le principe de l’affiliation est simple. Une société où une personne vend un produit à X euros. Si tu recommandes ce produit à une personne et qu’elle achète, tu toucheras un pourcentage sur les ventes. Cela peut aller de quelques pourcents comme le fait Amazone partenaire, à plus de 70 % sur de la vente de formation en ligne et de logiciels. C’est aussi très simple à mettre en place.

Si tu as une base de données de mails qui sont intéressés par des produits que tu as sélectionnés en affiliation, tu peux alors gagner très facilement beaucoup d’argent sans prendre de risques. En effet, si tu proposes des produits physiques en affiliation, ce n’est pas à toi de gérer les commandes ni les retours clients. Si tu proposes des services ou logiciels, tu pourras toucher une très belle commission en ayant simplement à envoyer quelques mails bien rédigés.

Coupler l’affiliation et le dropshipping

Tu n’es absolument pas obligé de faire soit l’un soit l’autre. Tu peux très bien imaginer une boutique sur Internet ou un site Internet qui propose à la fois des produits en dropshipping ainsi que d’autres éléments en affiliation. On peut par exemple imaginer une boutique de matériel de guitare en dropshipping qui propose des cours de guitare en affiliation. Tu pourras ainsi diversifier tes revenus tout en vendant différents produits et solutions à un même client.

À mon sens, il n’est pas question de choisir entre affiliation ou dropshipping. En effet, il faut analyser ton marché et voir ce qui les intéresse. Tu pourras ensuite imaginer un business qui répondra à une problématique donnée dans une niche spécifique. C’est à ce moment-là que tu pourras intégrer aussi bien des éléments de dropshipping que d’affiliation. Coupler l’affiliation et le dropshipping est une opportunité pour augmenter considérablement ton chiffre d’affaires en utilisant la même base de données de visiteurs et de clients.

Laisser un commentaire

Fermer le menu