Comment acheter des actions dans sa banque ?

Acheter des actions ou les recevoir sous forme d’héritage par donation ou par succession constitue les principales sources d’acquisition des actions. Dans tous les cas, une ouverture d’un compte spécifique auprès d’un intermédiaire financier agréé est requise si vous voulez vous lancer sur le marché des actions. Il peut par exemple s’agir de votre banque, d’un courtier en ligne, etc. L’investisseur dispose de deux options s’il veut s’acheter des actions en bourse. Il peut opter soit pour un investissement direct via un compte titre ou un PEA ou soit se diriger vers un placement collectif. Ce placement collectif fait intervenir un gérant qui se charge de la constitution et de la gestion d’un portefeuille boursier dans le cadre d’un Organisme de Placement Collectif en Valeur Mobilière OPCVM.

Nous vous donnerons plus de détails dans la suite de cet article.

un telegram pour le business en ligne

Comment acheter des actions en direct ?

Acheter des actions - Opter pour le meilleur choix
Acheter des actions – Opter pour le meilleur choix

Un investisseur qui se lance dans l’achat d’actions en direct se charge lui-même de la gestion de son portefeuille boursier ; l’investisseur est le seul à décider d’acheter ou de vendre ses actions. Il s’agit là d’une technique qui nécessite assez de temps et de connaissances relatives à la vie économique en générale et plus précisément celles concernant les entreprises que vous ciblez. Il est en effet recommandé de n’investir que dans des entreprises que l’on connaît, car l’achat d’une action implique la perception de dividendes à chaque bénéfice réalisé. En somme, il est donc de votre intérêt de connaître parfaitement l’entreprise dans laquelle vous investissez afin d’en tirer meilleur profit.

Financer sa formation de dropshipping avec le compte personnel de formation cpf

S’il veut acheter des actions, l’entrepreneur doit avoir un compte ouvert dans un établissement financier. Il existe deux grands types de comptes pour ce genre d’opérations. Il s’agit du compte-titres et du PEA.

Acheter des actions à partir d’un compte titre

Les conditions pour ouvrir un compte titre

Toute personne physique ou morale, majeur ou mineur (avec une autorisation parentale) a la possibilité de procéder à l’ouverture d’un compte titre. L’ouverture d’un compte titre peut se faire de différentes manières : soit sous la forme d’un titulaire unique, soit joint ou en commun. On peut également le détenir en usufruit ou en nue-propriété.

Notons qu’il n’y a pas de versement minimum requis lors de l’ouverture du compte titre.

Où peut-on ouvrir un compte titre ?

Il est possible d’ouvrir son compte titre dans n’importe quelle banque, et cela concerne aussi les banques en ligne. Ouvrir son compte titre dans une banque physique vous garantit de rentrer en contact avec des personnes spécialisées dans ce genre d’opérations.

La procédure d’ouverture proprement dite

Au niveau de l’ouverture proprement dite, vous devrez remplir un questionnaire relatif aux différents types de placements que l’on peut retrouver dans un compte titre. Ceci permet d’évaluer en quelque sorte vos connaissances générales dans ce domaine. Ce questionnaire est obligatoire et permet également de faire concorder les propositions du conseiller clientèle et la situation financière et patrimoniale de l’épargnant.

Un contrat vous sera édité suite à la numérisation de ce questionnaire. Vous devrez signer ce contrat et en conserver une copie. Les conditions générales pour posséder un compte titre seront également éditées.

Pour l’ouverture de votre compte titre, vous devrez également remplir un formulaire d’inscription et y joindre une copie de votre pièce d’identité en cours de validité, un justificatif de domicile récent de moins de 3 mois et un RIB d’un compte courant.

Quant aux entreprises, associations et les personnes morales, une liste des pouvoirs et autorités, le PV du conseil d’administration le plus récent ainsi qu’un état financier complet vous seront demandés en plus des autres éléments cités plus haut.

Comment fonctionne le compte titre ?

Avec le compte titre, l’investisseur arrive à gérer tous ses différents investissements au niveau du marché financier. Il peut donc passer en revue tous ses achats et toutes ses ventes. Le compte titre est relié à un autre compte courant sur lequel seront faites les opérations de crédit et de débit liés à l’achat et à la vente de titres. Les dividendes, les coupons et les intérêts que vous aurez seront donc reversés sur ce compte-là.

Le compte titre intervient pour loger vos différentes valeurs mobilières acquises. De ce fait, vous pouvez y loger vos différents titres, vos actions, vos obligations, vos parts de fonds commun de placement FCP, vos actions de Sicav, vos bons de souscription, vos warrants et ETF.

Il est tout à fait possible de posséder des actions au porteur ou au nominatif (dans ce cas, l’entreprise sait qui est actionnaire). La plupart du temps, il n’y pas de droit de garde à payer pour un actionnaire détenant des titres au nominatif.

Acheter des actions : C’est quoi la convention de compte titre ?

Il s’agit là d’une convention de service que vous signez lors de l’ouverture de votre compte titre auprès de l’institution financière. Cette convention donne les conditions des services de l’intermédiaire boursier ainsi que leur coût. Il peut par exemple s’agir de la conservation des titres, de l’encaissement des dividendes, des passages d’ordre, etc.

L’achat d’actions via un PEA

Quelles sont les conditions d’ouverture d’un PEA ?

Pour ouvrir un PEA, vous devez vous domicilier fiscalement en France et être majeur. Un seul PEA est possible par personne. Le PEA des enfants à charge, le PEA-jeune se limite à 20.000€. L’ouverture d’un PEA implique la signature d’un contrat avec votre banque et la date d’ouverture coïncide avec la date du premier versement.

Fonctionnement d’un PEA

Le PEA est un titre personnel qui présente de nombreux avantages fiscaux tels que la non-taxation après 5 ans des plus-values. On peut le substituer en deux différentes poches : une poche « compte espèce » et une poche « portefeuille d’actions ». Ces poches lui permettent d’acheter ou de vendre des titres, des actions sans même sortir du PEA. On pourrait assimiler le fonctionnement du PEA à une enveloppe dans laquelle les investisseurs peuvent loger leurs actions européennes.

Le plafond au niveau du PEA ne concerne que les versements. La somme maximale pour un versement est en effet de 150.000€. Par contre, l’encours n’a pas de limites. Ce qui signifie qu’un investisseur qui génère d’importantes plus-values peut les garder directement sur son PEA sans soucis de limites.

Acheter des actions - Le PEA dispose de nombreux avantages fiscaux
Acheter des actions – Le PEA dispose de nombreux avantages fiscaux

Il existe également des PEA assurances, semblables à des contrats d’assurance. C’est le titulaire du PEA ou une délégation de gestion qui se charge de gérer les actifs. Au niveau du PEA, l’utilisation du service à règlement différé est exclue et il n’est pas possible de procéder à des ventes à découvert.

L’ouverture d’un PEA fait intervenir des frais de gestions du compte tels que des frais de courtage, une commission de tenue de compte, des droits de garde ainsi que des droits d’entrée et de gestion pour les placements collectifs (OPVM).

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.
un telegram pour le business en ligne

Les placements collectifs (OPCVM) pour acheter des actions

Nous vous avons présenté dans la première partie de l’article comment vous pouvez à partir de votre banque ou de toute autre institution financière acheter des actions en bourse. Dans cette seconde partie, nous vous montrerons comment vous pouvez utiliser des placements collectifs pour vous procurer des actions.

Ceci dit, une autre manière de s’acquérir des actions est de se diriger vers la gestion collective. Il s’agit là d’un gestionnaire professionnel chargé de la constitution et de la gestion d’un portefeuille pour le compte des épargnants. On distingue deux moyens pour s’acheter indirectement des actions en bourse : les Sociétés d’investissement à capitaux variables (SICAV) et les Fonds Communs de Placement (les FCP).

Si vous voulez vous acheter des actions à partir des SICAV et des FCP, il va également falloir s’ouvrir un compte-titre, un PEA ou disposer d’un contrat d’assurance-vie multi-supports.

Acheter des actions à partir d’une SICAV

C’est quoi une SICAV ?

Une SICAV (société d’investissement à capital variable) est un organisme de placement collectif en valeur mobilière. En clair, il s’agit d’un portefeuille de titres et de fonds d’investissement que l’on peut repartir en plusieurs instruments financiers. Rassembler différentes valeurs mobilières permet de diminuer les risques pris lors des investissements. Il en résulte de meilleurs bénéfices. En effet, lorsqu’une action baisse, c’est la hausse de la valeur des autres titres qui compensera cette perte. Il y a donc une diversification des risques encourus.

Recourir à une SICAV pour effectuer ses investissements permet donc de diminuer les risques de pertes au niveau de ses placements.

Du point de vue juridique, les SICAV constituent des personnes morales administrées par un conseil d’administration. Ici, les décisions prises à l’assemblée générale se prennent selon un vote des différents actionnaires.

Fonctionnement d’une SICAV

Les SICAV proposent des parts de sociétés à leurs différents clients. Vous n’avez pas la possibilité de choisir le titre dans lequel vous souhaitez investir. De ce fait, la société d’investissement a mis en place un système de package dont les prix de vente et de rachat évoluent selon l’offre et de la demande. Tous les investisseurs sont libres de disposer de leur liquidité ou de vendre leurs parts lorsqu’ils le souhaitent. La répartition des dividendes se fait entre les différents actionnaires de la SICAV une fois par an, et selon certaines clauses prises au cours de l’assemblée générale.

Les SICAV d’actions ont la possibilité d’acheter des actions de sociétés françaises tout comme étrangères. Une fois que vous souscrivez à une SICAV, vous êtes automatiquement considérés comme actionnaire. La valeur liquidative correspond à la division entre la valeur des actifs se trouvant dans le portefeuille de l’OPCVM et le nombre de parts ou d’actions. C’est justement cette valeur qui permet de vendre ou de racheter des actions de SICAV. Elle est très fréquemment réactualisée.

Le Document d’information clé pour l’investisseur (DICI) sert à s’informer sur les risques pris au niveau d’une SICAV ainsi que ses caractéristiques. La souscription à une SICAV implique des frais à supporter.

Notons que dans le cadre d’un PEA, si les retraits sont effectués avant 5 ans, les actions de SICAV que vous détenez seront soumises au prélèvement forfaitaire unique. Tous les retraits qui seront effectués après ces 5 ans seront exonérés d’impôts, mais assujettis aux prélèvements sociaux.

L’achat d’actions à travers un Fonds Commun de Placement (FCP)

Acheter des actions - Faire des achats d'actions à travers un Fond Commun de Placement
Acheter des actions – Faire des achats d’actions à travers un Fonds Commun de Placement

Qu’est-ce qu’un FCP ?

Un fonds commun de placement se constitue de plusieurs placements financiers tels que les actions, les obligations, et les autres types de fonds. Un gestionnaire de portefeuille professionnel s’occupe de gérer et de commercialiser ces placements financiers que possèdent les investisseurs.

Le gestionnaire peut être une banque, un courtier en fonds de placement, une société de placement, une compagnie d’assurance vie, etc.

Chaque fonds dirige ses investissements vers un type de valeur mobilière et se donne des objectifs. À titre d’exemple, nous pouvons citer la croissance à court terme, les actions françaises etc. c’est donc les différentes stratégies mises en place par les fonds qui déterminent leur composition ainsi que leur degré de risque. Ces stratégies découlent de la grande variété de fonds et cela entraîne l’élargissement des choix des investisseurs.

Pour une petite comparaison avec les SICAV, le FCP lui n’a pas de personnalité morale. Ce n’est donc pas obligatoire pour lui de publier ses différents résultats.

Acheter des actions : Fonctionnement des fonds communs de placement

L’investissement dans un fonds commun de placement se fait grâce à l’achat d’une partie de ces fonds. Autrement dit, vous achetez des actions encore appelées unités. Le FCP émet ces actions en même temps que les investisseurs y adhèrent. Tous les investisseurs détiennent une quote-part du fond à partir de laquelle ils perçoivent des revenus (dividendes payés sur les titres du fonds) et des pertes ou gains qui découlent de la vente des titres que détient le fonds.

Le rôle du gestionnaire est d’optimiser vos placements. Sa mission est de s’occuper de la gestion quotidienne du fonds de placement et c’est à lui de décider du moment propice pour vendre ou acheter des actions ou des obligations.

Un fonds de placement action doit investir de manière permanente 60 % de son actif sur le marché. Selon l’Autorité des marchés financiers, les frais de gestions et les droits d’entrée dans un Fonds commun de placement actions françaises ont un pourcentage estimé à environ 1,9 %. Du point de vue fiscalité, le traitement est pareil que celui des SICAV.

Bouton jaune permettant d'obtenir des cours gratuits sur le dropshipping et e-commerce sur Shopify.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping

Le logo de shopify qui est le leader dans la création de boutique de dropshipping sur internet.

Shopify Amazon

Shopify Amazon : Comment synchroniser ces plates-formes ?

Shopify Amazon constituent deux grandes et populaires plateformes de e-commerce. Découvrez comment utiliser leurs avantages au…
Lire
Wix ou Shopify

Wix ou Shopify : Que choisir en tant que débutant ?

Choisir entre Wix ou Shopify lorsqu'on est débutant peut être une tâche délicate. Découvrez ce qui…
Lire
Shopify dropshipping

Shopify Dropshipping : Quels critères pour une boutique qui convertit ?

Le taux de conversion est la clé du succès d'un E-commerce Shopify dropshipping. Découvrez ici les…
Lire
Stratégie marketing numérique

Stratégie marketing numérique : Les actions efficaces

La stratégie marketing numérique est indispensable pour le développement et l’expansion d’une entreprise. Découvrez ici les…
Lire
Plan de compensation - Un atout dans la stratégie marketing

Qu’est-ce qu’un plan de compensation ou rémunération en MLM ?

En marketing relationnel, la qualité des produits et leur crédibilité sont les éléments les plus importants.…
Lire
Le logo de shopify avec un système qui permet d'augmenter considérablement ses marges sur aliexpress. On voit un formateur avec des lunettes d'aliexpress qui fait de la marge.

Comment améliorer ses marges en dropshipping ?

Augmenter de quelques pourcents les marges de vos produits peut vous permettre d'améliorer considérablement vos bénéfices…
Lire
Devenir blogueur - Les astuces fondamentales

Comment devenir blogueur professionnel et en vivre ?

Devenir blogueur est un rêve qui est aujourd’hui à la portée de tout le monde. Même…
Lire