Quels lancements en NFT ?

0
(0)

Dans l’art comme dans les jeux vidéo, les NFT constituent sans doute une révolution qui secouera le monde du numérique. Le lancement NFT tend à mettre en relation le système monétaire, la technologie et l’art. C’est un concept peu commun, mais qui suscite l’intérêt des célébrités, des artistes, des crypto-enthousiastes et de toute autre personne qui rêve d’une économie prospère. En effet, avant de parler du lancement NFT, que savez-vous d’eux, de leur origine, de leur utilisation, etc. ? La réponse est dans les lignes à suivre.

Lancement NFT : Que faut-il comprendre ?

Lancement NFT - Des actifs numériques particuliers
Lancement NFT – Des actifs numériques particuliers

Le NFT est un jeton non interchangeable ou encore, non fongible. C’est une expression anglaise qui signifie Non-Fungible Token et représente une spécificité de jetons cryptographiques. Il est en mesure de substituer des éléments numériques comme des écrits, des fichiers audio, des images, des vidéos, etc.

Utilisés pour substituer les actifs des jeux, les NFT sont conçus pour être contrôlés par les utilisateurs au lieu des développeurs. Par exemple, un jeton NFT vaut une authenticité, voire un droit d’auteur sur quelque bien : réel ou numérique. Il revient ainsi uniquement au détenteur de justifier de la possession de ce bien. Par suite, il peut également suivre le cheminement du jeton toute la durée de sa vie.

Les techniques récentes de NFT leur concèdent une haute sécurité, les rendant infalsifiables. Ainsi, quand vous achetez un produit numérique ou quand vous faites un post sur les réseaux sociaux, restez sans crainte. Le lancement NFT vous permet de juger du droit d’appartenance du bien, en cas de nécessité (augmentation de valeur, hausse de prix…).

Donc, en bref, la non-interchangeabilité des NFT signifie tout simplement qu’un certificat d’authenticité d’un bien ne peut pas être échangé contre un autre.

L’origine des NFT

Etymologiquement, avant l’apparition des NFT et avant qu’ils ne deviennent extraordinaires, ils étaient connus sous un autre nom : le « Namecoin ». Cela a été évoqué pour la première fois par Hal Finney en 2010. Il permettait d’enregistrer de façon définitive une donnée, ce qui prouvait à tous son existence.

Certains adeptes du Bitcoin ont donc envisagé l’utilisation de ce principe pour les noms de domaines. Ceci a commencé avec les registres de domaines .bit, encore opérationnels aujourd’hui. Pour aller plus loin, ils ont mis en place une mesure qui favorisait l’intégration des données dans une transaction Namecoin.

En 2014, l’artiste Kevin McCoy et l’entrepreneur Anil Dash étaient sensibles aux images, vidéos… numériques qui ne disposaient d’aucun moyen d’accréditation. Ainsi, ils ont pensé à une solution à partir de laquelle l’originalité d’un bien numérique pourrait être certifiée. L’idée était de donner plus de pouvoir aux artistes sur leurs œuvres. Ceci était basé sur la blockchain et se nommait Monetized Graphics.

Mais, contre toute attente, ceci n’a pas répondu aux aspirations de ses inventeurs. Très rapidement, leur solution s’est convertie en une offre commerciale. Une ruée excessive des artistes a été observée et jusqu’à ce jour, cela n’est pas près de s’arrêter.

Lancement NFT : Que peut-on faire avec les jetons non fongibles ?

Le NFT sert de certificat pour n’importe quelle chose. Au lieu de copier une image ou d’acheter un tableau de peinture assez découvert, le lancement NFT donne la possibilité d’acheter et de détenir une image ou un tableau unique au monde auquel est associé un NFT (certificat d’authenticité) conférant ainsi un droit exclusif d’appartenance. Désormais, ce bien est identifié et reconnu unique, prenant ainsi immédiatement de la valeur.

C’est aussi le cas pour un tweet ou un post Facebook d’une grande importance. Il est possible de détenir un NFT et de permettre l’utilisation par un tiers, d’une quelconque partie en contrepartie d’un montant versé. C’est surtout ce qui va révolutionner l’art et toutes les créations numériques.

Par exemple, vous pouvez trouver une image attrayante sur Google et décider de la poster en fond d’écran de votre ordinateur. Bien que ce soit votre ordinateur, vous ne serez pas pour autant auteur de l’image. Eh bien, c’est là que se manifeste toute la différence avec le système de lancement NFT.

Comprendre le marché des NFT

Plusieurs plateformes destinées au lancement NFT s’ouvrent de nos jours. Par ailleurs, le marché des NFT est bien stable et va encore exploser dans les années à venir. La pandémie mondiale du Coronavirus a tant impacté les grandes galeries. Pendant ce temps, les achats et ventes de créations artistiques et de contenus s’en sont bien sortis grâce au numérique et au NFT.

De Mars à Avril 2021, alors que les cryptomonnaies ont atteint leur apogée, beaucoup d’investisseurs se sont tournés vers des placements dans les NFT. Ce fut la période de l’engouffrement.

De Mai à Juin 2021, le volume de ventes de NFT a connu une régression. Ceci est dû entre autres au recul de la valeur des devises numériques et à une maigre liquidité des NFT. C’est la période du crash. Cette période (Mars-Juin) a généré près de 2,5 milliards de dollars de transactions NFT.

De juillet à Août 2021 a eu lieu le vrai engouement vers les NFT. Presque tous les projets NFT se sont recadrés sur des cartes et modèles diversifiés avec des prix très poussés. Le trafic hebdomadaire est passé de 192 Millions de dollars en Mai à 1,144 milliard en fin août. Les grandes maisons d’enchères vendent en continu, on peut citer Sotheby’s, Christie’s.

D’août à ce jour, on assiste à une révolution jamais égalée dans le marché artistique grâce aux NFT. Mais l’art représente encore 14 % du volume de vente des NFT. L’art restera peut-être une moindre composante du marché des NFT. Mais ces derniers mois ont donné la preuve qu’il y a une forte capacité d’amélioration et une potentielle redéfinition de l’art moderne.

Quels sont les lancements prévus en NFT ?

Lancement NFT - Il existes plusieurs plateformes de promotion
Lancement NFT – Il existes plusieurs plateformes de promotion

Les lancements NFT deviennent assez courants vu l’importance qui est accordée au secteur.

Lancement NFT : Glorious

Glorious est un nouvel acteur qui va incessamment se lancer sur le marché du NFT. Son Directeur Général, Tim Harper fait savoir que l’objectif de l’entreprise est de créer une plateforme accueillant les créations des artistes. Ces derniers peuvent se servir de la plateforme pour exposer et vendre leurs œuvres. L’entreprise est située à Auckland et dispose déjà de plusieurs associés tels que : Six60, Dick Frezzell, Dan Carter, etc.

Axies

Un studio au Viet-nam a réfléchi à l’utilisation des NFT pour permettre aux utilisateurs des jeux Axies de gagner un peu d’argent. Le jeu consiste à l’immatriculation des animaux digitaux par un lancement NFT lié à la blockchain Ethereum, Axie infinity. Chaque joueur est maître d’un animal de choix et doit donc l’élever, le faire combattre.

Shoyu

Shoyu, c’est le nom donné au marché NFT auquel aspire Sushiwap. La plateforme a pour objectif de permettre aux artistes l’exploration d’un espace numérique sans distinctions de format ou de taille de fichiers. Pour le développeur, l’ambition de Shoyu est de modifier l’approche des jetons NFT.

Plus tard, Shoyu veut devenir un marché de collection et de métaverse 3D comme Axie Infinity. Il veut se concentrer sur les demandes des créateurs et éliminer les préjugés sur leurs créations comme la taille et le format.

L’an 2021 se voit comme un marché de promotion des NFT : Des Pancake squad aux casinos virtuels, en passant par l’art et les jeux vidéo, tous rêvent de se tourner vers le lancement NFT.

Lancement NFT : Les différents acteurs

Plusieurs célébrités et acteurs interviennent sur le marché des NFT.

Lionel Messi

De grands athlètes tels que : Lionel Messi, Tom Brady, Tony Hawk, … sont submergés par le rêve des NFT. Il existe des plateformes créatrices de richesse pour ces différentes figures mondiales, et Lionel Messi semble très intéressé. Elles créent des tokens à l’image de l’athlète ou permettant de visualiser exclusivement l’une de ses prouesses.

Depuis 2020, la start-up Ethernity a choisi de faire de son champ d’action, les sportifs, les athlètes et les personnalités de renom. Elle fait d’ailleurs la promotion de Lionel Messi. Actuellement, plus de 75 GIFs sont à l’actif de l’international argentin.

Osinachi : Le jeune artiste nigérian de 29 ans

Osinachi est un jeune artiste nigérian de 29 ans et c’est par ce nom qu’il s’identifie. Il possède plusieurs tableaux peints sur Microsoft et fait un chiffre d’affaires de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Osinachi est devenu le point focal de tous les jeunes du Nigéria et plusieurs plateformes de lancement NFT lui courent après.

Oyindamola Oyekemi Oyewumi

En Mars 2021, l’artiste nigériane de 24 ans, à partir d’un tweet, a exhibé un dessin de Charles Hoskinso. Ce dernier remarqua le post et mit en vente le dessin. Quelques jours après, en fin du mois de Mars, ce tweet a coûté 6300 dollars à son acheteur.

Alors que la Covid-19 battait son plein, plusieurs sportifs et figures reconnues ne se sont pas fait avoir. Ces derniers ont trouvé une issue dans les merveilles du numérique à travers les monnaies numériques et les jetons non interchangeables. Pour les artistes, ils ont usé du moment pour offrir une visibilité à leurs œuvres.

Les NFT révolutionnent-ils l’art en Afrique ?

Courant Mars 2021, les ventes de NFT rapportent 69.300.000 € à l’artiste Beeple (américain).  Bien que l’artiste ne détienne pas son œuvre sous sa forme tangible, juste une preuve sous forme numérique a authentifié sa création.

Ce sera sans doute ce qui va donner un coup de pouce aux artistes africains, encore moins connus. Avec les nouvelles tendances d’internet, ces derniers pourront faire la publicité de toutes leurs œuvres depuis l’Afrique. En attribuant un jeton non fongible à chacune de leurs œuvres (droit d’auteur), depuis leurs maisons, les artistes d’Afrique peuvent gagner des millions.

Ainsi, ils donneront un essor à l’art africain, étayé par des histoires anciennes très merveilleuses et des artéfacts et avatars du passé.

Lancement NFT : Comment s’y prendre ?

Lancement NFT - Vos oeuvres sont infalsifiables
Lancement NFT – Vos oeuvres sont infalsifiables

D’abord, il faut créer des contenus artistiques liés à une thématique de lancement NFT. Ensuite, il faut s’abonner à une plateforme de promotion des créations artistiques comme Glorious, Shoyu, sans oublier d’être au parfum des règles qui régissent la plateforme, puisque les créations doivent être respectueuses des conditions de ces plateformes.

La dernière chose à considérer est la qualité de l’œuvre, ainsi que le domaine de spécialisation de l’artiste. Quant à la qualité, elle doit visiblement être attrayante et avoir un sens dans la vie des personnes. En matière de domaine, l’artiste doit savoir diriger ses œuvres de sorte qu’elles ne puissent heurter la pudeur de quelque individu.

Par exemple, une œuvre pornographique ne peut pas être logée dans la même catégorie que des œuvres ne représentant pas une obscénité.

Ainsi, si votre plateforme d’abonnement observe une affluence de visiteurs, les collectionneurs pourront tomber sous le charme de votre œuvre et la payer. En conséquence, vous pouvez utiliser les statistiques des anciennes ventes pour attirer de nouveaux acheteurs.

Le modèle économique des plateformes de NFT

Lorsque vous mettez votre création sur une plateforme de lancement NFT, la plateforme propose en fonction des aspirations de chaque visiteur, les contenus adéquats. Ainsi, s’il s’avère que votre œuvre est retenue par un visiteur et que ce dernier l’achète, la plateforme tire un bénéfice de la vente.  Bien entendu, ce sont des termes prédéfinis entre la plateforme et l’artiste.

Par quel moyen récupérer son argent ?

Le collectionneur qui achète votre œuvre utilise une monnaie numérique. L’artiste doit donc posséder un portefeuille numérique qui lui permet de récupérer ses fonds. Bien sûr, après le retranchement de la part de la plateforme, le gain de l’artiste lui est versé.

Par exemple, à partir de son compte Paypal, il peut convertir ces monnaies numériques en devises tangibles. Toutefois, il peut percevoir ses fonds au niveau des banques ou directement sur son téléphone grâce aux services mobiles de transfert d’argent.

Enfin, de long en large, toutes les interrogations sur le lancement NFT ont été déplumées. À chacun maintenant de tirer profit. Si vous êtes artiste, cherchez à poster vos œuvres sur internet. Si vous êtes développeur web, utilisez votre sens de leadership, créez une plateforme dédiée à la promotion des œuvres d’art. Bientôt, vous serez le centre d’attention de tous. Vous vous sentirez vivant et actif dans la nouvelle tendance du numérique qu’est le NFT. 

Aimez-vous ce blog ?

Cliquez sur 5 étoiles pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Soyez la/le premier(e) à voter

Si vous avez trouvé ce post utile...

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire