Qu’est ce que la matrice SWOT par définition et comment l’utiliser ?

L’analyse SWOT est un outil incroyablement simple, mais puissant pour vous aider à développer votre stratégie dans votre business, que vous soyez en train de bâtir une entreprise en démarrage sur internet ou de faire évoluer une entreprise existante. Nous allons voir ensemble comment créer un tableau SWOT et comment le remplir pour identifier des forces, faiblesses, opportunités et menaces.

SWOT signifie Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces

Les forces et les faiblesses sont internes à votre entreprise. Ce sont des éléments sur lesquels vous avez un certain contrôle et que vous pouvez changer. Par exemple, qui fait partie de votre équipe, vos brevets et vos propriétés intellectuelles, votre emplacement…

Les opportunités et les menaces sont des éléments externes qui se passent à l’extérieur de votre entreprise. Vous pouvez profiter des opportunités et vous protéger contre les menaces, mais vous ne pouvez pas les changer. Par exemple les concurrents, les prix des matières premières et les tendances d’achat des clients.

Une analyse SWOT organise vos principales forces, faiblesses, opportunités et menaces en une liste organisée et est généralement présentée sous la forme d’une simple grille de 4 cases. La matrice SWOT est donc par définition un tableau permettant à l’entreprise de se positionner par rapport aux menaces et opportunités externes et ses faiblesses et forces internes.

Un tableau SWOT avec des exemples pour comprendre les opportunités, menaces, forces et faiblesses.
La matrice SWOT est un simple tableau de 4 cases mais terriblement efficace !

Lorsque vous prendrez le temps de faire une analyse SWOT, vous serez armé d’une stratégie solide pour prioriser le travail que vous devez faire pour développer votre entreprise et transformer certaines menaces en opportunités. La matrice permet d’avoir une vision claire sur l’environnement interne et externe de votre entreprise et en discuter avec d’autres personnes plus facilement, notamment votre banquier ou vos investisseurs.

Vous pensez peut-être que vous savez déjà tout ce que vous devez faire pour réussir, mais une analyse SWOT vous forcera à voir votre entreprise sous un angle nouveau. Vous examinerez vos forces et vos faiblesses, et la façon dont vous pouvez les exploiter pour tirer parti des opportunités et des menaces qui existent sur votre marché.

Qui devrait faire une analyse SWOT ?

Pour qu’une analyse SWOT soit efficace, les fondateurs et dirigeants d’entreprise doivent être profondément impliqués. Ce n’est pas une tâche qui peut être déléguée à d’autres.

Mais les dirigeants de l’entreprise ne devraient pas non plus faire le travail seuls. Pour obtenir les meilleurs résultats, vous voudrez réunir un groupe de personnes qui ont des points de vue différents sur l’entreprise. Choisissez des personnes qui peuvent représenter différents aspects de votre entreprise, des ventes et du service à la clientèle au marketing et au développement de produits.

Si vous démarrez ou reprenez une entreprise, vous pouvez quand même faire une analyse SWOT. Recrutez d’autres points de vue auprès d’amis qui en savent un peu plus sur votre entreprise, votre comptable ou même vos fournisseurs et fournisseurs. La clé, c’est d’avoir des points de vue différents.

Les entreprises existantes peuvent faire une analyse SWOT pour évaluer leur situation actuelle et déterminer une stratégie pour aller de l’avant. Mais n’oubliez pas que les choses changent constamment et que vous voudrez réévaluer votre stratégie, en commençant par une nouvelle analyse SWOT tous les six à douze mois. Ces cycles peuvent être diminués ou allongés en fonction des besoins.

Pour les entreprises en démarrage, une analyse SWOT fait partie du processus de planification des activités. Cela vous aidera à codifier une stratégie afin que vous partiez du bon pied et que vous connaissiez l’orientation que vous comptez prendre.

Comment faire une bonne analyse SWOT

Comme je l’ai mentionné plus haut, vous voulez réunir une équipe de personnes pour travailler ensemble sur une analyse SWOT. Vous n’avez pas besoin d’une journée de retraite pour le faire, cependant. Une ou deux heures devraient être plus que suffisantes.

Rassemblez des gens de différentes parties de votre entreprise et assurez-vous d’avoir des représentants de chaque partie. Vous constaterez que différents groupes au sein de votre entreprise auront des points de vue entièrement différents qui seront essentiels à la réussite de votre analyse SWOT.

Faire une analyse SWOT est similaire aux réunions de brainstorming, et il y a de bonnes et de mauvaises façons de les mener :

  1. Je suggère de donner à chacun un bloc de notes autocollantes et de demander à chacun de générer tranquillement des idées par lui-même pour commencer les choses. Cela empêche la pensée de groupe et garantit que toutes les voix sont entendues.
  2. Après cinq à dix minutes de remue-méninges privés, mettez toutes les notes autocollantes sur le mur et regroupez les idées similaires. Permettez à n’importe qui d’ajouter des notes supplémentaires à ce stade si l’idée de quelqu’un d’autre déclenche une nouvelle pensée.
  3. Une fois que toutes les idées sont organisées, il est temps de les classer. J’aime utiliser un système de vote où chacun obtient cinq ou dix « votes » qu’il peut distribuer comme il l’entend. Des points de différentes couleurs sont utiles pour cette partie de l’exercice.
  4. En vous basant sur le vote, vous devriez avoir une liste d’idées classées par ordre de priorité. Bien sûr, la liste est maintenant à l’ordre du jour pour discussion et débat, et quelqu’un dans la salle devrait être en mesure de prendre la décision finale sur la priorité. Il s’agit généralement du PDG, mais il peut être délégué à une autre personne plus clairvoyante sur le sujet.

Vous voudrez suivre ce processus de génération d’idées pour chacun des quatre quadrants de votre analyse SWOT : Forces, faiblesses, possibilités et menaces.

Voici quelques moyens pour vous inspirer

Voici quelques questions que vous pouvez poser à votre équipe lorsque vous élaborez votre analyse SWOT. Ces questions peuvent aider à expliquer chaque section et à susciter une réflexion créative.

Les forces

Les forces sont des attributs internes et positifs de votre entreprise. Ce sont des choses qui sont sous votre contrôle.

  • Quels sont les processus qui fonctionnent ?
  • Quels atouts possédez-vous en interne, comme les connaissances (employés), le réseau, les compétences et la réputation ? Par exemple êtes vous bon en SEO ?
  • Quels biens ou données possédez-vous, comme des clients, de l’équipement, de la technologie, de l’argent et des brevets ?
  • Quels sont vos avantages concurrentiels par rapport à vos concurrents ?

Les faiblesses

Les faiblesses sont des facteurs négatifs qui nuisent à vos forces. Ce sont des choses que vous pourriez avoir besoin d’améliorer pour être compétitif.

  • Y a-t-il des choses dont votre entreprise a besoin pour être concurrentielle ?
  • Quels processus opérationnels doivent être améliorés ?
  • Y a-t-il des actifs corporels dont votre entreprise a besoin, comme de l’argent ou de l’équipement ?
  • Y a-t-il des lacunes dans votre équipe ?
  • Votre emplacement est-il idéal pour votre succès ?

Les opportunités

Les opportunités sont des facteurs externes dans votre environnement qui sont susceptibles de contribuer à votre succès.

  • Votre marché est-il en croissance et y a-t-il des tendances qui encourageront les gens à acheter plus de ce que vous vendez ?
  • Y a-t-il des événements à venir dont votre entreprise pourrait profiter pour faire croître son entreprise ?
  • Y a-t-il des changements à venir à la réglementation qui pourraient avoir une incidence positive sur votre entreprise ?
  • Si votre entreprise est opérationnelle, les clients vous apprécient-ils ?

Les menaces

Les menaces sont des facteurs externes sur lesquels vous n’avez aucun contrôle. Vous voudrez peut-être envisager de mettre en place des plans d’urgence pour y faire face, s’il y a lieu.

  • Avez-vous des concurrents potentiels qui pourraient pénétrer votre marché ?
  • Les fournisseurs seront-ils toujours en mesure de vous fournir les matières premières dont vous avez besoin aux prix dont vous avez besoin ? Ou vos produits en dropshipping ?
  • Les développements technologiques futurs pourraient-ils changer votre façon de vendre ?
  • Le comportement des consommateurs est-il en train de changer d’une manière qui pourrait avoir un impact négatif sur votre entreprise ?
  • Si vous faites un business en ligne en utilisant shopify, est-ce que l’évolution de cet outil peut remettre en cause votre business ?
  • Y a-t-il des tendances du marché qui pourraient devenir une menace ?

Faire un SWOT permet d’éviter de se lancer dans de mauvais projets

Avec vos objectifs et vos actions en main, vous réussirez à réaliser un bon plan stratégique pour votre entreprise. Peu de gens utilisent vraiment ces outils et ces stratégies qui sont connues dans le monde classique de la création d’entreprise et des start-ups mais peu des dropshippeurs et entrepreneurs du web.

Vous gagnerez un temps considérable, c’est certain et vous éviterez bien des soucis. Pour autant, il y aura toujours des menaces. C’est à vous de savoir les déjouer car vos concurrents, eux, n’y sont peut être pas préparés…

Laisser un commentaire

Fermer le menu