Growth hacking e-commerce : Quel impact dans le e-commerce ?

Le growth hacking e-commerce est un ensemble de techniques que tu peux utiliser dans ta stratégie de vente et marketing pour booster la croissance de ta plateforme et par conséquent augmenter ton chiffre d’affaires. Le terme growth hacking (hacker la croissance) est de plus en plus utilisé par les start-ups. De plus, tous les acteurs du dropshipping commencent à s’y intéresser ! Cependant, le growth hacking n’est pas seulement le fait de mettre un compteur ou de faire l’envoi d’un mail de relance pour les paniers abandonné.

Growth hacking e-commerce : Quelle est la différence entre le growth hacking et les techniques de marketing ?

Growth hacking e-commerce – Trouver la meilleure stratégie pour booster votre croissance

Le terme de growth hacking e-commerce peut avoir plusieurs sens. En effet, il faut utiliser ici des “hacks”, des astuces essentiels pour arriver à booster ta croissance. Par exemple, faire la proposition dans une boutique de parfum de carte de fidélité est considéré comme une technique de growth hacking. Cette technique ainsi utilisée t’assure la fidélité de ce client. Ceci en va de même, lorsque l’on met en place un compteur pour pouvoir générer de l’urgence sur une page afin de faire plus de vente. Pourtant, à mon sens, cela n’est absolument pas du growth hacking comme l’entendraient les entrepreneurs et créateurs de start-up. Ce sont des techniques de vente, des processus de marketing et rien de plus. Cela n’est pas de Growth Hacking.

Ce sujet et cette différence n’engagent que moi, mais ça me rend particulièrement fou quand j’entends ” Mets un bouton de partage Facebook sur ta page ! C’est du growth hacking ! ” ou bien ” Fait de l’upsell, c’est du growth hacking ! “. Bien entendu, ce paramètre augmentera la croissance de votre chiffre d’affaire et aussi de votre visibilité. Mais c’est tout au plus de la logique, du bon sens. Ce n’est pas des techniques de “hack” qui permettent vraiment de faire la différence. Je te donne trois exemples pour te montrer la différence de l’utilisation du growth hacking dans le e-commerce :

  • Un utilisateur se connecte, entre son adresse mail et commence à acheter son produit. Il abandonne son panier. On lui envoie alors un mail de relance de panier abandonné. Ceci est simplement du marketing, ce qui constitue la base. Ce n’est pas du growth hacking “secret” comme on pourrait l’entendre.
  • Tu vends de la prestation de service dans ta ville. Ton travail est de remettre les gens en forme grâce au sport. Tu utilises alors un outil de scraping pour scraper les mails (les récolter automatiquement) en fonction des différents forums et annonces sur “leboncoin” qui parlent de sport et nutrition. Tu constitue une base de mails et de données intéressantes. En fonction de ces données, tu scannes et crées des hashtags tendances dans ta ville sur Instagram et tu postes automatiquement chaque jour un visuel et une description parlant des sujets sur lesquels les gens de ta villes sont concernés et comment ton activité peut résoudre leurs problèmes. Quand un utilisateur clique sur la photo instagram et qu’il s’intéresse à ton compte, il est envoyé directement vers un formulaire pré-paramétré avec ses données pour te contacter. C’est que l’on appelle du hacking. Cela te permet d’avoir le côté “growth” car tu augmentes ta croissance de visiteurs et potentiellement de prospects en utilisant une technique qui n’est pas à la portée de tout le monde.

Voilà ce qu’est le growth hacking. Imagine si tu peux générer des centaines de liens SEO d’excellente qualité en quelques clics, récupérer des mails qualifiés en quelques minutes ou augmenter le panier moyen de tes clients autrement qu’avec de l’uspell ou de la vente additionnelle à coup de compteurs. Le growth hacking dans le e-commerce n’est pas de mettre des compteurs partout. C’est utiliser de véritables techniques notamment couplées à l’automatisation des tâches pour croître de manière exponentielle.

Growth hacking e-commerce : Pourquoi utiliser le growth hacking ?

Pourquoi tu dois utiliser des techniques de growth hacking dans ta boutique de e-commerce ou de dropshipping ? La raison est toute évidente. Même si tu vends des services en ligne au travers de ton blog ou Youtube, cela peut être particulièrement intéressant. Tu me diras ” Oui, je dois l’utiliser pour augmenter mon chiffre d’affaire “, mais ce n’est pas que cela !

  • Le growth hacking peut te permettre de gagner aussi beaucoup de temps et donner l’impression à ton concurrent qu’il y a une armée de personnes qui travaillent dans ton équipe alors que tu es tout(e) seul(e) !
  • Il te permet d’avoir plus de visiteurs et potentiellement plus de clients, mais surtout plus de notoriété ! Plus on te voit de façon positive au travers d’internet, plus tu auras des chances de mieux convertir.
  • Les techniques de growth hacking permettent réellement de voir la vente en ligne d’une façon bien différente, de trouver des astuces, d’apprendre à penser à de nouvelles voies pour vendre et d’étendre clairement sa créativité.

Toutefois, il y a des techniques de growth hacking de white hat, grey hat et black hat. Le black hat est efficace mais dangereux, les pénalités de Google peuvent être lourdes ! Il faut donc les manipuler avec soin en étant conscient des risques et surtout, en ayant déjà un peu d’expériences ! Le growth hacking peut être utilisé dans tous les domaines, que ce soit dans les processus de vente, massivement dans la viralité sur les réseaux sociaux et bien entendu dans le SEO ! Je te prépare une formation de growth hacking pour le e-commerce qui dépassera largement tes attentes.

Quelles sont les techniques de growth hacking e-commerce ?

Growth hacking e-commerce – Les techniques les plus utilisées

Le développement d’un e-commerce n’est pas une mince affaire. En effet, la plupart des entreprises en ligne n’arrivent pas à tenir le rythme face aux leaders du marché. Ainsi, elles sont obligées de mettre la clé sous la porte. Cependant, ce scénario pourrait être évité si tu disposes de meilleurs techniques de growth hacking. Voici les techniques de growth hacking e-commerce qui permettent de développer son entreprise.

Growth hacking e-commerce : Améliorer son site web

Le site web est le lieu de contact de ton client avec ta marque. Ainsi, tu dois améliorer ton site web en augmentant sa vitesse de chargement. En effet, il faut donner une bonne première impression de ton site en hébergeant celui-ci sur un serveur rapide et fiable. Si tu néglige cette étape, certes, tu n’auras pas à investir dans les coups que cela impose, mais tu réduis ainsi tes chances d’augmenter ton taux de conversion. Il faut donc adopter cette technique de growth hacking.

Par ailleurs, tu dois faire l’optimisation de ta page d’accueil. En effet, il ne sert à rien de dépenser dans les campagnes de publicité si tu n’as pas une page d’accueil attrayante. Ainsi, tu dois porter une attention toute particulière à l’aspect de ta page d’accueil.

D’un autre côté, ta page d’accueil doit donner des informations exhaustives sur les produits ou services que tu mets à la disposition des clients. Veille surtout à ne pas surcharger les clients avec un excès d’informations.

Améliorer le contenu

La plupart des utilisateurs passent la majeure partie de leur temps sur des sites contenant des vidéos. Ceci signifie alors que les vidéos sont très importantes dans ta stratégie marketing pour améliorer la visibilité de ta marque et développer ton e-commerce. Cependant, pour que cette technique donne des résultats satisfaisants, tu dois obligatoirement mettre en place des vidéos très intéressantes. Ainsi, tes prospects auront du plaisir à les regarder et à les partager. Tu as aussi la possibilité de présenter dans tes vidéos, les avantages liés à l’utilisation de ton produit. Il te revient de choisir ce qui te conviendra tout en sachant que cette technique est peu coûteuse.

Tes contenus doivent être interactifs. En effet, le contenu est une caractéristique importante d’une stratégie marketing de qualité. Il permet d’améliorer la fidélité et l’engagement des utilisateurs envers une marque.

Innover dans la façon de réutiliser tes contenus

Réussir une bonne campagne marketing passe par la réalisation d’un contenu de qualité. Ainsi, avec un bon contenu, tu es bien positionné dans les différents moteurs de recherche. Cependant, la possibilité de créer un contenu de qualité régulièrement n’est pas si évidente surtout pour les entreprises fonctionnant avec un budget pas trop conséquent. Pour cela, tu peux réutiliser tes contenus plus anciens. Par rapport à ces derniers, fais un travail d’ajustement pour qu’ils soient plus pertinents. Par exemple, tu peux utiliser un ancien article de blog pour faire une infographie. Ainsi, tu peux la partager sur Instagram, Facebook ou Pinterest. Avec cette technique de growth hacking e-commerce, tu procèdes à une redynamisation de ta stratégie de marketing sans toutefois avoir à dépenser.

Utiliser la preuve sociale et le marketing d’influence

La preuve sociale est un concept de la sociologie qui prouve que les gens ont plus tendance à suivre et à respecter les comportements et avis de la plupart de leurs semblables. Avec l’évolution des réseaux sociaux, elle a pris une proportion plus importante. La preuve sociale est un concept très important pour votre entreprise. Elle permet d’influencer les potentiels prospects dans leur décision d’achat. Tu peux placer la preuve sociale sur ta plateforme sous forme de recommandations, de commentaires etc…

Il est aussi possible de faire recours aux influenceurs pour promouvoir votre service ou produit auprès de leur communauté.

Mettre en place un programme de parrainage

Le programme de parrainage est une technique de growth hacking e-commerce qui te permet de développer ton activité. Il est très utile. Le coût élevé d’acquisition de nouveaux prospects est l’une des causes de l’échec des entreprises débutantes. Ainsi, pour diminuer ce coût, nous proposons de mettre en place des programmes de parrainage. En encourageant tes clients à faire la recommandation de tes produits ou services à leurs semblables, tu augmente la possibilité de développer ton entreprise. Cependant, cette technique ne réussit vraiment que si les récompenses que tu offres sont intéressantes.

Offrir des produits ou services gratuits

Veux-tu attirer l’attention de tes clients ? Veux-tu élargir ton panel de clients ? La plupart des gens aiment recevoir des cadeaux ou des choses gratuites. Ainsi, pense à offrir à tes clients des cadeaux pour renforcer leur fidélité envers ta marque. En effet, si la fiabilité de ton produit n’a pas de doute alors n’hésite surtout pas à en offrir gratuitement à tes clients. Cette technique de growth hacking e-commerce te permet d’attirer plus de clients et de les fidéliser. Ces clients feront en retour la publicité de ta marque.

Les pop – ups

Pour recueillir l’adresse mail des visiteurs de ta plateforme, fais recours aux pop-ups. En effet, tu peux faire apparaître les pop-ups au bout d’un moment pour demander aux lecteurs de s’inscrire pour recevoir les offres ou des réductions pour un achat. Les pop-ups sont faciles à constituer. De plus, tu as la possibilité de les programmer pour cibler un type de visiteur.

L’A/B testing

Elle représente une technique growth hacking e-commerce très célèbre. En effet, cette technique consiste à faire la comparaison de deux différentes versions d’une page web pour connaître la plus performante.

Quelques exemples de growth hacking e-commerce

Growth hacking e-commerce - Quelques exemples de techniques de growth hacking réussies
Growth hacking e-commerce – Quelques exemples de techniques de growth hacking réussies

De nombreuses entreprises connues ont eu recours au growth hacking pour développer leur activité. Voici quelques exemples de growth hacking réussi.

Airbnb

Face à l’intérêt des potentiels clients pour un concurrent, les fondateurs de Airbnb se sont servis sur la base des utilisateurs pour récupérer la plupart de leurs clients. Cette technique a rapidement montré son efficacité.

Facebook

Le propriétaire du réseau social utilisait les mails de certaines universités pour faire le développement de sa base utilisateurs. La plateforme sociale incitait ses utilisateurs à mentionner dans leurs publications, les mails de leur contact. Les contacts mentionnés s’inscrivaient à leur tour pour savoir ce qui se passait.

Instagram

L’aspect publique de l’application était l’une des techniques ayant fait le développement de la plateforme. De plus, la plateforme sociale permettait de suivre ou d’être suivi par des inconnus. Tu as la possibilité de connecter Instagram à d’autres plateformes sociales. Toutes ces techniques growth hacking ont fait de Instagram l’un des réseaux sociaux avec le plus d’utilisateurs.

Netflix

Pour inciter les gens à utiliser Netflix, les fondateurs ont utilisé plusieurs techniques growth hacking. Tout d’abord, ils y sont parvenus en faisant l’acquisition et la diffusion de certaines émissions populaires. Ensuite, ils ont amélioré leur présence sur les plateformes sociales.

formation et tutoriel en dropshipping
5/5 - (1 vote)

1 réflexion au sujet de « Growth hacking e-commerce : Quel impact dans le e-commerce ? »
  1. Totalement d’accord avec toi sur le fait que le terme growth hacking est de plus en plus galvaudé dans le e-commerce.
    Au final, je trouve que ce terme se rapproche plus du mot anglais “business developer”.
    Selon moi, leur activité est similaire: développer le chiffre d’affaires de l’entreprise en ajoutant des solutions de monétisations sur un site internet ou en mettant en place des stratégies plus ou moins complexes de marketing automation ou autres dans le but d’augmenter les ventes (à court et moyen termes). Leur objectif est identique: faire grossir le chiffre d’affaires de l’entreprise.
    Rassurant de voir que je ne suis pas le seul à le penser 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire