fbpx
Dropshipping en France – comment en faire, loi et avis

Dropshipping en France – comment en faire, loi et avis

4.8
(1995)

Le dropshipping est une méthode du e-commerce très particulier parce qu’il consiste à vendre un produit avec une boutique sur internet alors que vous n’avez pas en stock. Le produit est directement expédié par votre fournisseur chez le client qui aura passé commande sur votre boutique en ligne réalisée avec Shopify ! Les délais d’expédition sont généralement longs mais peuvent être écourtés si vous avez de l’expérience. Vous êtes donc le revendeur de produits que vous trouvez chez des fournisseurs avec des listes CSV, des sites comme Aliexpress ou même Amazon prime. Voici comment faire pour se lancer dans le dropshipping et sa définition.

Qu’est ce que le dropshipping et l’expédition d’articles sans stock ?

Le dropshipping consiste à vendre à des clients sans avoir de stock. Le principe est simple :

3 heures de cours offerts pour réussir en dropshipping
  • Vous ouvrez une boutique de e-commerce avec des services très faciles à utiliser comme shopify, woocommerce avec wordpress, Wix ou prestashop par exemple.
  • Vous cherchez des produits sur aliexpress ou alibaba avec un plugin comme oberlo qui vous importe toutes les données d’un produit qui vous plaît. Vous pouvez très bien chercher des fournisseurs européens, chinois, aux USA. Peu importe, même si vous faites un partenariat avec un artisan qui expédiera le produit chez votre client, ce sera du dropshipping !
  • En un clic, Oberlo importe toutes les images et données du produit dans votre boutique, ou bien vous mettez en place manuellement les produits sur votre site avec une belle description, des images, un prix.
  • Vous faites ensuite venir des clients sur votre boutique de dropshipping qui ne savent pas que vous n’avez pas de stock, vous êtes un intermédiaire qui permet de faire le lien entre lui et le produit que vous désirez vendre.
  • Dès qu’une commande est passée, vous commandez chez le fournisseur pour qu’il expédie directement votre produit chez votre client (avec le format epacket, aliexpress standard ou un autre mode de livraison, vous ne vous occupez de rien si ce n’est de l’achat de l’article). Vous avancez l’argent pour les premières commandes et recevez le paiement sur votre compte quelques jours après.

La stratégie du dropshipping est donc de vendre des produits que nous n’avons pas, en passant la commande vers le fournisseur. Votre entreprise est donc celle d’un intermédiaire, marketeur et négociateur. Il n’y a donc pas besoin de place pour stocker ses produits et gagner de l’argent, on devient un intermédiaire rémunéré parce qu’on apporte une solution à un client qui achète sur notre boutique en ligne et on est un apporteur d’affaire pour un fournisseur asiatique ou européen.

14 jours gratuits pour créer sa boutique en ligne avec shopify en dropshipping
Illustration du principe du dropshipping sur fond blanc, simple et qui permet de comprendre comment marche la relation entre le fournisseur, le client et la boutique en ligne dans le dropshipping

Le dropshipping, c’est vendre un produit sans avoir de stock en demandant au fournisseur d’expédier directement chez le client. Vous avancez l’argent de la commande et vous encaissez quelques jours après celui de votre client. Plutôt pratique, n’est ce pas ? Vous évitez d’avoir des stocks de produits invendus mais par contre, vous obtenez des délais de livraison plutôt longs ! C’est une méthode abordable pour commencer à gagner sa vie sur internet avec peu de risques financiers. Pour autant, cela demande du travail et de l’investissement. C’est de l’entrepreneuriat et cela comporte des risques. Ce sont les plus malins qui tireront leur épingle du jeu du dropshipping, que ce soit fait en France, en europe, aux USA ou dans un autre pays.

Les sites les plus connus pour se sourcer en dropshipping sont bien entendu Aliexpress, Alibaba, Gearbest, Bigbuy… D’autres personnes font même du dropshipping avec Amazon, wish et Ebay ! Dans ce cas, on fait du Drop shipping sur des places de marché. Il n’y alors pas besoin de créer un site pour vendre, mais de faire sa place parmi les autres marchands. N’oubliez pas, le dropshipping est le principe de vendre avec une boutique en ligne sans avoir de stock et de demander au fournisseur d’expédier le produit chez votre client. Si vous faites un petit partenariat de ce genre avec vos producteurs locaux, ce sera aussi du dropshipping.

Les fournisseurs de dropshipping sont le coeur du problème, ce sont eux qui vont influer sur la qualité de votre produit et les délais de livraison. Trouver un fournisseur de qualité est donc une obligation ! L’intégralité de votre business model et de sa stabilité dépends de vos livraisons.

Vous pouvez faire du dropshipping en France, en Europe, aux USA, en Afrique. Bref, Dans n’importe quel pays tant que vous pouvez exporter un produit et le faire livrer à votre client. De même, tant que vous avez une banque pour le dropshipping ainsi que le bon statut car il faut être déclaré dès que vous commencez cette activité ! Je tiens à préciser qu’en Afrique, il faudra vérifier si votre pays est éligible à une bonne solution de paiement telle que paypal ou stripe. Sans cela, il ne sera alors impossible de faire marcher le commerce ou même lancer un site. N’hésitez pas à regarder Skrill en alternative à Stripe, c’est aussi une excellente plateforme pour gérer les cartes bancaire et utilisée dans le commerce.

Vous entendrez d’ailleurs souvent appeler le dropshipping ” drop ” avec les fameux dropshippeurs. Par la suite vous pourrez négocier avec des grossistes pour avoir de meilleurs prix, créer une marque et faire un achat plus intéressant pour avoir un stock. Je tiens à préciser qu’il est hélas bien plus difficile de trouver des fournisseurs français, le mieux est de contacter des start-up ou petites sociétés, se sont à mes yeux les meilleurs fournisseurs.

Il faut être déclaré pour pouvoir faire du dropshipping. Le statut d’auto-entrepreneur ou micro-entreprise s’y prête bien en France dès 16 ans mais attention à avoir une bonne assurance de responsabilité pro ! Une fois que votre business a une bonne croissance, il est intéressant de créer une véritable société comme une SAS, SASU, SARL… Vous le savez si vous avez suivis le module juridique de ma formation. La définition du dropshipping est donc de la vente de produits physiques en ligne sans stock avec le fournisseur qui expédie directement le produit chez le client ! Par la suite, vous pourrez avoir un agent en dropshipping qui vous aidera lors de vos ventes et la gestion de l’expédition et des commandes de a à z. Donc surtout, créez votre entreprise et vous pouvez vous faire accompagner par les CCI (chambre du commerce et de l’industrie) en cas de doute, même si ce n’est qu’un projet dans votre tête que vous voulez tester. C’est une activité qui a beaucoup d’avantages mais elle va aussi avec son lots d’inconvénients qui sont tout à fait surmontables.

Voici quelques inconvénients :

  • Bien que ce ne soit pas vous qui gérez la livraison, il peut y avoir des problèmes. Le colis peut ne jamais arriver, l’adresse de livraison est introuvable, on laisse alors un bon de livraison et le client va vous contacter, ce qui demande du SAV. Fort heureusement vous avez un Numéro de suivi pour traquer l’expédition.
  • Si vous commandez certains produits, vous pouvez avoir des déceptions. Par exemple, si vous vendez des produits électroniques, il ne sont peut-être pas aux normes Européennes (CE, communauté européenne). La lingerie par exemple est horrible, les tailles et la coupe sont généralement très mal faites.
  • Vous devez toujours prendre en compte les frais de port pour ne pas rogner vos marges. De même, les frais liés à votre boutique e-commerce, comme les applications, l’hébergement, etc.
  • Au début, vous n’aurez que peu de moyen de négociation pour faire baisser le prix d’achat et être compétitif, il faut alors être un pro du E marketing pour obtenir un commerce rentable et générer des profits.
  • L’expéditeur qui est votre fournisseur va s’occuper d’expédier le produit. S’il est de chine, le délai de livraison sera long mais c’est hélas le principe d’une vente à distance. Les transporteurs ne ménageront pas votre colis, alors ne vendez rien de fragile !
  • Vous devez vous former pour réaliser votre propre boutique, faire du webmarketing et avoir un back office qui fonctionne bien ! Si vous aimez faire des stratégies marketing, vous serez au paradis. Pour autant vous pouvez aussi sous traiter à une agence web ou à des prestataires. La majorité des dropshippeurs réaliseront leur site de Ecommerce de A à Z et je recommande de le faire au début, ce, afin de comprendre les logistiques, comment augmenter ses vente et la recherche d’un fournisseur.

En gros, il va falloir vous former comme un professionnel pour faire décoller vos ventes et savoir créer un magasin ! Ce ne sont que peu de choses en réalités, et vous saurez jouer des coudes contre les pure players du e-commerce. Certes, il y a des marchés concurrentiels tout comme des opportunités.

Comment Trouver un produit ou une niche ?

Il vous suffit de chercher ce qu’on nomme une niche. Plus précisément, une niche de passionnés. C’est un marché restreint qui comporte une quantité limitée de futurs acheteurs, peut-être quelques milliers ou centaines. L’intérêt, c’est que vous vous affichez comme un spécialiste. Vous n’allez donc pas proposer un produit comme des enceintes bluetooth ou de l’alimentaire, mais plutôt des ukulélés ou des jeux d’échec. Vous pouvez faire aussi du prêt à porter spécialisé, du bio, des bijoux très particuliers, de la cosmétique, des compléments alimentaires… N’oubliez jamais que vous êtes responsable des produits que vous vendez. Vérifiez bien la qualité de tous vos produits, surtout s’ils sont appliqués sur la peau !

Une fois que vous avez trouvé un domaine qui semble intéressant, par exemple la beauté avec les cosmétiques bio, vous allez chercher des fournisseurs sur un site proposant le dropshipping. Les principaux sont aliexpress et alibaba. Une fois que vous avez trouvé un fournisseur de confiance avec un produit qui a du potentiel, faites le vous expédier chez vous pour en vérifier la qualité. Vous pourrez constater les délais français et la qualité du produit. Ensuite, libre à vous de le commercialiser sur votre boutique et d’en réaliser des vidéos. Vous allez proposer un catalogue homogène de produits de qualité dont vous seul avez peut-être l’accès chez le grossiste.

Mon avis sur le dropshipping est simple : ceux qui vous diront qu’il n’y a pas d’argent à gagner se trompent. Le dropshipping, ça marche vraiment. Mais attention aux vendeurs de rêves, il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus, c’est de l’entrepreneuriat et ça comporte des risques ! On peut clairement faire de jolis chiffres avec le dropshipping grâce à l’avantage de se concentrer sur la vente et non la production du produit. Mais n’oubliez pas que ce ne sera pas aussi facile que ce que certains formateurs vous vendent sur internet. Pour autant, cela ne reste pas un business pérenne et stable. D’où tout l’intérêt de créer ensuite sa marque, modifier le produit à l’aide du fournisseur et établir des stocks pour une livraison plus courte et éviter directement trop de problèmes de douane et de TVA ! On passe alors du dropshipping à un véritable e-commerce.

Par ailleurs avant tout lancement, je vous conseille de faire une étude de marché pour réussir votre business. Trop peu le font et c’est pour cela qu’ils ne vendent pas ! Il faut trouver un produit qui répond à une demande. Vous pouvez très bien trouver des produits sensationnels, s’il n’y a pas de demande, il n’y a pas de marché et donc pas de vente avec votre boutique en drop !

Comment ACHETER des produits en dropshipping ?

Il y a là deux sujets : celui du client qui va acheter sur votre site mais aussi de vous qui va acheter un produit sur internet pour le revendre, notamment auprès de 1688, taobao ou aliexpress.

Des produits en dropshipping qui proviennent d'aliexpress et qui peuvent être vendu sur une boutique shopify.

Une entreprise classique a un gros problème face au dropshipping : elle doit avoir des stocks et avancer de l’argent. Dans le dropshipping, on va payer le fournisseur au compte goutte. Quand un client va arriver sur votre site, cette personne va pouvoir payer avec sa carte bancaire, via un paiement amazon ou même paypal ! Plus des gens payent, plus vous avez des ventes en dropshipping et plus vous augmentez le chiffre d’affaire de votre boutique en ligne, logique.

Vous allez alors ensuite :

  1. Sur le site de votre fournisseur.
  2. Vous achetez le produit directement en allant sur la fiche produit du site de votre fournisseur.
  3. Pour la livraison, vous entrez l’adresse de votre client.
  4. Vous demandez à ce que le packaging (l’emballage du produit) ne donne pas d’indication sur la provenance du fournisseur.
  5. Vous réglez la somme au fournisseur et il expédiera et s’arrangera pour la livraison client.

Il y a des gens qui font de la vente de produits d’occasion en ligne en dropshipping, c’est tout à fait possible aussi, à vous d’être dans la parfaite légalité et à trouver un business intéressant. Vérifiez bien la qualité des produits et de votre boutique en ligne en faisant une première commande pour vous, peu importe ce que vous pouvez entendre dans vos formations en ligne ou des modules gratuits sur internet, commandez le produit, c’est hyper important. Les avantages du dropshipping sont donc liés au fait que vous avez une transaction et livraison très simplifiée car le fournisseur va s’occuper de tout ! En réalité, vous avez simplement à calibrer le prix de vente pour être rentable et vous lancer dans le commerce.

Comment faire une boutique de dropshipping ?

Pour faire du dropshipping, il y a plusieurs étapes à respecter avec bien entendu la création du site. Il existe trois grands acteurs qui vous permettront de créer facilement et rapidement une boutique de e-commerce en ligne :

  • Shopify, qui est vraiment taillé pour le dropshipping avec le plugin Oberlo.
  • Prestashop, qui est proche du concept de shopify.
  • WordPress avec Woocommerce, qui permet de réaliser un véritable site et de façon bien plus souple que les deux premiers, mais nécessite bien plus de connaissance.

Une fois que votre boutique est en place, il ne vous restera plus qu’à importer les produits grâce à Oberlo par exemple auprès du grossiste. Cela importera directement tous les produits que vous aimez, image, description, prix et stock sur votre boutique de dropshipping. Vous n’avez plus qu’à donner un titre alléchant, ajuster votre marge et affiner votre page de vente. Le visiteur n’aura plus qu’à cliquer sur le bouton “ajout au panier” et payer pour devenir le client qui vous permettra d’attirer encore plus de visiteurs.

D’un point de vue de la publicité, il y a plusieurs méthodes pour faire venir des visiteurs sur son site qui dépend de votre budget marketing. Soit en :

  • Faisant de la publicité payante avec facebook au travers des publicités dans les fils d’actualité, messenger, la création d’articles…
  • Youtube en ciblant des vidéos sur des thématiques et niches qui vous intéressent.
  • Google Adwords en payant pour apparaitre dans les résultats de recherche de google.
  • Utiliser influenceurs instagram qui viendront proposer vos produits a leur communauté.
  • En faisant venir du trafic gratuitement avec du SEO et les groupes facebok ou des partenariats.

Tout cela, vous pouvez bien entendu l’apprendre efficacement avec mes formations marketing. Le module de marketing facebook est dédié à Facebook, mais il n’y a pas que la publicité facebook ! Il y a Snapchat, les partenariats, les échanges, le mailing… Tout doit être testé !

Exemple d'une boutique de dropshipping qui permet de vendre des produits d'aliexpress.

Le dropshipping est une aventure en tant que commerçant qui va pratiquer de la vente en ligne. Par la suite, les e commerçants peuvent évoluer vers des stocks en négociant des produits chez les grossistes. On peut très facilement aussi proposer ces produits sur les marketplace comme Amazon, Cdiscount pro ou même Ebay. Le but premier du commerçant est bien entendu d’évaluer une niche rentable dans laquelle il va pouvoir lancer son commerce en ligne. Son deuxième choix s’orientera de l’outil pour créer une boutique de drop, le fameux CMS. Certains préfèrent créer leur site de vente avec Magento, d’autres prestashop, woocommerce ou shopify. Les possibilités sont nombreuses et chaque solution a ses avantages et ses inconvénients.

Il est aussi tout à fait possible d’acheter des boutiques de drop clé en main. Ainsi, les fiches produits sont déjà rédigées, les produits sont peut-être déjà positionnés sur les marketplaces et la logistique est mise en place. Mais bien souvent, il faudra faire très attention en achetant une boutique de dropshipping sur internet. Un revendeur de commerce électronique sur une place de marché vous montrera les beaux chiffres mais pas forcément les problèmes liés à la publicité facebook ou le SAV… Soyez donc prudents ! De même, il se peut qu’il y ait des problèmes avec les fournisseurs en dropshipping. Vérifiez tout. Les critères principaux doivent être la qualité du taux de conversion, les problèmes liés au sav et la qualité des fournisseurs. Si vous avez un fournisseur français, c’est excellent et je vous transmets d’ailleurs ici une liste des fournisseurs qui n’est pas en csv.

3 heures de cours offerts pour réussir en dropshipping

Malgré une large gamme de produits que vous pouvez proposer, vous n’avez pas à vous occuper du transporteur, mais bien seulement du sourcing. En effet, c’est le fournisseur qui expédie le produit et l’emballe dans un colis. On pourrait dire que c’est de la vente par correspondance 🙂 Vous devez vraiment vous focaliser sur un bon fournisseur, un produit qualitatif qui résout un problème. D’ailleurs, vous pouvez aussi vendre en marque blanche , créer une marque de vêtements… Vous êtes entièrement libre, tant que vous respectez vos engagement juridiques envers l’état et le consommateur comme le veut la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) et la loi française. Gardez chaque facture afin d’avoir une bonne gestion de la comptabilité et de la facturation.

Pourquoi beaucoup hurlent à l’arnaque avec le dropshipping en France ?

Vous entendrez beaucoup de monde hurler à l’arnaque quand on parle de dropshipping. Comme tout, il y a une partie des gens qui ont raison, et une autre partie qui a absolument tort. On voit souvent dans les médias ou journaux dire que le dropshipping est une arnaque, pourquoi ? Parce qu’une partie des dropshippeurs font absolument n’importe quoi et il faut absolument qu’ils quittent l’entrepreneuriat ou se remettent en question. Ensuite, une grande partie des médias ne comprend rien au dropshipping qui a de nombreux avantage, car formaté par le système et je vais vous expliquer pourquoi.

Pourquoi est-ce une arnaque ou du fake ?

Parce qu’une partie des dropshippeurs a un très mauvais comportement et on peut comprendre pourquoi on parle souvent d’arnaque et de dropshipping :

  • Ils ouvrent des boutiques en ligne, encaissent l’argent et ferment la boutique sans livrer le client. Ils ne négocient même pas des fois des prix sur les produits qu’ils vendent dans le catalogue du grossiste !
  • Ils se cachent sous de fausses identités et des données invérifiables pour monter une arnaque.
  • Ils ont peut être de bonnes intentions mais au moment de faire la livraison, le fournisseur n’a pas été testé et ils ne livrent pas leurs clients. Testez toujours la livraison de vos produits !
  • Ils mettent de faux avis, inventes une vie à leur produit ou se prétendent être une énorme société ou multi-millionnaires auto-proclamés dans le dropshipping alors qu’il n’en est rien.
  • De temps à autre ils grossissent les frais de shipping ou font des produits gratuits avec livraison payante pour payer le produit.
  • Ils mentent sur la provenance du produit ou sa qualité, ils ne testent pas le produit pour vérifier qu’il est bon. C’est une course au produit rentable sans prendre en compte le client final.
  • Ils parlent d’un stock limité avec un compteur alors qu’en réalité il n’y a pas de stock, c’est du drop ! C’est une stratégie pour accroître les ventes et augmenter la conversion visiteur vers client.
  • Ils n’apportent pas de valeur au client et/ou pratiquent des prix exhorbitants.
  • L’expérience client est mauvaise et le site ne met pas en confiance, manquant de montrer des mentions obligatoires comme les mentions légales.

Voilà pourquoi le dropshipping a mauvaise réputation et pourquoi beaucoup crachent dessus. Ce qui est là tout à fait compréhensible. Vous êtes là pour devenir ou être un(e) entrepreneur, pas un charlatant ou un gourou à formation qui va vendre des produits et ne jamais satisfaire le client. Une relation honnête et propre avec le client est la base de tout commerce et à ce titre, on fait bien de dire que le dropshipping est une arnaque. Mais le dropshipping peut-être tout à fait gagnant-gagnant et de qualité, et c’est là où les médias se trompent complètement.

Par ailleurs, un élément qui souvent abîme l’image du dropshipping est le nombre de plaintes au sujet des délais de livraison notamment des fournisseurs en chine comme aliexpress. Les e-commerçants informent trop peu des délais et informations pour suivre un colis, générant ainsi des plaintes. C’est pourtant si simple d’avoir un numéro de suivis ! Si vous pouvez avoir une livraison directe et rapide, c’est vraiment un très gros gain en argument marketing. Pour cela, il faudra stocker la marchandise dans un entrepôt et synchroniser les paiements en ligne avec des plugins de gestion de stock. De quoi faire croître votre business de boutique en ligne vers de nouveaux horizons !

Pourquoi les médias qui critiquent sont des guignols du e-commerce ?

Là où se trompent les médias et journaux, c’est que le dropshipping est une méthode avec laquelle on peut tout faire. Sauf qu’ils mettent tout le monde dans le même panier.

Le principe du dropshipping est de livrer un produit à un client qui vient passer commande sur votre site non pas grâce à votre stock, mais grâce à un stock distant par la fournisseur. Ce dernier expédie donc le colis chez le client suite à votre ordre. Ce qui gène les gens qui ne connaissent pas grand chose du commerce, c’est que les produits viennent en grande partie d’aliexpress. Et c’est bien là que leur vision est complètement étriquée car on peut faire du dropshipping à partir de n’importe ou. C’est à dire que vous pouvez tout à fait :

  • Avoir un fournisseur européen qui crée des produits et articles européens, expédiés chez des européens par exemple et qui sont totalement aux normes. Ainsi vous favorisez l’économie dans l’UE. Vous êtes un intermédiaire qui va permettre d’amener une compétence à une société qui produit mais ne sait pas vendre sur internet. De tout temps le commerce a toujours été comme ça, on ne confie pas le commerce à un mec de l’usine de production…
  • Vous pouvez donc faire du dropshipping avec les petits producteurs du coin qui expédieront des produits pour vous, vous pouvez favoriser l’artisanat local et à chaque fois qu’une personne commande sur votre site, hop vous demandez à l’artisan d’expédier la commande. Ce système est vraiment super intéressant pour favoriser l’économie locale ! Vous avez des articles qualitatifs !
  • Grâce au dropshipping, il y a le print on demand, l’impression à la demande. Et c’est aussi du dropshipping. Une association, une petite société, un artiste ou un groupe de musique n’a plus besoin de s’endetter avec du stock de Tshirt et de goodies, il peut le faire à la demande grâce au dropshipping. Vous pouvez alors proposer un beau catalogue de produits imprimés avec un marketing très intéressant.
  • Une petite société peu tout à fait proposer du matériel en remplissant des bons de commande en avance. Par exemple une salle de yoga peut faire remplir un bon de commande à ses adhérents, négocier un prix et faire livrer directement chez eux. La salle de yoga gagne du bénéfice en plus et le prix est négocié et meilleur pour les adhérents. Il suffit juste de gérer le fournisseur et le shipping, que lui gérera de son côté. Il suffit d’une petite broche et c’est parti ! Vous pouvez tout à fait monter ce projet en partenariat avec de multiples entreprises.

Et par dessus tout, le dropshipping ce n’est pas qu’aliexpress. Bien sûr qu’il existe d’autres sites pour se sourcer, et bien sûr qu’un particulier peut aller sur aliexpress acheter un produit, mais osera-t-il ? Même les grandes surfaces proposent des produits aliexpress et alibaba et pourtant ça ne choque personne, sauf les râleurs qui se sont jetés avec leurs préjugés sur le dropshipping, ça me rend fou qu’on ne creuse pas le sujet avec plus d’intérêt alors qu’on fait un boulot d’information et de journalisme. Ce qui prouve bien la qualité merdique des informations qu’on peut nous servir dans certains médias. Je ne tape pas sur tous les médias, mais uniquement ceux qui n’ont pas creusé le sujet. Bien sûr qu’il y a des personnes qui montent des arnaques avec le dropshipping, et c’est le cas de beaucoup de domaines et de projets. Mais ils dénigrent là un aspect du e-commerce qui existe depuis des dizaines d’années. Que dis-je ? plus de 40 ans. Vous souvenez vous quand des vendeurs de surgelés ou produits locaux venaient sonner à votre porte pour vous faire remplir un formulaire de commande ? On vous livrait ensuite quelques jours ou semaines après, beaucoup des démarcheurs sont juste des intermédiaires, c’était déjà du dropshipping.

Et d’ailleurs, ça choque tout le monde qu’il y ait un intermédiaire entre par exemple aliexpress et le client et qu’il prenne une marge. Dans ce cas, pourquoi tout le monde continue à acheter ses oeufs et sa brique de lait au supermarché du coin qui se fait une méga marge sur notre éleveurs, agriculteurs etc ? Alors qu’on peut tout bonnement les acheter dans la plupart des fermes. Sauf que personne le fait, c’est normal pour les supermarché de prendre une marge, mais quand on parle d’internet cela devient tout de suite le mal. (Je sais, c’est une comparaison simple qui pourrait être creusée, mais l’idée est là).

Vivre du Ecommerce est bien réel, Amazon le fait et gagne des milliards. Le marché du e-commerce est énorme et c’est pour cela qu’il y a de nombreuses solutions comme Shopify, Woocommerce, Oxatis pour créer des sites marchands. De même, il y a énormément de grosssites chinois et européens dans tous les domaines. Le commerce fonctionne depuis des milliers d’années, nous sommes dans une transition où nous cherchons à transposer tout cela sur internet, que ce soit en b2c (business vers client) ou même en b2b (business vers business).

Pourquoi le dropshipping est légal ?

Le dropshipping est légal car vous êtes ni plus ni moins qu’un intermédiaire comme l’est le supermarché, mais votre mission est double dans ce projet de drop:

  • Vous devez réussir à négocier des prix en dropshipping pour réussir à proposer une véritable bonne affaire sur internet que même aliexpress n’arriverait pas à proposer à des tarifs aussi intéressants. C’est là l’intérêt du service du dropshippeur.
  • Vous devez être dans la légalité en étant déclaré, en ayant les bonnes informations sur votre site, des mentions légales bétons et surtout, satisfaire et livrer votre client.

Vous êtes l’intermédiaire qui permet d’ouvrir les yeux à une personne sur un produit qui peut l’aider ou lui plaire. Quelqu’un a un problème récurent avec un objet dans sa maison ? Trouvez le produit qui permettra de le réparer définitivement et montrez lui avec une offre intéressante. Vous êtes l’intermédiaire qui ouvre les yeux et qui se rémunère sur le fait d’avoir trouvé, cherché et apporté une solution dans la langue de la personne et qui va l’acheminer jusqu’au client. Vous avez encore moins d’intermédiaire d’un supermarché 😉

Mais déclarez vous, gérez bien vos frais de douane, de TVA, ne proposez pas de produits dangereux, testez les, vérifiez les normes et vous pourrez monter une affaire en ligne avec du potentiel. Si vous faites du MLM, c’est généralement déjà un processus de dropshipping à mon avis ! Car vous commandez vos articles chez votre fournisseur qui va expédier le produit directement chez le client.

Vérifiez bien aussi que vous respectez les conditions générales d’utilisation de la plateforme que vous utilisez. Par exemple il est possible de faire du dropshipping avec ebay mais que sous certaines conditions, ou avec amazon, shopify woocommerce avec wordpress et bien entendu prestashop… Vous pouvez d’ailleurs suivre un module ebay dans cette formation

Pour terminer, je vous invite à rejoindre des groupes de dropshipping sur facebook ou même sur discord, vous pourrez échanger avec d’autres et obtenir de précieux conseils. Ne perdez pas non plus trop de temps sur les réseaux sociaux et passez à l’action car beaucoup se prendront pour des coachs mais n’auront pas fait la moindre vente. Apprenez, testez, échangez mais passez surtout à l’action ! Je vous laisse ici mon guide pour faire du dropshipping.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.8 / 5. Vote count: 1995

As you found this post useful...

Follow us on social media!

Laisser un commentaire

20 + 16 =

🎁 10 cours offerts
+ SORTIE DE DROPSHIPHACKING V3
+ SEOSHIPHACKING V1
+ INSTASHIPHACKING V2

➡️ C'EST DINGUE, commencez gratuitement ICI
close-link