5 façons de transformer votre passion en métier

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous avez sûrement déjà entendu la citation “choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie”. Avec internet, vivre de sa passion semble plus que jamais à la portée de tous. 

Que vous soyez photographe à vos heures perdues, fitness-addict ou fan de memes, il existe de multiples façons de monétiser vos passions en utilisant vos compétences et votre expérience. La seule variante indispensable est d’avoir un ordinateur et une connexion internet. 

Dans cet article, nous n’allons pas vous expliquer comment gagner de l’argent facilement ou rapidement. En revanche, nous allons vous donner 5 façons de monétiser votre passion.

Mais avant toute chose, définissez vos objectifs et posez vous les questions suivantes:

  • Quelles sont vos motivations ? Obtenir un complément de revenu, travailler à votre compte, travailler depuis chez vous, être votre propre patron, vivre de votre passion…
  • Dans quel type d’activité ou de projet souhaitez-vous vous lancer ? Un job d’appoint, quelques missions en freelance, une création d’une entreprise…
  • Êtes-vous prêt à cumuler plusieurs activités ? 

Dans cet article, nous vous proposons 5 façons de vivre de votre passion, de la plus facile à mettre en place à la plus ambitieuse. 

Faites de l’intrapreneuriat

Si vous êtes déjà employé à plein temps dans une entreprise et que vous travaillez dans un domaine qui vous intéresse mais que vous avez l’impression que votre potentiel n’est pas maximisé, vous pouvez déjà en parler à votre manager. Peut-être qu’un simple changement de poste au sein même de votre entreprise vous permettra de vous épanouir pleinement dans votre travail.  

Si vous avez souhaitez développer un projet entrepreneurial en lien avec votre entreprise, et que celle-ci valorise ce type d’initiative, vous pouvez négocier d’y consacrer une partie de votre temps de travail. 

Google est certainement l’exemple le plus emblématique d’une entreprise qui valorise l’innovation et l’initiative individuelle avec sa politique du 20 % de “temps libre” accordé à ses employés afin qu’ils développent d’autres projets personnels, qui a notamment donné lieu à la création de Gmail et de Google Maps.

Même s’il est vrai que toutes les entreprises n’accordent pas une aussi grande place à l’innovation, parfois la solution se trouve juste devant vos yeux. 

Devenez freelancer

Que vous soyez employé à plein temps dans une entreprise, étudiant, parent au foyer ou retraité, le statut de micro-entrepreneur (anciennement appelé auto-entrepreneur) vous permet de créer votre entreprise individuelle rapidement et avec des démarches administratives simplifiées. 

Il y a de nombreuses compétences monétisables. Vous pouvez en effet proposer vos services en tant que designer graphique, développeur web, vidéaste, copywriter, consultant digital, community manager, etc. En réalisant des missions en freelance pour d’autres entreprises, vous créerez votre propre portefeuille de clients.

Si vous débutez en tant que freelance, vous pouvez passer par des plateformes de mise en relation entre clients et freelancers afin d’obtenir plus de visibilité. Voici quelques plateformes de freelance françaises :

  • Malt : Cette plateforme généraliste réunit la plus grande communauté de freelances en France. 
  • Codeur.com : Cette plateforme met en relation les développeurs freelance avec des entreprises. Webmarketing, e-commerce, développement, webdesign (…), les missions sont classées par catégories de projet. 
  • Redacteur.com : Cette plateforme met en relation rédacteurs et entreprises. Elle recense 3000 agences et sites web. Les missions proposées : rédaction, correction et traduction. 
  • Graphiste.com : Cette plateforme pour graphistes propose des missions de création de logos, d’illustrations, de chartes graphiques, de motion design, etc.

L’avantage du travail en freelance est que vous pouvez facilement cumuler les missions pour différentes entreprises. Il vous suffit d’un ordinateur et d’une connexion internet. 

Devenez entrepreneur du web

Vous souhaitez gagner de l’argent sur internet ? Vous êtes loin d’être un cas isolé si l’on en croit le nombre de résultats relatifs à cette recherche sur Google :

Gagner de l'argent sur internet avec un résultat sur google.

Résultats de recherche Google pour “gagner de l’argent sur internet” 

Il y a de multiples façons de devenir entrepreneur du web mais nous allons nous concentrer sur 2 façons de gagner de l’argent sur internet : le dropshipping et l’affiliation.

Faites du dropshipping

Si vous êtes un lecteur assidu de ce blog, vous connaissez déjà probablement le concept du dropshipping qui consiste à vendre des produits en ligne sans les posséder en stock via un site vitrine. Le fournisseur vous facture le coût du produit et l’expédition lorsque vous réalisez une vente. Le fournisseur de dropshipping le plus connu est le géant chinois AliExpress, mais il en existe de plus en plus en France.

Le succès de la marque de montres Daniel Wellington s’est construit en partie grâce à ce modèle : au départ, ses bracelets de montres étaient fabriqués par un fournisseur de dropshipping chinois afin de réduire les coûts et le risque associé à l’accumulation de grandes quantités de stocks. 

L’utilisation du marketing d’influence et du contenu généré par les utilisateurs a permis de générer du buzz à moindre coût autour de la marque. 

Des influenceurs et influenceuses sur instagram qui gagnent de l'argent.

Le hashtag “danielwellington” a été utilisé 2,3M de fois sur Instagram.

Bref, si vous avez la fibre entrepreneuriale et que vous êtes un marketeur dans l’âme, lancez-vous dans le dropshipping !

Faites de l’affiliation

Si vous avez plutôt la fibre commerciale, vous pouvez faire de l’affiliation pour des entreprises. En clair : promouvoir leurs produits via de la publicité payante, votre propre site web, des publications sur les réseaux sociaux, des vidéos YouTube, des articles de blog, etc.

Le principe de l’affiliation : vous touchez une commission sur chaque vente effectuée via vos liens d’affiliation. 

Il existe de nombreuses plateformes d’affiliation sur lesquelles vous pouvez trouver des produits à vendre : Awin, Casaneo ou encore Clickbank, pour ne citer que les plus connues.

Tout comme le dropshipping, l’avantage de l’affiliation est que le risque de pertes d’argent est minime car vous n’avez pas de gros investissements à faire, si ce n’est votre temps.

Devenez influenceur

Que vous soyez passionné par un sujet ou que vous aimiez juste partager votre quotidien sur les réseaux sociaux, vous pouvez créer votre propre podcast, chaîne YouTube, compte TikTok ou Instagram et développer une communauté en publiant du contenu régulièrement. 

Les opportunités de rémunération sont nombreuses : en tant qu’influenceur, vous pouvez travailler avec des marques en faisant de l’affiliation, du placement de produit, des partenariats type “ambassadeur de marque”, etc.

La quantité de followers n’est plus la variable la plus valorisée par les entreprises qui cherchent à réaliser des collaborations avec des influenceurs. Le critère le plus important est le taux d’engagement, c’est-à-dire la proportion de vos abonnés qui interagissent avec vos publications à travers des likes ou des commentaires comparés au total de vos abonnés.

On distingue 3 catégories d’influenceurs :

  • Les nano influenceurs, qui ont entre 1000 et 5000 abonnés. 
  • Les micro influenceurs, qui comptent entre 5000 et 100 000 abonnés.
  • Les macro influenceurs, qui cumulent plus de 100 000 abonnés. 

Si vous avez déjà une communauté importante de followers, vous pouvez adhérer à des plateformes ou des agences spécialisées dans la mise en relation entre influenceurs et marques : Hivency, Reech, Influence4you, Upfluence, etc. 

Créez votre marque de vêtements et d’accessoires

Vous êtes féru de mode mais créer votre propre marque de vêtements vous paraît un projet inatteignable ? Avec le print on demand, vous pouvez vendre vos propres designs sur des vêtements et accessoires en marque blanche sous votre propre marque. Pour cela, vous avez besoin d’un fournisseur de print on demand comme Printful qui imprime ou brode vos designs sur des produits et les expédie à vos clients. 

Vous évitez ainsi de garder des stocks et vous n’avez pas d’investissement initial à réaliser car vous payez votre fournisseur de POD uniquement lorsque vous réalisez des ventes. 

Pour en savoir plus, regardez ce tutoriel pour démarrer votre propre boutique en ligne avec Printful :

8 étapes pour démarrer avec Printful | Impression à la demande 2020

Il y a deux cas possibles :

  1. Vous avez déjà une communauté qui vous suit

Si vous avez un nombre d’abonnés supérieur à 1000, vous êtes techniquement un “nano influenceur”, que vous soyez présent sur TikTok, YouTube, Twitch, etc. 

Si votre taux d’engagement est élevé et que votre communauté est suffisamment développée, vous pouvez créer votre propre boutique en ligne de produits de merchandising. Si vous créez du contenu régulièrement, vos abonnés fidèles auront envie de vous soutenir.

Si vous êtes illustrateur ou designer graphique, vous pouvez proposer vos visuels les plus populaires sur des T-shirts, posters ou sur des mugs

  1. Vous n’avez pas encore de communauté mais déjà une idée de niche.

Vous pouvez bâtir votre propre communauté en partant de zéro. Cette option peut s’avérer gagnante sur le long terme mais cela ne se fera pas du jour au lendemain. Pour y parvenir, travaillez votre image de marque et publiez très régulièrement du contenu sur vos réseaux sociaux et votre blog. 

Simultanément, vous pouvez réaliser des collaborations avec des influenceurs présents dans votre niche. Cela vous aidera à gagner en visibilité.

Ainsi, Florian G, un client de Printful qui a lancé sa boutique de vêtements en 2018, a réalisé ses premières ventes en collaborant avec des influenceurs sur instagram.

  • Vous n’avez pas encore d’idée de niche  

Pour trouver une idée de niche pour votre boutique en ligne, commencez par chercher parmi vos intérêts. Par exemple, si vous êtes passionné de golf, vous connaissez déjà le jargon propre à ce sport. Vous serez donc en mesure de comprendre les besoins des amateurs de golf et vous saurez vous adresser à ce public. 

Si vous avez besoin d’inspiration, consultez l’article 100 idées de niches pour votre boutique en ligne

N’ayez pas peur de cumuler plusieurs activités, comme c’est le cas pour 16 % des Français. Vous pouvez par exemple consacrer la moitié de votre temps de travail à la réalisation de missions de freelance et l’autre moitié à bâtir votre boutique en ligne. Si vous êtes déjà employé à plein temps dans une entreprise, vous pouvez demander à passer en 4/5ème ou à temps partiel dans un premier temps.

Soyez proactifs

Vous avez déjà une idée plus ou moins précise de la façon dont vous voulez gagner de l’argent en ligne (missions freelance, création d’une marque de vêtements, affiliation, etc) ? Dans ce cas, lancez-vous ! Vous pourrez vous former en continu à chaque étape du processus. 

En parallèle de votre projet entrepreneurial, construisez votre réseau. Par exemple, si vous êtes un passionné de photographie et que vous aimeriez devenir influenceur sur Instagram, recherchez des groupes qui partagent votre passion sur Meetup ou Facebook et participez à des événements de networking. Cela vous permettra de rencontrer d’autres professionnels dans votre secteur et qui sait, peut-être que de nouvelles opportunités s’offriront a vous !

Comment allez-vous transformer votre passion en métier ? Pensez-vous pouvoir cumuler plusieurs activités ? Faites-nous part de votre expérience et de votre ressenti en commentaire !

Auteur : Elsa Casado, Content Marketer chez Printful

Business Dynamite
Business Dynamite
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Frank Houbre qui propose une formation de dropshipping sur Shopify
À propos de Frank Houbre

Frank Houbre est le CEO de BusinessDynamite. Avec plus de 13 000 élèves adhérents dans ses formations de E-commerce, il est reconnu comme un poids lourd du business en ligne. Loin du show et des maisons de luxe, il forme des entrepreneurs conscients des véritables challenges et opportunités qu’offre le E-commerce. Pour lui, le dropshipping est une porte d’entrée pour créer des business solides et stables. #dropshipping

Autres sujets :